Jump to content
HAINNEVILLE Yvon

Que peut on faire avec la VHF

Recommended Posts

HAINNEVILLE Yvon

Bonjour à tous,

Je ne connais que très peu la VHF et me demandais ce que l'on peut y trouver (hormi les qso sur les 145 Mhz).

J'ai beau chercher avec l'ami Google, je ne vois que peu d'éléments qui me permettent de me faire une idée.

Pourriez-vous m'indiquer ce que l'on peut faire en VHF et notamment en matière de réception ?

Je passe et je repasse entre les 108 et 170 Mhz et ne trouve que peu de chose (QTH Paris centre).

Merci à vous tous.

73.

Share this post


Link to post
Guest

Bonsoir ,

Pour répondre à votre question , il faut avoir une idée de votre installation radio d'écoute.

Nous ne pouvons vous renseigner que sur les bandes autorisées (144 à 146). Le trafic amateur expérimental se trouve en bas de bande et nécessite des antennes à grand gain ainsi que des recepteurs avec préamplificateurs à faible bruit. Cordiales 73 Paul

Share this post


Link to post
F0ELS

il y a la possibilié de faire du metteorscratter, de l' EME, de la sstv?

du packet, du sattelite, etc.. beaucoup de choses attractives

Share this post


Link to post
HAINNEVILLE Yvon

Merci pour ces premières réponses.

Je dispose d'une discone de chez Maldol et ne fais que de la réception, via un PCR1000 (il y a mieux, je le reconnais !) pour ces bandes.

Je vais donc chercher nos amis Om qui traffiquent en packet et autres modes digitaux (il y a t il du PSK31 ?).

73's.

Yvon

Share this post


Link to post
F0ELS

a savoir on peu pratiquement tous faire ( en mode numerique )sur n'importe quelle bande d'emission. Il suffit de savoir ce que l'on veut faire. Pour les indicativés ( pour evité un debut de polémique ) pour pouvoir faire ceque l'on veut ( dans le cadre de la loi ) surtout il faut avoir la bonne classe d'emission aussi.

Share this post


Link to post
F5RMX
a savoir on peu pratiquement tous faire ( en mode numerique )sur n'importe quelle bande d'emission. Il suffit de savoir ce que l'on veut faire. Pour les indicativés ( pour evité un debut de polémique ) pour pouvoir faire ceque l'on veut ( dans le cadre de la loi ) surtout il faut avoir la bonne classe d'emission aussi.

Pour rebondir sur ce qu'à écrit F0ELS, il est anormal que les F0 actuels, n'aient pas les mêmes droits que les anciens FA1 sur le final. A savoir, le droit d'utiliser tous les modes en 144 MHz.

Pour en revenir au sujet qui nous interresse, on trouve de tout dans la portion 144 à 145 MHz dans la mesure ou le mode de trafic utilisé est compatible avec la bande passante à laquelle on a droit. Donc on a droit à tout sauf à la télévision, puisque nous n'avons pas la bande passante suffisante pour la pratiquer. Encore faut-il qu'il y ai quelqu'un de l'autre côté.

Les aléas de la propagation étant ce qu'ils sont, la plupart des radioamateurs préfèrent le trafic sur bande HF ou sur 50 MHz pour ceux qui peuvent, que sur 144 MHz ou au dessus.

L'autorisation faire aux F1 et F4 de trafiquer en décamétrique, même si ce fut une très bonne chose, a fait que la VHF a été un peu délaissée au profit de bandes plus interressantes pour la longue distance (DX).

L'antenne discône marche bien, mais elle est un peu trop large bande pour pouvoir être interressante sur certains signaux faibles. Cette antenne malheureusement peu vous faire recevoir des émissions résiduelles émisent sur l'harmonique au dessous. (Expérience vécue).

Mieux vaut opter, lorsqu'on manque de place pour mettre une beam, pour une antenne type trêfle par exemple abondamment décrite sur de nombreux sites, qui soit taillée pour la fréquence à recevoir.

