Jump to content
F4DBD

Le REFUTHON

Recommended Posts

Guest

Bonsoir

l'ODJ est-il le plus important, les ED, pour la plupart viennent ou tiennent leur AG annuelle. Leur président sera porteur de quel vote sur l'ODJ qui n'est pas encore paru?

Mais je comprends mieux pourquoi il y a si peu de candidats à la direction du REFU. 115 euros de resto, plus l'hotel, plus le transport et plus les à-cotés ça fait cher la reconnaissance de notoriété.

De plus 60 heures d'Ag pour 4h au mieux de réunion statutaire, y'aurait bien comme un schmilblick.

Le Refuthon est une bonne idée mais ouvrons d'abord les yeux.

73's FØDBT/Jean Michel

Share this post


Link to post
F6FRA
Mais je comprends mieux pourquoi il y a si peu de candidats à la direction du REFU. 115 euros de resto, plus l'hotel, plus le transport et plus les à-cotés ça fait cher la reconnaissance de notoriété.

Et oui, les administrateurs ne sont pas remboursés de leurs frais lors des AG.

Mais quand on aime, on ne compte pas :D

Ceci dit, car pour l'après-Refuthon il faudra passer de l'autre coté du clavier pour sauver le REF ! :D

Share this post


Link to post
F4DBD

A mis un terme à sa participation.

Edited by F4DBD

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour Frédérick,

En ce qui me concerne, mais je suppose que je ne suis pas un cas isolé, j'ai cela en cliquant sur le lien indiqué sur le site phpBB :

"404 Not Found

The requested URL '/k4pikx/documents/refuthon_news_letter_01.pdf' was not found on this server. "

Voilà pour l'info, ensuite très bon choix, le phpBB permet pas mal de convivialité à tous les niveaux pour faire un site sympa.

Amicalement.

Share this post


Link to post
F4DBD

A mis un terme à sa participation.

Edited by F4DBD

Share this post


Link to post
F4DBD

A mis un terme à sa participation.

Edited by F4DBD

Share this post


Link to post
Guest
J'espère qu'ainsi, ceux qui jusqu'alors ne voulaient pas se retrouver de près ou de loin associés à cette personne, prendront enfin leur responsabilité et viendront rejoindre le collectif des radioamateurs pour sauver le REF-Union de lui-même, autrement dit le REFUTHON.

Salut Fred,

Tu veux dire par là des personnes qui écrivaient ce type de message il n'y a pas si longtemps ?

>> Si, comme nous, vous êtes favorables aux propositions de F6HQY, alors inscrivez votre indicatif et votre nom à la suite de cette liste: <<

Je n'inscrirais pas mon nom dans cette liste parce que je suis membre du REF. Cette liste présente également des champions de la destruction du REF et je ne peux pas décemment y apposer ma signature.

Share this post


Link to post
F4DBD

A mis un terme à sa participation.

Edited by F4DBD

Share this post


Link to post
F6BSW

[

73 Didier

Edited by F6BSW

Share this post


Link to post
F5LPR

...

Edited by F5LPR

Share this post


Link to post
F4DBD

A mis un terme à sa participation.

Edited by F4DBD

Share this post


Link to post
F4DBD

A mis un terme à sa participation.

Edited by F4DBD

Share this post


Link to post
Webmaster

Le 5 avril 2009 se tenait l’assemblée générale du REF24.

Après un débat d’environ une heure animé par votre serviteur, ponctué de questions pertinentes et de commentaires constructifs, quasiment tous les participants ont ajouté leur indicatif à la liste des soutiens au Refuthon (exception faite de 4 OM partis avant la fin de l’AG). C’est donc avec un total de 26 signatures supplémentaires au profit du Refuthon que s’est terminée notre petite A.G.

Je tiens à saluer l’engagement massif des OM et YL de notre beau département de Dordogne qui ont parfaitement compris que le REFUTHON était nécessaire pour faire évoluer notre association nationale. 57 % des signataires sont d’ailleurs adhérents 2009 au REF-Union.

Je ne saurais que vous encourager à profiter de ces moments privilégiés que sont les assemblées générales des établissements départementaux pour débattre du REFUTHON en toute objectivité et surtout en expliquer clairement les fondements. Je salue à ce titre l’ouverture d’esprit de notre président départemental F5OVZ.

