Jump to content
F5LPR

...

Recommended Posts

F5LPR

...

Edited by F5LPR

Share this post


Link to post
F5LEN

Salut Patrick,

Ils devaient pourtant changer de serveur et je crois même que ça a été fait. Bizarre.

Pascal (F5LEN) pourra sans doute nous en dire plus quand il passera dans le coin.

C'est pas fait.

Je prends la route pour Tours tout à l'heure.

73's Pascal - F5LEN

Share this post


Link to post
Guest
Par contre si un heureux visiteur d’Ham Expo possédant l’introuvable charte du REF-Union pouvait à l’occasion déposer une copie du précieux document au stand du REF, cela permettrait de compléter utilement la documentation du site dans les jours à venir…Merci ! ;)

Bonjour Denis,

Je me suis mis une note pour y penser. Si je vois le président ou quelqu'un de la ComStat, j'y poserais la question ;)

73,

Philippe

Share this post


Link to post
F4ENL

Bonjour,

Il fut un temps ou une page de www.ref-union.org répertoriait tous les radioamateurs qui avaient leur propre site web; je n'arrive plus à la retrouver : peut-être a-t-elle disparu?

Merci d'éclairer ma lanterne.

Share this post


Link to post
F5LPR

...

Edited by F5LPR

Share this post


Link to post
F4ENL

Bonsoir Denis,

Merci pour l'information : mais quand on a ses habitudes, on oublie de chercher ailleurs ;)

Bon week-end

Share this post


Link to post
F5LEN

Bonsoir,

Il fut un temps ou une page de www.ref-union.org répertoriait tous les radioamateurs qui avaient leur propre site web;

Cette page n'existe plus.

Les informations sur les pages perso ont été ajoutées à la nomenclature quand elles existent.

Amha, Google fonctionne pas mal non plus...

73's Pascal - F5LEN

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour,

F5LEN  Ecrit le: 09/10/10 18:48

Il fut un temps ou une page de www.ref-union.org répertoriait tous les radioamateurs qui avaient leur propre site web;

Cette page n'existe plus.

Les informations sur les pages perso ont été ajoutées à la nomenclature quand elles existent.

La gestion d'une collection de liens est, ama, difficile car elle nécessite une surveillance régulière pour éviter que cela ne se transforme plus ou moins rapidement en cimetière de pages "perso" abandonnées. Vous avez donc raison de renoncer à une telle rubrique si personne, au sein du REF-Union, n'est capable d'en assurer la gestion de manière efficace.

Mais peut-être y aurait-il moyen de mettre en place un système où le propriétaire des pages lui-même irait renseigner les liens qui le concernent avec obligation de le faire à échéance régulière pour continuer à être visible ?

Amha, Google fonctionne pas mal non plus...

:o

Si je peux me permettre, Pascal :

Mauvaise attitude !

En effet, Google, si on sait s'en servir, rend inutile la plupart de ce qu'offre habituellement le site du REF-UNION. :rolleyes:

Par ailleurs, n'est-ce pas aller à l'encontre des améliorations souhaitées pour les radioamateurs et pour le REF (qui se prétend Union...) que de renoncer à réunir en un seul lieu un maximum d'informations de qualité, fussent-elles seulement sous la forme de liens pointant sur des sites qui le méritent ?

Bien cordialement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
Guest

Francis,

Si je peux me permettre, Pascal : Mauvaise attitude !

Il n'y a aucune mauvaise attitude de quiconque. Uniquement une phrase que tu as du mal à décoder.

La petite phrase de Pascal veut tout simplement dire, si tant est qu'on ait envie de la comprendre, qu'aujourd'hui, avec l'omni présence et la puissance des moteurs de recherche, et notamment de Google, cela rend vain l'agrégation de liens autres que les standards immuables comme l'IARU, l'ANFR, et qui sont déjà en bonne place sur le site du REF-Union.

Maintenant, comme tu sembles tenir à cette page qui tendrait à réunir en un seul lieu un maximum d'informations de qualité, fussent-elles seulement sous la forme de liens pointant sur des sites qui le méritent, tu peux tout à fait proposer auprès du Secrétariat du REF-Union (adresse sur le site Web), ta candidature à ce poste de bénévole au service de la communauté.

Au passage, tu nous diras ce que seront tes critères pour choisir des sites qui le méritent...

