Jump to content
Guest Membre

Propagation

Recommended Posts

F4HTQ
Il y a 2 heures, F6FER a dit :

Bonsoir

C'est ce que fait le calcul HAP du meme site australien pour diverses localités :  http://www.sws.bom.gov.au/HF_Systems/6/6

( Par contre ils me paraissent pessimistes comparés aux mesures de sondage vertical en Europe).

Cela dit, pour une couche F à 270 km de haut, la MUF est le double de la fréquence critique (sondage vertical) pour une distance d'environ 1000 kms (à la louche)

Ces temps ci la fc etant autour de 5 MHz vers 17:00-18:00 Z, nous donne une zone de silence d'environ 1000 kms sur 10 MHz.

A noter que ces distances necessitent des aériens qui tirent bas sur l'horizon. Donc en fonction de l'antenne on peut avoir des résultats plus ou moins variables.

73

Merci Roger.

c'est pratique, même si ils ne vont pas très loin en distance sur les résultats... mais bon, ça donne une idée.

j'ai aussi cherché des map qui donnent l'altitude de la couche F en temps réel, et les trucs que j'ai trouvé étaient illisibles... du niveau de l'affichage en mode graphique des PC avec carte EGA des années 80.

Donc voila ce qui me manque:

- une carte de la fréquence critique de la couche E.

- une carte de l'altitude de la couche F.

David.

 

Share this post


Link to post
F6FER

Bonjour David

De mon coté, j'exploite les données d'un site russe http://www.izmiran.ru/ionosphere/weather/daily/

Il suffit de récupérer les données pour faire des cartes et des calculs de circuit en temps quasi réel. Mais j'ai constaté que leurs cartes sont parfois imprécises comparées aux données de radio-sondes en Europe ( et ailleurs sans doute) il y a parfois un écart de 1/2 MHz et 50 km sur les foF2 et hmF2, ce qui peut faire la différence entre ça passe ou pas sur une bande précise. Mais ça suffit pour ce que j'en fais, c'est à dire savoir où et quand écouter.

Et on en revient toujours au même conseil, écouter est la seul façon de connaitre les conditions en temps réel. Et on a parfois de bonnes surprises alors que les clusters, websdr et reverse beacons sont passés à côté.

73

 

Share this post


Link to post
F4HTQ
Il y a 6 heures, F6FER a dit :

Bonjour David

De mon coté, j'exploite les données d'un site russe http://www.izmiran.ru/ionosphere/weather/daily/

Il suffit de récupérer les données pour faire des cartes et des calculs de circuit en temps quasi réel. Mais j'ai constaté que leurs cartes sont parfois imprécises comparées aux données de radio-sondes en Europe ( et ailleurs sans doute) il y a parfois un écart de 1/2 MHz et 50 km sur les foF2 et hmF2, ce qui peut faire la différence entre ça passe ou pas sur une bande précise. Mais ça suffit pour ce que j'en fais, c'est à dire savoir où et quand écouter.

Et on en revient toujours au même conseil, écouter est la seul façon de connaitre les conditions en temps réel. Et on a parfois de bonnes surprises alors que les clusters, websdr et reverse beacons sont passés à côté.

73

 

Merci Roger,

j'ai gardé de coté :)

 

sinon... et ben.. c'est reparti :angry:

thumbnail of global absorption predictions at 1 dB

Mes 73,

David.

PS: je me demande si l’éruption qu'on a en ce moment n'est pas la plus intense qu'on ait eu depuis le 6, ça fait une heure que le niveau de rayonnement X est "strong", sans faiblir. Rien a voir avec les "flashs" de quelques minutes qu'on a eu récemment.

 Au niveau radio, il n'y a plus grand chose qui passe.

Edited by F4HTQ

Share this post


Link to post
F4HTQ

Joli combo

 

Activite-Geomagnetique-proton-rayon-x.pn

On viens de se prendre en même temps du plasma solaire (et il devrait en arriver beaucoup dans les 48H)  et une nouvelle éruption solaire.

73,
David.

 

Share this post


Link to post
F4GPJ
Le 09/09/2017 à 20:38, (ancien membre) a dit :

Bravo !

Pas eu beaucoup de succès cet après-midi. J'ai passé du temps sur 10m en fin d'aprèm pour guetter des ouvertures sur FY, mais seul un I était reçu. Le plus lointain reste un 4Z sur 30m. Suis reparti sur 20m que je vais laisser tourner pour la soirée.

--

 

Hello  , espérons que ce soir  , suite au coup de pétard signalé par David , que les signaux se propagent ?.

Qrv sur 30m , 500mw ou 27dbm et ant verticale , à suivre....( pas beaucoup de Frenchies ?)

Share this post


Link to post
Guest

C'était furtif mais :-)

 

2104  -25   0.6   10.140153    0   VK7DIK        QE38     40  17158

 

 

Share this post


Link to post
F4HTQ

j'ai aussi vu une station VK passer sur les 30M, mais en JT65.

