Jump to content
Guest

Linux & logiciels radioamateurs...

Recommended Posts

Guest

Bonjour à tous,

Je suis aussi de l'avis de Jean-Baptiste si l'on considère une installation pro avec une disponibilité forte, et sur ce sujet JB et moi même avons une petite expérience dans le monde pro :-)

Maintenant, pour se faire la main sur un serveur, le débat est ouvert et tout dépendra de l'objectif. Si l'objectif est de se monter un serveur pour apprendre et évoluer et qu'en bout de course on veut monter un serveur qui tienne la route, y compris les mise à jour OS, rien n'empêche de se faire un multi boot pour les comparaisons.

Personellement, je partirais sur une Debian d'un côté et une Fedora de l'autre.

Pour revenir à Ubuntu, il ne faut pas se tromper d'objectif là non plus : elle est faite pour des stations de travail, des ordi perso. Elle est redoutable sur l'installation, la mise à jour, la facilité d'utilisation, facilité d'installation de logiciels. Certes, grâce à un coeur Debian, mais en utilisant la puissance de cette distrib pour en faire du grand public.

J'imagine assez mal l'utilisateur final se taper l'épopée Sarge vers Etch et encore quelques années d'attente pour la suite :-)

Ubuntu à fait quelque chose de plus intelligent en stabilisant la 6.06 LTS avec mise à jour long terme et une nouvelle version de la distrib avec nouvelles fonctionnalités.

Et pour répondre aussi à Olivier, sur un PII 233, je suppose que l'espace disque va avec, c'est à dire peu de place, donc... tout en ligne de commande, sans X, sans desktop. C'est comme ça qu'on apprend le mieux si on veux gérer un serveur. Et rien n'empêche d'avoir un poste de travail fenêtré à côté, Windows ou Linux, pour gérer le serveur à distance sur le réseau local ;-)

73 et Good Linux,

Philippe

K2 #4068 & Ubuntu 6.06 LTS ;-)

Share this post


Link to post
F8FIV
Là n'est pas le débat mais quand on veut limiter le temps d'indispo, on installe le nouveau serveur et on bascule le tout, on upgrade pas un OS à coups de packets.

Sur le principe vous avez raison, mais certains types d'upgrade, à condition qu'ils soient maîtrisés bien entendu, peuvent malgré tout, à mon avis, être menés sans risque majeur, ou en tout cas sans plus de risques que ceux qu'on prend en remplaçant une machine et en oubliant qu'on avait modifié tel ou tel paramètre sur la précédente. Je sais, en théorie, si tout le monde a bien fait son travail, c'est impossible. Mais bon. :)

Perso je ne mettrai jamais rien de sensible sur une machine où on s'est amusé à upgrader glibc.

"S'amuser" n'est pas vraiment le mot que j'aurais employé ;). Je pense que quand on a une bonne raison d'upgrader la libc (notamment pour pallier un problème de sécurité), si c'est fait dans de bonnes conditions, ça ne présente pas de risque majeur. Mais bon, tout dépend effectivement des contraintes de votre environnement.

Je n'ai absolument rien contre Debian, bien au contraire, mais je ne crois pas que l'argument "upgradable à chaud" en soit un.  ;)

Pas au niveau professionnel, peut-être pas toujours, mais au niveau perso, j'apprécie beaucoup ! :P

Cordialement,

Bruno

Edited by TREGUIER Bruno

Share this post


Link to post
Guest
Bonjour à tous,

Je suis aussi de l'avis de Jean-Baptiste si l'on considère une installation pro avec une disponibilité forte, et sur ce sujet JB et moi même avons une petite expérience dans le monde pro :-)

Maintenant, pour se faire la main sur un serveur, le débat est ouvert et tout dépendra de l'objectif. Si l'objectif est de se monter un serveur pour apprendre et évoluer et qu'en bout de course on veut monter un serveur qui tienne la route, y compris les mise à jour OS, rien n'empêche de se faire un multi boot pour les comparaisons.

