Jump to content
F4BWJ

Autour des courants porteurs CPL

Recommended Posts

Guest
Bonjour à tous !

Je me permet de coller un lien http://plc.radioamateur.ch/

Ce lien contient un rassemblement important d'information en Français!! et la possibilité de charger des vidéo d'OM qui mesurent les dégats avec une installation mobile, et portable.

Très intéressant, ça fait froid dans le dos.

meilleurs 73' HB9TJM / Christophe

;) Bravo pour cet article c'est edifiant et tres bien fait

73 J-B

Share this post


Link to post
F8UKP

Il ne serai pas possible de faire un Topic Unique CPL parcque la on en trouve 5 sur 20 messages ...

Share this post


Link to post
F2MM

Bonjour,

Hélas, je ne propose pas grand chose dans mon article qui va parraitre dans Radio-REF, Ondes Magazine et Mégahertz...

Pour votre info, nous en avons largement parlé samedi dernier à Tours au cours de la réunion de la commission VHF.

Je vais également solliciter le REF qui réunit prochainement ses présidents départementaux afin qu'il lance un appel à compétence dans chaque région pour être pret à construire une stratégie de réaction coordonnée.

Le vent de panique qui court en ce moment provient beaucoup plus des annonces commerciales sur les produits que de cas de brouillage notoires en France. Bien entendu, hélas, nos voisins suisses, allemands ou espagnols ont, chez eux, des réseaux bien plus avancés en developpement et se trouvent dans des situations bien plus critiques. Nous devons nous serrer les coudes et je suis heureux de saluer Marc HB9DVD par ce forum et de le féliciter pour l'excellence de son site. Restons en contact...

J'ai prévu à court terme de contacter nos amis espagnols qui sont bien conseillés à travers le groupe Eurocom de l'IARU avec ON4WF.

Nous sommes en train d'harmoniser le processus de plainte en brouillage de façon à ce que les mêmes arguments soient déployés dans toute l'Europe.

Il est sur que la plupart des revendeurs de produits CPL ne savent pas ce qu'est la CEM en toute bonne foi et, à en croire certaines expériences malheureuses, les initiatives personnelles ayant tendance à produire plus d'agacement que de réflexion il vaut mieux rester prudents.

Je vais donc voir avec le REF comment avertir par le biais de nos associations les distributeurs à la fois sur le risque de non confidentialité mais sur le risque de blocage par nos émissions. Ces risques sont occultés par les constructeurs qui se retranchent derrière des normes qui ne sont pas appropriées (large bande rayonnante au lieu de conduction à bande étroite) et qui seront bientot contredites.

Il conviendra de leur souligner aussi que la qualification d'un produit sans son "antenne" ne peut être valable et que le distributeur va directement au devant de risques de réclamation de ses clients. C'est ce qui arrive quand les normes auxquelles on se réfère ne sont pas appropriées.

Enfin, je vais lancer le débat sur l'immunité a travers le groupe IARU mondial car il doit bien y avoir une raison pour laquelle une grande discrétion s'est établie sur ce point actuellement, ce que je regrette.

73' à tous,

Jacques / F2MM

Share this post


Link to post
F2MM

Bonjour à tous,

La radiodiffusion numérique en Ondes courtes sera autant affectée que les autres services. Beaucoup de projets en cours sont actuellement gelés en attendant de voir comment les problèmes de cmpatibilité sont traités dans les organismes de normalistion.

73'

Jacques : F2MM

Share this post


Link to post
F2MM

Bonjour,

Comme vous tous, j'ai beaucoup apprécié le site de nos amis Suisses. c'est un bon exemple dont nous pourrons nous inspirer dans le groupe CEM France. La reconnaissance des signaux CPL n'est pas toujours facile car il y en a de plusieurs types. Il faudrait, en plus du son caractéristique, trouver quelques figures spectrales mesurées par exemple dans une bande BLU et certains réfléchissent à quelques configurations d'analyse faciles à mettre en oeuvre et significatives.