ça a été particulièrement furtif, il a passé un CQ qui a commencé fort.. et c'est fini a peine visible dans le waterfall, et ensuite il en a passé un autre a la limite du décodable.. puis il a disparu.

plus que mauvaise, la propagation est extrêmement instable.

 

Share this post


Link to post
F4HTQ

je met ça ici, au cas ou je ne soit pas le seul qui n'avais pas encore compris:

thumbnail of global absorption predictions at 1 dB

 

c'est pris a l'instant, donc on se tape toujours des rayonnements X très intenses et des arrivées de plasma.

sur le Estimated Recovery Time des "high Latitude Protons", il est actuellement affiché a 44hrs 15Mins, soit un peu moins de deux jours ( donc jusqu’à mardi soir).

j'ai enfin compris d'ou sortait cette estimation.

Si on prend l'animation des vents solaires

image.png.52717cf65e0b734e6bae88cab66373f4.png

Je l'ai faite avancer a l'état de fin de journée mardi. C'est le moment prévu pour lequel la terre sortira du vent solaire "en cours". 

Par contre je me demande bien comment ils peuvent estimer leurs Mid/low latitude X-Ray.. vu que le rayonnement X est inattendu, on ne peut pas savoir à l'avance qu'on va le recevoir..

Mes 73,

David.

 

Share this post


Link to post
F4HTQ

Bonjour,

Question pour ceux qui connaissent bien le truc.

a l'observation j'ai l'impression que les protons ( issus des vents solaires ) ne perturbent que les hautes latitudes et donc n'affectent pas la perméabilité de la couche D à nos latitudes ( en gros ça reste localisé aux régions polaires et ne se diffuse pas). Du coup ils ne semblent pas dégrader notablement la propagation sur les trajets aux latitudes moyennes.

Par contre, pour le rayonnement X c'est l'inverse, son influence est maximal aux basses latitudes et ça décroit quand on se rapproche des pôles.

C'est avéré ou non ?

David.

 

Share this post


Link to post
F6FER

Bonjour

En gros  :

Protons = particules qui arrivent sur nous aprés plusieurs heures. Pas très énergétiques, ils sont plus facilement deviés par le champ magnétique terrestre et sont aiguillés vers les hautes latitudes ou ils se concentrent. L'effet est réduit pour les latitudes moyennes.

Xrays = rayonnement energetique qui est trés peu devié et qui arrive en 8s sur terre sur la face exposée au soleil. Donc absorption fonction de la hauteur du soleil et pas d'absorption la nuit. En hiver, le soleil étant peu elevé (~20-25° maxi en F à midi ) on observe rarement des évanouissements violents comme ces jours ci.

73

 

Share this post


Link to post
F5LPR

Bonjour à tous.

Il est étrange depuis samedi de voir le réseau DSN fermé ou très peu actif; lien ici:

https://eyes.nasa.gov/dsn/dsn.html

Il se peut qu'il y ait un problème de mise en réseau des infos mais il est possible qu'ils aient mis le système en stand-by sécurity en attendant que les plus grosses cochonneries soient passés. Au prix ou sont les sources et les préamplis il vaut mieux pointer à l'opposé du Soleil  B)

Voir dans quelques heures, quand Camberra sera complètement dans la nuit, s'ils renvoient des données ? (clique sur view word map)

Bonnes observations aux chasseurs de flux.....;)

Cordialement - f5lpr - Denis.

Edited by F5LPR

Share this post


Link to post
F5JVD

Bonjour,

" Xrays = rayonnement energetique qui est trés peu devié et qui arrive en 8s sur terre sur la face exposée au soleil. "

Petit correctif :

Nous sommes à 8 minutes-lumiére du soleil.

 

73, PL

Share this post


Link to post
F6FER

Oups !

Exact 8mn. Merci de la correction. Y'en a qui suivent au moins.

73

Edited by F6FER

Share this post


Link to post
F4HTQ
Il y a 22 heures, F4HTQ a dit :

PS: je me demande si l’éruption qu'on a en ce moment n'est pas la plus intense qu'on ait eu depuis le 6, ça fait une heure que le niveau de rayonnement X est "strong", sans faiblir. Rien a voir avec les "flashs" de quelques minutes qu'on a eu récemment.

Bon, ça a donné lieu a pas mal de matière expulsé dans l'espace, mais on est pas sur la trajectoire :)

 

image.png.0f2ba125c76473fd6cf94056db18d625.png

Logiquement, si j'ai bien compris,  on ne devrais plus trop recevoir de vent solaire, vu que c'est toujours la même zone qui est active et avec la rotation du soleil elle nous tourne progressivement le dos.

Bonne soirée.

David.