Les beaux jours reviennent et avec eux la possibilité de propagation en 144 MHz. Vous pourrez, depuis chez vous, peut-être entendre les stations belges, allemandes ou anglaises lorsque la propagation le permettra.

Share this post


Link to post
F0ELS

attention a ecrire ce qu'il faut RMX ( c'est pour cela que j'ai bien detaillé mon post ) sinon nous risquons de relire des choses deja vues.

(ps je l'écris en tout petit peut etre que cela passera inapercu : moi aussi je suis bien d'accord avec toi mais chhuutttt ).

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour à Tous,

Petit détail pour F5RMX Les Licences FA N'avais pas le droit à toutes la bande 144MHZ. En autre il n'avaient pas le droit de trafic sur une fréquence inutile: 144,300 MHZ ;) (fréquence d'appel SSB inutile c'est de l'hummour :D )

mais ceci est un peu hors sujet. Pour repondre au post d'origine, c'est tout ce qui à été dit précedament, et en plus la possibilité de fabriquer des antennes "pour voir" sans engager toute sa fortune. En gros vous trouverez à écouter des choses variées de 144 à 144,400 trafic CW, SSB, TV (sons), Au dessus les balises ect bien evidament et puis plein d'autre chose. votre question est peut etre dus à l'antenne. Une antenne beam pourrait vous apporter d'autres signaux :rolleyes:

Bonne écoute

Cordialement thierry

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour,

Déjà, il est nécessaire de ne pas tout mélanger. Lorsqu'on s'interesse au trafic radioamateur on n'a pas besoin de s'occuper d'autre chose que ce qu'il se passe entre 144 et 146MHz.

Donc, un vrai récepteur qui possede les modes SSB / CW / FM est obligatoire ! Un scanner et une antenne "toutes bandes" ne seront pas un bon compagnon pour écouter les signaux faibles des radioamateurs en SSB / CW

Comment êtes-vous équipé ? que souhaitez-vous écouter exactement ?

Le mieux pour entendre des radioamateurs sur la bande des 2m c'est de récupérer les infos trafic genre: date de concours, date et heure des QSO de section, inscrivez-vous dans des listes de diffusion etc.

Ensuite, une antenne adaptée et un bon récepteur et vous voilà à l'écoute des OM dans de bonnes conditions. Le cluster est aussi une bonne aide pour connaitre le taux d'activité d'une bande....

Share this post


Link to post
F1COK

Sur les bandes VHF, UHF et SHF on peut faire tout ce qu'on peut faire sur les bandes HF (voire plus), sauf que c'est à plus courte distance et qu'il faut se donner la peine d'avoir de bonnes antennes directives et surtout de les faire tourner.

On peut donc faire du DX : Monde entier sur 50 MHz, 1500 à 2000 kms sur 144 et 432 et même 1296, je fait régulièrement des qso à 400/500 kms en tropo sans propagation en pleine semaine sinon quand il y a une ouverture, une sporadique ou une aurore boréale, quel pied....

On peut faire du relais, du qso technique, du bla-bla, des modes numériques, de la télégraphie, de la TVA, du mobile, du portable, du Moon boonce, du météor scatter, du trafic satellite, des concours, etc...etc...etc.

C'est sûr qu'avec un récepteur large bande et une antenne verticale on ne peut pas s'attendre à des merveilles.

73 F1COK

Share this post


Link to post
HAINNEVILLE Yvon

Bonsoir à vous tous,

C'est en fait un goût pour le Dx qui m'a fait (tout petit déjà !) préférer le déca plutôt que les fréquences élevées : une ambiance, un son.

Mais les contraintes locales peuvent inciter parfois à changer de stratégie, ainsi que le qsj (coût des appareils, longueur d'ondes et donc d'antenne...).

Je reconnais avoir eu une visions un peu binaire (HF bien - vhf/uhf/shf moins bien) et que vos posts m'incitent à revoir ma copie.