N’oubliez pas qu’un formulaire spécifique destiné à collecter des soutiens lors de vos réunions (ou auprès de radioamateurs qui n’ont pas d’accès à Internet) est à votre disposition à cette adresse. J’ai pu l’étrenner aujourd’hui. ;)

Share this post


Link to post
KIENTZEL Denis

Bravo pour cette prise de conscience à nos amis de Dordogne. Si cela pouvait être pareil dans tous les départements !

Share this post


Link to post
F4DBD

A mis un terme à sa participation.

Edited by F4DBD

Share this post


Link to post
F5LPR

...

Edited by F5LPR

Share this post


Link to post
Webmaster

Communiqué en date du 27 mai sur le blog du REFUTHON :

AG 2009 : Le come back du REF ?

J’espère bien que oui ! Ce serait d’ailleurs très mauvais signe pour notre activité si tel n’était pas le cas… Certains disent « Le Refuthon c’est fini, ils ne communiquent plus grand-chose, ils se sont essoufflés… ». Et bien non, le souffle va encore très bien, rassurons tout de suite nos 465 signataires. Simplement, le Refuthon a atteint depuis la mi mars 2009 ses objectifs qui étaient, je le rappelle :

- Mettre le doigt sur l’indispensable réforme du Ref-union.

- Proposer 5 axes de réforme clairs.

- Susciter un débat public sur des sujets qui sont habituellement réservés à un tout petit nombre de responsables.

En un mot comme en cent, faire en sorte que le radioamateur lambda reprenne à son compte un débat qui le concerne directement et puisse faire part de ses idées et autres sujets de mécontentement. Qu’il devienne un acteur et ne reste pas un simple consommateur des services qu’on veut bien lui octroyer. Un blog et un forum comportant plusieurs ateliers ont été ouverts à cet effet et le moins qu’on puisse dire est que certains n’ont pas hésité à s’exprimer sur les thèmes qui leur tenaient à cœur. Fine business, comme on dit sur nos bandes.

Que fallait-il ajouter d’autre au débat ? Pas grand-chose en fait, et comme le Refuthon n’est ni un parti politique, ni un syndicat, ni un groupe de putschistes, point n’était besoin de vouloir occuper à toute force le terrain. D’autant que l’histoire n’est peut être pas terminée.

Le REF-union va tenir son AG le week end prochain. L’AG de tous les dangers. L’AG de l’espoir ? Le Refuthon souhaite que certains principes fondamentaux soient au cœur des débats :

1) Le retour de la démocratie. Chaque membre doit pouvoir voter et élire ses représentants nationaux. C’est un point sur lequel il n’est pas envisageable de transiger.

2) La cotisation. Celle ci doit devenir modulable afin de prendre en compte les difficultés mais aussi les besoins des uns et des autres. A tout le moins, un découplage d’avec la revue est, semble-t-il, une nécessité. Une formule telle que celle-ci-dessous (c’est un exemple notamment au niveau des chiffres) est une possibilité à envisager :

- Découverte : 25 euros par an pendant un an (tous services hors revue)

- Normal : 45 euros (services idem ci-dessus après l’année de découverte)

- Extra : 65 euros (Radio REF en plus)

La première formule serait une sorte de produit d’appel. La seconde serait pour ceux qui, ne nous cachons pas derrière notre petit doigt, sont surtout intéressés par les QSL. La troisième serait pour ceux qui souhaitent parcourir sur papier une revue correspondant à leurs attentes (encore un vaste chantier dont ceux qui seront aux commandes de la machine vont devoir rapidement s’emparer). Je n’évoque même pas la possibilité d’un e-radio REF qui pourrait faire l’objet d’une quatrième catégorie. Tout ça juste pour dire que des solutions existent dès lors qu’on se pose les bonnes questions…

3) La simplification de la structure elle-même. Je n’entrerai pas dans les détails mais il y a eu pas mal de débats sur ce point, entre autre dans le forum du refuthon. Le fait que plus personne ne comprenne comment fonctionne le “machin” est un signe à ne pas négliger.

Tout ça pour quoi ? Juste pour que notre communauté dispose d’une association nationale forte qui saura faire face aux dangers d’aujourd’hui et à ceux, vraisemblablement, de demain. Car je l’ai souvent dit, nous vivons une époque troublée et troublante, et notre activité préférée n’échappera pas au courant de l’histoire qui est en train de s’écrire, une histoire à base de principe de précaution, de considérants esthétiques et de ressources radio électriques rares. Une histoire où la tentation de tout « normer » est forte et où les pouvoirs publics manient beaucoup plus rapidement le bâton (déclaration P.A.R par exemple) que la carotte (extension du 40 mètres par exemple).

