Jump to content
F6AWN

Association nationale : des idées ?

Recommended Posts

F8AXD

pour info je suis membre du ref n0 14389 depuis 1962 et jai conservé bien sur certaines revues depuis cette date . radioamateur depuis 1996 seulement !!

Share this post


Link to post
F8AXD

membre du reseau des emetteurs français . pour ma part en 1962 . sans etre swl et radio amateur ; mais curieux a cette epoque ; j ai bien sur eté parrainé et me souvient d un congres du ref en 1962 ou 63 pres de la base aerienne a tours nord et a 3 kms du siege du ref union . . employé a cette epoque aussi rue dombasles paris 15 aux AME < annexe > ou nous etions 120 environ ! de bons souvenirs !

Share this post


Link to post
F6AWN

...

Tiens, un autre problème à évoquer, grâce à Gilbert, F4ASK :

Encore une fois, en Seine Maritime, environs 140 cotisants au REF-Union membre de plein droit de la FDARSM (ED-76) sans autre cotisation que celle du REF-Union, 38 présents/votants en AG annuelle dont une dizaine de pouvoir et quasiment plus de non-REF que de cotisants dans la salle pour assister à l'AG.

1 - Toute personne qui habite le département et qui adhére au bidule, et totalement inconnue de l'ED, est membre de l'ED de droit, et n'est même pas obligé de lui rendre visite, ni d'y voter à l'AG départementale. Par contre, lorsque le président de l'ED va à l'AG nationale, cette voix inconnue est comptée.

2 - Vous dites "ED sans autre cotisation que celle du REF-union", c'est à dire la rétrocession généreusement distribuée par ce dernier sur le montant des adhésions qui lui parviennent en direct, et qui est d'environ un euro et demi par tête de pipe. Une telle somme couvre à peine l'assurance obligatoire (à moins de ne jamais réunir personne !) et le mailing de convocation annuel.

3 - Adhérer au REF-Union, c'est bien, mais votre ED ne peut rien faire en l'état. Soit vous cotisez aussi sur le plan local, pour l'ED ou pour une association parallèle, soit vous restez chez vous en vous contentant d'attendre des QSL's.

4 - La revue étant ce quelle est, et si vous souhaitez lire autre chose que des compte-rendus de réunions, de commissions, de concours, de naissances et décès, y compris de la famille proche des célébrités amateur, il vous faut donc soit vous abonner à une association radioamateur étrangère plus performante (ARRL, RSGB, DARC, etc...), soit vous abonner à l'une ou l'autre des revues commerciales. Si vous êtes passionné de télégraphie, il vous faut faire partie de l'UFT. Si vous êtes passionné de QRP, il vous faut faire partie du G-QRP club. Si vous êtes passionné de DX, il vous faut faire partie du DX Clipperton Club. Et la dépense annuelle, pour être un radioamateur correctement informé et formé est bien supérieure à celle de la seule adhésion au REF-Union qui se prétend à tort "à large spectre". Je regrette, mais avant les années 80, il n'était pas nécessaire de fréquenter 5 chapelles différentes pour être radioamateur, découvrir la télégraphie, le DX, le QRP, réviser la réglementation, s'intéresser à la technique.

Conclusion : adhérer au REF-Union, ne sert pas à grand chose puisqu'il faut de toute façon aider aussi, et de son propre chef, les structures locales (radio-club, ED), et compléter le maigre repas de la cantine en fréquentant d'autres restaurants plus accueillants.

PS : je viens de voir passer d'autres messages, en prévisualisant le mien avant de poster ! Je suis strictement du même avis que F4ASK : les écouteurs SWL ont leur place, au même titre que les radioamateurs. Bien entendu il s'agit "d'écouteurs de bandes radioamateur", et non pas d'écouteurs de conversations privées ou "d'amateurs-radio" du 27 MHz ou du 6 MHz en quête d'une façade. Je pense, comme Gilbert, que si des scientifiques qui s'intéressent à l'astronomie ou à l'électronique veulent nous rejoindre, ils sont les bienvenus pour nous aider ! Comment fera t-on bientôt lorsqu'il n'y aura plus que des chasseurs de QSL's pour assurer l'avenir ? Ils enseigneront aux arrivants la liste des départements français, où celle des châteaux célèbres de notre patrimoine national ? Ils leur expliqueront comment faire une antenne bazooka ?