Personellement, je partirais sur une Debian d'un côté et une Fedora de l'autre.

Pour revenir à Ubuntu, il ne faut pas se tromper d'objectif là non plus : elle est faite pour des stations de travail, des ordi perso. Elle est redoutable sur l'installation, la mise à jour, la facilité d'utilisation, facilité d'installation de logiciels. Certes, grâce à un coeur Debian, mais en utilisant la puissance de cette distrib pour en faire du grand public.

J'imagine assez mal l'utilisateur final se taper l'épopée Sarge vers Etch et encore quelques années d'attente pour la suite :-)

Ubuntu à fait quelque chose de plus intelligent en stabilisant la 6.06 LTS avec mise à jour long terme et une nouvelle version de la distrib avec nouvelles fonctionnalités.

Et pour répondre aussi à Olivier, sur un PII 233, je suppose que l'espace disque va avec, c'est à dire peu de place, donc... tout en ligne de commande, sans X, sans desktop. C'est comme ça qu'on apprend le mieux si on veux gérer un serveur. Et rien n'empêche d'avoir un poste de travail fenêtré à côté, Windows ou Linux, pour gérer le serveur à distance sur le réseau local ;-)

73 et Good Linux,

Philippe

K2 #4068 & Ubuntu 6.06 LTS ;-)

Hello...

Pour ajouter de l'eau au moulin, concernant l'utilisation de Debian ou Ubuntu.

Debian a l'avantage d'être très aboutie et fortement débuguée à son arrivée à l'état stable. L'inconvégnant majeur est qu'on ne sait jamais la durée de support et le temps entre 2 les releases est très long, entre 4 à 5 ans. Les versions unstable ou testing ne doivenet *jamais* être utilisées pour autre chose que des tests. Utiliser des backports n'est pas mieux car ils sont souvent mal supportés au niveau sécurité. Si l'on a besoin de versions de logiciels ressents, dans ce cas préférer ubuntu.

Ubuntu a l'avantage de sortir une nouvelle version supportée à date fixe tout les 6 mois. Le support est de 18 mois à partir de sa sortie. Une version LTS (Long Time Support) sort chaque 3 ans et le support est de 3 ans pour la partie stations de travail et 5 ans pour la partie serveur. Quand une version de Ubuntu est sortie, les versions des logiciels sont verrouillés, donc ne doivent plus évoluer, (contrairement à debian unstable ou testting sauf erreur aussi Red-Hat) seuls des bugfixes ou probèmes de sécurité sont corrigés.

La mise à jour sera donc ainsi rendue plus simple et plus sûre.

Personellement j'utilise debian stable pour les serveurs et Ubuntu comme station de travail. Le seul cas où j'ai eu besoin d'installer un serveur sous Ubuntu, c'est à cause du contrôleur raid du serveur HP Proliant. Pas reconnu par Debian stable mais OK avec Ubuntu.

Si un besoin est d'avoir un serveur stable avec des versions très actuelles, opter alors pour ubuntu. L'installation serveur se fait en téléchargeant la version serveur des images iso proposées par Ubuntu, cela fait une installation minimale, puis on installera uniquement de qu'on a besoin. Les image pour stations de travail ne sont pas apropriées pour une installation serveur ! Ubuntu serveur est totalement envisageable avec des machines légères.

Concernant Fedora/Suse/Red-Hat enterprise, parso je n'utiliserais ces distributions que si l'on a besoin des modules propriétaires proposées par ces distributions. Comme en général, je préfère garder ma liberté, je n'utilise principalement que des distributions qui respectent au mieux les logiciels libres. A partir du moment où on a besoin de logiciels propriétaires, on commence à avoir les mains liées comme avec M$. Les distributions les plus respectueuses des logiciels libres, sont justement Debian et Ubuntu mais aussi Slackware. Actuellement le meilleur support en français pour l'utilisateur qui débute avec linux est Ubuntu. C'est la distribution que je conseille pour débuter et occupper nos longues soirées d'hiver :-)

Actuellement je m'amuse avec du linux embarqué avec des machines genre Warp (PC-engine) ou Soekris sur de la flash sans disque dur. Ca permet d'avoir des petits serveur de très faible sonsomation (4 à 6 Watts) et très fiables pour un usage domestique, perso ou ham. C'est tout-à-fait possible d'utiliser certaines applications radioamateur avec ce type de matériel. (aprsd, xnet, etc...) Mon DNS interne et mon central téléphonique (Asterisk) tourne aussi sur ce type de matériel.

