Jump to content
Guest

indicatif SWL

Recommended Posts

F6CER

Bonjour

C'était comme ça dans les années 60 et personne ne s'en plaignait : le N° Ref et des QSL données par Philips-la radiotechnique et ... roule .Ensuite , le fameux indicatif pseudo-officiel qui a beaucoup servi de prétexte aux cibiste pour un pseudo-droit à l'antenne !

73

Share this post


Link to post
Guest

Bonjours,

J'en reviens au indicatif délivrer dans les années 80, pour mon cas (FE8599 à l'époque et n° REF 35408), et puis pour diverse raison j'ai laisser tomber la radio depuis environ 28 ans. Et j'ai voulu m'y remettre étant donnée que suis a la retraite donc j'ai le temps.

A ma réinscription au REF, on m'a simplement déclarer que mon indicatif était obsolète et que mon numéro REF de l'époque était introuvable dans les archives.

Je trouve un peu décevant, car cette indicatif me plaisait beaucoup et je pense faisait plus sérieux qu'un simple numéro d'abonné REF et de plus était délivré par les Télécom.

Question: pour la personne ne voulant pas s'inscrire au REF, il ne dispose donc pas d'"Indicatif" d'écoute. Comment fait il pour les QSL ?

73,

F59768 Ex 8599

Share this post


Link to post
F6CER

Bonjour

Envoyez un courriel à l'URC , ils auront peut-être une solution à vous proposer

73

Share this post


Link to post
Webmaster

Bonjour,

C'est trop facile de ne pas "retrouver" un ancien numéro. Mieux vaut en attribuer un nouveau ; ça permet de faire du chiffre (Wouahh presque 60.000 membres !).

A l'époque, en tant que SWL, vous deviez même figurer dans la nomenclature papier du REF. Celle-ci a donc bien été réalisée à partir d'un fichier des membres et pas uniquement avec des fiches cartonnées et une machine à écrire !

Question: pour la personne ne voulant pas s'inscrire au REF, il ne dispose donc pas d'"Indicatif" d'écoute. Comment fait il pour les QSL ?

Si c'est comme vous, il utilise son FE8599 qui lui a été officiellement attribué par la D.T.R.I de l'époque et il imprime de jolies QSL. :lol:

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour à tous,

je reprends un de mes posts

Juste un petit mot sur les swl,

Je suis radioamateur et swl. Avant d'etre un radio "emetteur", je suis

un ecouteur (10% emission pour 90%). Beaucoup de swl (je parle des vrais passionnes) sont de tres bonnes oreilles et de bons techniciens.

l'ecoute de la hf est vaste. radioamateurs et les radiodiffusions sont les plus connus. Mais il y a les frequences maritimes, aeronautiques, des balises (ndb balises cw entre 190 et 1000khz) navtex sur 518khz.

Quand vous regardez les forums dedies à ces ecoutes, il y a beaucoup d'intervenants radioamateurs.

j'etais swl avant d'etre om, et je le suis encore. je peux rester des heures sur le 10m ou le 6m à guetter une ouverture comme passer de longs moments à chercher une nlle balise cw en LF ou chasser une station cotiere lointaine.

De grace, comme partout y a des bons et des mauvais. Ne faites pas l'amalgame. Les swl sont aussi des passionnes de radio.

C'est un peu hors sujet mais je voulais le dire.

fin de citation

F1PYW eric

Share this post


Link to post
Guest
Bonjours,

J'en reviens au indicatif délivrer dans les années 80, pour mon cas (FE8599 à l'époque et n° REF 35408), et puis pour diverse raison j'ai laisser tomber la radio depuis environ 28 ans. Et j'ai voulu m'y remettre étant donnée que suis a la retraite donc j'ai le temps.

A ma réinscription au REF, on m'a simplement déclarer que mon indicatif était obsolète et que mon numéro REF de l'époque était introuvable dans les archives.

Je trouve un peu décevant, car cette indicatif me plaisait beaucoup et je pense faisait plus sérieux qu'un simple numéro d'abonné REF et de plus était délivré par les Télécom.

Question: pour la personne ne voulant pas s'inscrire au REF, il ne dispose donc pas d'"Indicatif" d'écoute. Comment fait il pour les QSL ?

73,

F59768 Ex 8599

Bonsoir,

Les indicatifs ne sont réglementés que pour l'émission.

Une carte QSL est un courrier privé. Vous pouvez utiliser l'indicatif de votre choix en évitant les indicatifs attribués par l'Etat pour éviter les confusions.

Le F de France avec votre code postal est une idée, mais il n'y a pas d'obligation pour une station d'écoute d'avoir un call.

Station radio SWL de Paris, peut aussi très bien convenir.

St Lys Radio est peut-être libre :huh:

73 Paul

Edited by Guest

Share this post


Link to post
F4FYJ

Bonjour à tous,

Bonjours,

...

Question: pour la personne ne voulant pas s'inscrire au REF, il ne dispose donc pas d'"Indicatif" d'écoute. Comment fait il pour les QSL ?

73,

F59768 Ex 8599

Il faut donc les envoyer en direct ce qui implique de connaitre les adresses des stations radioamateur écoutées,envoyer les cartes une par une avec bien souvent le "green stamp" ou l'IRC qui va bien et enveloppe self adressées car sinon pas de réponse...

Finalement la solution du REF avec identifiant d'écouteur et service QSL n'est pas si mauvaise que ça.

Voir aussi ce que propose l'URC.

Eric

Share this post


Link to post
KIENTZEL Denis

Certes, mais ce n'est qu'un identifiant. L'indicatif d'écoute existant auparavant était administratif, et conférait à son utilisateur un statut officiel.

Que répondre à un opj, par exemple, s'il demande "Vous avez une autorisation pour écouter ces fréquences dont certaines sont partagées avec des services officiels ?"

L'argument consistant à dire "Je n'écoute que les radioamateurs" ne tient pas en face d'un scanner !

Et si l'écoute est libre, qu'en est-il du secret des communications ?

Supposons un court instant qu'il n'y ait plus d'association: comment alors "s'identifier" ?

Edited by F6GIB

Share this post


Link to post
F4FYJ

Il faudrait donc que l'écoute du service Amateur soit administrativement encadré.

Eric

Share this post


Link to post
KIENTZEL Denis

Tout à fait. Administrativement parlant, bien sur, et non associativement contre paiement!

Edited by F6GIB

Share this post


Link to post
ON5MJ
Il faudrait donc que l'écoute du service Amateur soit administrativement encadré.

Chez l'écoute est libre de 0 à 30 MHz.

Tout cela me brouille l'écoute ....

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonsoir,

F6GIB  Ecrit le: 12/09/09 10:48

Certes, mais ce n'est qu'un identifiant. L'indicatif d'écoute existant auparavant était administratif, et conférait à son utilisateur un statut officiel.

Il a été supprimé, et interdit d'utilisation, en mars 1991.

La raison est simple : il servait plus de paravent aux cibistes que d'aide à l'écoute des radioamateurs.

Et si l'écoute est libre, qu'en est-il du secret des communications ?

L'écoute des bandes amateur est libre. Pas le reste... (sauf radiodiffusion et CB).

Ensuite, c'est le Code Pénal qui s'applique.

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...