Matériels et Logiciels APRS
Station fixe

Pour activer une station fixe, nul n'est besoin d'un GPS ou même d'un des rares transceivers ou modems packet radio qui intègrent le système APRS. Il nous faudra, si possible, un PC récent sous Windows (bien qu'il existe également des logiciels pour anciens PC sous DOS ou d'autres programmes pour Mac ou Linux) ainsi que notre matériel packet-radio 1200 bauds habituel (VHF). Notre équipement informatique et packet-radio actuel conditionneront l'emploi de tel ou tel logiciel.



KPC3 de Kantronics, avec Eprom APRS DiGi APRS intégrée


DOS

La référence est sans nul doute DOS APRS, version 8.46. Ce logiciel client tourne sur de vieux PC 286 avec seulement 1 Mo de RAM et dans un environnement DOS 6.22. Bien que celui-ci ait une cartographie simplifiée (VGA), il affiche même la position de satellites. Notons qu'il peut utiliser un émetteur Kenwood TH-D7.


Ecran de Dos APRS


Windows

Nous nous en doutions, il y a bien plus de choix !

WinAPRS est un référence. Le logiciel tourne dans la configuration minimale suivante : PC 486, 8 Mo de RAM, Win 95/98/2000/NT. Déjà, c'est bien mieux organisé qu'un programme sous DOS ! Les cartes peuvent être importées depuis plusieurs sources, gestion d'une station météo et grand choix d'interfaces modems grâce au mode hôte AGW. Ce programme est disponible depuis l'aire de téléchargement de ce site, section APRS.

UI-VIEW, logiciel 16 bits pour Windows de Roger G4IDE, fameux concepteur de WinPack. Plus généraliste, un peu plus ludique et très certainement moins complexe, UI-View et se présente en version 16 bits ou 32 bits pour respectivement Win3.1/Win95 et Win98/WinME. Attention, il vous faudra une clé au lancement de UI-View32 (utilisateur enregistré), aussi, sera t-il préférable d'évaluer dans un premier temps la version 16 bits qui est en shareware bien que pleinement opérationnelle. UI-View s'interface à n'importe quel type de modems ou TNC (mode hôte AGW supporté).

UI-View n'intègre d'origine qu'un jeu cartographique restreint, aussi, sera t-il nécessaire de se procurer des cartes locales ou régionales. Il suffit de numériser une carte à l'aide d'un scanner en 800x824 (fonction de votre résolution d'écran) puis d'indiquer dans un fichier .INF les coordonnées des points extrêmes en haut à gauche et en bas à droite de la carte. Donc, très simple, mais encore faut-il connaître les coordonnées de ces 2 points...



Exemple de positionnement des stations (UI-View32 sous Windows)


Certains logiciels, du type CD-ROM Atlas routiers par exemple, permettent de sauvegarder une carte et le logiciel indique les coordonnées en latitudes et longitudes au point du curseur. Il suffira également d'indiquer ces positions dans un fichier .INF et d'intégrer la carte dans UI-VIEW.

Compte tenu des copyrights relatifs à la cartographie, nous nous interdisons la diffusion et la mise à disposition de cartes sauf, bien entendu,  celles créées par les utilisateurs de ce site qui les mettraient à la disposition de tous. Voir l'aire de téléchargement APRS.

UI-View intègre également une fonction messagerie, digipeater intelligent, fait office de station météo et dispose d'autres fonctions assez intéressantes comme le mode météor pour la mesure de la propagation.

APRS + Street Atlas, logiciel tournant avec un PC Pentium, 16 Mo de RAM sous Win 95/98/2000/NT. Celui-ci récupère les données cartographiques depuis un CD-ROM. Hélas, Street Atlas n'a pas de cartes de France.


Linux

XASTIR - Programme APRS sous LINUX, non testé.
X APRS - Programme APRS sous LINUX, non testé.


