Jump to content
Guest

Apprentissage de la Télégraphie (mode CW)

Recommended Posts

F8FIV
Comme vous êtes FØ vous pouvez très bien préparer la technique tout en vous formant de manière active à la télégraphie pour votre plaisir (elle vous est autorisée en VHF).

Oups... J'avais oublié ce "détail" (qui est loin d'en être un) effectivement. Il y a donc moyen de s'entraîner, faire des contacts et ne pas perdre sa pratique en CW le temps d'assimiler la technique pour passer la F8 le jour venu.

Cordialement,

Bruno

Share this post


Link to post
Guest
un truc tout bête et carrément éfficace... faire appel à un OM qui la pratique :blink: Iil se fera un grand plaisir de partager sa passion pour ce mode !

Bonsoir,

Exact, et j'ajoute: à l’Union Française des Télégraphistes, ce n’est pas les « radiotélégraphistes » qui manquent. :D Quant à avoir un prof. autant prendre les meilleurs. ;)

Bonne chance. 73 Paul

Share this post


Link to post
Guest

bjr, j'ai entendu dire que les f0 ne pouvait pas faire de manip

sur l'air, tant que ceux-ci n'avait pas l'examen cw en poche.

est-ce vrai? ou est ce que c'est une histoire de bistrot ..--..

Share this post


Link to post
F8FIV

Bonjour Jean-Luc,

La réponse à votre question se trouve quelques messages plus haut dans un message de Frédérick F4DBD. C'est même explicitement noté dans la décision 04-316 de l'ART:

http://www.art-telecom.fr/uploads/tx_gsavis/04-316.pdf

Cordialement,

Bruno

Share this post


Link to post
Guest

F8FIV, bonjour, et merci.

je voulais quelques précisions sur ce sujet,car j'ai eu reflexion... c'est donc une histoire de bistrot. hi!

tant mieux j'arrive à la vitesse et manipuler est un plaisir qui renforce le gout d'apprendre. --... ...-- . .

Share this post


Link to post
F8UKP

bon petite mise a jour pour vous tenir informer de mon apprentissage : j'en suis a 19 / 40 ( 17 lettres, un signe de poncutation et un chiffre) et ceci en un peu plus de 3 mois a une vitesse de 20 WPM ... Prochain point lorsque je serai a 25/40 ;)

Share this post


Link to post
Guest

Félicitations. Bientôt la grande licence.

73 Paul

Edited by Guest

Share this post


Link to post
F8UKP

merci pour les encouragements ! pour la grande licence il faut voir ... C'est surtout que j'ai envis de faire de la CW cet été en portable.

Share this post


Link to post
Guest

bonjour je passe l examen cw le 13 avril j utile proff morse voilà ma question ayant le droit a la vitesse (handicap...)je voudrais savoir si j ai la possibilité de mettre a ma bonne vitesse c est a dire 12 mots et 2 au lieu de 3 ; réglage que l on trouve sur prof morse merci 73 Daniel

:blink:

Share this post


Link to post
LABORDE Laurent

J'apprend le morse depuis hier, et pour m'empecher de decoder les tiret et point mecaniquement j'ecoute a une vitesse de 20 au lieu de 13. Ce qui me permet "d'entendre un signe" au lieu de "decoder un signe". Par contre a cette vitesse j'ai beaucoup de mal a entendre l'espace entre chaque signe, du coup j'utilise des espaces plus long que la normale (2 a 4x plus long).

Pensez vous que cela soit un mal qui va me gener dans ma progression ?

Share this post


Link to post
F8DQL

Bonjour Laurent.

A mon avis, oui... Si vous apprenez une vitesse trop rapide, vous serez perturbé le jour de l'examen. En outre, je ne crois pas qu'il soit possible de compter les points et les traits à 12 mots/minute lorsque les caractères se suivent par groupe de 5.

73

Share this post


Link to post
LABORDE Laurent
Bonjour Laurent.