Le cas de Membre_désinscrit, aprés analyse, semble difficile. Il a monté une antenne de meilleure qualité le week end dernier et il semble percevoir quelquechose qui pourrait être du CPL d'autant plus qu'il y aurait des expérimentations dans sa ville...

Y aura-t-il de quoi porter plainte ? A suivre de prés en tous cas.

Si d'autres cas flagrants se produisent, faites les connaitre...

Pour ce qui concerne LEA, là aussi c'est à suivre mais à en croire les mails distribués par F6HKK, les normalisateurs sont informés . Les radioamateurs n'ont pas beaucoup de poids dans ce processus. J'ai quand même des doutes sur l'absence de perturbations car même si le procédé est meilleur que le CPL GMSK actuel, que se passe-t-il lorsqu'on le branche sur un fil qui rayonne même si ce n'est pas sa vocation de base. Les lois de la physique me semblent incontournables !

73'

Jacques / F2MM

Share this post


Link to post
F8BIQ

Bonjour à tous; je vois que ce sujet est très très lu, je viens donc apporter ma pierre à l'édifice. ;) Si vous n'êtes pas (encore) abonné à la liste de diffusion de l'ART; allez sur le site www.art-telecom.fr et sur la page d'accueil du site cliquez sur le n° du bulletin 35, téléchargez le et preneez le temps de lire la page 10/16 intitulée : "Les CPL: un nouvel élan" :P .... AUTRE CHOSE: Sur Ouest France d'aujourd'hui 26/11, un article: Le Haut Débit Pour Tous Les Vendéens; On y apprend que le conseil général a voté un budget de 10 millions d'€ pour qu'au terme de 2005 tous les foyers soient potentiellement reliables au haut débit. Les technologies les plus performantes: satellite, wi-fi, fibre optique etc... ainsi que des technologies émergentes comme le CPL ...etc.... Un appel d'offre a été lancé et la candidature de neuf entreprises a été retenue. Ainsi les plus grands opérateurs nationaux, utilisant les technologies les plus diverses sont représentés. Les marchés seront attribués aux entreprises les plus performantes début 2004....

:ça va faire mal! ;)B) 73. Guy

Share this post


Link to post
Webmaster
Il ne serai pas possible de faire un Topic Unique CPL parcque la on en trouve 5 sur 20 messages ...

Je suis de ton avis Martin, d'autant qu'un nouveau message dans un topic même ancien le fait "remonter à la surface". Inutile donc de disperser les discussions quand elles portent sur le même sujet, c'est le meilleur moyen pour ne plus savoir quoi lire.

Difficile de tout regrouper car c'est un peu tard au vu du nombre de réponses déjà faites (tout le monde ne cite pas forcément le message auquel il répond).

J'ai toutefois regroupé 2 sujets un peu isolés avec les plus importants que j'ai déjà épinglé en tête du forum principal. Il ne reste donc que 3 sujets traitant du problème CPL.

Share this post


Link to post
F4EEF

Bonjour à tous,

Je me plie aux règles de bon sens de Patrick pour poster mon message dans un des trois sujets traitant des CPL !

J'aimerais vous livrer quelques réflexions que m'ont suggeré ce sujet 'brûlant' :

- Comment se fait-il que notre communauté s'enflamme soudain face à ce problème qui ne vient pas de sortir comme un diable d'une boite, car les CPL ont commencé à être expérimentés depuis un certain temps me semble-t-il, or je n'ai pas le souvenir jusqu'à il y a peu d'avoir lu beaucoup d'articles (de simple information ou plus alarmistes) traitant des risques engendrés par cette nouvelle technologie.

Avons-nous attendu qu'il y ait péril en la demeure pour commencer à réagir ?

Pour ma part, je plaide non coupable car, comme vous le savez l'indicatif est encore bien récent, et jusqu'à il y a quelques mois mon activité se limitait à la lecture du numéro mensuel du REF-UNION dont je suis membre depuis 1970, et à une reprise d'une activité SWL interrompue depuis assez longtemps (à mon grand regret) pour des raisons familiales et professionnelles.

