Jump to content
F6AWN

Association nationale : des idées ?

Recommended Posts

Guest

Bonjour Jean Pierre

H.S. :

C'est pourquoi certains font la promo d'Echolink...

Ok, je sors ...!

Au revoir !

Share this post


Link to post
F6BSW

Rappel, titre du fil :

Association nationale : des idées ?

Bien amicalement,

Francis, F6AWN

Il existait, il y a longtemps, une association qui s'appelait le REF, elle ne fonctionnait pas si mal que cela malgré quelques défauts.

Si nous revenions aux status d'avant, toillettées pour l'occasion, en abandonnant tout ce qui est cooptation implicite ou explicite et en redonnant aux assemblées générales des membres individuels un véritable pouvoir.

73 didier

Share this post


Link to post
F6BSW

Une autre remarque, mais je ne vais pas me faire de copains: la majorité des ceux qui souhaireraient "deglinguer le bidule" sont des anciens!

Ca donne à réfléchir, non ?

Share this post


Link to post
Guest
Une autre remarque, mais je ne vais pas me faire de copains: la majorité des ceux qui souhaireraient "deglinguer le bidule" sont des anciens!

Ca donne à réfléchir, non ?

:huh: On va dire que je ne suis même pas encore un nouveau ;) seulement un apprenti puisque Fzéro... et justement, si on suit une certaine logique, normalement le "bidule", je vais devoir le supporter plus longtemps que vous si il reste en l'état.

Néanmoins, je suis bien content que les "sages" ou les "anciens" veuillent bien se battrent pour déglinguer le bidule, cela prouve que certains ne pensent pas qu'à leur petite personne, mais s'intéressent réellement à leur loisir et à son devenir...

Je vous rejoints sur le fait que j'aimerais bien que plus de "jeunes" se manisfestent... mais cela va venir, car j'ai bien compris qu'il fallait encore laisser de la place aux idées (désolé Francis d'être un peu pressé, ca doit être mon côté "d'jeun" et impatient :lol: )

Amicalement.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Guest

Bonsoir à tous,

Je suis souvent en italie. Les OMs sont très chaleureux, tolérants, faciles à vivre, de bonne humeur, d'un bon niveau technique. L’Associazione Radioamatori Italiani, est bien organisée, avec toutefois quelques particularités que nous ferions bien d’adopter. Il ne faut pas hésiter à chercher

des idées en Europe pour améliorer les relations humaines dans notre grande famille. C’est vrai, nous les OMs Français, nous sommes un peu « grincheux ». Lorsque je compare le REF et l’ARI, il me vient pleins d’idée pour notre « Associazione Nationale ». Mais je vous laisse découvrir l’ARI.

La langue est latine comme la notre, et comme ce sont des textes pour radioamateurs, vous n’aurez

pas trop de difficultés. D’ailleurs la plupart de nos camarades se débrouillent très bien en Italien.

Une grande réunion REF – ARI serait une bonne idée, pour plus d’échanges .Nous sommes en Europe

n’est-ce pas ? Alors il faut penser à construire L’ASSOCIAZIONE EUROPEENNE DES RADIOAMATEURS ! Dont le REF sera l’Etablissement National après une « petite ! » réforme. ;)

Cordiales 73 Paul

http://www.ari.it/

Share this post


Link to post
F1NZR

Je ne sais pas de quelle genre d'organisation italienne le bidule © a bien pu s'inspirer pour son fonctionnement mais ça ne doit pas être une des plus glorieuses ;)

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour,

:DDeux nouvelles idées particulièrement intéressantes viennent d'apparaître :

F4EAJ  Ecrit le 06/06/07 21:25

Donc si tous les ED dénoncent la convention[les liant au REF-Union], ceux-ci deviennent alors une entité à part entière et indépendante du REF[-union] et on arrive alors au cas de figure suivant, comme me l’a fait remarquer un OM :

- les adhérents au REF-U continueraient à adhérer, le REF-U devrait leur assurer le service habituel, le nombre des adhérents serait le même, mais il y aurait un sérieux problème le jour de l'AG nationale car *personne* ne pourrait profiter de leurs voix, à moins qu'ils aillent voter individuellement. L'hyper protection du bidule se retourne contre lui...