C'est l'habitude (et la peur du changement) qui ont conditionné mes pensées au point que j'ai fini par zappé le fait que les hautes fréquences pouvaient apporter quelque choses d'autre.

Pardon pour les amoureux de ces fréquences.

Je reconsidère donc la question et vais envisager d'évoluer sur ces aspets en tenant compte de vos suggestions.

Merci à vous tous.

Yvon.

Share this post


Link to post
Guest

Bonsoir,

En VHF et au dela on a droit a une largeur de spectre plus large. Donc a un debit plus important. Quand on aura le droit de se connecter a internet on pourrat faire des choses tres interessantes.

73 JPierre

Share this post


Link to post
F1COK

Effectivement, j'avais négligé cet aspect, sur V/U/SHF ou hyper on a des largeurs de bandes de plusieurs MHz ou de plusieurs dizaines de MHz donc on se marche moins dessus (sauf lors de concours sur 144) alors que sur 7 MHz on est un peu à l'étroit sue 100 KHz, peur-être 200 Khz dans un ou deux siècles en France.

Si je défends les bandes hautes, c'est parce ce sont elles qui m'ont permis de faire des qso et du DX de 1971 à 2004.

Mais je ne crache pas dans la soupe quand même, je suis également un ardent fervent des bandes HF en DX, châteaux, indicatifs spéciaux, etc....

Quand à passer par Internet pour faire de la radio......Je croyais que la radio était "la TSF", c'est à dire la télégraphie (ou téléphonie) sans fil, quel pied et quelle gloire à faire des liaisons sans qrm, sans qsb, si c'est çà l'avenir du radio amateurisme, je pense que je ne vais pas tarder à réduire ma licence en menu confettis et économiser 46 euros.

Bonne soirée et 73

Gérard F1COK 45

Edited by F1COK

Share this post


Link to post
Guest

Pour le vrai amateur de DX, point de verticale. C'est essentiellement en directive que cela se passe en SSB/CW surtout avec une polarisation horizontale ou circulaire.

La meilleure période pour la propagation c'est lorsqu'il y a des écarts de température. Souvent en été avec en prime les sporadique-E qui permettent avec quelques Watts de faire des contacts à plus de 1000km de distance.

Les THF sont passionnantes pour qui sait avant tout écouter et reconnaitre les mouvements de propagation. L'écoute des balises et autres signes aident beaucoup.

Faire la chasse aux locators, aux départements c'est ce qui permet au fil des mois de modifier son équipement en cherchant toujours à améliorer ses résultats le tout avec des antennes qui ne demandent pas toutes une déclaration de travaux.

Côté MGM il y a tout à faire ! Nous sommes quelques-uns à nous amuser avec ces modes digitaux...

C'est un vrai plaisir ces bandes hautes, mais il faut savoir s'y prendre.

Share this post


Link to post
KIENTZEL Denis
(...) Quand on aura le droit de se connecter a internet on pourrat faire des choses tres interessantes. (...)

Parce que jusqu'à présent ... :angry:

Share this post


Link to post
F1COK

Et oui, jusqu'à présent on ne peut pas se connecter à Internet, donc depuis des dizaines d'années nous n'avons rien fait d'intéressant et de passionnant, on est des "nuls" et on se charge bien de nous le faire comprendre.

Ha, s'il n'y avait pas Internet, s'il n'y avait pas les portables, etc, etc....

comment pourrions-nous vivre ?

On a connu les tubes, les premiers transistors, les premiers circuits intégrés, mais malgré tout on a survécu.

Certes il vaut vivre avec son temps et profiter des nouvelles technologies, mais de là, à ne voir et ne vivre que pour çà. Internet c'est Internet et çà communique avec des fils et la radio, c'est la radio et c'est fait pour communiquer "SANS FILS" d'où son ancienne appellation " Télégraphie sans fil".