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F8AXD

pour faire plaisir a f6awn ; j ai pris a tout hasard la revue decembre 1963 ; 7 pages de pub avec couverture ; sommaire : construction d une levy rotative ; coupleur de f8yg ; materiel surplus; ; vfo part f8bt; ; la pages des jeunes; , coupe du ref ; concours par f8tm ; la vie du ref ; les nouveaux membres; < pour info 26 en ce mois ; une revue de 60 pages

Share this post


Link to post
Guest

Membre_désinscrit

1) Changer les statuts du REF, redevenir une assos

En lieu et place de la fédération je suppose ? c'est toujours une association de loi 1901

2) Un adhèrent = une voix (un peu de démocratie que diable)

Pas facile de faire des aG représentative. Comment définir le quorum minimum ?

3) Election du bureau par les adhérents sur un projet documenté, avec une réelle prise en mains des adhérents,

pour ne pas se contenter de réponse imbécile comme celle pour l’extension du 7mhz, un bureau qui revendique et

nous représente vraiment, qui ne se contente pas d’acquiescer devant nos autorisées et qui rendra des comptes

aux adhérents directement

Le bureau est elu par la "base" je n'aime pas ce mot, mais libre à vous d'élire dans les départements

des gens plus représentatif

4) Limitations du nombres de mandats, et de la longueur du mandat

C'est déja le cas 3 mandats de 3ans

5) Négocier pour pouvoir utiliser tous les systèmes de COM à notre portée, sans être obliger de pleurnicher des

autorisations spéciales avec quelques gardes fous, qui nous bloquent pas indéfiniment et voir nos collègues hors

France avancés a grand pas avec les OM francais a la traine...

C'est le problème de la réglementation franco-francaise, d'un autre coté elle a aussi ses avantages

les belges et les allemands sont obligé de faire des déclarations de P.I.R.E il me semble.

6) Elargir l’adhésion au REF a toutes les bonnes volontés du moment que cela s’approche de la radiocommunication

C'etait le cas avec l'ANTA, l'AMSAT et d'ou la naissance du REF-Union

7) Radio REF supprimer les infos trop disons départementale qui intéresse que quelques OM, radio REF doit être avant

tout technique et formateur

8) Instauration d’un forum sur le site du REF, pour avoir de vrai dialogue avec les membres du bureau, possibilité

de poser des questions précises

Ca c'est dans le tuyau vu les demandes répétés mais il faut aussi des bonnes volontées pour le modérer

et j'ai pas dit censuré comme ce qui est bien fait ici

9) Sur le site du REF infos départementales et autres qui ne sont pas de portées nationales ou internationales

Chaque département à droit à un sous domaine et est libre de présenter ce qu'il souhaite.

le niveau national ne peux s'occuper de tout

10) Pour les commissions techniques s’assurer que les volontaires soit un tant soit peu motiver et compétent

Quelle commission ?

F4DBD

1/ Dialoguer avec les administrations après consultation des autres clubs et associations.

C'est le cas de la commission THF par exemple (ANTA, AMSAT) mais n'as pas empeché l'ANTA de faire cavalier seul

sur le 3,4GHz

2/ Promouvoir l'activité auprès du grand public

La commission promotion renait de ses cendres et à choisit comme projet1 la communication interne

et en projet2 la communication externe en video et web

3/S'assurer de la qualité de la formation des candidats à l'examen et des conditions de passage.

La commission formation, a établit un programme minimum et qualifier plusieurs ouvrages

apres l'enseignement c'est celui des clubs lieu même de l'activité radio

4/ Coordonner les activités nationales (relais, salons, bulletins)

Relais oui, salons ou le "sponsor" n'est pas le REF-Union je ne vois pas l'intérêt

concernant les bulletins je suis assez d'accord pour dire que bon nombre d'articles régionaux trouveraient

leur place dans RREF

5/ adresser systématiquement un "welcome pack" aux nouveaux opérateurs avec un guide sur les plans de bande, les associations et club en France.

C'est une idée interessante pouvez vous l'envoyer sur le formulaire de la commission promotion ?

6/ distribuer les QSL pour tous cf l'IARU

Sauf erreur de ma part c'est fait, mais sachez qu'en plus de l'IARU nous sommes soumis aux codes des postes.

Share this post


Link to post
Guest
F4DBD

1/ Dialoguer avec les administrations après consultation des autres clubs et associations.

C'est le cas de la commission THF par exemple (ANTA, AMSAT) mais n'as pas empeché l'ANTA de faire cavalier seul

sur le 3,4GHz

2/ Promouvoir l'activité auprès du grand public

La commission promotion renait de ses cendres et à choisit comme projet1 la communication interne

et en projet2 la communication externe en video et web

3/S'assurer de la qualité de la formation des candidats à l'examen et des conditions de passage.