- les fédérations régionales perdraient des membres (les ED). L'élection du DR serait peut-être moins facile, voire impossible (à creuser), donc le CA du REF national aurait des problèmes puisqu'il est constitué de DR's !

La refonte du REF serait alors inéluctable …

puis :

F6EGV  Ecrit le 07/06/07 20:07

Il ne faut pas hésiter à chercher

des idées en Europe pour améliorer les relations humaines dans notre grande famille.

Alors il faut penser à construire L’ASSOCIAZIONE EUROPEENNE DES RADIOAMATEURS !

Dont le REF sera l’Etablissement National après une « petite ! » réforme.

Une vision européenne ! Enfin, un esprit éclairé le dit ! :P

Paul, vous avez bien relevé le petit point de détail qui est un préalable pour résoudre la plupart des problèmes : il faudrait une réforme en profondeur du "BUG" (Bidule_Usine_à_Gaz © F6BSW), or utiliser le mot « petite » est un euphémisme ! Vous avez donc bien fait de le mettre entre guillemets et avec un point d'exclamation... ;)

Lorsqu'un obstacle est indestructible, il est préférable de le contourner.

Le débat continue :

1 - Que pensez-vous des effets d'une dénonciation par les associations départementales du contrat qui les lie au BUG ?

2 - Que pensez-vous d'une réunion de ces associations à nouveau libres dans une structure à un seul étage et gèrée selon les principes mentionnés fréquemment dans ce fil : des membres et non plus des adhérents, un vote individuel et direct, des représentants qui présentent leur candidature et leurs projets devant eux ?

Bien amicalement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F1USE
1 - Que pensez-vous des effets d'une dénonciation par les associations départementales du contrat qui les lie au BUG ?

Juste pour répondre à ce point pour Francis.

Pour dénoncer quoique ce soit il faut être à l'écoute des autres en priorité.

C'est là "ou le bat blesse" quand ton Président local t'informe des initiatives du club ou des rapports "pondus par le REF" on peut dire qu'il fait son boulot.

Par contre quand tu émet une petite réserve à certains propos ou écrits "SILENCE RADIO".

En aparté, de vive voix on te donne raison, par contre en comité restreint on évoque jamais tes propos pour faire avancer "le chmilblik...".

Francis je t'apprécie comme om, par contre je crois que ta démarche s'apparente à DON QUICHOTE, tu te bats contre des moulins à vents...

Surtout ne prends pas mal ma citation, c'est juste pou t'informer que la grande majorité des radioamateurs n'ont que faire de ce que fait ou ne fait pas le REF, c'est un peu comme en politique on juge sur la mine du type ou sur le dernier qui a parlé...

J'avoue que je comprends ta constance dans tes écrits car tu dois être un utopiste qui croit à ce qu'il dit par contre cette époque de doux rêveurs est révolue.

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour,

Soit mes verres correcteurs sont inadaptés ou je ne perçois pas les écrits de Francis comme d'autres ?

Nous, vous comme moi avons besoin d'une association nationale qui soit dévolue à la défense de nos intérêts, qui sont :

Le combat pour le maintient effectif et le respect de notre droit à l'antenne.

Le partenariat avec les Administrations et les instances ou sont débattus nos problèmes.

Certes si d'aucun ont les moyens ou les compétences pour aller plaider leur cause en solo, parfait.

Moi je n'ai pas ça dans ma gibecière.

Cordialités.

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour Jean-Michel,

F6DIR  Ecrit le: 09/06/07 10:25

Nous, vous comme moi, avons besoin d'une association nationale...

Je ne cesse de le dire, et vous l'avez très bien compris ! ;)

J'essaie aussi de rappeler que le mot association signifie bien autre chose que BUG (Bidule_Usine_à_Gaz), ou autre structure ne fonctionnant que dans un seul sens, et de haut en bas.

Mais lorsque je lis ceci :

F1USE  Ecrit le 09/06/07 09:34

 

- quand ton Président local t'informe des initiatives du club ou des rapports "pondus par le REF" on peut dire qu'il fait son boulot.