Quelques liens:

Soekris:

http://www.soekris.com

PC engines (Warp)

http://www.pcengines.ch/wrap.htm

Xnet sur Linksys WRT54G:

http://wiki.iapc.ch/index.php?title=%28X%2..._Linksys_WRT54G

Voyage Linux (debian stable pour PC embarqués)

http://linux.voyage.hk (très lent en ce moment) download:

http://mirror.voyage.hk/download/ISO/voyage-current.iso

Meilleures 73's, Dom. hb9hli.

Share this post


Link to post
F8FIV
J'imagine assez mal l'utilisateur final se taper l'épopée Sarge vers Etch et encore quelques années d'attente pour la suite :-)

C'est vrai que Debian a un cycle de développement assez lent, voire décourageant pour certains... ;)

Cordialement,

Bruno

Share this post


Link to post
F8FIV

Bonjour Dominique,

Debian a l'avantage d'être très aboutie et fortement débuguée à son arrivée à l'état stable. L'inconvégnant majeur est qu'on ne sait jamais la durée de support et le temps entre 2 les releases est très long, entre 4 à 5 ans.

Là je pense que vous noircissez un peu le tableau... :) La durée la plus longue entre 2 versions a été d'un peu moins de 3 ans, entre la Woody (19 juillet 2002) et la Sarge (6 juin 2005). Mais votre remarque montre bien à quel point ça paraît long quand on attend... ;)

Les versions unstable ou testing ne doivenet *jamais* être utilisées pour autre chose que des tests. Utiliser des backports n'est pas mieux car ils sont souvent mal supportés au niveau sécurité. Si l'on a besoin de versions de logiciels ressents, dans ce cas préférer ubuntu.

D'accord avec vous sur le fond, mais je ne suis pas aussi radical que vous (ou que Jean-Baptiste ou Philippe) concernant l'adjonction maîtrisée (j'insiste) de certains paquets d'une version plus récente. Je prends le cas d'un serveur comportant un anti-spam, par exemple. Si vous vous contentez de paquets qui ont 2 ou 3 ans, vous ne devez pas filtrer grand-chose, même avec une configuration "aux petits oignons" ! :P Mais j'insiste encore une fois sur le fait, bien entendu, qu'on ne fait pas mumuse avec des serveurs en prod.

Ubuntu a l'avantage de sortir une nouvelle version supportée à date fixe tout les 6 mois. Le support est de 18 mois à partir de sa sortie. Une version LTS (Long Time Support) sort chaque 3 ans et le support est de 3 ans pour la partie stations de travail et 5 ans pour la partie serveur. Quand une version de Ubuntu est sortie, les versions des logiciels sont verrouillés, donc ne doivent plus évoluer, (contrairement à debian unstable ou testting sauf erreur aussi Red-Hat) seuls des bugfixes ou probèmes de sécurité sont corrigés.

Vous avez raison, c'est effectivement cette espèce de double cycle qui manque à Debian pour une utilisation pro vraiment aboutie. Avec aussi un autre inonvénient: il est difficile de trouver des progiciels pour lesquels l'éditeur assurera un support sur Debian. En règle générale, c'est la RedHat qui est privilégiée à ce niveau, ou les distribs spécifiques à certains constructeurs.

Bien cordialement,

Bruno

Share this post


Link to post
Guest
un autre inonvénient: il est difficile de trouver des progiciels pour lesquels l'éditeur assurera un support sur Debian. En règle générale, c'est la RedHat qui est privilégiée à ce niveau, ou les distribs spécifiques à certains constructeurs.