MAC

MAC APRS - Programme APRS pour MAC OS, non testé



>Station mobile et portable

C'est en mobile que l'APRS trouve tout son sens. Il n'est toujours pas besoin d'utiliser un transceiver spécifique APRS tels que le TH-D7 ou le TM-D700 de Kenwood. Bien que ces deux derniers offrent un côté extrêmement pratique puisqu'ils se se couplent directement à un GPS et gèrent ainsi l'APRS en autonome, notons que de petits traceurs à coût réduit permettent de raccorder un GPS à n'importe quelle entrée microphone d'un transceiver lambda (interface TinyTrak de Byonics par exemple).



Interface TinyTrack de Byonics


Les données numérique NMEA du GPS seront converties en signaux AFSK packet 1200 bauds puis dirigées vers l'entrée microphone du transceiver. Un logiciel sur PC permet de configurer une fois pour toutes le texte de statut de la balise ainsi que sa périodicité. Il sera alors possible d'émettre régulièrement sa position à peu de frais, toutefois, la station mobile ainsi équipée ne recevra pas l'information d'autres stations, mais est-ce bien nécessaire ?



Interface TinyTrack avec PIC16F84


Si la réponse à cette question booléenne est "YES", il n'y aura pas 50 solutions ! soit on fait l'effort d'acquérir un transceiver spécifique, soit on embarque un PC portable et un TNC à bord du véhicule! Très honnêtement et par expérience, l'interface suffit mais l'emploi d'un TH-D7 reste extrêmement ludique et facile à mettre en oeuvre d'autant qu'il sera possible de le raccorder à un PalmPilot par exemple ! Demandez à ceux qui en possèdent et qui ont la chance d'être dans une zone où les balises APRS sont répétées !



PocketAPRS pour OS Palm, fonctionne avec TH-D7 ou TM-D700


POCKET APRS Logiciel pour PalmPilot OS v 3.0, testé et approuvé par le rédacteur ! Très ludique et facile à mettre en oeuvre avec un TH-D7 par le câble HotSync ou modem. La grande difficulté réside en la conversions de cartes locales. Le logiciel de conversion existe, mais hélas sous Macintosh pour les utilisateurs de PC. Le soft reste tout a fait opérationnel, mais la version shareware ne sauvegarde pas les paramètres. Le logiciel de démonstration est disponible depuis l'aire de téléchargement APRS de ce site.

Et le GPS en mobile ? là, l'utilisation du GPS est indispensable avec un traceur. Quel type de GPS choisir ? Nous dirions le moins cher ! mais, encore faut-il que celui-ci ait une sortie NMEA standardisée. D'expérience, les GARMIN (E-MAP) fonctionnent, les MAGELLAN (GPS 315) aussi. Merci de nous faire part de vos expériences heureuses ou malheureuses avec d'autres GPS dans le forum APRS sur ce site.

Attention à une chose importante : le prix du câble GPS/PC ! souvent, les concepteurs s'ingénient à créer une connectique propriétaire, et, le prix du câble de liaison est totalement disproportionné ! Attention également à la possibilité ou non de pouvoir raccorder une antenne GPS extérieure. D'expérience, celle-ci n'est pas nécessaire et les informations parviennent très bien des satellites même au travers du pare-brise, mais, ce n'est peut-être pas une généralité...



$20 GPS - Un GPS simple et abordable !


La société MARVIN commercialisait un GPS à 20 $ ! Certes, il n'y avait pas d'affichage et les données demandaient une rectification de format. Hélas, ce GPS au prix plus qu'abordable a été retiré de la vente ("sold out"). Nous surveillerons le site, dès fois que... (!).

En portable, c'est un peu comme pour une station fixe. Un vieux notebook sous Win3.1 suffira largement à faire tourner l'un des logiciels compatibles. Il restera toutefois à raccorder un TNC (ou un simple modem BayCom) et entrer sa nouvelle position géographique dans la configuration logicielle. Un GPS ne sera pas vraiment utile lorsque la position /P nous sera connue. Bien entendu, si nous ne désirons pas visualiser le trafic, là encore l'interface traceur AFSK suffira.



© 2019 Radioamateur.org - Reproduction interdite sans autorisation écrite de Radioamateur.org