Par contre quand tu émet une petite réserve à certains propos ou écrits "SILENCE RADIO".

- la grande majorité des radioamateurs n'ont que faire de ce que fait ou ne fait pas le REF

Je me demande si, plutôt que d'essayer de donner envie aux radioamateurs de participer à une réforme de leur Bidule, il ne serait pas plus simple d'inciter les moins passifs d'entre eux, et les moins "assistés", à simplement cesser de cotiser, et donc de refuser ainsi de financer une usine à gaz coûteuse tout le temps qu'elle ne se remettra pas en question.

Après tout, on peut aussi soutenir le radioamateurisme en adhérant à une autre association membre de l'IARU, comme par exemple l'ARRL, la RSGB, l'ARI, le DARC, etc. Cela résoudrait aussi le problème du service QSL...

Les solutions et les propositions ne manquent pas. Ce fil en est la preuve. Seulement, il faut tout de même que les radioamateurs, ou au moins une partie d'entre eux, fassent enfin un premier pas pour que les choses bougent.

"Qui veut gravir une montagne commence par le bas." :P

Bien amicalement,

Francis, F6AWN

Edited by F6AWN

Share this post


Link to post
F1NZR

ils ne se remettront jamais en cause: ils finiront seuls dans leur bunker à maudire les traîtres et le peuple stupide et ingrat qui n'a rien compris de leurs grands desseins ;)

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour,

F1USE  Ecrit le: 09/06/07 09:34

... cette époque de doux rêveurs est révolue.

Vous êtes libre de le penser.

Néanmoins, j'ai bien l'impression que le nombre de "doux rêveurs" est en train d'augmenter sérieusement ces derniers temps. ;)

Le rêve d'un retour à un REF d'avant 1993 est de plus en plus fréquent, face aux désastres que l'on constate lorsqu'on fait l'effort de chercher un peu, au lieu de se contenter de lire en diagonale des éditoriaux anesthésiants dans les bulletins du Bidule.

Une étiquette officielle pour quelques réunions administratives et un "service" QSL bien tenu ne suffisent pas à compenser le reste des échecs, surtout si ceux-ci ont une influence sur l'avenir du radioamateurisme.

Les doux rêveurs sont ceux qui refusent de voir la réalité en face, pas ceux qui insistent sur l'urgence d'une intervention chirurgicale lourde pour sauver le malade, au lieu d'attendre un miracle.

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F6FRA
Le rêve d'un retour à un REF d'avant 1993

Retour au Square Trudaine ? ;)

Share this post


Link to post
Guest
Le rêve d'un retour à un REF d'avant 1993

Retour au Square Trudaine ? :P

Bonjour Henri

Peut être pas le retour square Trudaine (Tours, ce n'est pas mal non plus) mais revenir à moins de langue de bois et à plus de démocratie "participative" comme dirait Kivousavé... ;)

Ce que je souhaite, c'est qu'on ne lise plus, dans le bulletin de F8REF, les résultats des votes aux questions avec une écrasante majorité de OUI alors qu'on ne tiens compte QUE du vote majoritaire en AG des départements et pas du tout de l'adhérent au REF-Union en tant que personne, votant, membre à part entière.

Personnellement, j'ai voté CONTRE les rapports moral et financier et ne me reconnaîs pas du tout dans le résultat présenté dans le dernier bulletin de F8REF.

Il y a eu, dans mon département, sur environs 140 membres, 30% de ceux-ci qui se sont exprimé et + de 50% contre le rapport moral ainsi que 22 % environs contre le rapport financier (% à vue de nez mais sans en être très loin, croyez moi).

Lisez le bulletin F8REF n° 23 par exemple et regardez le pourcentage des votes favorables : Etonnant, non ?

Un homme/une voie : Voilà ce à quoi doit arriver le REF, qu'il soit union ou pas.

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour Henri,

F6FRA  Ecrit le: 09/06/07 13:06

Retour au Square Trudaine ? ;)

Au moins, c'était en plein Paris ! :P

Au sujet du démanagement à Tours, il serait intéressant d'en connaitre les raisons...