C'est ça, oui, et souvent ils font dans le modèle propriétaire, donc la communauté n'en profite pas. Si les fabricants de matériel donnaient les spécifications, voir les sources selon le label opensource, il y aurait certaiment plus de logiciels fonctionnant sous linux toutes distributions confondues. Je veux bien qu'ils fassent du support pour l'une ou l'autre d'entre-elles, mais laisser au moins la possibilité de choisir.

A ce sujet, je trouve dommage que beaucoup de radioamateurs programment uniquemant pour windows, sachant que les environnements de développement sont libres sous linux contrairement à windows, outils qui peuvent s'avérer même très coûteux. La je pense que les radioamateurs, nous loupons une coche, avec la question, devons-nous payer une licence à Microsoft pour utiliser des logiciels radioamateur ? Peut-être que l'arrivée de Vista renversera cette tendence qui sait...

Il y a eu pas mal de grands projets pour la communauté radioamateur sous linux, comme l'ax25 et ses applications, l'aprs, etc mais aujourd'hui, il sort trop peu de nouveaux logiciels linux par rapport à windows et dieu sait si linux est dans l'esprit bricoleur qu'est le radioamateur.

Là je pense que vous noircissez un peu le tableau... La durée la plus longue entre 2 versions a été d'un peu moins de 3 ans, entre la Woody (19 juillet 2002) et la Sarge (6 juin 2005). Mais votre remarque montre bien à quel point ça paraît long quand on attend...

Juste, j'ai pas vérifié les dates, mais c'était éffectivement long. Mais maintenant qu'il y a Ubuntu, ça me parrait moins vital à mon avis, l'une est complément de l'autre.

Et hop record battu, 2 interventions dans ce forum en un jour... il va neiger, hi ;)

73's Dom.

Share this post


Link to post
F8FIV
Il y a eu pas mal de grands projets pour la communauté radioamateur sous linux, comme l'ax25 et ses applications, l'aprs, etc mais aujourd'hui, il sort trop peu de nouveaux logiciels linux par rapport à windows et dieu sait si linux est dans l'esprit bricoleur qu'est le radioamateur.

C'est tellement vrai... C'est le même esprit "heureux les mains dans le cambouis" et entraide.

Loin de moi l'idée de dénigrer ce qui est fait sous Windows en matière de radioamateurisme, il y a plein de logiciels et excellents en plus, mais il "manque" quelque chose: le côté open-source...

Tout comme les radioamateurs partagent leurs idées de circuits ou leurs bidouilles, avec le "code source" ;), on aurait pu s'attendre à ce que Linux ait un plus grand succès dans cette communauté.

Il est vraisemblablement arrivé un peu trop tard pour que la mayonnaise prenne vraiment. Mais rien n'est peut-être perdu !

Et hop record battu, 2 interventions dans ce forum en un jour...  il va neiger, hi :P

En Suisse, peut-être, mais chez moi en Bretagne, ça m'étonnerait quand-même un petit peu ! :)

Cordialement,

Bruno

Share this post


Link to post
Guest

Je profite de cette discussion pour vous dire qu'il existe une version d'ubuntu allégée avec xfce en remplacement de gnome ou kde :

http://www.xubuntu.org/

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour Gaël,

Et merci pour le rappel. Pour ajouter de l'eau au moulin, il existe 4 distributions principales d'Ubuntu :

Ubuntu = Gnome = http://www.ubuntu.com/

Kubuntu = KDE = http://www.kubuntu.org/

Xubuntu = XFCE = http://www.xubuntu.org/

Edubuntu = spéciale éducation = http://www.edubuntu.org/

A découvrir en français ici : http://www.ubuntu-fr.org/

Et en Anglais ici : http://www.ubuntu.com/

73 et bon Linux,

Philippe

Share this post


Link to post
Guest
Je profite de cette discussion pour vous dire qu'il existe une version d'ubuntu allégée avec xfce en remplacement de gnome ou kde :

http://www.xubuntu.org/

Hello... A conseiller vivement si la taille de la RAM est plus petite ou égal à 128 Mo.