La commission formation, a établit un programme minimum et qualifier plusieurs ouvrages

apres l'enseignement c'est celui des clubs lieu même de l'activité radio

4/ Coordonner les activités nationales (relais, salons, bulletins)

Relais oui, salons ou le "sponsor" n'est pas le REF-Union je ne vois pas l'intérêt

concernant les bulletins je suis assez d'accord pour dire que bon nombre d'articles régionaux trouveraient

leur place dans RREF

5/ adresser systématiquement un "welcome pack" aux nouveaux opérateurs avec un guide sur les plans de bande, les associations et club en France.

C'est une idée interessante pouvez vous l'envoyer sur le formulaire de la commission promotion ?

6/ distribuer les QSL pour tous cf l'IARU

Sauf erreur de ma part c'est fait, mais sachez qu'en plus de l'IARU nous sommes soumis aux codes des postes.

On ne dit pas que le REF ne réalise pas ces activités, on dit que le REF devrait se recentrer sur ces seules activités pour les remplir avec perfection voir excellence sans engloutir un tel poignon dans une miriade d'activité annexe et dans une organisation digne d'un état comme la France.

Pourquoi de ED départementale par exemple ? Même l'Etat français réfléchit à supprimer les départements et leurs conseils générales ... pourquoi le REF ne se baserait pas sur les Radio Club tout simplement pour remplacer ce "niveau" dans son arbre hièrarchique à rallonge ?

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Guest

Denis F5LPR,

Voici ce qu'indique le bulletin d'adhésion :

Le REF-Union est une association reconnue d’utilité publique autorisée à recevoir les dons.

Pensez-y, c’est une bonne façon d’aider l’association dans ses actions de défense et de promotion du radioamateurisme

en outre vous pouvez déduire jusqu’à 50 % du montant de ce don de votre impôt sur le revenu.

Perso, mon @micale retourne un reçu pour les 15€ de cotisation. Association loi 1901 :angry:

Edited by Guest

Share this post


Link to post
F6AWN

...

Parfait Jean-Pierre !

Je vois que vous avez de saines lectures... ;)

Alors allons plus loin :

F8AXD  Ecrit le: 04/06/07 13:19

pour faire plaisir a f6awn ; j ai pris a tout hasard la revue decembre 1963 ; 7 pages de pub avec couverture ; sommaire : construction d une levy rotative ; coupleur de f8yg ; materiel surplus; ; vfo part f8bt; ; la pages des jeunes; , coupe du ref ; concours par f8tm ; la vie du ref ; les nouveaux membres; < pour info 26 en ce mois ; une revue de 60 pages

J'ai moi aussi ce numéro de Radio-REF !

Laissons de côté le format, et l'absence de couleur, qui n'est en fait utile que pour tout ce qui est ludique ou commercial.

Pour la technique, le noir est blanc, ou le monochrome, est la plupart du temps le plus approprié. QST et QEX sont encore en N & B !

La couverture est très simple, présente une photo d'une réalisation amateur (un convertisseur 435 MHz), et un embryon de sommaire des textes les plus importants. C'est direct, clair et efficace.

La 2ème de couverture est une publicité d'un vendeur de composants.

La 3ème page est une pub pour Vareduc, juste en texte !

La quatrième page contient 3 pubs, antennes Tonna, Kontakt, et des antennes TV / Pylones Balmet.

Ensuite, on rentre dans le vif du sujet.

Un sommaire clair, car sans fioritures, classique. Facile à utiliser, et surtout à réutiliser lorsqu'on cherche un article particulier par son titre ou par son auteur.!

L'ours avec le CA (F9VR président) et les fournitures du REF (Cartes géographiques, QSL standard, Cours de radioélectricité, Ecusson REF, Enveloppes REF, fanions REF, Nomenclature, Timbres QSL, Anciennes revues Radio-REF, Handbook et Antenna Book de l'ARRL.

Un éditorial : "Notre revue vous plaît-elle ?" (5000 membres à l'époque).

Nous arrivons aussitôt à la technique :

- convertisseur 435 MHz, 4 pages 1/2 sur 2 colonnes. schémas parfaitement lisibles.

- la 1/2 page restante est consacrée aux "analyses de revues": quelques "articles" à voir dans CQ, QST, Short Wave Magazine, RSGB Bulletin, DL QTC. (On lisait, à l'époque...)