- Quel intérêt présentent les CPL vis à vis de technologies qui commencent à être bien implantées comme l'ADSL, car le réseau électrique est certainement le dernier support à utiliser pour véhiculer de l'information en raison même de sa nature qui le rend susceptible plus que tout autre de rayonner des fréquences indésirables mais aussi d'être très vulnérable vis à vis des autres sources radioélectriques, les débits espérés ne sont pas meilleurs que ceux proposés par les autres moyens que nous connaissons déjà, la portée est à priori encore plus limité que l'ADSL etc...

- Les associations créées suite au développement des relais de téléphonie mobile et qui ont su faire céder les opérateurs en les forçant à 'déboulonner' certains relais au nom du principe de sécurité ont-elles entendu parler des CPL qui seront susceptibles de circuler dans tous les fils électriques de leurs habitations et dont l'inocuité n'est ni plus ni moins prouvée que celles des GSM ?

Il y a peut-être matière à trouver des alliés.

- Enfin dernier point, que je ne veux pas polémique, j'ai lu ça et là des interventions mal venues amalgamant le problème des CPL et celui de l'ouverture de la HF à la classe 2 et ceci dans les deux sens : le F1-F4 se réjouissant par avance que le F6-F8 ne puisse plus utiliser une HF à laquelle lui n'a pas encore accès, le F6-F8 argumentant que l'arrivée des CPL était une raison supplémentaire pour ne pas autoriser les F1-F4 sur décamètrique afin de ne pas introduire une pollution supplémentaire.

Franchement tout celà est d'un infantilisme lamentable.

J'en ai fini, et ma conclusion est très terre à terre, je souhaite ardemment que la raison l'emporte et que notre activité soit sauvegardée car elle est non seulement passionnante mais également utile ne l'oublions pas, et la sacrifier sur l'autel de la rentabilité (à prouver) et d'intérêts économiques douteux serait une belle preuve de l'inconséquence de certains de nos semblables.

Bonne journée à tous et bons QSO pour les années à venir.

Share this post


Link to post
Guest
- Quel intérêt présentent les CPL vis à vis de technologies qui commencent à être bien implantées comme l'ADSL, car le réseau électrique est certainement le dernier support à utiliser pour véhiculer de l'information en raison même de sa nature qui le rend susceptible plus que tout autre de rayonner des fréquences indésirables mais aussi d'être très vulnérable vis à vis des autres sources radioélectriques, les débits espérés ne sont pas meilleurs que ceux proposés par les autres moyens que nous connaissons déjà, la portée est à priori encore plus limité que l'ADSL etc...

Bonjour

L'interet est que les fils EDF vont deja jusque dans la campagne

la plus profonde, ce qui est loin d'etre le cas de l'ADSL

(5km max d'un central)

et de toute facon on ce gardera bien de vous garantir un debit

mais juste un acces au "AU DEBIT"

73 a tous

Share this post


Link to post
F4EEF
- Quel intérêt présentent les CPL vis à vis de technologies qui commencent à être bien implantées comme l'ADSL, car le réseau électrique est certainement le dernier support à utiliser pour véhiculer de l'information en raison même de sa nature qui le rend susceptible plus que tout autre de rayonner des fréquences indésirables mais aussi d'être très vulnérable vis à vis des autres sources radioélectriques, les débits espérés ne sont pas meilleurs que ceux proposés par les autres moyens que nous connaissons déjà, la portée est à priori encore plus limité que l'ADSL etc...

Bonjour

L'interet est que les fils EDF vont deja jusque dans la campagne

la plus profonde, ce qui est loin d'etre le cas de l'ADSL

(5km max d'un central)

et de toute facon on ce gardera bien de vous garantir un debit

mais juste un acces au "AU DEBIT"

73 a tous

Bonsoir,

Si on y réfléchit l'ADSL peut être assimilé à une forme de CPL utilisant la paire cuivrée de la ligne téléphonique comme support avec une bande de fréquence plus réduite et plus basse.

J'aimerais qu'on m'explique pourquoi il n'est pas possible d'envisager pour compenser l'affaiblissement du signal qui rend l'ADSL inutilisable, lorsque l'atténuation atteind 60 dB, d'installer sur les lignes des amplificateurs permettant l'utilisation sur une distance beaucoup plus importante.