73,

Philippe

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Guest

Pour compléter ma réponse mais à l'attention de F4ENL et autres personnes intéressées, il existe au moins deux endroits où ce type page de liens existe :

- Radioamateur.Org : dans "Liens radioamateur", c'est exactement ce que demande Francis, des liens qui sont indiqués par les personnes mêmes. Et Patrick ou les personnes gérant ces liens ici pourront nous dire si les personnes qui proposent des liens viennent les mettre à jour aussi souvent que le nécessitent les suppressions et autres migrations de fournisseurs...

Le site de F5AD : à cette adresse et vous demanderez aussi à F5AD comment il gère ces 900 liens qui malgré une mise à jour récente, comporte son lot d'erreurs 404 !

Parler c'est bien, agir c'est mieux !

73 aux bonnes volontés,

Philippe

Edited by Guest

Share this post


Link to post
F5LEN

Bonjour Francis,

Si je peux me permettre, Pascal :

Mauvaise attitude !

En effet, Google, si on sait s'en servir, rend inutile la plupart de ce qu'offre habituellement le site du REF-UNION

Absolument d'accord.

Mais cela peut s'appliquer à la majeure partie des sites internet.

Les sites qui produisent de l'information au sens large (articles originaux, avis etc) sont l'exception.

La tendance est aux flux RSS... Tellement plus simple.

73's Pascal - F5LEN

Ps: Pour le cas particulier des pages perso, on pourrait effectivement utiliser une date de péremption.

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour Pascal,

F5LEN  Ecrit le: 10/10/10 10:28

F6AWN :

Si je peux me permettre, Pascal :

Mauvaise attitude !

En effet, Google, si on sait s'en servir, rend inutile la plupart de ce qu'offre habituellement le site du REF-UNION

Absolument d'accord.

Mais cela peut s'appliquer à la majeure partie des sites internet.

Les sites qui produisent de l'information au sens large (articles originaux, avis etc) sont l'exception.

La tendance est aux flux RSS... Tellement plus simple.

Vous avez mieux compris mon message que Philippe.

Vous mettez aussi le doigt sur le vrai problème des radioamateurs français : ils ne produisent que très rarement de l'information originale (au sens de "qui a un caractère d'origine, une marque propre") et de qualité (au sens de "avec le minimum de défauts ou d'erreurs").

- Est-ce la faute des auteurs ?

Par exemple, n'y a t-il plus assez d'auteurs compétents en radio amateurisme?

- Est-ce la faute des éditeurs ?

Par exemple, sait-on encore inciter les gens à écrire pour être publiés?

- Est-ce la faute des lecteurs ?

Par exemple, n'y a t-il plus assez de lecteurs pour autre chose que de l'événementiel, des brèves, du "Buzz"?

- Est-ce la faute d'Internet ?

Par exemple, y a t-il trop de concurrence ou alors de bruit de fond sur le Web?

Amha, et après une quinzaine d'années d'activité dans ce domaine dans les années 90/2000, je crois que la plupart des "indicativés" français actuels ne sont plus intéressés que par des lectures faciles, dans l'air du temps, donc plutôt axées sur le trafic, les QSL, l'exotisme et le matériel commercial utile à ce loisir.

Les dernières revues commerciales en sont mortes, quant au magazine associatif Radio-REF, il lui a fallu s'adapter à l'évolution de la clientèle du REF-UNION, non pas pour ne pas disparaître car il est payé par des cotisations que l'on peut augmenter chaque année, mais pour ne pas faire fuir les adhérents potentiels qui garantissent la représentativité de ce pseudo-syndicat chargé de la distribution des QSLs.

Il y a bien des années maintenant, Denis BONOMO (F6GKQ), rédac' chef de MEGAHERTZ Magazine, me faisait remarquer que les radioamateurs quelque peu techniciens comprenaient tous suffisamment l'anglais et savaient lire des schémas compréhensibles partout dans le monde pour s'informer en quantité et en qualité dans des revues plus élitistes (au bon sens du terme), comme par exemple QST, QEX, VHF Com, Dubus, etc, ainsi que via Internet. Essayer de s'aligner sur ce niveau, avec un coût de production élevé et pour très peu de lecteurs en publiant un QEX à la française était une tâche vouée à l'échec. Il ne croyait pas si bien dire car quelques années plus tard, la revue MHZ pour laquelle il déployait tant d'efforts n'a pas survécue non plus, peut-être encore trop orientée vers les radioamateurs et pas assez vers les radioZamateurs, et malgré des efforts au cours des derniers mois pour faire les yeux doux à ces derniers.

