Jump to content
F4DKF

echolink

Recommended Posts

Guest

Tout cela me fait m'intérroger sur un point précis de NOTRE réglementation :

Syndrome OH8X ?

TOUS les éméments de notre installation doivent bien être reliés entre eux PHYSIQUEMENT !

Me gourre je ?

;)

Share this post


Link to post
Guest
Mais moi, ici dans le 94, je n'ai toujours pas le droit d'utiliser même 1 milliwatt sur 50 MHz, et je n'ai pas la mentalité d'un pirate.

Pareil, c'est pour ça qu'en attendant que l'administration nous l'ouvre à tous, je cause d'Echolink. J'ai pas dis que j’utilise, je fais que causer vu que le temps nous permet pas d'aller à la plage ;)

Share this post


Link to post
Guest
TOUS les éméments de notre installation doivent bien être reliés entre eux PHYSIQUEMENT !

On en a déjà parlé avec Francis ici.

Share this post


Link to post
F6BSW
Tu es fautif quand tu dis que tu as effectué un QSO :P  Causer avec un Australien à partir d'un PC, sans TX,  ce n'est pas faire QSO.

Tu auras remarqué que j'ai évité d'utiliser le terme QSO et j'ai mis à la place contact (c'est réfléchi, faut pas croire ;-)

D'ailleurs, il n'y a pas de s-metre sur un PC (ni antenne!) ;)

De mémoire il y a un simili S-mètre dans le logiciel Echolink :-P

perdu :D

Tu as bien écrit QSO. Relis toi...

Concernant le deuxième cas, je me connecte au réseau Echolink par l'intermédiaire de mon PC, il n'y a aucun émetteur relié à ce PC de mon côté. Je m'identifie sur ce réseau IP avec l'indicatif de ma station radioamateur. Par l'intermédiaire de ce réseau, je sors sur un relais interconnecté à ce réseau qui est un relais VHF à Sidney, Australie. J'effectue un QSO avec un OM Australien, puis un OM Guatémaltèque et enfin un OM Allemand. Là où je suis le plus e******, c'est pour loguer ces contacts :-)

Et ensuite, tu envoies une QSL?

Pour le s-metre sur le PC, il est étalloné à 50 µV pour S9?

Share this post


Link to post
Guest
perdu  ;) Tu as bien écrit QSO. Relis toi..

Arrrgh ! Je pensais avoir changé le terme partout :-)

Share this post


Link to post
F6BSW
perdu  :P Tu as bien écrit QSO. Relis toi..

Arrrgh ! Je pensais avoir changé le terme partout :-)

Donc nous sommes d'accord ;)

Ce qui se passe sur echolink n'est pas qualifiable de QSO, donc hors du domaine radioamateur. De PC à PC c'est evident: echolink est un "skype fermé".

De PC à TX, itou.

Un QSO minimal, est défini comme un échange d'indicatifs et de reports avec des moyens radioamateur.

En dehors de toute considération réglementaire, un contact effectué en utilisant des moyens autres que radioamateur n'est pas un QSO.

Donc quelque soit la réglementation et son évolution, (autorisation de links radio), les contacts effectués par ce moyen ne seront pas assimilables à des QSO.

73 didier

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonsoir,

Bon, je crois qu'on touche au but, Philippe a bien résumé la situation et moi j'étais dans les clous quant aux diverses connexions possibles. Il reste juste un ou deux détails et ils m'apparaissent comme des petits problèmes d'interprétation...

(ancien membre)  Ecrit le: 06/07/12 19:37

Non Francis, tu as très bien compris et montré les deux possibilités.

OK. Merci.

Dans le premier cas (cas du chat) :

Il n'y a effectivement rien de radioamateur dans la liaison puisqu'elle est entièrement de PC à PC sans aucun accessoire radioamateur.

La grande différence avec Skype, MSN, etc, est que ce réseau est 100% dédié aux radioamateurs et tu ne peux t'y inscrire et resté inscrit qu'après avoir envoyé copie de ta licence/certificat.