- comparateur de fréquences, une page

- un encart pour rappeler un point de réglementation

- les convertisseurs (RX). 4 pages

- construction d'une Lévy rotative, 2 pages 1/2.

- 1/2 page bibliographie. 2 bouquins techniques présentés.

- le problème du coupleur d'antenne, 3 pages

- améliorez votre réception 145 MHz (F8CV !), 1 page 1/2

- VFO et NBFM sur 144 MHz, 1/2 page

- le matériel surplus (ARC R11A), 4 pages

- un encart, clair et visible : F8REF, planning

- banc d'essai : vfo, 2 pages

- la page des jeunes : les résistances, presque 3 pages

- faisons le point : activités en /Mobile, 2 pages

- le trafic : 2 pages

- prévisions de propagation : 3 pages, et d'une simplicité !

- les documents du REF, fiches cartonnées à conserver

- deux "signal tracers", produit commercial, 1 page

- essais THF, 1 page

- les THF, par régions, 8 pages

- les SWL, 2 pages

- la coupe du REF 64, réglement, 3 pages

- les concours, 1 page

- les diplômes, 1 page 1/2

- pub pour les classeurs de Radio-REF, 1/2 page

- la vie du REF, 1 page 1/2

- dans les sections, 6 pages

- changements d'adresse, 1 page

- nouveaux membres du REF : 1 page 1/2 :angry:

- offres et demandes d'emploi, 1 page

- réseau F9TM, un bas de page

- petites annonces, 2 pages (il n'y avait pas internet !)

- Pubs, 3 pages, centrées sur les composants, le matériel de surplus

- adhésion, 1 page

- Table des matières de l'année (revue de décembre...), 4 pages

- Pub Ecreso et Mics Radio (matériel français !) 2 pages

Total : 88 pages, sauf erreur.

Nota : il faut tenir compte de la taille des pages (12 x 19 imprimé), ce qui ne fait guère plus que des 1/2 pages actuelles.

On remarque la diversité du contenu, sa cohérence avec les buts de la revue, les publicités visent plus à aider les amateurs dans leurs besoins qu'à essayer de leur vendre une nouveauté, des articles techniques et des documents cartonnés qui donnent envie d'être conservés, et on notera qu'il y a 1 page 1/2 de nouveaux membres...

Par comparaison, le dernier Radio-REF de mai 2007 contient 72 pages, soit presque 1,7 fois plus de surface utile. Je vous laisse le soin de comparer les contenus.

Enfin, et j'allais l'oublier : une feuille annexe est jointe. Il s'agit de "l'appel aux candidatures", et il indique ceci :

"L'assemblée générale du REF est fixée au 26 mai 1963. Le Conseil d'administration étant renouvelable par tiers, et pour permettre l'établissement de la liste des candidats au conseil d'administration, .../... invite tous les membres désireux de poser leur candidature à en faire part, ..., par lettre recommandée... au président du REF."

Puis :

"Election des chefs de section" (les départements), même procédure.

Simple et démocratique, non ?

Bien amicalement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonsoir,

Je viens de lire le message d'Alexandre, F1RHK.

C'est bien d'avoir aussi l'avis d'un défenseur du bidule. Et c'est courageux de sa part de le dire au milieu des opposants. :angry:

Allez, en fait, le plus beau résultat serait que cela fasse un peu réfléchir les gens des deux côtés ! Car on a tout de même l'impression que côté adhérent, l'essentiel c'est d'être servi, et côté dirigeant, c'est de faire selon son bon vouloir.

Alexandre, vous avez peut-être raison sur quelques points.

Mais alors, pourquoi ce qui fonctionnait avec 5000 membres et les mêmes départements avant 1993 ne pourrait-il plus fonctionner dans exactement les mêmes conditions alors que la loi qui s'applique dans les deux cas date de 1901 et est inchangée ?

J'aimerais que vous nous expliquiez en quoi une fédération pyramidale ne peut plus être évitée pour réunir 5000 membres, voire même le double ?

Bien amicalement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
Guest
Quand je parle de réserver l'adhésion à l'association aux radioamateurs possédant un certificat, c'est pour réserver de la clientèle aux radioclubs.

On est radioamateur ? = on adhère à une association qui nous représente (ainsi qu'à un radioclub).

On est SWL ou apprenti radioamateur ? on adhère à un radioclub pour préparer son examen.

REF = Réseau des EMETTEURS français... et non pas réseau des ECOUTEURS (ceci dit sans aucune méchanceté pour les écouteurs ! puisque nous en sommes tous !)

