Jump to content
News Radio

Le REF demande l'avis de ses adhérents

Recommended Posts

Guest

Hello,

Pendant que certains râlent...

Vous trouverez sur ce lien, la possibilité de télécharger le questionnaire Radio REF 2015 et ainsi prendre connaissance des questions posées.

73,

Philippe :P

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour Philippe,

Vous trouverez sur ce lien, la possibilité de télécharger le questionnaire Radio REF 2015 et ainsi prendre connaissance des questions posées.

Excellente réaction.

Bravo à ceux qui ont pris cette décision, qui plus est sans attendre. :)

73,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F6GWE

Bonjour à tous,

Après quelques années d'arrêt je viens de réactiver l'indicatif! Je vois que ça n'a pas changé! HI

Ancien du Ref (en bon Parisien égoïste que j'étais, j'ai quitté quand l'assoc a déménagé à Tours!), ça ne m'empêche pas de saluer le travail de tous ces OMs qui se dévouent pour notre hobby à travers notre association de tutelle! et objectivement je pense qu'il est plus constructif d'être à l'intérieur et de faire en sorte que ça bouge que de critiquer de l'extérieur!

73

Patrick F6GWE

Share this post


Link to post
F4GXX

Je ne suis pas membre du REF pour plusieurs raisons, mais majoritairement, j'avoue qu'il y a deux points majeurs qui en sont à l'origine:

* Je ne suis pas vraiment motivé à expédier ma cotisation car j'aurais un peu l'impression qu'elle ne me sera pas tant nécessaire que cela. Je n'utilise pas le service QSL et je trouve toutes les infos techniques dont j'ai besoin sur le Net.

* Alors envoyer une somme aussi conséquente pour une "association" qui ne me sera théoriquement pas utile, je préfère l'employer pour autre chose.

Il y a un autre point qui me motive encore moins:

* Si je dois attendre 3 ans de cotisations (qui ne me semblent pas nécessaires) pour pouvoir "accéder" au service d'aide juridique et ainsi m'aider dans mes démarches d'installations d'antenne/pylône, je préfère tenter de trouver la solution par moi-même ainsi que grâce aux "copains RA" qui accepteront de m'aiguiller, car je crois encore au Ham Spirit (merci à ceux qui l'ont déjà fait, en partie).

Ce que je trouve dommage:

* Pour régler sa cotisation et acheter quelque chose à la boutique du REF, il n'y a pas encore la possibilité d'employer Paypal qui est quand même un service de paiement bien pratique, rapide et sécurisant.

* J'ai parcouru le fameux questionnaire au sujet du Radio-REF (car il m'arrive de le lire) et même en temps que non-membre, j'aurais bien voulu y répondre (c'est donc que j'y porte qd même un intérêt).

* Dommage aussi que le REF ne s'appuie pas sur son magazine (quelque soit le type de support) pour en faire un magazine d'information destinés à tous, que l'on soit RA, SWL, CiBiste, passionné d'électronique, "spacehacker", étudiant en télécommunications, etc...

Nous n'avons plus aucun magazine "grand public" en France qui traite de la radio, hormis Radio CB Connection (quand on arrive à le trouver en kiosque...), et donc il serait peut-être bien de mettre en place soit un système d'abonnement ou une solution pour l'acheter mensuellement en téléchargement (par ex.).

Ce magazine s'adresserait à un public plus large (donc génèrerait probablement plus de ventes), ce qui n'empêcherait pas de mettre une vraie cotisation pour le REF avec un coût plus "raisonnable".

Ce qui me surprend:

Depuis que j'ai reçu mon indicatif, je n'ai jamais payé de cotisation, mais j'ai quand même un n° REF et l'association dispose de mes coordonnées.

Mais ce qui me surprend malgré tout ça, c'est que le REF n'a jamais tenté de savoir "pourquoi je ne prenais pas de cotisation" ou "qu'est-ce qui pourrait me faire changer d'avis afin que je la prenne". Ce qui aurait pu être fait par le biais d'un questionnaire par mail (via un pdf à retourner) ou par courrier. Cela leur aurait peut-être permis de comprendre les raisons pour lesquelles je n'ai jamais pris la peine d'envoyer mon chèque.

Après je ne fais qu'exprimer mon avis, mon ressenti ainsi que les idées qui me viennent à l'esprit. Je n'ai aucune idée de la structure du REF et/ou de la faisabilité de mes "idées". Le but est de m'exprimer afin (peut-être) de susciter d'autres solutions aux administrateurs du REF.

Edited by F4GXX

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour Patrick,

...à travers notre association de tutelle!

Association de tutelle ? Euh... Non, pas encore !

Pour l'instant, l'administration tient bon la barre et le REF ne s'occupe pas de la gestion des radioamateurs. :P

Bon retour chez les OM.