Je crois que les locaux du Square Trudaine ont posé un problème financier (peut-être, et de mémoire, une fin de bail avec proposition d'achat des locaux ?), mais je sais aussi qu'à l'époque pas mal de voix se sont élevées contre cet exil en province.

Bien amicalement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F8AXD

quoi TOURS 02 < TOURS nord < a l heure des trains grand vitesse ce n est pas loin . de bons souvenirs pour moi . j y venais parfois en velo tout gamin du qra des parents a 16kms ;)

Share this post


Link to post
F1UJT

Bonsoir,

Je suis 100% avec F4DBD, j'ajouterai en plus

Le ref est une UNION batarde avec des statuts totalements inadapté pour son fonctionnement en 2007.

Il faut aller vers une vrai fédération nationale du radioamateurisme à l'image des fédérations sportives ou des grandes associations.

Le systeme pyramidal pourrait etre conservé si l'adhérant cotise à la base et non plus au national.

Les réunions prostatiques de mammouths immobiles (et vlan) pourraient etre remplacées par des conférences SKYPE ou autres toutes aussi efficaces et moins couteuses; etc etc etc...

Idealement, il faut que chaque radioamateur se retrouve dans cette hypothétique structure et ressente la necessité d'y participer et non de rester en electron libre. Il faut que cette impression de cotisation "dans le vide" et la propagande du type "Le ref union est votre syndicat" cesse.

Je suis pour la fondation de la Fédération Francaise du Radioamateurisme et de l'ecoute radioélectrique

car il ne faut surtout pas oublier les SWL qui sont trop mis de coté depuis une 10e d'année....

Amitiés,

Share this post


Link to post
F6FRA
Au sujet du démanagement à Tours, il serait intéressant d'en connaitre les raisons...

Je crois que les locaux du Square Trudaine ont posé un problème financier (peut-être, et de mémoire, une fin de bail avec proposition d'achat des locaux ?), mais je sais aussi qu'à l'époque pas mal de voix se sont élevées contre cet exil en province.

Bonjour Francis et les autres OM du forum,

Des raisons j'en connais plein pour ne pas dire toutes...

Renouvellement de bail en effet, pour un bail commercial, très en hausse par rapport au précédent, et le coût de l'immobilier dans les années 80 n'était pas encore au niveau de celui d'aujourd'hui à Paris !

Cette raison fut le principal déclencheur.

Tours a été sélectionné (il y avait d'autres dossiers) pour sa situation géographique centrale et déjà une ligne TGV, pour les 4000 m2 de terrain donné par la municipalité, la possibilité de se loger dans des locaux prêtés par la Mairie de Tours en attendant de construire, entre autres critères de choix.

Bon, ce qui est fait n'est plus à faire, cela fait partie de l'histoire maintenant !

Une dernière précision : je faisais partie du CA et du bureau executif, donc des décideurs de l'époque, j'espère que l'on ne va pas me couper la tête pour ça aujourd'hui ! :P Si oui je m'exile ;) ... dans une contrée DX :P hi!

Share this post


Link to post
Guest

Je me demande si, plutôt que d'essayer de donner envie aux radioamateurs de participer à une réforme de leur Bidule, il ne serait pas plus simple d'inciter les moins passifs d'entre eux, et les moins "assistés", à simplement cesser de cotiser, et donc de refuser ainsi de financer une usine à gaz coûteuse tout le temps qu'elle ne se remettra pas en question.

Malheureusement, je crois qu'il n'y a que cette solution...

"Qui veut gravir une montagne commence par le bas."

Bas non, maintenant on a pris l'habitude d'etre parachuté...

Ca fait 30 ans que je suis radioamateur je crois que je ne suis pas pret de voir une veritable reforme du BIDULE a l'ecoute de ses adherents...

73 a tous

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour à tous,

F6FRA  Ecrit le: 09/06/07 17:35

CITATION (F6AWN @ 09/06/07 16:25)

Au sujet du démanagement à Tours, il serait intéressant d'en connaitre les raisons...

Des raisons j'en connais plein pour ne pas dire toutes...