Un petit nombre de privilégiés aura la chance de pouvoir voter ce week end. J’espère qu’ils vont enfin se sortir les doigts du pot de confiture et faire des choix judicieux qui iront au-delà de l’examen attentif de leur petit nombril. Sinon ? Et bien le Refuthon continuera à mettre son grain de sel sur la plaie. Que faire d’autre ?

Bernie / F6HQY

Share this post


Link to post
Webmaster

Communiqué de F6HQY en date du 5 juin sur le blog du REFUTHON :

AG 2009, le new deal ?

L’AG du REF-union, que nous étions nombreux à attendre, a eu lieu le week end dernier, et j’ai pu lire ça et là différents compte rendu sur ce qui s’est dit et fait. J’ai bien sûr un avis personnel sur tout ça mais, compte tenu du fait que je suis aussi l’instigateur du Refuthon, il convenait que je réfléchisse un peu avant de réagir (à titre purement personnel, je le précise).

Je tournais donc autour de quelques idées depuis le début de la semaine lorsque, heureux hasard, je suis tombé sur le post que Bernard, F6BKD, a mis sur le forum de Radioamateur.org. Finalement, une excellente entrée en matière pour ce billet. Je vous reproduis in extenso les commentaires de Bernard :

« Bonsoir à tous,

Je trouve curieux de ne rien lire en CR de L’AG du REF-U…

Pourtant c’est celle que pas mal d’entre nous attendaient.

Elle l’a fait!

Il n’aura fallu qu’un an à la présidente pour instiller le virage et surtout le faire voter !

Compliments puisque ce dernier point (qui n’était pas à l‘ordre du jour, sic!) un adhérent = une voix, a été approuvé à plus de 94%. Echéance 2010.

Ce n’est plus un vote, c’est un plaidoyer.

Certes, il y avait la réforme des statuts, elle se poursuit avec une feuille de route (en 10 points) et avec un planning !

Comme toute médaille elle a son revers, serait ce la force de l’habitude, certains membres, pourtant décriés ont été ré-élus… avec moins de voix mais j’avoue ne pas comprendre.

Manque de volontaires ? Enfin le CA passera à 12 membres et exit les DNU – Voilà pour les frais incompressibles !

Et la cerise, une adhésion dissociée de la revue.

On crois rêver mais c’est à l’étude et il y a fort à parier que cela se fera !

Merci à la petite équipe du 86 qui a bien fait les choses et reçu le soutient de la municipalité de Jaunay-Clan.

Alors une AG extraordinaire d’ici fin 2009 ?

En attendant, souhaitons que les articles technique en souffrance à la rédaction seront sortis du placard – Certains y séjournent depuis plus de 2 ans… et « à nos claviers ».

Cordialement »

Voilà qui est dit sans détour et, l’avouerai-je, je suis assez d’accord sur le fond de son analyse.

Cependant, je pense qu’il est nécessaire de dissocier et analyser séparément cette affaire en deux volets.

1) Sur les décisions prises

Si je récapitule les cinq points de « revendication » du REFUTHON :

- Un OM=une voix pour toutes les élections

L’AG du REF-u a approuvé cette décision de principe à 94%.

- Une politique tarifaire plus juste et plus attractive

L’AG du REF a approuvé au moins deux niveaux de tarifs ET la dissociation de la revue d’avec la cotisation

- Une refonte de la revue Radio Ref afin qu’elle corresponde mieux aux souhaits des lecteurs potentiels

L’AG du REF a semble-t-il décidé de travailler concrètement sur ce dossier

- La rénovation du site internet du REF afin d’améliorer à la fois son ergonomie et, surtout faciliter la réactivité de la communication

Ce point est déjà en cours de réalisation même s’il reste sans doute encore pas mal de travail à faire.

- La simplification territoriale de la structure.

Je n’ai pas l’impression que ce point ait été spécifiquement évoqué lors de l’AG sachant toutefois que les mesures précitées, notamment l’adoption du « un OM=une voix » aura nécessairement un effet structurant à terme.

Bon, tout ça a été validé et VOTE par l’AG à une écrasante majorité et, sur le plan des principes stricts, il faudrait être particulièrement de mauvaise foi pour dire que rien ne change. D’ailleurs, posez-vous la question : si madame Irma, que vous avez consulté dans sa cahute lors de la fête foraine il y a de ça un an, avait vu tout ça dans sa dans sa boule de cristal, vous ne l’auriez sans doute pas crue et vous auriez certainement refusé de payer la consultation pour annonce d’évènements complètement improbables… Moi-même, pourtant optimiste de nature (on me le reproche bien assez d’ailleurs) serais resté plus que dubitatif.