Merci de l'avoir relevé car cels peut redonner une n ème vie à nous vieux PC.

Dom.

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour,existe-t'il un emulateur de windows pour conserver le carnet de trafic logger32 et autres logiciels tout aussi pratique. Alors je franchirais sans aucun doute le pas pour rejoindre les pingouins didididit didit Amitié 73 atous F4DDL Patrick

Share this post


Link to post
F8DQL
Bonjour,existe-t'il un emulateur de windows pour conserver le carnet de trafic logger32 et autres logiciels tout aussi pratique. Alors je franchirais sans aucun doute le pas pour rejoindre les pingouins didididit didit                      Amitié 73 atous                                                                                    F4DDL Patrick

Bonjour Patrick,

J'ai testé Logger32 sous wine, ça fonctionne "presque" totalement.

Presque car, comme souvent dans l'émulation, le plus problématique est la gestion des ports E/S : je n'ai pas réussi à faire fonctionner la communication CAT. Mes essais remontent à début 2006, ça a peut-être changé depuis.

73

Share this post


Link to post
Guest

Bonsoir,

Il est heureux que la connaissance ne se véhicule pas que par la radio, si vous voulez des informations dans le domaine des émulateurs et autres friandises, voir sur SKYPE ou vous pouvez rencontrer VE2PRT Pierre alias prt-fn35.

Il m'a souvent sorti de l'ornière, les machines virtuelles et autre astuces il est assez habile dans ce domaine.

Cordialités.

Share this post


Link to post
Guest

Bonsoir

Merci Jean Michel,Jean Baptiste pour les reponses aussi rapides.Plus qu'a investir dans un HD et en avant la musique.

Amitiés 73 F4DDL Patrick

Share this post


Link to post
F6FVY

Bjr

Un peu HS (quoique), trouvé Fldigi un peu par hasard. En espérant que ça puisse aider les linuxiens.

73

Laurent - F6FVY

Share this post


Link to post
Guest

Super merci pour le lien, encore un programme sympa a tester sous linux (ubuntu en ce qui me concerne). Celui ci demande un peu plus de manipulation que ceux deja compilés mais c'est en perseverant sur les compilations qu'on progresse sous linux.

J'utilise deja :

AC FAX

GMFSK

GPSK31

GRIG

HAMFAX

QSSTV

SG CONTROl

Pourquoi s'embeter a essayer de trouver des softs gratuits pour Windows ou des numéro de série alors qu'un monde parallele entierement gratuit et varié existe.

Share this post


Link to post
Guest
Pourquoi s'embeter a essayer de trouver des softs gratuits pour Windows ou des numéro de série alors qu'un monde parallele entierement gratuit et varié existe.

Et surtout un monde libre : le code source est dispo ET modifiable ... que demander de plus.

Share this post


Link to post
F6FVY

Bjr

le code source est dispo ET modifiable ... que demander de plus.

Heu... Par exemple, que les radioamateurs passionnés de modes numériques participent aux dvpts plutôt que de "faire des QSOs" (???) en appuyant sur des touches et en cliquant avec leurs souris sans essayer de comprendre ce qui se passe "derrière" ;-)

73

Laurent - F6FVY

Share this post


Link to post
F8FIV
Bjr
le code source est dispo ET modifiable ... que demander de plus.

Heu... Par exemple, que les radioamateurs passionnés de modes numériques participent aux dvpts plutôt que de "faire des QSOs" (???) en appuyant sur des touches et en cliquant avec leurs souris sans essayer de comprendre ce qui se passe "derrière" ;-)

73

Laurent - F6FVY

Bonjour Laurent,

Je suis tout à fait de votre avis...