Bonsoir,

Et quand on est les 3 à la fois ?? écouteur (F-14477), apprenti radioamateur car FoxNul et possédant un certificat puisque FoxNul encore une fois... :angry:

On pourrait rediscuter un jour aussi des radioclubs et de leur implication dans la formation et tout le toin toin (sans pour autant généraliser)... des fois certains sont à l'image du "bidule-Umachin", comme quoi, même en partant de là rien n'est gagné.

C'est aussi pour cela que je disais au tout début que le REF devrait déjà être un support d'aide pour tout radioclub faisant de la formation, avec des moyens matériels voir humain pour former en amont les formateurs.

Personnellement j'autoriserais les non-indicativés à pouvoir cotiser au REF, avec une programme de formation compris dans cette adhésion, cela permettrait de faire venir un peu plus de monde dans des radioclubs tout en garantissant une aide bien précieuse aux gens motivés désireux d'obtenir leur certificat...

Amicalement.

Share this post


Link to post
Guest

Mon idée de moduler le prix de l'adhésion en fonction des options choisies et notamment l'abonnement ou non à la version papier du Radio REF, n'interresse personne ?

C'est comme cela que ca passe pour la fédération française d'aviation, adhésion avec ou sans "info pilote", 80E avec et 50E sans ( de memoire ).

Share this post


Link to post
F8AXD

pour jean gael ; valable aussi pour la redevance ;; montant suivant nos qso annuel . hi

Share this post


Link to post
Guest
Mon idée de moduler le prix de l'adhésion en fonction des options choisies et notamment l'abonnement ou non à la version papier du Radio REF, n'interresse personne ?

Bonsoir

Si, c'est intéressant.

 Ça a été évoqué dans le fil. Mais à la condition que Radio REF soit une revue genre fanzine, sans pub avec que des articles ayant trait à la technique et à la vie de l'asso, sinon nous aurons encore le droit au coup de la revue commerciale qui devra être incluse à la cotisation sous peine de payer des impôts.

Il y a quelques temps (1 an, 2 dans, je ne me souviens plus exactement), l'adhésion et la revue étaient différenciées et on pouvait être adhérent sans recevoir la revue... mais pas l'inverse ;)

C'est comme cela que ca passe pour la fédération française d'aviation, adhésion avec ou sans "info pilote", 80E avec et 50E sans ( de memoire ).

Et il y en qui trouve que le package REF-Union est cher ;) ! C'est vrai que les heures de vol, ça coûte plus cher que les heures de DX :angry: (Nan ! J'rigole....)

Bonne soirée

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonsoir Gael,

JEAN Gael  Ecrit le: 04/06/07 16:10

Mon idée de moduler le prix de l'adhésion en fonction des options choisies et notamment l'abonnement ou non à la version papier du Radio REF, n'interresse personne ?

Mais si ! :angry:

Seulement, il y a tellement d'idées intéressantes qu'il va falloir faire prochainement un résumé. Certains points évoqués ici et là n'ont d'ailleurs pas encore entrainé de réactions...

Au sujet d'un tarif à plusieurs vitesses, c'était justement le cas jusqu'à ces dernières années ! Et puis le bidule a changé les choses, pour des raisons fiscales. Il nous a d'ailleurs présenté cela comme une obligation administrative, mais en négligeant de dire aussi que c'était le résultat d'un bilan qui risquait de basculer côté activités commerciales (essentiellement la vente de la revue, le salon d'Auxerre, et quelques autres bricoles) avec en contrepartie des adhésions en baisse et ne permettant plus de représenter une part associative majoritaire dans le budget annuel (> 50%).

Alors, oui, c'est faisable. Mais à condition de ne pas se prendre les pieds dans le tapis. Une revue, ou plutot un magazine avec le style du Radio-REF actuel, coûte de plus en plus cher et si les cotisations diminuent, il arrive un moment où le rapport 50/50 est atteint, surtout si on y ajoute d'autres recettes pouvant être qualifiées de commerciales.

De toute façon, il faudrait aussi faire le point sur le circuit des cotisations et l'utilisation de ces dernières. L'inverse de ce qui est actuellement pratiqué pourrait être fait : l'adhérent cotise comme membre à une représentation locale et la partie "nationale" remonte. Mais cela fait beaucoup "moins riche" dans le bilan du bidule. Ce dernier préfère tout prendre et redistribuer ensuite, surtout chichement. En sens inverse, la pression financière serait dans l'autre sens. ;)

A suivre...

Bien amicalement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour Olivier,

F4EAJ  Ecrit le: 04/06/07 19:38

A propos des ED,

J'ai été un peu rapide ... quant à leur disparition.