Je veux bien t'accorder aussi que n'importe qui peut usurper ce système, mais ni plus, ni moins, qu'une usurpation d'indicatif sur l'air.

Alors je veux bien accorder à quiconque qu'il n'y a rien de radioamateur, mais je suis identifié sur ce réseau et je m'y connecte avec l'indicatif de MA station, indicatif validé par les administrateurs de ce réseau.

- Ceci ne constitue pas une station d'amateur ou un réseau de stations amateur.

- Que ce "réseau" soit réservé à des radioamateurs ayant prouvé qu'ils le sont bien ne change strictement rien, ce réseau reste un réseau non-radioamateur (au sens du Service Amateur), exactement comme si Skype disposait d'un espace où seuls des radioamateurs auraient le droit de s'y retrouver pour discuter, même pour ne parler que technique, ou mieux, même pour n'échanger que des QTH, prénoms et autres rares informations habituellement échangées dans de vrais QSO entre station du Service Amateur.

- Peu importe que les indicatifs soient authentiques ou usurpés, cela ne change rien à la situation, cela donne juste le sentiment aux utilisateurs qu'ils sont entre eux. Mais peut-être que certains pays se satisfont de cette restriction pour autoriser l'usage du procédé.

En résumé, on peut transposer le principe en demandant à Orange de nous réserver un réseau purement "radioamateur" au sens des utilisateurs mais cela ne constituera en rien un réseau de stations amateurs au sens officiel de Station du Service Amateur. On peut même demander à Orange de prévoir des points d'entrée sous forme de transceivers VHF/UHF/SHF afin de nous permettre d'être mobiles. Mais si ces transceivers sont à usage radioamateur et fonctionnent sur des fréquences prises dans les bandes amateur alors ce sera illégal.

Quant à l'indicatif, s'il devait être interdit de l'utiliser sur un autre support que l'air où nous sommes autorisés à émettre, nous serions déjà tous, et depuis plus de 15 ans, en infraction en utilisant pour notre login de Forum ici même et dans d’autres forum, blogs et machins Internet, nos indicatifs.

Tu ne peux donc pas, même si la loi est la même pour tout le monde et dans toutes les situations, m'autoriser à utiliser mon indicatif sur ce site mais pas sur Echolink !

En dehors de son utilisation en tant qu'identifiant d'une émission radio d'une station amateur où il a un statut officiel, l'indicatif n'est plus qu'une suite de lettres et de chiffres pouvant très bien constituer un pseudo pour un usage quelconque. Mais cette suite de caractères, utilisée ailleurs et en dehors du cadre où sa fonction est officielle, n'est pas de nature à transformer en radio-amateurisme toute autre activité de radio-communication ou télécommunication ou un mélange des deux.

je me connecte au réseau Echolink par l'intermédiaire de mon PC, il n'y a aucun émetteur relié à ce PC de mon côté. Je m'identifie sur ce réseau IP avec l'indicatif de ma station radioamateur.

Pour cette partie du processus, voir plus haut : tu n'es pas dans le cadre d'une "Station du Service Amateur" et tu utilises juste un pseudo. Le fait qu'il ait la forme d'un indicatif de radioamateur ne transforme pas un système informatique en station amateur.

Par l'intermédiaire de ce réseau, je sors sur un relais interconnecté à ce réseau qui est un relais VHF à Sidney, Australie. J'effectue un QSO avec un OM Australien, puis un OM Guatémaltèque et enfin un OM Allemand.

D'accord. Par contre, tu ne peux pas sortir sur un relais radio placé et inter-connecté en France puisque qu'un émetteur amateur ou un relais amateur ne peut pas être raccordé à un réseau non-radioamateur.