Et depuis plus de deux ans maintenant, rien ne semble montrer qu'une tendance inverse pourrait se manifester, ce qui m'incite à penser qu'il n'y a plus de marché "radioamateur" suffisant en France mais tout au plus une minuscule niche pour les Zamateurs, et à condition que la distribution se fasse par le Net ... et gratuitement !

En ce qui me concerne, je crois que la maxime suivante s'applique aussi à la presse :

You get what you pay for !

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
Guest
Vous avez mieux compris mon message que Philippe.

Je ne pense pas ! Ce que dit Pascal, c'est La tendance est aux flux RSS... Tellement plus simple.

Et ce n'est pas une simple tendance, c'est une utilisation intelligente du flux conséquent des données que l'on a aujourd'hui à traiter et lire. Or, et Pascal pourrait nous donner des stats sur le sujet, dans notre communauté vieillissante peu de personnes savent lire un flux RSS.

Ces personne là, au lieu de faire un tri dans un flux de données et ensuite d'aller lire l'intégralité de l'information sur le site le cas échéant, vont de sites en sites pour lire les informations, comme on le faisait au temps des sites web statiques car il n'y avait pas d'autre moyens de prendre en compte la mise à jour des infos.

Aujourd'hui, et comme pour la radio, la technologie évolue. Mais je vois malheureusement que des personnes ayant pourtant la culture adéquate, ne s'intéressent qu'à leurs propres messages qu'ils tentent de véhiculer bon en mal an au lieu d'essayer de comprendre et de s'adapter à ces évolutions.

Vous pourrez parler du passé tant que vous voulez cela ne fera pas avancé les sujets d'aujourd'hui et surtout ceux de demain.

Share this post


Link to post
F6AWN

(ancien membre)  Ecrit le: 10/10/10 14:44

flux RSS...

Et ce n'est pas une simple tendance, c'est une utilisation intelligente du flux conséquent des données que l'on a aujourd'hui à traiter et lire. Or, et Pascal pourrait nous donner des stats sur le sujet, dans notre communauté vieillissante peu de personnes savent lire un flux RSS.

Ces personne là, au lieu de faire un tri dans un flux de données et ensuite d'aller lire l'intégralité de l'information sur le site le cas échéant, vont de sites en sites pour lire les informations, comme on le faisait au temps des sites web statiques car il n'y avait pas d'autre moyens de prendre en compte la mise à jour des infos.

:rolleyes:

Les flux RSS, une utilisation intelligente ?

Surtout un moyen d'aller vite pour survoler un lot d'informations sélectionnées par d'autres.

Si on rapproche cette application au radio amateurisme, c'est tout au plus un DX-cluster et cela sert d'abord à faire de l'audience en pointant une cible.

Avoir des informations sans se fatiguer, c'est bien, mais en apparence seulement. Savoir les chercher, c'est déjà mieux. Savoir en faire son profit, c'est encore mieux. Mais comme l'a écrit Ignacio Ramonet (Le Monde diplomatique) : "S'informer fatigue. [...] S'informer demeure une activité productive, impossible à réaliser sans effort et exigeant une véritable mobilisation intellectuelle."

C'est moins simple que de lire une ligne d'information qui défile façon SMS en continu en bas des écrans de TV modernes.

je vois malheureusement que des personnes ayant pourtant la culture adéquate, ne s'intéressent qu'à leurs propres messages qu'ils tentent de véhiculer bon en mal an au lieu d'essayer de comprendre et de s'adapter à ces évolutions.

Si ceux qui ont la culture adéquate avaient suivi ton raisonnement par exemple en matière de cuisine, il n'y aurait plus que des Fast-Food à la place des restaurants du passé. Ou pire, des pilules de couleur sélectionnées par quelques ENArques (de l'école nationale d'alimentation) pour s'adapter à notre profil individuel étalé sur FaceBook. On pourrait même imaginer que selon des besoins connus seulement des dits ENArques certaines pilules apparaitraient plus fréquemment que d'autres dans les flux d'alimentation. Et on doit pouvoir facilement généraliser cela à bien d'autres domaines.

Côté radioamateur, nous avons eu dernièrement une démonstration de ce à quoi peuvent conduire des flux RSS : Onlineradio. Et une fois que tu es "addict", tu ne vas plus voir ailleurs ce qu'il s'y passe.

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
KIENTZEL Denis

Sur ce coup là, Francis, je ne suis pas d'accord ! Je n'ai jamais autant surfé à la recherche d'infos, qu'aussi longtemps que j'étais sur Onlineradio.