A mon avis, oui... Si vous apprenez une vitesse trop rapide, vous serez perturbé le jour de l'examen. En outre, je ne crois pas qu'il soit possible de compter les points et les traits à 12 mots/minute lorsque les caractères se suivent par groupe de 5.

73

Possible ou pas. en tout cas quand je suis trop lent, mon cerveau essaye :angry:

C'est le consicent qui travaille a cette vitesse :huh:

De ce que j'ai compris, il faut entendre chaque signe comme un son et non pas une suite mecanique de . et -

a 20 mots minute et des espaces "normaux", j'ai tendence a interepreter "point + espace" comme un "tiret". Exemple :

j'ai du mal a differencier "c" (-.-.) et "de" (-.. .).

". " etant trop proche de "-" pour une raison qui m'echappe.

Il m'arrive de varier la vitesse pour ne pas trop m'habituer a 20/mn

Je pourrai me borner a apprendre a 13, qui est la vitesse a l'examen puis oublier tout de la telegraphie, mais j'ai bien envie de manipuler un jour.

Share this post


Link to post
F8DQL

Laurent,

Je ne dis pas qu'il ne faut pas progresser, je dis juste qu'il ne faut pas brûler les étapes.

La première étant l'examen, autant se donner le maximum de chances de réussir. Une fois ceci fait, vous pourrez évidemment augmenter votre vitesse.

Nous avons tous passé l'examen à 12 mots par minute, peu de passionnés de graphie sont restés à cette vitesse... :angry:

73

Share this post


Link to post
LABORDE Laurent

Bon ok, ce soir je tente une session a 12. :angry:

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour à tous,

Si je peux me permettre d'ajouter un petit mot pour Monsieur Laborde, j'ai constaté malgré ma modeste expérience qu'il y a des paliers dans l'assimilation de la lecture au son. Il faut laisser " du temps au temps", et surtout au super ordinateur qu'est le cerveau. Il fait son travail, même la nuit.

Faut pas forcer, faut prendre le temps, le temps d'en faire un peu chaque jour. Monsieur l'Inspecteur (examinateur) disait six mois c'est pas assez. Trop d'opérateurs étaient recalés pour n’avoir pas pris le temps de laisser leur cerveau faire son travail d'assimilation.

Il faut un peu plus d'une année. Ce sont les statistiques sur plus de cent ans. N’allez surtout pas imaginer que telle où telle méthode permet de diviser le temps par deux. Lourde erreur. Comme toutes les espèces vivantes nous avons nos rythmes.

Vous savez ce qu’est une mémoire à court terme, et à long terme. C'est dans la deuxième qu'il faut faire entrée la musique, pour devenir un bon « pianiste »... :angry:

73 Paul.

Share this post


Link to post
F8FIV

Bonjour Laurent,

Ayant appris tout récemment le morse, je peux vous dire (ou vous retransmettre) les conseils qui m'avaient été prodigués il y a quelques mois (ici même d'ailleurs pour beaucoup d'entre eux), et qui m'ont semblé très judicieux. Il s'agit donc là d'un avis personnel basé sur mon expérience récente de cette phase d'apprentissage. Le message est un peu long mais j'essaie d'être exhaustif. C'est sans prétention bien entendu, je ne suis qu'un débutant en CW, mais comme tout ça est encore bien présent dans mon esprit...

- avant tout, même si cela semble évident: ne lisez pas le morse, ce n'est pas fait pour ça. :huh:

- il ne faut pas trop s'écarter de la vitesse nominale de l'examen car le jour venu, sinon, vous risquez d'être un peu perdu (personnellement, à 12 WPM je ne vois plus les signes comme une suite de points et de traits, mais votre cas est peut-être différent). Si vous vous sentez à l'aise à 15 ou 20 WPM, allez-y, mais quelques jours avant l'examen, revenez à une vitesse de 12 WPM pour vous habituer à cette sonorité.