Là où je suis le plus e******, c'est pour loguer ces contacts :-)

La législation t'impose de noter les QSO que tu réalises avec ta station amateur mais elle te laisse libre de noter ailleurs que dans ton LOG tes discussions téléphoniques par d'autres moyens. Tu peux tout à fait noter sur un cahier les détails de tes conversations téléphoniques réalisées par Skype, par téléphone portable ou par télégraphe de Chappe amateur, et donc par Echolink, y compris en donnant une note à la liaison ou en notant le prénom et le QTH de tes correspondants. :P

En quoi suis-je fautif ?

- Du point de vue de la réglementation française, à mon avis, en rien.

- Du point de vue de la réglementation des pays des correspondants avec lesquels tu parles, en rien non plus car c'est à eux d'accepter ou non de discuter avec toi.

Et cela pour la simple raison que dans les activités ci-dessus tu n'opères pas une "station amateur", c'est à dire un récepteur + un émetteur + une antenne + un mode de transmission.

J'utilise un réseau qui n'est pas interdit par la règlementation radioamateur...

Et pour cause : ce réseau ne comprend aucune station amateur située sur le territoire français. Sinon, c'est interdit, mais le fautif sera d'abord celui qui a effectué la connexion "station amateur" avec un réseau différent.

...réseau radioamateur pour lequel je suis certain (à l'usurpation près) de ne pouvoir contacter que des radioamateurs,

Ama, c'est là où ton interprétation commence à déraper : peu importe qu'il n'y ait que des radioamateurs identifiés comme tels qui utilisent ce réseau, cela ne suffit pas pour transformer l'installation en "réseau purement amateur". C'est la nature de l'équipement et son indépendance qui constitue un tel réseau, pas la qualité de ses utilisateurs !

... je n'ai personnellement pas interconnecté ma station avec un équipement sur un réseau ouvert au public.

Ama, l'erreur vient de la confusion faite sur le mot "réseau". Au sens des textes "modernes" de la réglementation, un réseau est un ensemble d'équipements appartenant au même "Service". Quand on a compris cela, on doit pouvoir comprendre que la mixité n'est pas encore autorisée. :D

So what ? L'histoire de l'indicatif ? Voir ci-dessus. L'éthique ? On peut en reparler et sur des problèmes beaucoup plus importants et franco-français.

Je crois avoir compris que l'intérêt de la discussion n'était pas celui de la morale. C'est bien, c'est pas bien, nous n'en sommes plus là, surtout depuis que la CB a "banalisé" la radio, donc les pratiques aussi, avec tout ce que la banalité a d'approximatif. La CB, mais aussi l'évolution de la société, car nous aboutissons au même constat : de plus en plus de gens se fichent totalement des règles surtout si ils n'en comprennent pas l'intérêt. Dans cette histoire d'Echolink, il faut comprendre que le Service Amateur n'a rien à y gagner, au contraire. Par contre, les amateurs de communication de loisir ressentent cela comme une restriction injustifiée.

Je pense que chez nous nous avons oublié la raison d'être de beaucoup de choses dans notre activité : l'interconnexion à des réseaux publics ? Télécom, monopole d'état ; la télégraphie à l'examen ? Formation des opérateurs militaires ; Stations indépendantes d'autres réseaux de communication ? Réquisition des stations radioamateur en cas de besoin par les pouvoirs publics.

Je suis du même avis au sujet de l'oubli mais d'un avis totalement opposé sur ceux qui ont oublié : ce n'est pas l'administration mais les radioamateurs qui ont oublié LEUR raison d'être ! Ils se vautrent maintenant dans le confort d'équipements conçus, fabriqués et entretenus par d'autres et donc ils ne sont plus guère utiles, pour autant qu'ils ne soient pas encore nuisibles, et au même titre que les automobilistes qui ne seraient utiles que pour fournir des voitures, les néo-radioamateurs ne seraient plus utiles que pour fournir des transceivers commerciaux.