Pourquoi ? Tout simplement pour les recouper, se faire une opinion, et une idée en entrainant une autre, aller plus loin.

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonsoir Denis,

F6GIB  Ecrit le: 10/10/10 16:36

Sur ce coup là, Francis, je ne suis pas d'accord ! Je n'ai jamais autant surfé à la recherche d'infos, qu'aussi longtemps que j'étais sur Onlineradio.

Pourquoi ? Tout simplement pour les recouper, se faire une opinion, et une idée en entrainant une autre, aller plus loin.

Je dois en effet relativiser ma remarque car dès lors qu'on ouvre un peu l'appétit de quelqu'un qui aime manger le phénomène que vous décrivez se produit.

Seulement, c'est vrai aussi avec le moindre site qu'on consulte : si il y a des liens, on voyage ! C'est justement le côté fantastique de cette organisation en hypertexte qui chamboule les habitudes des traditionnelles organisations hiérarchisées.

Il y a tout de même un inconvénient, côté efficacité du travail : on peut s'écarter très vite du cadre de départ. Cela satisfait la curiosité mais cela se fait généralement au détriment de l'objectif initial.

En fait, lorsqu'un site fournit une information suffisamment copieuse et bien organisée, la nécessité de surfer se manifeste moins. En ce qui concerne le blog précité, l'information était généralement du niveau de l'amuse-gueule, donc laissant sur une faim compréhensible et incitant à chercher la suite ailleurs. Le but n'était pas de nourrir, qui plus est avec de la qualité, mais d'appâter le client pour faire grimper des compteurs avec les habituels moyens qui ont toujours réussi à la presse dite "people" version "trash", celle qui ne respecte pas la déontologie, à commencer par la vérification des informations qu'elle publie. Certes, ce blog nous a tout de même informé de façon malsaine sur le dessous de certaines cartes, mais uniquement parce que d'autres cachent un jeu lui-même malsain et qui dure depuis des années.

Bon, tout cela nous écarte progressivement aussi de l'objet initial de ce fil :

REF Union – Le site Web

Mises à jour et corrections du contenu

En fait, si nous "forummions" sur le site même du REF-Union, cela éviterait peut-être aux responsables de ce dernier de suivre un flux RSS pour savoir ce qui se dit sur radioamateur.org.... :rolleyes:

Bien amicalement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
Guest

Francis,

Côté radioamateur, nous avons eu dernièrement une démonstration de ce à quoi peuvent conduire des flux RSS : Onlineradio. Et une fois que tu es "addict", tu ne vas plus voir ailleurs ce qu'il s'y passe.

Merci de me fournir la transition : le premier qui m'a dit que les flux RSS de son site n'était pas lus et pas utilisés, c'est JN Marnet, propriétaire du nom de domaine Onlineradio.fr ! :rolleyes:

Pour information, l'éditeur d'un flux RSS a la possibilité de mettre soit tout le contenu d'un billet, c'est ce que fait Bernie, F6HQY par exemple ; soit de publier un extrait du billet dans le flux et c'est ce que fait le nouveau site de news de l'URC ; soit de ne publier que le titre ou juste le début du billet et ce que faisait Onlineradio.fr et ce que fait son nouvel ersatz.

Pourquoi cette dernière méthode ? Uniquement pour que les lecteurs qui utiliseraient les flux RSS soient obligés d'aller sur le site pour faire du trafic qui se transforme en clic et donc en visiteurs uniques et pages vues. C'était une des stratégies d'Onlineradio.fr pour qu'en venant sur le site, on participe en commentant et donc en contribuant à former le buzz ! C.Q.F.D :o

Surtout un moyen d'aller vite pour survoler un lot d'informations sélectionnées par d'autres.

Tu n'as peut-être pas bien saisi toute l'importance des flux RSS. Personne ne choisi l'information qu'il y a à lire dans un flux RSS puisque dans le flux sont contenues TOUTES les informations produites par un site.

Mieux, et particulièrement dans les blogs, on peut s'abonner non seulement au flux de l'information primaire mais aussi aux commentaires du site.

Si ceux qui ont la culture adéquate avaient suivi ton raisonnement par exemple en matière de cuisine, il n'y aurait plus que des Fast-Food à la place des restaurants du passé.

Regarde simplement comment nous éduquons nos enfants. Nous avons tous notre propre référentiel qui vient de l'éducation reçue par nos parents et de l'idée que l'on se fait de ce qui est bien ou pas pour nos enfants.