Je suppose que beaucoup d'ED sont propriétaires de matériels radioamateurs...

Donc que faire ?

Un établissement départemental (ED) n'est qu'une association indépendante qui a signé une convention avec le Bidule. Il suffit de la dénoncer (*) et l'association devient ... un ex-ED.

* Par lettre recommandée avec AR, préavis de 2 mois, soit au plus tard reçue le 31 octobre de chaque année.

Bien amicalement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
Guest
Je viens de lire le message d'Alexandre, F1RHK.

C'est bien d'avoir aussi l'avis d'un défenseur du bidule. Et c'est courageux de sa part de le dire au milieu des opposants. :huh:

Bonjour Francis,

Juste une précision au sujet de ceci. Ce n'est pas parce que on se permet de critiquer ou de débattre sur le Ref-Union qu'on est forcément "opposant" (vous avez bien fait de mettre un :lol: )

Je ne suis pas opposé à cette association, bien au contraire, par contre je suis déçu par la tournure qu'elle prend et par l'immobilisme de ses statuts et adhérents.

On peut avoir des tas de raisons pour ne pas adhérer, sans pour autant être opposant ou anti quoique ce soit....

J'ai en son temps critiqué de la même manière l'URC et d'autres associations car c'est une possibilité qu'offre justement la démocratie : celle de s'exprimer.

A ce sujet, radioamateur.org étant un terrain neutre, tout le monde peut donner son avis. Il suffit de ne pas oublier que nos activités sont multiples.

Dans un monde parfait nous ne devrions même pas avoir à nous soucier des statuts des associations.... elles sont là pour le bien de tous au départ et pour rassembler les individus ayant des points communs, chose qui actuellement est de moins en moins vrai hélas.

Dans tous les échanges autour du bidule, je suis étonné de ne voir personne parler des recommandations de l'IARU dont le bidule devrait garantir leur respect.... je veux parler des plans de bande..... ;)

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour,

Ouf, je suis encore et toujours membre 24981, mes parrains bien que toujours titulaires d'indicatifs ne font plus partie de l'association REF 12102 Auteur de nombreux articles dans la Revue et Daniel REF ????? qui a souvent figuré dans la liste DX.

Pourquoi, excommuniés ou lassés de trimmer pour la bonne cause et de voir les valeurs qui étaient les leurs foulées aux pieds par des vous allez voir ce que vous allez voir.

Croyez moi ils ont parrainé et formé des radioamateurs en nombre et de qualité, pas des kékés siffleurs de chiens, mais quand le mercantilisme est arrivé ils ont baissé les bras.

En tout cas merci à eux, pour tous les précieux conseils, les composants exotiques et leurs tournevis magiques qui ont permis à nos bricolages de fonctionner.

Merci aussi à Francis de F6AWN pour avoir osé réveiller les consciences avant que le bateau Ivre ne se trouve dans les écueils ou à sec sur la plage, le REF mérite mieux que les sombres perspectives qui semblent vouloir se réaliser.

En tout cas il semble y avoir une volonté pour que cet organe de liaison entre le radioamateur de base et les institutionnels de la tutelle soit préservée.

Cordialités.

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour Frédérick,

F4DBD  Ecrit le 05/06/07 08:01

 

CITATION (F6AWN @ 04/06/07 17:39)

Je viens de lire le message d'Alexandre, F1RHK.

C'est bien d'avoir aussi l'avis d'un défenseur du bidule. Et c'est courageux de sa part de le dire au milieu des opposants. :lol:

Bonjour Francis,

Juste une précision au sujet de ceci. Ce n'est pas parce que on se permet de critiquer ou de débattre sur le Ref-Union qu'on est forcément "opposant" (vous avez bien fait de mettre un ;) )

Vous avez bien fait de repréciser les choses afin que mes propos ne soient pas mal interprétés.

Néanmoins, juste un détail : j'ai écrit "bidule", et pas "REF". C'est bien du *bidule* dont il est question, et de tous ses inconvénients.

Et le présent fil que j'ai ouvert est bien intitulé : "Association nationale : des idées ?".

Le but est de faire réfléchir tous ceux qui considèrent que nous avons besoin du REF, mais pas forcément sous cette forme, puisqu'il apparaît qu'au bout de 14 ans seulement cette usine à gaz n'apporte rien de plus que les 68 ans de REF d'origine, au contraire ! 14 années de discussions dans les départements, 14 années de lourdeurs, 14 années sans réelle évolution positive du radioamateurisme. Si ce n'était pas le cas, le *bidule* ne serait pas tombé à moins de 6000 adhérents alors qu'il y a 18000 radioamateurs en France, et cette discussion n'existerait pas.