 

Share this post


Link to post
F4HTQ

Bonjour,

En parlant d'Australie, j'ai eu un truc assez étrange tout a l'heure.

vers 9h40 une station australienne (VK7AC) est apparue assez fort sur les 30 mètres ( -15 de SNR ), elle a fait quelques QSO en perdant progressivement du signal a chaqu'un d'entre eux. Quand je l'ai prise en QSO a 10h00 elle était a -22 de SNR, puis elle est passée a -24 et on a fini par se perdre ( au moment de l'échange procédurière des politesses).

en regardant la météo de l'ionosphère, j'ai remarqué que pile a 9h30 ( 7h30 UTC) on a eu un "flash" de rayons X avec un maximum pile au millieu du trajet (alors que c'était calme depuis plusieurs heures et que c'est calme depuis)

 Celui ci:

image.png.141fc0b5f87dc3733e3a8fb12cb09cee.png

Au début j'ai pensé que c'était ce "flash" qui avait cassé la propagation sur ce trajet , mais vu les horaires on dirais plutôt qu'il la rendue possible ( ionisation F2 ?) car elle a commencée juste aprés le "flash" et n'a fait que se détériorer ensuite.

 Ceci expliquerait peut être les stations australiennes qui font des apparitions particulièrement furtives ces jours ci ( ça fait deux fois de suite que j'arrive pas au bout du QSO... ).

Mes 73 ( ici ça passe jusqu'au bout), David.

Edit : j'ai envoyé la même explication par mail ( mais rédigée en anglais ) à la station en question.

 

Edited by F4HTQ

Share this post


Link to post
F4HTQ

Bonjour,

J'ai une explication alternative pour cette station australienne qui apparaît vers 7h00 heures française pour disparaître vers 9h30 au plus tard ( idéale pour moi qui commence généralement ma journée de boulot a 10h00).

Donc ce matin, le QSO a pu arriver a son terme, et sans aucun événement "ionosphérique" inhabituel.

_cfimg1271927513643137685.PNG

Cette station est située au sud de l'Australie, dans l'ile de Tasmanie. C'est un détail qui a son importance.

Si on prend voacap, les chances de la faire, même en rentrant 1200W en CW et avec une antenne qui marche bien... son évaluées à zéro ( les 1200W ne sont pas pris au hasard c'est +20dB par rapport a ma puissance d'émission et donc ce qui sépare une liaison CW a vitesse "normale" d'une liaison JT65 au plancher).

rel7.png

Donc un truc très improbable qui semble tout de même arriver tous les matins, c'est cocasse.

Si on exclue la possibilité d'un usurpateur, et qu'on triture le soft pour rendre la chose possible, on arrive à nos fin ( 30% de chances d'y parvenir) en lui demandant de choisir non pas le short path mais le long path, ce qui correspond dans mon cas a un chemin qui passe par l'atlantique, les açore, le sud du Brésil, le cercle antarctique ... et qui remonte ensuite vers l'Australie.
Quel voyage !

rel7.png

Et la, non seulement la station que j'ai contacté est sur un des rares endroits habités accessibles en long path ( avec le sud de la nouvelle Zélande), mais de plus la façon dont ça varie avec les heures correspond pas mal avec ce que j'ai pu mesurer à la réception de cette station.

C'est donc une propagation qui se fait sur un trajet de nuit, contenant pas mal d'au salée, et sur un chemin ( 23000km environ) plus long que la moitié d'un périmètre terrestre, et majoritairement sur des reflexions en couche F.

C'est quand même magique :)

Bonne journée.

David.

 

 

Edited by F4HTQ

Share this post


Link to post
F1RAF

Pour info je fais le QSO ZL/VK/FK sur 40 m LP régulièrement le matin entre 7h30 et 8h30 locale.

Share this post


Link to post
F4GPJ

 

C'est quoi cet anneau sur la partie nord ? 

IMG_0010.PNG

Share this post


Link to post
F4HTQ
Il y a 3 heures, F4GPJ a dit :

 

C'est quoi cet anneau sur la partie nord ? 

Le début d'une théorie du complot ?

Sinon certainement un problème du système qu'acquisition 

Share this post


Link to post
F4GPJ

Jamais vu cela auparavant ?

sinon propagation en berne :( malgré un indice K fort ...

 

Share this post


Link to post
F1RAF
Il y a 17 heures, F4GPJ a dit :

sinon propagation en berne :( malgré un indice K fort ...

 

Pas "malgré", à cause d'un K fort ! 

Share this post


Link to post
F5LPR
Le 16/09/2017 à 10:47, F5LPR a dit :

Bonjour David et tous.

Pour info vous avez un nouveau SDR français sur 30m (et pas que...), ici:

http://www.f4kji.fr:8901/index30m.html

Bon week-end - 73 - f5lpr - Denis.

Bonjour à tous.

Il semblerait que le SDR 30m de F4KJI Strasbourg ne soit plus disponible ( remplacé par le 60m et le 180m ).

Cordialement - f5lpr - Denis.

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...