Dans le cas des CPL il me semble d'après ce que j'ai pu lire que le signal est rapidement atténué ce qui ne permet pas une utilisation sur une distance de plus d'un kilomètre sans faire appel à des dispositifs amplifiant le signal.

L'ADSL a atteint l'âge adulte et fonctionne correctement, des FAI vont d'ailleurs l'utiliser pour distribuer des programmes de télévision à la carte.

Donc pourquoi vouloir courir plusieurs lièvres à la fois, ne serait-il pas plus sage de miser au maximum sur l'ADSL ?

En dehors d'une logique de concurence et de 'gros sous' je ne comprends toujours pas ce qu'apporteront les CPL en dehors d'ennuis pour tout le monde en raison des gros problèmes de CEM.

Bonne soirée.

Share this post


Link to post
Guest

Seul un om du metier pourrait repondre en ce qui concerne la limitation

des 5 kms a partir du central

Si vous habitez la campagne, levez la tete et regardez nos superbes lignes

telephoniques, qui courent de boite en boite de poteau en poteau

apres on s'etonne moins que cela ne passe que du 300, 3000 et encore

avec une qualite..."douteuse"

France telecom envisage d'apporter l'ADSL dans les campagnes

de la maniere suivante en installant des bornes de reception satellite

qui serai relier au ligne 600 ohms

projet vu a la TV a suivre, pour nous radio amateur se serai bien mieux

que le cpl, mais ce n'est qu'un projet

La concurence est rude dans ce domaine

73 a tous

Share this post


Link to post
F6FER
Seul un om du metier pourrait repondre en ce qui concerne la limitation

des 5 kms a partir du central

Bonjour

Sans etre du metier, je pense que la reponse tient dans l'attenuation des lignes.

L'attenuation lineaire d'un coax est fonction de la frequence (tous les OM savent ça).

Donc pour une ligne telephonique et pour une attenuation donnee, avec des frequences vocales on peut faire qqs dizaines de kms, comme le long des voies SNCF dans le temps, avec l'adsl (+/- 1 MHz maxi) on fera pas plus de 4 a 5 kms et avec le CPL (+/- 30 MHz) on fera encore moins. A moins de mettre des repeteurs et d'amplifier le signal, mais ça ne doit pas etre economique, j'imagine.

Une question tant qu'on y est : Qui a part les ra et le bcl utilise encore la HF ? A lire tout ce qu'il s'ecrit on a l'impression d'etre les seuls utilsateurs. C'est etonnant.

Edited by F6FER

Share this post


Link to post
F5RMX

Une question tant qu'on y est : Qui a part les ra et le bcl utilise encore la HF ? A lire tout ce qui s'ecrit on a l'impression d'etre les seuls utilsateurs. C'est etonnant.

Bonsoir

Comme je le disais dans un autre message.

Les principaux utilisateurs sont :

1°) Les militaires

2°) Les stations de broadcasting.

Si les second ne sont pas vraiment concernés par les CPL, vu les puissances utilisées par ces stations, ce n'est pas le cas des militaires qui utilisent souvent des puissances QRP. Mais il est vrai qu'on les entends peu pour une bonne raison. Ils utilisent surtout l'évasion de fréquence. Ils utilisent aussi abondament le système RITA pour les français.

73 QRO de F5RMX Christian

Share this post


Link to post
F2MM

bonjour,

Pour info :

- Les Forces Armées francaises ont confirmé au président du REF partager notre point de vue de voir resserrer les normes CEM d'au moins 20 dB au dessous des limites de la NB30 allemande. Nous en avons demandé 30...!!

- TDF et bien d'autres radiodiffuseurs ont pris position en faveur d'une non dégradation du niveau de pollution actuel des ondes courtes comme le recommande l'UIT aujourd'hui.

- Un réseau à Linz (Autriche) vient d'être sommé de réduire ses niveaux de perturbation.