Renouvellement de bail en effet, pour un bail commercial, très en hausse par rapport au précédent, et le coût de l'immobilier dans les années 80 n'était pas encore au niveau de celui d'aujourd'hui à Paris !

Cette raison fut le principal déclencheur.

Tours a été sélectionné (il y avait d'autres dossiers) pour sa situation géographique centrale et déjà une ligne TGV, pour les 4000 m2 de terrain donné par la municipalité, la possibilité de se loger dans des locaux prêtés par la Mairie de Tours en attendant de construire, entre autres critères de choix.

Humm...

Beau cadeau, en effet !

Avoir un radioamateur dont la famille est influente peut aider... :rolleyes:

Quelques souvenirs me reviennent : on avait aussi parlé de Toulouse, ville particulièrement bien fournie en entreprises de pointe, et donc en matière grise à orientation scientifique. Le radioamateurisme y aurait trouvé des avantages. Des mécènes, par exemple...

cela fait partie de l'histoire maintenant !

Disons cela ainsi... :P

Une dernière précision : je faisais partie du CA et du bureau executif, donc des décideurs de l'époque, j'espère que l'on ne va pas me couper la tête pour ça aujourd'hui !

Allons donc ! Personne n'oserait penser cela...

Il serait un peu facile de réécrire l'histoire avec la connaissance de ce qui lui a succédé. Vous avez fait ce choix en votre âme et conscience, avec les données de cette époque. Peut-être que vous feriez un autre choix actuellement, mais on ne peut pas revenir en arrière.

Par contre, amha, rien n'est jamais gravé dans le marbre. Un déménagement n'est qu'une étape. Il peut y en avoir d'autres si l'intérêt le commande.

Une question :

Puisque vous faisiez partie du bureau exécutif de l'époque, pourriez-vous nous donner votre avis sur les avantages de la structure actuelle (Bidule/Union) par rapport à celle que vous avez connue auparavant (Association directe) ?

J'ai bien dit les avantages, car les inconvénients nous les voyons assez facilement et les dénonçons ici...

Bien amicalement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour à tous,

Il n’est pas exclu que dans un futur plus où moins proche, la nécessité de faire des économies

budgétaires en nombre de fonctionnaires dans les services s’occupant d’activités non professionnelles et non prioritaires, obligent

l’état à se décharger de certaines taches (gestion, examens, indicatifs, contrôles) sur une association reconnue d’utilité publique, présentant une certaine garantie.

Cette association deviendra alors l’organisme de tutelle. L’état comme pour les communes n’aura

plus qu’à effectuer un simple contrôle de légalité.

Pas besoin d’être Jérémie pour deviner l’avenir en s’inspirant du fonctionnement de certaines

Fédérations Nationales. La Société Nationale de Protection de la Nature (SNPN), association reconnue d’utilité publique depuis des lustres, gère « très bien ! » deux parcs régionaux. Il y a d’autres Fédérations qui gèrent parfaitement des licences.

Après tout, les anciens se souviennent très bien que le REF était à sa façon une sorte de tutelle des

nouveaux opérateurs. (deux parrainages était nécessaires pour adhérer). Et cela afin d’accompagner

les jeunes OMs dans leur nouvelle vie de « Sans-filiste ».

Le REF (donc nous mêmes) doit se préparer à cette éventualité, car se sera une lourde tache et de

très lourdes responsabilités pour les administrateurs.

73 Paul

Share this post


Link to post
Guest

Je pense que l'union etait une bonne chose mais dans les faits cela est autre chose car si l'on retire l'Amsat et le Cdxc quels sont les associations qui respectent leurs engagement vis à vis de l'union ?

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonsoir Alexandre,

F1RHK  Ecrit le: 11/06/07 12:09

Je pense que l'union etait une bonne chose ...

Pourriez-vous préciser, s'il vous plaît ?

avantages et inconvénients de "l'Union" par rapport à ce qui existait avant...

mais dans les faits cela est autre chose ...

Pourriez-vous préciser, s'il vous plaît ?

car si l'on retire l'Amsat et le Cdxc quels sont les associations qui respectent leurs engagement vis à vis de l'union ?