La vraie raison d'être des radioamateurs, au-delà de leur instruction individuelle, c'est justement de constituer des réseaux de communication indépendants et assez efficaces, certes la plupart du temps avec du matériel commercial, mais qui ne coûte rien à l'Etat et qui peuvent s'avérer efficaces si ils sont opérés par des radioamateurs efficaces, donc entrainés dans un esprit de réseau de communication.

Malheureusement, à part peut-être encore en télégraphie, et ce n'est même plus certain, la rigueur n'est plus de mise chez les radioZamateurs et la notion de réseau efficace n'est même plus perceptible, tout juste peut-on constater que règne une agitation bruyante et désordonnée dès lors qu'un motif de Z'activation est trouvé, et c'est à l'évidence pas bien difficile...

En dehors d'être un pays qui passe son temps à légiférer pour que le quidam moyen passe son tant à contourner les lois, nous sommes aussi les champions de l'auto-flagellation :-)

Certainement. Mais c'est très souvent le dit quidam moyen qui réclame des lois à profusion pour tout et n'importe quoi dès lors qu'il a l'impression d'être face à un problème aussi mineur soit-il... ;)

Comme tu connais et apprécies bien les radioamateurs américains, tu devrais te renseigner pour savoir pourquoi et comment ils intègrent ce réseau dans leurs communications d'urgence.

Autres lieux, autres moeurs !

On se fait du mal, là, hein ? Il suffit de voir notre redoutable efficacité au niveau associatif, notre éminent savoir-faire en matière d'action promotionnelle, notre don pour organiser des opérations collectives, notre capacité à agir... en réseau, ou bien de chercher ce que sont devenus les réseaux radioamateurs en phonie ou en télégraphie qui existaient avant les années 80, ou encore le fameux R.U. (Réseau d'Urgence) du REF pour se faire une petite idée du peu d'intérêt qu'ont les nouveaux radioZamateurs pour ce genre d'opérations. Mais puisque je vous dis que le radio-amateurisme est un loisir, et qui plus est convivial... :P

- je comprends tout à fait le fond de tes interventions sur ce sujet et d'autres autour de la règlementation amateur.

J'en tiens un, j'en tiens un ! :P

73,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
Guest
Donc nous sommes d'accord ;)

Oui, bien entendu. Je ne qualifierai pas ces "conversations" de QSO pour toutes les raisons que tu as citées.

73,

Philippe

Share this post


Link to post
F4GPJ

Très intéressant ces remarques , voilà pourquoi en France nous sommes complètement attardé par rapport à nos voisins. Bonne continuations . Hi

Share this post


Link to post
Guest
Bon, je crois qu'on touche au but, Philippe a bien résumé la situation et moi j'étais dans les clous quant aux diverses connexions possibles. Il reste juste un ou deux détails et ils m'apparaissent comme des petits problèmes d'interprétation...

Yes, je commence à comprendre ce que tu/vous voulez dire. Je ne m'étais jamais placé dans le cadre strict du service amateur pensant, visiblement à tort, que l'établissement d'un réseau, au sens informatique du terme, entre seulement des radioamateurs pouvait constituer une "extension informatique" du service amateur.

Je n'avais pas poussé le raisonnement aussi loin, restant pour ma part dans une naïve envie de savoir, d'apprendre, sans penser plus loin.

En quoi suis-je fautif ?

- Du point de vue de la réglementation française, à mon avis, en rien.

- Du point de vue de la réglementation des pays des correspondants avec lesquels tu parles, en rien non plus car c'est à eux d'accepter ou non de discuter avec toi.

Nous sommes d'accord.

Et pour cause : ce réseau ne comprend aucune station amateur située sur le territoire français. Sinon, c'est interdit, mais le fautif sera d'abord celui qui a effectué la connexion "station amateur" avec un réseau différent.

Pour le coup, je comprend mieux avec ça et les explications qui suivaient.