- Le gouvernement allemand aurait pris position contre l'installation à grande échelle de réseaux CPL, compte tenu des exigences européennes exigeant la protection des services de radiocommunication car malgré les affirmations répétées des constructeurs de se conformer à ces exigences d'e trés nombreuses perturbations sont désormées relevées..

73 à tous,

Jacques / F2MM

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour a tous

Humour (noir)

Les utilisateurs de cpl ont ils passé l'examen cw

pour pouvoir transmettre en dessous de 30Mhz ?

;)

Share this post


Link to post
F6EHJ

Bonsoir,

Pour revenir sur le cryptage, il est certain que le cryptage est un palliatif mais il est lié à la "cryptopériode", c'est à dire le temps généralement admis pour que "l'adversaire" réussisse à trouver la clef.

La parade étant de changer de clef à une fréquence bien supérieure à celle de la cryptopériode afin de ne pas laisser suffisamment de temps à l'adversaire.

Malgré tout, les données très sensibles qui bénéficient d'un cryptage natif transitent en interne des entreprises sur des réseaux entièrement dédiés sans aucun accès vers l'extérieur.

Gérard/EHJ

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour à tous,

Le PLC (on dit comme ça chez nous, désolé) est en effet un cancer qui est en train de se propager sur les bandes HF. Il y a plusieurs moyens d'en prendre conscience et ce forum en est un bel exemple. Il y a également plusieurs moyens de faire connaître le danger du PLC. Pour ma part, j'ai la chance d'être le webmaster d'un site orienté télécom en Suisse (un peu l'équivalent de Budgetelecom, mais en bien plus petit).

Un des moyens d'alerter du monde passe donc par les médias. Pour ma part, j'ai fait :

- une remarque en bas de la page qui traite de ce moyen de transmission

- une remarque concernant la viabilité du PLC face aux accès ADSL et CATV dont le rapport performance/coût vient d'augmenter drastiquement. Ca se trouve dans cette page, sous "dégâts co-latéraux"

- une lettre adressée au Directeur de notre Office Fédéral de la Communication (équivalent de l'ART ?) avec copie à 3 de nos ministres directement concernés. Une copie vient également d'être envoyée à destination du conseiller militaire de l'Ambassadeur de la Suisse auprès de l'ONU à New-York.

Tout ça pour dire qu'il est peut-être temps de passer du stade des discussions au stade de l'action.

Mes prochaines actions seront:

- d'informer les médias de la pollution générée par le PLC

- d'informer les revendeurs de matériel PLC Inhouse sur les problèmes pouvant survenir et de leur enjoindre de remettre systématiquement avec chaque modem PLC une note informant des radiations émises par ces appareils et des risques de non-fonctionnement si des installations HF sont à proximité.

Toutes les idées complémentaires sont bien entendu les bienvenues :-)

Bon courage, on y arrivera si on apporte tous une petite pièce à ce grand puzzle. Et si certains ont envie de faire de telles missives ou ont des bons contacts avec les médias, c'est le bon moment pour se lancer !

60/13

Didier, hb9duc et webmaster de www.allo.ch

Share this post


Link to post
F4EEF

Bonjour à tous,

J'ai reçu aujourd'hui le dernier numéro de l'Ordinateur Individuel et j'y ai encore trouvé un article court mais vantant les mérites des CPL et surtout indiquant que les fabricants de ce type de matériel avaient reçu un accord tacite avant même la publication des nouveaux textes prévus pour la mi 2004 afin de pouvoir vendre leurs produits.

Le même article indique clairement que l'ART favorisera toutes les expérimentations CPL comme elle l'a fait pour le WiFi, autrement-dit les expérimentations vont pouvoir, semble-t-il, pouvoir se faire sans autorisation préalable.

J'ai donc un peu tendance à penser comme HB9DUC qu'il commence à y avoir sérieusement péril en la demeure et je renouvelle tous mes voeux pour que nos associations réagissent au plus vite (ce qui semble être le cas d'après l'éditorial du numéro de décembre de Radio-REF que je n'ai pas encore reçu mais que j'ai consulté sur le site web du REF-U).