- augmenter l'espace entre les lettres n'est pas bon: si vous voulez prendre à 20 WPM, il faut être capable de gérer cela de bout en bout, y compris au niveau de l'espacement entre les lettres et les mots.

- commencez l'apprentissage par les lettres courtes (A, E, I, N, T, S surtout) car ce sont les plus dures à décoder au fil de l'eau: quand elles se succèdent, comme le cas typique du ENT à la fin d'un pluriel de verbe, ça va très vite (surtout dans l'épreuve de texte en clair, la proportion de lettres courtes étant plus importante en français et en anglais que dans une suite purement aléatoire: prenez le mot "suissesses", par exemple... ;) ). Les lettres longues donnent plus le temps de la réflexion. Quand vous avez bien une lettre dans l'oreille, rajoutez-en une autre. Personnellement, j'en rajoutais une par jour environ.

- n'écoutez que de la manipulation de bonne qualité, afin d'acquérir les bonnes "musiques" pour l'exam.

- on m'avait aussi dit qu'il fallait éviter de manipuler avant l'examen, je reviens partiellement sur cette affirmation: je pense maintenant qu'il faut éviter de manipuler à la pioche parce qu'une bonne manipulation est très difficile à obtenir au début (et même après: je n'y parviens toujours pas :angry:), mais au manip Iambique c'est beaucoup plus simple, et cela peut aider (toujours à mon avis) à renforcer le décodage en "symétrisant" les liens entre sons et lettres.

- pour les textes en clair: essayez de ne pas lire, dans un premier temps, ce que vous écrivez (ce n'est pas évident, on est tenté de le faire). Le processus de lecture vous ralentit et vous risquez de perdre le fil.

- lors de l'examen, les 2 épreuves sont séparées (groupes de lettres et chiffres d'abord, texte en clair ensuite), vous avez donc le temps de respirer un peu entre les deux. En revanche, attention: le texte en clair est ramassé dès la fin de l'épreuve, vous n'avez donc pas la possibilité de vous relire et de compléter éventuellement les blancs, même si ceux-ci correspondent parfois à des lettres tout à fait évidentes et que vous auriez donc pu retrouver par simple logique... ;)

- ne vous laissez pas décourager par les durées citées par Paul F6EGV (toutes mes excuses Paul) ! :D L'apprentissage peut être beaucoup plus court, surtout si vous êtes jeune et motivé...

- en revanche, là où je suis tout à fait d'accord avec Paul, c'est à propos des paliers d'apprentissage: c'est vraiment réel, souvent décourageant (surtout quand on a l'impression de reculer, ce qui est parfois le cas), mais il faut s'astreindre à une régularité sans faille (et le fait de savoir que c'est normal aide à faire passer la pilule). Si un jour ça ne va pas, écourtez la séance, mais remettez-vous y dès le lendemain.

- faites tout ça au calme. Personne autour, surtout pas les gamins (si vous en avez) qui piaillent, ou la télé allumée...

- limitez les séances à 1/2 heure ou 3/4 d'heure, au delà, on "n'imprime plus" en règle générale, et ne les répétez pas trop souvent au cours de la journée. Paraît qu'il faut quelques heures au cerveau pour assimiler complètement les nouvelles connaissances avant de pouvoir s'appuyer dessus pour la suite.

- pour la partie "groupes de lettres et chiffres", faites-vous un gabarit permettant justement de grouper les signes par 5, c'est plus facile (et vous aurez un tel gabarit le jour de l'épreuve si vous le voulez).

Bon courage !

Cordialement,

Bruno

Share this post


Link to post
Guest

bonjour chers om's

juste une petite info "personnelle" pour donner une idée sur l'apprentissage de la cw, du niveau debutant, a niveau vitesse "examen.(12 mots/mns)... et bien "personnellement" il m'a fallu 4 mois pleins.

a raison de : 10mns de cours matin, et 10 mns, le soir.