Alors,

Je ne suis pas opposé à cette association, bien au contraire, par contre je suis déçu par la tournure qu'elle prend et par l'immobilisme de ses statuts et adhérents.

Et c'est exactement ce que doivent penser ceux qui ont cessé d'adhérer, ceux qui hésitent à le faire, et enfin ceux qui attendent que le bidule s'écroule.

L'outil est inadapté à la fonction, et a déja usé la plus grande majorité de ceux qui ont essayé de participer pendant ces 14 dernières années.

Dans tous les échanges autour du bidule, je suis étonné de ne voir personne parler des recommandations de l'IARU dont le bidule devrait garantir leur respect.... je veux parler des plans de bande..... :P

En France, cela ferait peut-être fuir une partie des adhérents que de leur parler de réglementation, d'obligations, de respect des recommandations de l'IARU. N'imaginons même pas que, comme aux USA, l'association rappelle aimablement à l'ordre par courrier ceux de ses adhérents qui sont écoutés sur les bandes en train de bafouer les procédures de trafic. :huh:

Sauf erreur, l'association nationale qui représente l'IARU doit tout de même publier les plans de bande au moins tous les six mois. Je ne sais pas si c'est le cas en France.

Il fut un temps où le REF utilisait Radio-REF pour "faire passer les messages", donc pour former. Maintenant, vous avez non plus de l'information qui forme, mais de l'information qui satisfait ponctuellement le lecteur, ou plutôt le client ou/et les annonceurs.

Tout le temps qu'on ne comprendra pas qu'une association existe car elle réunit des individus qui vont dans le même sens, participent, et sont d'accord sur l'ensemble des règles du jeu, tout le temps qu'on ne comprendra pas qu'une structure associative est là pour animer en organisant, pour former en informant, nous n'aurons que des bidules qui confondent association avec soit administration centrale, soit société anonyme commerciale à irresponsabilité organisée.

La richesse du radioamateurisme est sur le terrain, dans les départements. Elle n'est pas dans l'apparence d'un bidule national qui rêve peut-être de prendre un jour la place de l'administration officielle pour "encadrer" les radioamateurs français.

Bien amicalement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour,

Vous allez surement me trouver pressé, mais il serait peut-être temps de commencer à tirer une synthèse de tout cela et aussi concrètement de savoir comment mettre en pratique toutes ces bonnes idées, si toute fois cela est possible :huh:

Bien amicalement.

Share this post


Link to post
F1USE

Je suis ce sujet fort intéressant et j'ai relevé qu'il fallait respecter les recommandations IARU ou CEPT.

Il me semble (sauf erreur de ma part) que la recommandation CEPT à savoir une seule classe d'opérateur radioamateur est appliqué pratiquement dans tous les pays autour de la France.

Les deux alinéas qui font que le F1 et F4 ne puissent pas avoir la réciprocité fait de la France une exception.

Ce point a particulièrement mécontenté certains om's F1 et F4 qui n'ont pas compris les motivations des représentants des radioamateurs français de ne pas appliquer la recommandation.

Je doute que si ces deux alinéas ne sont pas supprimés l'on n'obtiente un début de concessus concernant les options à choisir pour relever le REF de son impasse.

Un autre sujet concerne l'acceuil dans les radioclubs ou j'ai constaté et que beaucoup de futurs adhérents ne sont pas acceuillis avec chaleur , convivialité, afin de les préparer à cette activité.

Les cours aussi pose un problème car il n'y a pas vraiment un développement adapté dans tous les radio-clubs.

J'ai été sollicité auprès de futurs candidats pour les aider à se préparer à l'examen à titre privé...

Je crois que d'abord il faut se préparer aider les fiuturs candidats pour les préparer à passer la licence en les acceuillant avec chaleur et dévouement si on veut faire bouger les choses.

Le REF est à mon avis le reflet du comportement actuel des radioamateurs en cette période dans les radio-clubs d'ou le désintérêt des futures génération pour le radioamateurisme.

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour David,

F-14477  Ecrit le: 05/06/07 09:55

Vous allez surement me trouver pressé, mais il serait peut-être temps de commencer à tirer une synthèse de tout cela et aussi concrètement de savoir comment mettre en pratique toutes ces bonnes idées, si toute fois cela est possible :lol:

Oui, je vous trouve trop pressé ! ;)

Il y a encore régulièrement de nouvelles idées, remarques et discussions. Le sujet est loin d'être épuisé pour l'instant.