Un pas très important vient donc d’être franchi et il me tarde, ne serais-ce que pour affermir ma conviction, de lire le compte rendu complet que va en faire le REF-u avec le détail des mesures à venir, le calendrier prévisionnel et la feuille de route de ceux qui vont devoir gratter sur tous ces sujets en vue de l’AG extraordinaire.

En tant que Refuthonien, je suis donc plutôt satisfait, mais cela ne semble pas être le cas de certains. Que nous disent donc les sceptiques ? Leur argumentaire tient essentiellement sur trois points.

2) Les objections

A) Ce ne sont que des promesses qui ne mangent pas de pain et, pour l’instant, rien ne change.

A cela je répondrai qu’il faut toujours commencer par quelque chose, et la validation par l’AG de ces orientations était un préalable obligatoire. Pour le reste, c’est une véritable révolution qui était demandée par le Refuthon et je ne vois pas comment celle-ci pourrait s’opérer en cinq minutes et sans travaux préparatoires. A y bien réfléchir, il n’y aurait qu’une seule possibilité pour que cela se fasse de la sorte : rebaptiser Betty en Daisy, F6BIG en Simplet et F5HX en Grincheux, F6ETI en Pluto et F8BPN en Minnie. F6FWO en Oncle Picsou et F1DUE en Prof. Puis transférer tout ce petit monde ainsi que les locaux du REF-u dans le château de la Belle au Bois Dormant d’Eurodysney (ce qui permettrait en outre une activation vraiment nouvelle) où, comme tous les enfants le savent, tout est possible tout de suite. Surtout les miracles.

B ) Rien ne changera car ce sont toujours les mêmes qui sont aux commandes.

Là, on touche à la dimension affective du problème. Le –mauvais – fonctionnement du REF-u a entraîné chez de nombreux OM des inimitiés, des phénomènes de rejet, des réactions à la c**… Des replis dans des tours d’ivoire (les baronnies) une communication d’autant plus faussée que ce qui vient du camp adverse est par définition suspect. Des tas de bruits circulent du style « La présidente est manipulée… C’est BIG qui dirige le truc… », « F5HX foutra le feu au machin plutôt que de lâcher sa place… », « F8BPN ne pense qu’à aller se balader aux frais de la princesse… » etc… Du côté de ces derniers, c’est la même musique : tout élément externe qui propose quelque chose de neuf est, par définition, suspect(cet enfoiré ne voudrait-il pas prendre ma place ?). Bref, il se joue depuis des lustres un psychodrame minable où tout le monde à sa part de responsabilité (ok, sans doute plus importante pour certains que pour d’autres), psychodrame qui a contribué à enkyster le REF-u dans un mode de fonctionnement paranoïaque. Pas que le REF-u, d’ailleurs, si j’en juge par quelques réactions d’opposants au système actuel. J’en viens d’ailleurs à penser que certains, s’ils avaient le choix, préfèreraient plutôt que rien ne change à la condition expresse que certains notables actuels soient définitivement mis au rencard. On est donc plus au niveau du conflit de personnes que du débat d’idées contradictoire…

Cette dimension est tellement pernicieuse que j’ai moi même fini par avoir une opinion très défavorable de certaines personnes dirigeantes du REF-u … alors que je n’ai jamais rencontré la plupart d’entre elles. Peut être méritent-elles les qualificatifs dont on les affubles, peut être pas. Ce qui est grave, c’est que j’ai tendance à le croire en mon fort intérieur (Fort intérieur, encore une activation possible non ?).

C) Comment voulez vous que ça change alors qu’il y a déjà eu des « magouilles » lors de cette AG ?

Bien, je n’en sais rien car je n’ai pas regardé l’affaire dans les détails. Par définition, les détails ont tendance à m’e*******. Mais bon, admettons que ce fait soit avéré. Ce serait alors certainement embêtant sur le plan de l’éthique, mais finalement assez compréhensible si on considère que cette AG s’est déroulée sur la lancée du fonctionnement quasi historique du REF-u. Donc, avec tous les petits arrangements entre amis qu’on connaît et qu’on retrouve d’ailleurs un peu partout. Ceci dit, ce constat doit il occulter le fait que l’objectif de l’élaboration de nouveaux statuts a justement pour but, entre autre, de limiter ces dérives toujours tentantes ? Pourquoi en permanence hypothéquer l’avenir en raison des errements du passé ?