TOUS LES JOURS, SAUF, le week-end. c'est franchement jouable n'est ce pas ? ;)

aussi une étude faites sur des milliers de volontaires de "TOUS AGES"

aux usa, ont prouvé qu'en moyenne il faut un apprentissage de:

20hrs pour lire le code à 5 mots/mns

40hrs 10 mots/mns

80hrs 15 mots/mns

160hrs 20 mots/mns

je vous encourage à apprendre le code, quel que soit votre age.

car cela n'a pas d'incidence. 73's

( l'étude énoncé est connue d'un livre trés connu). :D

Share this post


Link to post
Guest

3 semaines !

Je ne partais pas vraiment de zéro mais presque.

Pris par la date de l'examen, j'ai donc appris la graphie en TROIS semaines !

A l'époque, les cours étaient sur cassettes, et je m'en suis fait souvent 8 heures par jour. Même pendant le boulot !

Avec quelques fautes, c'est passé pour l'examen, mais ensuite pour la pratique sur l'air, il m'a fallut des mois et des mois pour être vaguement "opérationnel"...

La précipitation et l'urgence, ce n'est pas profitable.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour à tous.

En ce qui me concerne, j'ai appris le morse dans un radio-club.

Mon prof me faisait avancer à 12 mots minutes, peut-être un peu plus mais en aucun cas 20 mots minute !

En plus, de mon cote, tous les soirs je m'entraînai seul avec Proff-Morse à 12 mots minute, pas plus.

Il ne faut pas perdre de vue que le jour de l'examen, c'est un PC qui va balancer les caractères à 12 mots minute.

Dans ce contexte, il vaut mieux être entraîné à cette vitesse car sinon, bonjour la surprise :-) Aller trop lentement fera perdre le candidat mais aller trop vite le fera perdre aussi !

Share this post


Link to post
Guest

Bonsoir à tous,

Pour ma part, j'ai passé l'exam (que j'ai loupé bien sur) il y a 3 mois.

Le problème : Avoir suivi les cours à 12 mots/mn.

Le stress de l'exam m'a fait "descendre" à 10 ou 11 mots/mn, et j'ai zappé la moitié des lettres...

Mon avis, (et ce n'est qu'un avis) bien connaitre le tout à 13, voire 14 mots/mn pour etre sur de bien prendre à 12 le jour J.

Je pense repasser l'épreuve d'ici au mois de septembre, apres les vacances.

73's à tout le monde.

Share this post


Link to post
F8UKP

Bonjour a tous,

j'avais promis un point quand je serai a 25 caractères. J'ai un peu oublié et j'attaque ce matin le 27 eme.

Cela n'a pas été sans difficultés ! Quelques séjours a gauche, a droite et beaucoup de boulot ne facilite pas les choses pour etre en forme pour apprendre.

J'ai eu aussi un autre problème : J'ai eu un palier et je me suis rendu compte que même a 20 WPM j'arrivais encore a compter les points et les traits. J'ai donc augmenté la vitesse à 25 WPM et cela m'a permis de débloquer complètement la situation. Maintenant il m'est impossible de compter. Je décode donc a l'oreille un caractère quand je l'entends mais je doit réfléchir a sa structure ce qui me fait un peu peur : Comment manipuler sans connaître le caractère ! Prochain point a 35 caractères ? :huh:

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour à tous,

La maîtrise de la réception et de la transmission radiotélégraphique n’est pas une question de vitesse

c’est une question de temps.

Un enregistrement en quelques mois est instable dans la mémoire.

Il faut au moins une année, pour faire face au stress de l’examen.

Il faut donc prendre le temps d’apprendre, car il faut entendre plusieurs milliers de fois un signe morse

pour le faire passer de la mémoire court terme dans la mémoire à long terme , qui est une autre partie du cerveau.