Tout en mangeant de temps à autre avec mes enfants dans un MacDo ou assimilé, rien ne m'empêche de les emmener manger à une bonne table. Quand ils m'invitent chez eux, je ne mange pas des hamburgers mais des plats confectionnés pour que les parents apprécient.

D'un côté je me mets à leur style de vie et je m'adapte sans renier les bonnes choses, de l'autre ils savent aussi ne pas te contraindre à suivre leur style de vie car ils sont respectueux du fait que tu ne leur imposes pas ta manière de voir.

N'oublie pas que nos enfants ne sont pas responsables du style de vie et de société qu'ils vivent. C'est nous qui en sommes responsables. Le minimum est de comprendre cela et de leur faciliter un tant soit peu la vie.

Sur un autre blog, j'ai demandé à ces anciens F6 qui ont abandonné le navire d'aller répondre à ma demande de proposition pour l'avenir... J'attends toujours des réponses... Et en attendant, vous êtes toujours aussi fort dans les constats... qui vont finir par devenir de moins en moins amiables.

Philippe

Edited by Guest

Share this post


Link to post
KIENTZEL Denis

Nous avons au moins un point en commun, Philippe ... Pour ma part, j'ai exprimé souvent des idées sur Onlineradio, qui auraient probablement pu impliquer des débats de fond, si les lecteurs s'étaient sentis davantage concernés, ou encore avaient fait l'effort de bien lire.

Et ce n'est pas une question de support: certains thêmes parus dans un premier temps sur Onlineradio, et repris ensuite sur Radioamateur.org, ou inversement, n'ont pas entrainés plus de réponses d'un coté que de l'autre.

Mais bon, chacun est libre de s'exprimer ou non.

Quant aux autres propositions (Refuthon), qui a travaillé dessus, et qu'ont-elles apporté ?

Edited by F6GIB

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonsoir,

(ancien membre)  Ecrit le 10/10/10 18:06

Sur un autre blog, j'ai demandé à ces anciens F6 qui ont abandonné le navire d'aller répondre à ma demande de proposition pour l'avenir... J'attends toujours des réponses...

F6GIB  Ecrit le: 10/10/10 18:19

Pour ma part, j'ai exprimé souvent des idées sur Onlineradio, qui auraient probablement pu impliquer des débats de fond, si les lecteurs s'étaient sentis davantage concernés, ou encore avaient fait l'effort de bien lire.

Et ce n'est pas une question de support: certains thêmes parus dans un premier temps sur Onlineradio, et repris ensuite sur Radioamateur.org, ou inversement, n'ont pas entrainés plus de réponses d'un coté que de l'autre.

Mais bon, chacun est libre de s'exprimer ou non.

Quant aux autres propositions (Refuthon), qui a travaillé dessus, et qu'ont-elles apporté ?

Quant à moi, j'ai récemment posé une question sur le présent forum :

F6AWN  Ecrit le: 27/09/10 10:48

"Avec 400 000 € par an..., que feriez-vous pour les radioamateurs ?"

Dans un autre fil, j'ai écrit ceci :

«_Au prix d'une dépense annuelle de 400 000 € environ, soit de 6 millions d'euros au moins depuis la quinzaine d'années que le REF-UNION existe, qu'a donc clairement produit ce dernier qui ait tout autant clairement profité aux radioamateurs et au radio amateurisme ?_»

Cette remarque m'incite à vous poser une question sérieuse :

"Si vous disposiez librement et pendant plusieurs années d'un budget annuel de 400 000 € qu'en feriez-vous, sous réserve que ce soit dans l'intérêt à la fois des radioamateurs et du radio amateurisme français ?"

Francis, F6AWN

Elle n'a pas non plus provoqué beaucoup d'effets. Pourtant, il y a tout de même plus de 4300 inscrits ici.

Comme l'écrit justement Denis :

"Mais bon, chacun est libre de s'exprimer ou non."

Le radio amateurisme est une activité individuelle. Les effets causés par le remplacement du REF par le REF-UNION sont tels que de plus en plus de radioamateurs redécouvrent ce principe de base et l'appliquent stricto sensu. Qu'ils ne soient pas ou plus intéressés par ce machin soi-disant fédératif et encore moins par son sauvetage ou son pilotage est logique. Le peu de succès de ma question ci-dessus en est la démonstration.

Il y a encore peu de temps, des voix se seraient exprimées en nombre pour faire des propositions sérieuses et un peu travaillées. Mais comme l'a aussi bien décrit Denis, des propositions de toutes sortes ont été apportées depuis quelques années, couronnées par l'opération Refuthon l'année dernière, pour finalement aucun résultat dans des délais acceptables.