Bonne soirée

F1COK

Share this post


Link to post
Guest

En VHF on peut TOUT faire sauf de l'ATV. C'est avec le 70cm la bande la plus complete que nous possédons (2Mhz et 10Mhz de largeur). C'est aussi la seule bande qui rassemble TOUS les radioamateurs ce qui montre son fabuleux potentiel !

Je pense que c'est à nous tous de montrer que cette bande des 2 mètres est importante en étant présent dans tous les modes exploitables. C'est ainsi que, d'une part, nous respectons notre devoir d'expérimentation et d'autre part que nous donnons envie aux jeunes de tenter l'aventure Radioamateur.

Les VHF interessent encore, la preuve par la question posée par l'auteur de ce topic. ;)

Share this post


Link to post
HAINNEVILLE Yvon

OUi et je dois bien dire que j'avais posé le probleme sur la VHF, mais bien entendu chacun d'entre vous a ouvert le champ sur bien plus haut et c'est sans doute effectivement cela qui est intéressant.

Je vais donc envisager de traffiquer dans ces hauteurs

Il faut dire que la taille permet d'envisager des installation en centre parisien....

Merci donc à tous pour ces posts, que je garde sous la main.

Bonnes 73 et 72.

Y - F8etk

Share this post


Link to post
Guest
Bonjour à Tous,

Petit détail pour F5RMX Les Licences FA N'avais pas le droit à toutes la bande 144MHZ. En autre il n'avaient pas le droit de trafic sur une fréquence inutile: 144,300 MHZ :D (fréquence d'appel SSB inutile c'est de l'hummour :P )

mais ceci est un peu hors sujet. Pour repondre au post d'origine, c'est tout ce qui à été dit précedament, et en plus la possibilité de fabriquer des antennes "pour voir" sans engager toute sa fortune. En gros vous trouverez à écouter des choses variées de 144 à 144,400 trafic CW, SSB, TV (sons), Au dessus les balises ect bien evidament et puis plein d'autre chose. votre question est peut etre dus à l'antenne. Une antenne beam pourrait vous apporter d'autres signaux :lol:

Bonne écoute

Cordialement thierry

Vous faites erreur : Si il fut un temps ou le trafic des FA1xxx se déroulait que sur quelques fréquences, depuis au moins 1994 ou 95 (je ne sais plus exactement) ceux ci pouvaient utiliser tout le 2 mètres et tous les modes, y compris packet, sstv ou rtty...

Ce que les F0xxx ne peuvent pas faire puisqu'ils sont limités à la seule phonie, et CW (ben oui) mais exclus des modes "numériques" (packet, sstv, etc.).

Est-ce bien raisonnable ? ;)

Share this post


Link to post
LABORDE Laurent

Marrant ca... y'a t'il un motif (technique?) raisonable pour qu'un F0 puisse faire du CW (a prioris difficile) et pas du RTTY (le mode "digital" le plus simple a utiliser) ?

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour,

Toujours les a priori, comme les chiens dans le jeu de quille.

Ayant débuté à l'age de la pierre taillée (Quartz 145,130 année 70 ) et réalisation entièrement personnelle à transistors émission, réception, alimentation et antenne 3 éléments fabrication perso.

Oui je me suis régalé en AM et avec mes 250 milli Watts j'ai fait des centaines de QSO.

Les performances ont changé quand l'antenne est passée à 5 (merci F3AV) puis 9 éléments F9FT.

Heureuse époque ou après une dizaine d'année en tant que SWL on pouvait enfin voir si ?

Pas de relais ni encore de matériel commercial des fréquences ou personne ne se prenait pour le Prince de Monaco.

Puis ce fût 12 Watts, alors là c'était la gloire, mais ayant enfin le niveau CW pour l'examen je pouvais enfin accéder au Décamètrique.

Mais bon le problème c'était les antennes, le piège en ce temps là comme maintenant c'était de vouloir et pouvoir accéder à toutes les bandes.