Je crois avoir compris que l'intérêt de la discussion n'était pas celui de la morale. C'est bien, c'est pas bien, nous n'en sommes plus là, surtout depuis que la CB a "banalisé" la radio, donc les pratiques aussi, avec tout ce que la banalité a d'approximatif. La CB, mais aussi l'évolution de la société, car nous aboutissons au même constat : de plus en plus de gens se fichent totalement des règles surtout si ils n'en comprennent pas l'intérêt. Dans cette histoire d'Echolink, il faut comprendre que le Service Amateur n'a rien à y gagner, au contraire. Par contre, les amateurs de communication de loisir ressentent cela comme une restriction injustifiée.

Tu te méprends :-) En tous cas sur mes intentions. Bien entendu qu'il y a une morale, une éthique, un comportement, ... Quand je discute de ce genre de sujet ce n'est pas pour mettre à mal le statut du service amateur. Je me dis que nous sommes des adultes (d'accord, pas tous, mais bon, pas de procès d'intention :-) et que nous sommes capables de dépasser justement l'ordre moral pour pousser les sujets au bout. En agissant ainsi, cela nous permet de dépasser le simple postulat "c'est interdit, c'est pas bien, donc je le fais pas" , pour montrer, tel que tu as pu le faire dans tous tes messages précédents, le fin mot de l'histoire.

Une fois les idées remises en place, on comprend mieux pourquoi il ne faut pas mélanger les genres et conserver au statut amateur son essence première sans la dénaturer par quelque "pseudo modernisme" que ce soit. Sinon, comme le dit F6BHW, il faut changer les statuts du service amateur.

Discussion longue mais intéressante. Comme quoi, on peut toujours tirer des fruits d'un marronnier ;-P

73 et merci pour la qualité de l'échange,

Philippe

Share this post


Link to post
Guest
Très intéressant ces remarques , voilà pourquoi en France nous sommes complètement attardé par rapport à nos voisins. Bonne continuations . Hi

Je suis assez d'accord avec le qualificatif d’attardé mais peut-être pas pour les mêmes raisons :-P

Share this post


Link to post
F4GPJ

C est sur Philippe , il y en a de multiples ...

Share this post


Link to post
F6BSW
Très intéressant ces remarques , voilà pourquoi en France nous sommes complètement attardé par rapport à nos voisins. i

merci de ne pas nous associer à vos problèmes.

Share this post


Link to post
F4GPJ

Mais moi j ai pas de problèmes , je sais comment fonctionne echolink , contrairement à vous .

Cela est très pratique , je connais grâce à ce merveilleux système gratuit , des oms français qui vivent dans des endroits ou ils ne peuvent pas avoir d antennes efficaces pour les liaisons transcontinentales , et nous réalisons des qso à plusieurs certains via ip d autres via radio , et tout le monde est content , alors avant d avoir une opinion essayer et on en reparle...

D ailleurs Philippe c est quand vous voulez puisque vous êtes inscrit ;)

Share this post


Link to post
F6BSW
Mais moi j ai pas de problèmes ,

C'est vous qui le dites...

je sais comment fonctionne echolink , contrairement à vous .

Qu'en savez vous?

Personellement je doute que vous sachiez décoder une trame quelconque.

Cela est très pratique , je connais grâce à ce merveilleux système gratuit , des oms français  qui vivent dans des endroits ou ils ne peuvent pas avoir d antennes efficaces pour les liaisons transcontinentales , et nous réalisons des qso à plusieurs certains via ip d autres via radio , et tout le monde est content ,

Vous vous contentez de peu, désolé... et "l'excuse des antennes,est une excuse bidon.

Ce n'est pas de la radio, c'est du skype. Rien d'interessant.

alors avant d avoir une opinion essayer et on en reparle...

Faites nous signe quand vous serez descendu de votre piedestal et quand vous cesserez de nous prendre pour des buses. Vous oubliez que le réseau Ip que vous utilisez a été mis en place par la génération qui vous a précedée, de les RFC existaient bien avant que vous ayez votre indicatif et qu'etre simple utilisateur ne fait en rien progresser les choses.