Quant à une synthèse de l'existant, chacun peu prendre un crayon, pardon un clavier, et regrouper les points les plus significatifs. C'est formateur, et c'est souvent l'occasion de soulever d'autres questions. :huh:

Bien amicalement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour Jean-Pierre,

F1USE  Ecrit le: 05/06/07 10:18

Je suis ce sujet fort intéressant et j'ai relevé qu'il fallait respecter les recommandations IARU ou CEPT.

IARU ! Pas CEPT...

L'IARU est le regroupement international des radioamateurs. Il joue son rôle en essayant d'organiser les conditions d'utilisation des bandes amateur. L'ensemble des radioamateurs du monde, dans sa majorité, essaie de faire pour le mieux dans l'intérêt de tous.

La CEPT, c'est autre chose, c'est le regroupement européen des administration des postes et télécommunications.

Il me semble (sauf erreur de ma part) que la recommandation CEPT à savoir une seule classe d'opérateur radioamateur est appliqué pratiquement dans tous les pays autour de la France.

Ceci est hors-sujet. Je vais vous répondre dans un autre fil.

Ce point a particulièrement mécontenté certains om's F1 et F4 qui n'ont pas compris les motivations des représentants des radioamateurs français de ne pas appliquer la recommandation.

Désolé, mais les radioamateurs qui pensent ainsi, n'ont peut-être pas bien cerné la portée des textes en question. Cf nouveau fil ouvert sur ce sujet.

Je doute que si ces deux alinéas ne sont pas supprimés l'on n'obtiente un début de concessus concernant les options à choisir pour relever le REF de son impasse.

Le REF-Union a bien des défauts, mais je vois mal en quoi il pourrait être tenu pour responsable de la forme des licences qui sont sous la seule responsabilité des administrations de l'Etat (voir autre fil, art. 32 du R.R.)

Un autre sujet concerne l'acceuil dans les radioclubs ou j'ai constaté et que beaucoup de futurs adhérents ne sont pas acceuillis avec chaleur , convivialité, afin de les préparer à cette activité.

Le fonctionnement des radio-clubs n'est pas de la responsabilité du REF-Union.

Par contre, c'est la principale interface entre l'associatif et le radioamateur ou candidat individuel. Améliorer la qualité des radio-clubs ne peut qu'être une bonne chose.

Seulement, il ne faut pas oublier un point très important : tout repose sur ceux qui les fréquentent. Un radio-club, c'est un peu une cantine auto-gérée : le style de la maison dépent essentiellement des habitués des lieux.

Quant au problème de l'accueil, il faut que les nouveaux arrivants n'oublient pas qu'ils ont eux-même des obligations, qu'il y a des escaliers à grimper pour atteindre le niveau de l'examen, et parfois des casquettes à laisser à l'entrée. :huh:

Le REF est à mon avis le reflet du comportement actuel des radioamateurs en cette période dans les radio-clubs d'ou le désintérêt des futures génération pour le radioamateurisme.

Humm...

Lorsqu'on cherche vraiment à s'instruire, on ne se laisse pas décourager par l'état des couvertures des livres, ni celui des chaises.

Bon, tout ceci était un peu hors-sujet.

Rappel, titre du fil :

Association nationale : des idées ?

Bien amicalement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F8AXD

la revue ref . doit continuer a exister et amelioreé aussi par ceux qu ils le peuvent , pas facile d avoir la plume ! . c est le trait D UNION des radioamateurs ; sans elle c est la mort assurée . .. qui voudraient accepter de cotiser juste pour recevoir des qsls ? pour mon cas de retour en france en 1972 j ai eté abonné egalement a l urc et uniquement pas satisfait de la periodicité de la revue j ai quitté l ur . depuis qq abnnees nous n avons plus de bulletins departemental ici et la cotisation annuelle s est arreteé . auissi remerciements a tous ceux qui ecrivent pour les diverses revues de notre loisir . 73 de f8axd jean pierre

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour Jean-Pierre,

F8AXD  Ecrit le: 05/06/07 12:37

qui voudraient accepter de cotiser juste pour recevoir des qsls ?

Mais tous ceux qui ne pensent qu'à çà ! :huh:

Et, en France, ils sont actuellement beaucoup plus nombreux que ceux qui s'intéressent à la radioélectricité.

Bien amicalement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F8AXD

alors bonjour aux club de loisirs de communication

Share this post


Link to post
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...