Qu’est-ce que je suis en train de vous dire, finalement ? Simplement qu’un pas important vient d’être franchi. Pour la suite, j’attends deux choses :

- A court terme, le compte rendu complet, détaillé et prospectif du REF-u. On verra alors si ce qu’il est prévu de faire dans les mois à venir « colle » ou pas avec ce qui a été discuté en AG.

- A moyen terme, suivre ce qui sera proposé au fil des mois par les groupes de travail qui vont être mis en place sur les différents thèmes pour voir si la démarche se poursuit dans la bonne direction et si le Refuthon ne doit pas proposer quelques correctifs pour rectifier le tir. Ce qu’il ne manquera pas de faire, le cas échéant. Ceci répond d’ailleurs à la question que certains se posent : oui, le Refuthon doit poursuivre son rôle d’aiguillon du REF-u pour que les résultats soient à la hauteur des espérances des 466 Refuthoniens. Et de tous les radioamateurs français, en fin de compte.

A titre personnel, et je l’ai déjà souvent dit, je me moque de savoir qui va mener cette réforme : seul le résultat comptera. En attendant, une équipe dirigeante est en place et faire fi du principe de réalité serait à mon sens particulièrement stérile et risquerait de nous conduire à un résultat largement opposé à celui qui est recherché.

Et si la réforme avorte ou accouche d’une souris nous disent les oiseaux de mauvais augure ? Et bien, le REF-u continuera de s’enfoncer dans le marasme, et notre activité avec lui. En tout état de cause, 466 passionnés de radio auront au moins essayé de faire bouger les lignes et n’auront donc aucun regret à avoir.

Deux choses pour finir. J’ai souvenir d’avoir demandé aux « votants » (cf Newsletter 2) de cette AG de prendre leurs responsabilités lors des votes. J’ai l’impression qu’ils l’ont largement fait et je leur en donne donc acte.

Enfin, il m’est venu aux oreilles que F1PSH aurait été victime d’une bronca lors de son intervention en AG. Le fait que ce genre de pratique se retrouve fréquemment dans toute assemblée un tant soit peu passionnée, n’exonère en rien ceux qui s’y sont livré. Sylvie a eu le courage de dire un certain nombre de choses dérangeantes à une assemblée qui était loin d’être acquise à ses idées. Ce simple fait méritait à mon sens un minimum de respect. La démocratie, ce n’est pas que le droit de vote : c’est aussi l’écoute de ceux qui ne pensent pas comme la majorité.

A suivre, donc, mais je ne cache pas qu’à mon sens l’horizon commence un peu à s’éclaircir.

Bernie / F6HQY

Share this post


Link to post
F5LPR

...

Edited by F5LPR

Share this post


Link to post
F8DNX

Bonjour,

et malgré tout, si tout cela est gravé dans le marbre, que les paroles deviennent des écrits et les écrits des faits, le réaliste que je suis me dit qu'il n'y aura pas 466 nouveaux adhèrants au REF-U.

Share this post


Link to post
F6BSW
Bonjour,

et malgré tout, si tout cela est gravé dans le marbre, que les paroles deviennent des écrits et les écrits des faits, le réaliste que je suis me dit qu'il n'y aura pas 466 nouveaux adhèrants au REF-U.

Bonjour,

et le matheux que je plais à être de temps en temps, calcule que la clientèle potentielle est de 10 000 membres supplémentaires. Il y a de quoi faire non ? ;)

La marge de croissance peut être importante, à condition de faire ce qu'il faut bien entendu.

73 Didier

Edited by F6BSW

Share this post


Link to post
F8DNX
Bonjour,

et malgré tout, si tout cela est gravé dans le marbre, que les paroles deviennent des écrits et les écrits des faits, le réaliste que je suis me dit qu'il n'y aura pas 466 nouveaux adhèrants au REF-U.

Bonjour,

et le matheux que je plais à être de temps en temps, calcule que la clientèle potentielle est de 10 000 membres supplémentaires. Il y a de quoi faire non ? :rolleyes:

La marge de croissance peut être importante, à condition de faire ce qu'il faut bien entendu.

73 Didier

Bonjour,

alors l'optimiste que je suis espère que le matheux que vous êtes ne se soit pas trompé dans le nombre de Ø, mais il est vrai que vous parlez d'un potentiel, moi je parlais d'un engagement de 466 Refuthonien, wait and see :P

Edited by F8DNX

Share this post


Link to post
F5LPR

...

Edited by F5LPR

Share this post


Link to post
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...