Combien de nos camarades ayant passé l’examen morse dans le passé, sont à présent incapable de faire un QSO en télégraphie. Ils ne reconnaissent même pas l’indicatif morse d’un relais, Et ceci

parce qu’ils n’ont pas continué à « se faire l’oreille » après l’examen et leur première année de morse.. Quatre ou cinq mois d'apprentissage, c'est une première approche mais il faudra persévérer pour pouvoir interpréter la grande variété des manipulations

Oui, Martin, il y a effectivement des paliers, mai il faut consolider « l’acquis » par une écoute journalière

sur une longue période, pour que la télégraphie devienne très agréable.

Comment voulez-vous, qu’un opérateur qui vient de passer l’examen, puisse apprécier totalement

cette façon de communiquer. Le plaisir viendra progressivement, lentement, au fil des QSO. Je peux vous assurer que c’est très valorisant L’expérimentation et la télégraphie, c’est peut-être l’avenir de l’émission

d’amateur.

Bonne chance, et n’oubliez pas ; « ENTENDRE DU MORSE TOUT LES JOURS » pour l’entretien de

la mémoire, et donc de la santé. :rolleyes:

73 Paul

Share this post


Link to post
F8FIV
Il faut au moins une année, pour faire face au stress de l’examen.

Bonsoir Paul,

Au risque de me répéter, je trouve votre affirmation quelque peu péremptoire, et de nature à décourager les éventuels candidats ! :rolleyes:

D'autant plus que 1 an est à mon avis une barrière psychologique: beaucoup de gens sont prêts à investir quelques mois en apprentissage, mais si on leur parle en années, fut-ce une seule, je ne suis pas sûr qu'il en reste beaucoup à s'aligner ! ;)

Nombreux sont les témoignages d'OMs sur ce forum, disant qu'il leur a fallu, pour se présenter à l'examen, bien moins de temps que ça (j'en suis). 1 an n'est donc pas un minimum infranchissable pour passer l'examen à 12 mots/minute à condition d'être sérieux dans la régularité.

En revanche, là où je vous rejoins, c'est que ce n'est que le début, et qu'il faut des années pour arriver à une fluidité plaisante pour tout le monde (le manipulateur et ceux qui lui répondent :rolleyes: ). Je débute à peine pour ma part, et je dois dire que ma manipulation est encore très hésitante et certainement très pénible à entendre pour quelqu'un habitué au QRQ comme cela doit être votre cas...

Bien cordialement,

Bruno

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonsoir Bruno,

F8FIV  Ecrit le: 12/05/07 19:55

Au risque de me répéter, je trouve votre affirmation quelque peu péremptoire, et de nature à décourager les éventuels candidats !

D'autant plus que 1 an est à mon avis une barrière psychologique: beaucoup de gens sont prêts à investir quelques mois en apprentissage, mais si on leur parle en années, fut-ce une seule, je ne suis pas sûr qu'il en reste beaucoup à s'aligner !

Excellent !

Les candidats actuels sont bien plus doués que leurs anciens, car pour apprendre la télégraphie, pour ces derniers, via les radioclubs, et sans informatique, la moyenne était plutôt de 1 à 3 ans que de 1 à 3 mois !

Enfin une bonne nouvelle : les prochains radioamateurs seront plus intelligents et atteindront le DXCC bien plus vite. :rolleyes:

De toute façon, si j'ai bien compris, il n'y a pas d'autre choix : la motivation des candidats actuels ne résiste pas à plus de quelques mois d'instruction... :rolleyes:

Ce n'est même plus la peine de leur expliquer comment fonctionne un récepteur, un émetteur et une antenne...

Bon, sérieusement, lorsque vous dites :

je ne suis pas sûr qu'il en reste beaucoup à s'aligner !

Combien croyez-vous qu'il y ait eu, par le passé, de candidats certifiés à la licence 1 (avec télégraphie), pour une douzaine de nouveaux inscrits dans un radio-club ordinaire ? Et au bout de combien de temps ?

Ma réponse est : de 3 à 5 en moyenne et sur au moins 3 ans pour les moins bons des 5 ! Je ne vois pas où est le problème...