Edited by F6BSW

Share this post


Link to post
F4GPJ

Un peu énervé le gars Didier , c est sur c est pas moi qui ai mis en place le système (internet et autres ) , ma licence est récente cela est sur aussi !! Décidément vous êtes très fort!

Par contre , ma passion première c est l électronique et plus particulièrement numérique , j ai toujours eu les 2 pieds sur terre , skype n est pas echolink que cela vous plaise ou non,

Sur echolink seulement des radioamateurs l utilisent , et si cela ne vous intéresse pas changer de post , je pense que ce serait le mieux dans votre cas . Et vous vous faites avancé quoi ?

Pour moi c est un hobby et pas un boulot je n'ai rien a prouvé seulement m amuser , vous mélangez les genres ...

Share this post


Link to post
F4GPJ
;) Edited by F4GPJ

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour,

F4GPJ  Ecrit le: 07/07/12 09:30

Cela est très pratique , je connais grâce à ce merveilleux système gratuit , des oms français qui vivent dans des endroits ou ils ne peuvent pas avoir d antennes efficaces pour les liaisons transcontinentales , et nous réalisons des qso ... via ip

Vous ne cherchez pas à comprendre... ;)

Que ce soit pratique, merveilleux, gratuit, que cela vous permette de discuter avec d'autres radioamateurs, oui, bien entendu. Mais vous puvez faire la même chose avec le téléphone sur PC ou autre.

Le principe est simple :

Pas d'antenne, pas de station.

Pas de stations "qui causent" directement entre elles, pas de chocolat ! :P

Des QSO par IP, ce n'est pas des QSO du Service Amateur, c'est du "skype-like" réservé à un groupe de radioamateurs, ce qui n'a rien à voir avec la radio d'amateur.

Dans le même ordre d'idée, c'est à dire de mauvaise interprétation des choses, lorsqu'on utilise un relais VHF ou UHF, on fait toujours le même QSO car on ne contacte pas le correspondant mais le relais, généralement proche et bien dégagé ! Cela n'empêche pas beaucoup de radioamateurs de se féliciter d'avoir "contacté" une station lointaine alors qu'en réalité ils ont simplement "discuté" avec une station lointaine, ce qui n'est pas la même chose du point de vue "radio".

Mais bon, les radioZamateurs semblent se contenter maintenant de peu : ils veulent seulement "causer" à leurs semblables, de préférence si ils sont loin et si c'est convivial. Peu importe le flacon pourvu qu'ils aient l'ivresse... :D

73,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
Guest

Salut Stéphane,

D ailleurs Philippe c est quand vous voulez puisque vous êtes inscrit ;)

J'y suis inscrit depuis les débuts, parce que curieux, parce que je ne voulais pas, surtout au début, qu'un gugusse usurpe mon indicatif. Je l'ai utilisé dans des cas très particuliers où j'aurais pu effectivement utiliser Skype ou autre mais cela me semblait, comme je l'ai dis plus haut, une "extension informatique" à notre activité radio. Maintenant que j'ai compris ce que mes camarades ont contre ce système, je le trouve tout de même pratique. Comme je trouverais effectivement pratique une zone radioamateur dans Skype, un club radioamateur dans MSN ou une conférence radioamateur dans AIM.

Mais dans tous les cas nous ne sommes pas dans un domaine radio et c'est ce que Francis et Didier essaient de montrer. Et même si certains ont compris et savent pertinemment qu'en étant sur Echolink ils ne font pas de radio, d'autres, légèrement plus pervers, font beaucoup pour faire des amalgames et pervertir le sens du radio amateurisme.

