PCsat : un satellite APRS
Le 30 septembre 2001 à 02:40z a été lancé le nouveau satellite APRS PCsat depuis la base de Kodiak (Alaska). Ce satellite APRS, élaboré par la Naval Academy Amateur Radio Satellite, nous permettra l'échange d'informations de position, ceci principalement pour les équipements mobiles et portables.

Dans un premier temps, comme après toute mise sur orbite de satellite, le trafic était uniquement réservé à la télémétrie. Une fois les phases de tests réalisées avec succès, et en date du 03 octobre 2001, la fréquence 145.825 MHz peut être désormais activée selon une charte d'utilisation qu'il est demandé de respecter par ses opérateurs.





Charte Utilisateur (par Bob Bruninga, WB4APR)

SERVICE : PCsat fournit une position mondiale, le statut et assure le service de messagerie pour les stations radioamateur mobiles et portable par satellite. Les transmissions de stations fixes via PCsat ne sont pas encouragées mis à part des essais spécifiques, des démonstrations ou d'autres circonstances. La qualité générale du service dépend du respect des clauses d'utilisation, notamment le respect des puissances, la périodicité des balises et par les critères de précédence.

DéCLARATION : PCsat est un système "ouvert" conformément aux règlements ITU pour le Service Satellite Amateur. Afin de pouvoir offrir le meilleur service à la plus grande majorité d'utilisateurs, PCsat est sous protocole et demande que tous les utilisateurs adhèrent aux exigences de protocole fondamentales, à tout instant. Les utilisateurs adhérant au protocole et utilisant des standards d'exploitation sont les bienvenus.

ACCORDS : Vous pouvez utiliser PCsat si vous adhérez aux accords suivants :

1) Se tenir informé des exigences de protocole actuelles via la page Web PCsat et/ou via des bulletins dans le downlink. A compter de l'activation le 3 octobre 2001, le ratio de la voie utilisateur montante (Uplink) n'est seulement que de 1 paquet toutes les 2 minutes. Le but à la conception est un paquet par minute, mais nous voulons nous en approcher prudemment. Aussi, le BText de PCsat annoncera toujours le taux par défaut attendu pour les stations portables en employant la syntaxe : "OPS-NORMAL 2m taux...." etc.

2) Comprendre que la mission PCsat ainsi que votre objectif sont seulement d' obtenir votre position et/ou le statut et/ou le message qui ne sera répété qu'une fois ou peut-être deux fois au maximum. Plus ne serait pas "fair play" pour les autres utilisateurs.

3) Respecter le chemin Uplink utilisateur : "VIA APRSAT". Comme tous les autres digipeaters terrestres, PCsat assurera la substitution d'indicatif afin d'indiquer qu'il a bien répété le dernier paquet. La trame répétée sur la voie downlink aura alors dans son path PCSAT-NN*. Ne pas configurer le path via PCSAT-NN* car cet alias ne fonctionne pas dans le mode OPS-NORMAL.

4) Emettre seulement des niveaux de puissance autorisés, utiliser le canal et la périodicité pour votre classe de station et précédence comme indiqué ci-dessous.

TYPE STATION PWR BAUD UPLINK PERIODE DIGIPATH DOWNLINK
Legacy Packet 50W 1200 145.825 5 min APRSAT 145.825
APRS Base stn 50W 9824 435.250 5 min APRSAT 145.825
Mobile 50W 9824 435.250 variable APRSAT 145.825
Talkie 05W 1200 145.825 variable APRSAT 145.825

5) Employer un TXD (TX DELAY) de 200ms si possible.

6) Emettre les paquets les plus courts possibles. Le protocole MIC-E ou APRS compressé sont préférés (généralement 30 octets environ).

7) Déterminer votre propre précédence basée sur vos exigences de communications actuelles pour chaque passage. En général, toute utilisation est considérée "ordinaire" à part des circonstances "spéciales". L'utilisation Spéciale typique est réservée pour des démonstrations et des événements à long terme. L'utilisation de "priorité" peut être choisie pour des démonstrations de VIP ou des événements spéciaux. User bon sens envers les autres utilisateurs !

Pour alerter d'autres utilisateurs à votre précédence/priorité, configurez votre période et position comme suit :

TYPE STATION PRECEDENCE PERIODE ICONE COMMENTAIRES
Mobiles / Talkies Emergency 0.2 minute any Emergency
Mobiles / Talkies Priority 0.5 minute any Priority
Mobiles / Talkies Special 1 minute any Special
Mobiles / Talkies Routine 2 minutes any Off-duty ,En route, etc.
Legacy Packet Toutes X * 2 N/A BText sommaire
Base Stns Toutes X * 2 House Off-Duty
GPS Traker Toutes X * 2 GPSxyz N/A


Chaque fois que PCsat passe en "safe mode" après un reset, nous demandons que toutes les transmissions d'utilisateur cessent. Le mode "safe" peut être reconnu par l'un des éléments suivants :

1/ lorsque le BTEXT transmet "US Naval Academy Prototype Comm Satellite..."
2/ si vous lisez l'indicatif W3ADO-1 ou-2 sur 145.825 MHz
3/ si vous entendez l'indicatif PCsat-11 ou-12 sur 144.825 MHz
4/ si vous entendez l'indicatif PCsat-1 ou-2 sur 144.390 (USA)

Lorsque PCSAT est en mode "safe", comme déterminé selon les critères ci-dessus, arrêtez de transmettre sur les uplinks.




Comment suivre et rechercher PCsat ?

Afin d'être en mesure de recevoir des informations du satellite, il nous sera nécessaire de connaître les heures de passage de ce dernier au-dessus de nos antennes puis d'activer nos équipements ! A cet effet, le logiciel SatScape sera d'une grande utilité. Les éléments orbitaux ainsi que l'heure de notre PC doivent être mis à jour régulièrement. Pour ceux qui ne disposent pas d'un logiciel de poursuite de satellite avec mise à jour automatique via Internet, voir la rubrique Eléments Orbitaux de notre site. Les éléments concernant PCsat sont dans la section "nouveaux satellites".

Si vous recevez une balise du type "PCSAT-1>BEACON,SGATE :>031938z OPS-Normal 2m rate. please. Thanks", aucun doute, il s'agit bien d'une trame émise par PCsat !

Notons que d'autres satellites relaient également les balises APRS, généralement à l'aide de digipeaters UI simples. C'est d'ailleurs le cas de la station orbitale ISS équipée, elle aussi, d'un digipeater packet-radio. Bien se conformer à la charte d'utilisation ainsi qu'au protocole utilisé par chaque satellite. Le logiciel SatScape, par exemple, inclue une base de donnée par satellite très utile et facile à consulter !



© 2019 Radioamateur.org - Reproduction interdite sans autorisation écrite de Radioamateur.org