Pourriez-vous préciser, s'il vous plaît ? :rolleyes:

Bien amicalement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F6BSW
Bonjour à tous,

Il n’est pas exclu que dans un futur plus où moins proche, la nécessité de faire des économies

budgétaires en nombre de fonctionnaires dans les services s’occupant d’activités non professionnelles et non prioritaires, obligent

l’état à se décharger de certaines taches (gestion, examens, indicatifs, contrôles) sur une association reconnue d’utilité publique, présentant une certaine garantie.

Cette association deviendra alors l’organisme de tutelle. L’état comme pour les communes n’aura

plus qu’à effectuer un simple contrôle de légalité.

Pas besoin d’être  Jérémie  pour deviner l’avenir en s’inspirant du fonctionnement de certaines

Fédérations Nationales. La Société Nationale de Protection de la Nature (SNPN), association reconnue d’utilité publique depuis des lustres, gère « très bien ! » deux parcs régionaux. Il y a d’autres Fédérations qui gèrent parfaitement des licences.

Après tout, les anciens se souviennent très bien que le REF était à sa façon une sorte de tutelle des

nouveaux opérateurs. (deux parrainages était nécessaires pour adhérer). Et cela afin d’accompagner

les jeunes OMs dans leur nouvelle vie de « Sans-filiste ».

Le REF (donc nous mêmes) doit se préparer à cette éventualité, car se sera une lourde tache et de

très lourdes responsabilités pour les administrateurs.

73  Paul

Brrrrrr! J'en ai froid dans le dos....

Paul, nous ne sommes pas encore en Amérique du nord et gérer un parc naturel et discerner des diplômes ne sont pas, juridiquement et pratiquement des activités de même nature.

Que pour les parcs naturels, il y ait délégation de service public, cela peut se concevoir.

Que diriez vous si le bac était organisé, corrigé et accordé pour une association d'anciens bacheliers? Et le permis de conduire par les associations d'automobilistes...

Il s'agit là de fonctions régaliennes et l'état n'a pas le "droit" de les abandonner.

Les parrainages du REF à l'époque n'étaient pas une tutelle mais une cooptation. Il fallait "faire ses preuves" avant de rentrer dans l'association. Un peu comme maintenant pour être DRU :-)

Pour ma part, à voir comment est gérée l'usine_à_gaz, j'ai des doutes sur la possibilité de mise en place d'une structure sérieuse d'organisation d'examens.

Je sais que certains en rêvent pour la manne financière associée, mais attention aux requêtes en conseil d'état :-)

Il ne faudrait pas tout bloquer à nouveau...

Dans vingt ans peut-être, si le bidule reprend une forme humainement compréhensible et a su se faire reconnaitre par l'ensemble des radioamateurs ( actuellement, il manque presque les deux tiers!)

Mais restera le problème d'un examen d'état organisé par une "entreprise" privée...

73 Didier

Edited by F6BSW

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour,

F5LPR  Ecrit le 11/06/07 22:03

Ou en sommes nous des idées sur la "modernisation du Bidule" ?

/.../

F6AWN Francis, initiateur de ce fil de discussion et de reflexion, etes vous en mesure de faire une première synthèse ou attendez vous encore de nouvelles idées ?

Il me semble que parfois le sujet s'égare un peu au délà de la question initiale ?

Félicitations, Denis. Vous m'avez devancé de quelques heures car j'allais poster un message assez similaire. :angry:

Néanmoins :

- il est encore posté quelques messages qui ouvrent d'autres directions et ceux de Paul, F6EGV, ou Alexandre, F1RHK, en sont la preuve.

- des questions ont été posées à des intervenants mais sont restées sans réponse.

Je vais faire un résumé, mais ce serait bien que ceux qui sont intéressés fassent de même de leur côté, en relisant la totalité des messages de ce fil et de celui sur le Bidule lui-même, ne serais-ce que pour ... réviser et mettre le doigt sur divers points qui mériteraient d'être discutés ou commentés. Je sais, cela peut prendre un peu de temps... ;)

Bien amicalement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...