Pour en revenir à un contact entre nous, je préfère t'écouter toi et les quelques camarades sur le bas du 80M phonie. Et le jour où je pourrais accorder un bout de fil sur cette bande, je me signalerais. Autrement, on peut se causer en MP ;-)

Je n'ai de leçon à donner à personne, mais je pense qu'il est important de comprendre ce qu'écrivent des personnes comme Francis et Didier. Souvent, c'est leur manière de prendre le sujet ou de faire des procès d'intention et de l'humour potache à tour de bras qui brouille le signal utile dans leur message. Dans les derniers messages de ce fil, je dois avouer que cela faisait longtemps que je n'avais pas pris plaisir à lire et à répondre sur ce sujet car il n'y avait pas d'animosité, d'humour, mais une volonté d'expliquer. J'étais peut être aussi dans de meilleures conditions de réception...

73,

Philippe

Share this post


Link to post
F4GPJ

Ok Philippe , on a chacun une idée sur le sujet , on utilise ou pas mais juger sans connaître c est dommage , nous aurons bientôt droit à dstar hi , enfin je l espère , et ok pour le bout de fil pour le 80 .

Share this post


Link to post
F6BSW
Un peu énervé le gars Didier , c est sur c est pas moi qui ai mis en place le système (internet et autres ) , ma licence est récente cela est sur aussi !! Décidément vous êtes très fort!

Je voulais seulement vous faire remarquer que ces techniques n'ont rien de novateur et son maitrisées depuis au moins 20 ans. Que vous découvriez, c'est une chose, que vous critiquiez ceux qui ont déjà fait le tour du problème et du coup n'en parlent plus en est une autre.

Par contre , ma passion première c est l électronique et plus particulièrement numérique , j ai toujours eu les 2 pieds sur terre , skype n est pas echolink  que cela vous plaise ou non,

Tant mieux! Vous allez donc expliquer à l'ignare que je suis quelles sont les diférences fonctionelles et techniques entre echolink et skype. Différences d'encodage, de routage, voir de protocole de controle?

Quelles sont les RFC qu'il faut lire pour comprendre echolink?

Sur echolink seulement des radioamateurs l utilisent , et si cela ne vous intéresse pas changer de post , je pense que ce serait le mieux dans votre cas .

C'est tout?

Et vous vous faites avancé quoi ?

ben, je pensais, modestement, faire un peu de formation, transmettre le peu que je sais. Je me suis rendu compte qu'il fallait commencer par de l'éducation voir le dressage. Mais, j'ai l'impression qu'il va falloir que je m'interesse aussi aux techniques du rodéo ;)

Pour moi c est un hobby et pas un boulot je n'ai rien a prouvé  seulement m amuser , vous mélangez les genres ...

Voila, tout est dit.

Share this post


Link to post
F4GPJ

Tout ce qui ressort de vos messages Didier c est de la méchanceté , si il y a 20 ans que vous avez déjà fait le tour des liaisons ip et bien bravo. Mais personne ne vous oblige à utiliser echolink . Faites ce qui vous plaît mon cher om ... ;)

Share this post


Link to post
F6BSW
Tout ce qui ressort de vos messages Didier c est de la méchanceté  ,

Si vous demander de justifier votre position techniquement en ce qui concerne les différence entre skype (MSN...) et Echolink, vous perturbe à ce point là, j'en suis navré (pour vous) :P

si il y a 20 ans que vous avez déjà fait le tour des liaisons ip et bien bravo.

Aucun mérite, j'étais payé pour cela. :D et ce n'est pas si compliqué...

Mais personne ne vous oblige à utiliser echolink . Faites ce qui vous plaît mon cher om ... ;)

Encore heureux! De même, je n'interdis à personne d'utiliser echolink, je (nous) dis(ons) simplement que discuter avec un quidam par ce moyen, ce n'est pas faire un QSO.

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour,

F4GPJ  Ecrit le 07/07/12 16:14

Tout ce qui ressort de vos messages Didier c est de la méchanceté

;)

La photo de Didier est sur QRZ.com et il n'a pas l'air trop méchant :

http://tinyurl.com/6tczwyv

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...