:P La réduction de la 'fracture numérique' si chère à certains risque de nous entrainer dans une belle galère :(

Edited by F4EEF

Share this post


Link to post
Guest

On commence a en parler sur le news group

alt.fr.comp.reseaux.wifi

Il faudrait peu etre commence a prevenir les personnes

des problemes que cela va engendres

pour l'instant je n'ai lu que des louanges pour le cpl

73 a tous

Share this post


Link to post
F5RMX

Bonsoir et bonnes fêtes

Ce soir 25/12/2003, France 3 a diffusé un reportage sur le CPL en parlant de ses bienfaits, mais pas de ses méfaits. Ce reportage est disponible sur le site de France3.fr

73 QRO de F5RMX Christian

Share this post


Link to post
F6AUE

Oui, il y a également des articles qui sortent sur les magazines type Ordinateur Individuel de ce mois ci. Le mois dernier c'était sur PC Expert. En ce qui me concerne j'envoie systématiquement des mails courtois à l'auteur de l'article, avec des explications sur les côtés négatifs de la technique, en demandant au journaliste d'informer totalement les lecteurs y compris sur les problèmes générés.

Avez vous remarqué que très souvent lorsqu'on entend ou voit une information journalistique sur un domaine que l'on connait bien, on trouve toujours des omissions ou erreurs importantes qui dénature l'info. Le CPL est un exemple. Qu'est ce qu'on doit gober dans les domaines que l'on ne connait pas !! B)

Bonne année à tous.

René

Share this post


Link to post
ON5MJ

Reçu le courier suivant de l'ARRL ce matin.

73 de ON5MJ - Jacques

-----------------------------------------

==>AUSTRIAN AUTHORITIES PULL PLUG ON BPL PILOT PROJECT

The Austrian Amateur Transmitter Federation (ÖVSV--Österreichischer

Versuchssenderverband) <http://www.oevsv.at/index.shtml> reports that a

Broadband over Power Line (BPL) field test in the city of Linz has been

cut short as a result of excessive radio interference. ÖVSV, Austria's

International Amateur Radio Union (IARU) <http://www.iaru.org>

member-society, said in December that the Government Ministry for

Commerce, Innovation and Technology closed down Linz Power Company's BPL

pilot project because it was generating interference on the HF bands.

Shortwave broadcaster Radio Austria's futureZone service

<http://futurezone.orf.at> says the case that brought the issue to a head

was a Red Cross report that emergency services radio traffic during a

disaster response drill last May was the victim of massive BPL

interference.

"The Commerce Ministry Order not only means the end of the Linz BPL pilot

project," the Radio Austria report said, "but the end of the deployment of

this technology in Austria, especially given the interference to radio

communication in places of business." According to the broadcaster,

measurements were said to have indicated that radiation from the BPL

system exceeded permissible field strength levels by a factor of 10,000.

ÖVSV says radio amateurs in Austria have opposed deployment of all BPL

experiments as neither legal nor compatible with "vital, worldwide

shortwave radiocommunication." Among other problems with BPL, ÖVSV has

cited its potential to disrupt emergency communications and safety-of-life

services as well as military operations on HF and navigation and

aeronautical communication.

Last fall, ÖVSV representatives and Linz amateurs got together with power

company representatives in an effort to resolve BPL's incompatibility with

HF radio operation. The meetings followed news reports of interference to

emergency service communications and QRM complaints from several area

hams. "Because of the racket, expensive installations, such as a 20-meter

monobander on a high-rise building, become totally worthless," ÖVSV said.

The utility agreed to look into the possibility of a 100-meter protective

zone around each amateur's location, notch filters for amateur

frequencies, network system filters and the use of 5 GHz wireless local

area networks.

Share this post


Link to post
FG1JS

Le commercial de l'agence France Télécoms d'Evreux me l’a proposé cette après-midi. ;)

Je lui ai expliqué les pbs engendrés par ce système, en m'identifiant comme RA. :huh:

Il l’a très bien compris et m’a affirmé qu’il ne le proposerait plus !

Il serait peut-être judicieux, "incidemment", de rencontrer ces vendeurs, pour leurs en parler…… ;)

73s’,

Daniel – F4DZM

Share this post


Link to post
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...