En VHF il faut être patient et chercher à comprendre, en HF appuyer sur le bouton et hurler plus fort que les autres.

HA !

Pour Laurent problème de dialectique le RTTY est de l'analogique deux notes BF ou déplacement de fréquences:

http://f1ult.free.fr/DIGIMODES/MULTIPSK/RTTY.htm

en fait de la télégraphie arythmique

http://perso.orange.fr/f6crp/reg/ctp.htm

Mais bon on ne va discuter du sexe des anges.

Cordialités.

Share this post


Link to post
LABORDE Laurent
Pour Laurent problème de dialectique le RTTY est de l'analogique deux notes BF ou déplacement de fréquences:

http://f1ult.free.fr/DIGIMODES/MULTIPSK/RTTY.htm

en fait de la télégraphie arythmique

http://perso.orange.fr/f6crp/reg/ctp.htm

Je n'ai pas l'intention de discuter du sexe des anges.

Mais j'ai du mal a comprendre en quoi le RTTY n'est pas un mode digital.

Le mode RTTY transmet des donnée binaires. D'ailleurs on parle bien de bauds non ?

Share this post


Link to post
Guest

Je n'ai pas l'intention de discuter du sexe des anges.

Les anges n'ont pas de sexe et ce sont des êtres parfaits :rolleyes:

Mais j'ai du mal a comprendre en quoi le RTTY n'est pas un mode digital.

Le mode RTTY transmet des donnée binaires. D'ailleurs on parle bien de bauds non ?

C'est un mode de télégraphie arythmique, plutôt.

Digital veut dire des 0 et des 1, comme la TNT pas comme le RTTY ou même la télégraphie.

Là, c'est plutôt de la modulation de fréquence comme expliqué ici :

http://www.techno-science.net/?onglet=glos...efinition=11682

(Un bon exemple vaut mieux qu'un long discours)

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour,

HAINNEVILLE Yvon  Ecrit le: 24/02/07 20:16

Je ne connais que très peu la VHF et me demandais ce que l'on peut y trouver

Rien... d'utile si personne n'utilise correctement cette bande.

Un nouveau radioamateurisme s'est développé au cours de ces 20 dernières années : celui la communication intensive en téléphonie. La facilité a logiquement conduit les adaptes de ce genre de loisir à utiliser d'abord les relais, qui constituent la plus grosse part de l'équipement radio, puis les bandes HF pour cause de rendement "QSO/temps passé/distance parcourue/difficulté d'installation" bien supérieur !

On se boucule donc maintenant sur quelques dizaines de kHz alors que c'est le désert ou presque au-dessus de 24 MHz.

L'accès facile aux bandes décamétriques peut se transformer à plus ou moins long terme en piège : cela va concentrer la majorité des radioamateurs, ou plutôt des "indicativés", sur quelques parcelles insignifiantes de spectre que les professionnels peuvent ignorer alors que par ailleurs les bandes amateurs vraiment intéressantes en terme de ressource exploitable et rentable seront réaffectables pour cause de désintéressement notoire de la part de leurs affectataires actuels. :rolleyes:

Entre la futilité des "conditions d'amusement" de certains, et les peut-être trop sérieuses "conditions de travail" d'autres, il y a la place pour les traditionnelles et historiques "conditions de trafic". :(

Bien amicalement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
LABORDE Laurent
Digital veut dire des 0 et des 1, comme la TNT pas comme le RTTY ou même la télégraphie.

Là, c'est plutôt de la modulation de fréquence comme expliqué ici :

http://www.techno-science.net/?onglet=glos...efinition=11682

(Un bon exemple vaut mieux qu'un long discours)

Je suis toujours dans le flou, doit y avoir maldonne quelque part dans ma tête. Le lien que tu m'indique parle bien de "bauds", "bits", de communication numerique, de debit, ...

M'enfin c'est pas grave, je finirai par comprendre... j'vous embete plus avec mon Hors Sujet :lol:

Share this post


Link to post
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...