S'il s'agit de faire du nombre, supprimons donc cet examen bientôt inutile.

Bonne soirée,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F8FIV

Bonsoir Francis,

Excellent !

Les candidats actuels sont bien plus doués que leurs anciens, car pour apprendre la télégraphie, pour ces derniers, via les radioclubs, et sans informatique, la moyenne était plutôt de 1 à 3 ans que de 1 à 3 mois !

Enfin une bonne nouvelle : les prochains radioamateurs seront plus intelligents et atteindront le DXCC bien plus vite.

Quelle relation établissez-vous entre intelligence et score DXCC ? ;)

De toute façon, si j'ai bien compris, il n'y a pas d'autre choix : la motivation des candidats actuels ne résiste pas à plus de quelques mois d'instruction... :rolleyes:

Nous sommes effectivement à l'ère du "tout, tout de suite" ! :rolleyes:

Non, plus sérieusement, ce n'est pas ce que je veux dire. Je pense franchement que la durée citée par Paul est excessive au regard de ce que je lis ici (et également au regard de mon expérience personnelle, mais ce n'est pas significatif: testis unus, testis nullus, n'est-ce pas ?). J'avance une explication plus bas.

Bon, sérieusement, lorsque vous dites :

je ne suis pas sûr qu'il en reste beaucoup à s'aligner !

Combien croyez-vous qu'il y ait eu, par le passé, de candidats certifiés à la licence 1 (avec télégraphie), pour une douzaine de nouveaux inscrits dans un radio-club ordinaire ? Et au bout de combien de temps ?

Ma réponse est : de 3 à 5 en moyenne et sur au moins 3 ans pour les moins bons des 5 ! Je ne vois pas où est le problème...

Je n'ai pas dit que c'était un problème, Francis. Je crois seulement qu'il faut éviter de noircir le tableau. Je pense franchement qu'avec les moyens actuels (notamment informatiques), l'apprentissage de la télégraphie est plus simple et plus rapide qu'il y a 20 ou 30 ans, c'est aussi simple que ça, à mon sens. Et bien entendu, cela n'a rien à voir avec le fait d'être plus doués que nos vénérables aînés... Nous avons de meilleurs outils, c'est tout.

C'est la 2ème fois depuis que je fréquente ces forums que je me prends à regretter que les administrateurs/modérateurs du site aient désactivé la fonctionnalité des sondages. J'en aurais bien lancé un concernant cette fameuse durée avant un examen réussi, tiens...

S'il s'agit de faire du nombre, supprimons donc cet examen bientôt inutile.

Si je jugeais vraiment cet examen inutile, pensez-vous vraiment que je me serais enquiquiné à le passer ? :D Et encore une fois, il ne s'agit pas de faire du nombre, je suis désolé si j'ai donné l'impression de tenir ce discours dans mon message précédent. En revanche, il ne s'agit pas non plus de faire de l'élitisme en annonçant une difficulté supérieure à ce qu'elle est, c'est le meilleur moyen de décourager les candidats potentiels.

Bien cordialement,

Bruno

Edit de F4DBD: je replace ici la réponse à ce message faite par F6AWN.

F6AWN a Ecrit le 12/05/07 21:14

Rassurez-vous, mes remarques étaient une forme de détente pour moi, après avoir essayé d'être plus sérieux dans d'autres messages ! Un peu de provocation, de dérision, mais rien de dirigé vers vous, car je crois avoir une petit idée sur votre manière de voir les choses... ;)

Au fait, si cela peut aider ceux qui veulent apprendre et utiliser la télégraphie :

- "Code Morse, pourquoi l'apprendre ?", MEGAHERTZ Magazine, n° 276, mars 2006, pages 42 à 45

- "Code Morse, comment trafiquer ?", MEGAHERTZ Magazine, n° 277, avril 2006, pages 42 à 46

Edited by F4DBD

Share this post


Link to post
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...