Je pense que pas mal de gens seraient prêts à participer, en fait, mais la "mentalité" (ce n'est pas péjoratif) des développeurs du monde Windows doit un peu évoluer pour cela : pour beaucoup d'entre eux, qui n'ont pas encore assimilé le concept de logiciel libre, l'heure est actuellement soit aux "freewares" (très différents du logiciel libre même s'ils sont souvent assimilés à ces derniers, et mis à disposition uniquement sous forme de binaires la plupart du temps, ce qui interdit de fait toute "contribution"), soit aux "sharewares", pour leur part forcément disponibles uniquement sous forme de binaires, bien entendu...

Ceci étant dit, je ne critique absolument pas la qualité des utilitaires mis à disposition de la communauté, qui est souvent excellente. Je pense simplement que les auteurs de ces logiciels devraient prendre modèle sur ce qui se fait dans le monde du libre, tout le monde y gagnerait... :o

Cordialement,

Bruno

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour,

Cela faisait un moment que nous ne parlions Linux et je souhaitais ajouter une mention sur les mises à jour des versions Ubuntu.

J'en étais resté à la verions 6.06 LTS (Long Time Support), c'est à dire une version stable et pour laquelle les mises à jour sont apportées pendant plusieurs années.

J'ai décidé de passer à la dernière versions 7.04. Pour cela il fallait la mise à jour intermédiaire en 6.10.

Je suis donc allé sur mon site favori ( http://www.ubuntu-fr.org/ ), j'y ai pris la commande nécessaire à la mise à jour et j'ai lancé, en ayant bien pris soin de sauvegarder l'essentiel de mes données... et le tout s'est effectué automatiquement de la 6.06 à la 6.10. Puis de la 6.10 à la 7.04.

N'ayant qu'une ligne ADSL à 1Mo, cela a été assez long (environ 3 heures pour chaque mise à jour, téléchargement et installation compris).

Je suis aujourd'hui en Ubuntu 7.04 (Feisty Fawn). Je n'ai perdu aucune de mes données et le tout fonctionne parfaitement comme auparavant avec de plus les versions de logiciels radioamateur plus récentes.

Linux évolue, et plutôt très bien :-)

73 et bon week-end,

Philippe

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour à tous,

Nouvelle news du front Radio & Linux :-) Si vous vous reportez aux premiers messages de ce fil de discussion, vous verrez que Dx4Win, mon logiciel de log sous Windows, n'a jamais correctement fonctionné sous Linux avec Wine comme support. Jusqu'aux version 5.xx Dx4Win était OK sous Linux (mais pas terrible en utilisation). A partir de la version 6.xx, impossible de charger Dx4Win sous Wine.

Le soucis vient du fait que Dx4Win teste au démarrage la présence de certains fichiers systèmes (.dll et .sys) nécessaires au fonctionnement de l'interface CW/PTT. S'il ne trouve pas ces fichiers, il ne propose que la solution de fermer le logiciel !

La version Dx4Win 7.03, qui est disponible depuis ce matin en preview avant le salon de Dayton, règle ce problème de tests au démarrage.

Testé sous Ubuntu 7.0.4 et Wine 0.9.33, Dx4Win 7.03 présente les messages d'erreur au démarrage mais se charge et fonctionne très bien sous Ubuntu :-)

Hope this helps,

Philippe

Share this post


Link to post
F6FVY

Bjr à tous

Juste pour vs informer de la sortie d'un Live CD à destination des OMs nommé digipup.

Il est décrit, et téléchargeable ici.

73

Laurent - F6FVY

Share this post


Link to post
F4EED

Dans le même genre, mais peutêtre plus gourmant il y a ça :

PSMail live CD

Share this post


Link to post
F5ALJ

Bonjour,

A la lecture du forum, on visualise une belle activité et pas mal de logiciels utiles ou moins mais libres.

Alors ma question est pourquoi sur ce magnifique site, le coté téléchargement ne laisse place qu'à 5 malheureux liens qui ne sont pas mis à jour, malgré les tentatives de contacts renouvelées (2 fois en ce qui me concerne) pour passer les informations type jLog, FlDigi, ctlrig, xDX ou encore gRig ou sunclock avec liens associés ?

73 QRO à tous et encore bravo pour ce magnifique site.

F5ALJ - Jean-Christophe

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...