Le REF-UNION a vraisemblablement perdu sa dernière occasion de voir de nouvelles ressources le rejoindre, que ce soit parmi les ex-adhérents ou parmi de potentiels nouveaux adhérents cherchant un peu autre chose qu'un service QSL.

A la limite, il reste éventuellement un petit jeu pour finir : parions sur la date de l'écroulement du bazar. Y a t-il un bookmaker dans la salle ? :rolleyes:

Comme dernier geste, nous pourrions offrir ceci au REF-UNION :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jazz_funeral

histoire de finir tout de même dans la bonne humeur !

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F6CER

Bonsoir

Francis , le problème des 400 000€ par an est un faux problème : le radioamateurisme est bien mort à force de populisme appliqué bien consciencieusement par ces braves gens du refzunion ;on en a eu un exemple parfait le week-end dernier avec la pantalonnade jouée par le Refzunion contre le Refzunion dans les brumes du chnord .

Alors autant jeter cet argent par les fenêtres .

Radio de loisirs presse boutons ? soit , mais alors il va falloir qu'on m'explique (et qu'on explique à l'ANFR) l'utilité dans le futur de disposer de plus de 40 canaux! (c'est les marchands qui vont être contents) alors qu'il est si facile de faire un blog sur lequel l'information va tellement vite qu'elle rend les QSO totalement inutiles et voire même désuets .

C'est très tendance , les blogs , et tout le monde y dit d'ailleurs la même chose au même moment et , finalement , la seule réelle différence entre les écrits de tous ces "journalistes" reste la maitrise plus ou moins hasardeuse de la grammaire et de l'orthographe .

Quant à la date fatidique de la chute , je verrais bien Avril ou Mai 2011 : Mai serait bien (en général il fait beau et ça permet de fêter ça dehors dignement ) :rolleyes:

Bonne nuit

Edited by F6CER

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour,

Depuis le temps que je suis les efforts du refuthon, les propositions diverses d'OMs ect..... Le Ref-Union ne bouge pas d'un poil si je peux dire.

Le temps passe la tresorie s'apauvrie, de jour en jour, et l'usine à gaz ne bouge toujours pas.

Les cotisations augmentent (la ça bouge!) alors que partout ont entend parler de crise, recession et autre, ce n'est pas comme ca que l'on vas attirer l'adherent.

Parlons d'adherents ce n'est pas le potentiel qui manque ne serais ce que pour le service QSL, mais non rien n'y fait, chaque année le nombre de cotisations s'amoindrit, toujours rien ne bouge!

Et pourtant lorsque l'ont en parle, beaucoup de gens aimeraient y retourner, ou bien y adherer, mais à condition que les choses changent.

Preuve en est le nombre d'OMs qui signe EX 00000 leurs posts sur ce site. (Pour ne citer que cet exemple.)

Les gens du Machin ne sont tout de même pas sans le savoir, ne serais-ce qu'en venant voir sur ce site, rien ne bouge!

Les places au C.A. ne sont apriori pas si dur que ca à tenir puisque personne ne veux les quitter. (la aussi rien ne bouge HI)

Alors j'en deduit que l'animal à decider de mourir à petit feu, Par peur de la démocratie d'une voix un OM....

Cela dit c'est peut-etre moi qui n'ai rien compris au film.

Cordiales 73 et merci d'avoir lut mon délire.

Philippe

F4FOI

Share this post


Link to post
F6FRA
Les places au C.A. ne sont apriori pas si dur que ca à tenir puisque personne ne veux les quitter. (la aussi rien ne bouge HI)

Bonjour,

C'est le CA qui fait marcher l'usine à gaz.

Qui fait quoi et comment dans ce CA ?

Vous avez trouvé ? Alors vous savez pourquoi rien ne bouge (à part le tri des QSL :rolleyes: )

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour à tous,

Et bien oui normalement c'est le C.A. qui est sencé être aux manettes heu la devrait dire aux boutons HI, en tout cas c'est bien comme ca que cela se passe ailleurs.

Mais bon entre deux ripailes et la sieste il ne doit pas lui rester assez de temps pour s'en occuper apriori.

Il y en à certains à qui l'inaction ne pese pas.

Cordiale ron ron et bonne digestion faute de gestion.

Philippe

F4FOI.

Share this post


Link to post
F5LPR

...

Edited by F5LPR

Share this post


Link to post
F5LPR

...

Edited by F5LPR

Share this post


Link to post
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...