73,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour Baptiste,

Je ne suis pas membre du REF pour plusieurs raisons, mais majoritairement, j'avoue qu'il y a deux points majeurs qui en sont à l'origine:

Le sujet de ce fil qui fait suite à la News de Franck, F4HFQ n'avait pas pour objet le REF en tant que tel mais comme je suis un habitué du lieu, que je suis membre du CA et du service com, je vais tâcher de vous répondre au mieux.

* Je ne suis pas vraiment motivé à expédier ma cotisation car j'aurais un peu l'impression qu'elle ne me sera pas tant nécessaire que cela. Je n'utilise pas le service QSL et je trouve toutes les infos techniques dont j'ai besoin sur le Net.

* Alors envoyer une somme aussi conséquente pour une "association" qui ne me sera théoriquement pas utile, je préfère l'employer pour autre chose.

Il faut tout d'abord savoir à quoi sert le REF. Et par extension, à quoi sert l'association nationale membre de l'IARU.

À partir de là, vous avez globalement deux comportements (je caricature mais pas tant que ça) : celui qui paie une cotisation pour profiter de services et celui qui paie parce qu'il soutien une association dans son travail. Pour faire partie de la seconde catégorie, il faut être capable de répondre à la question de savoir à quoi servent le REF et l'IARU. Si à cette question, la réponse est "à rien", inutile d'envoyer vos sous, je vous le concède. Si maintenant vous y trouvez un sens, une utilité, l'adhésion et son "coût" sont secondaires par rapport à l’implication estimée de ces associations dans le fonctionnement du radio-amateurisme national et international.

Sur le côté "conséquent" du prix de la cotisation. L'adhésion la moins chère est de 45€ à l'année sans Radio REF, soit 3,75€ par mois ou encore environ le prix de deux Arduino Uno et moins cher qu'un Raspi 2 (d'origine acheté en France plus le port) :P Cette adhésion vous permet d'accéder à tous les services sauf à Radio REF.

Mais encore une fois, si on ne sait pas répondre sur l'utilité personnelle d'avoir une association nationale forte, il est difficile de ne payer qu'un seul centime pour cela.

Il y a un autre point qui me motive encore moins:

* Si je dois attendre 3 ans de cotisations (qui ne me semblent pas nécessaires) pour pouvoir "accéder" au service d'aide juridique et ainsi m'aider dans mes démarches d'installations d'antenne/pylône, je préfère tenter de trouver la solution par moi-même ainsi que grâce aux "copains RA" qui accepteront de m'aiguiller, car je crois encore au Ham Spirit (merci à ceux qui l'ont déjà fait, en partie).


Si vos "copains RA" sont capables d'aller vous défendre devant un tribunal, alors vous n'avez pas besoin de ce service du REF.

Ce que je trouve dommage:

* Pour régler sa cotisation et acheter quelque chose à la boutique du REF, il n'y a pas encore la possibilité d'employer Paypal qui est quand même un service de paiement bien pratique, rapide et sécurisant.

Tout d'abord, nous n'avons même pas de boutique en ligne ! Tant qu'a faire une critique, j'aurais débuté par celle-ci :-P Concernant Paypal, ce n'est pas une demande forte de nos membres, mais c'est quelque chose que l'on pourrait considérer si le coût n'est pas trop important.

* J'ai parcouru le fameux questionnaire au sujet du Radio-REF (car il m'arrive de le lire) et même en temps que non-membre, j'aurais bien voulu y répondre (c'est donc que j'y porte qd même un intérêt).

Dans la vie on peut difficilement avoir le beurre et l'argent du beurre. Si de plus vous voulez la fermière... Restons cohérent. L'enjeu de ce questionnaire est de pouvoir répondre à l'avenir de Radio REF d'un point de vue financier (deuxième poste de coût de l'association après le siège de Tours) pas de savoir si la couleur de la couverture plait ou pas. Comme déjà expliqué ci-dessus, nous avons laissé deux champs texte libres à la fin du questionnaire pour que les menbres donne un avis plus qualitatif. Bien que nous prendrons en compte toutes ces remarques, cela n'est pas l'objectif principal de ce questionnaire.


* Dommage aussi que le REF ne s'appuie pas sur son magazine (quelque soit le type de support) pour en faire un magazine d'information destinés à tous, que l'on soit RA, SWL, CiBiste, passionné d'électronique, "spacehacker", étudiant en télécommunications, etc...

Nous n'avons plus aucun magazine "grand public" en France qui traite de la radio, hormis Radio CB Connection (quand on arrive à le trouver en kiosque...), et donc il serait peut-être bien de mettre en place soit un système d'abonnement ou une solution pour l'acheter mensuellement en téléchargement (par ex.).

Ce magazine s'adresserait à un public plus large (donc génèrerait probablement plus de ventes), ce qui n'empêcherait pas de mettre une vraie cotisation pour le REF avec un coût plus "raisonnable".

Puisque vous lisez de temps en temps Radio REF, vous n'avez sans doute pas manquez de remarquer les appels aux articles techniques, aux rédacteurs, passés par la rédaction de la revue à longueur de pages. Si vous souhaitez ouvrir une nouvelle rubrique, si avez des "copains RA" qui ont des idées et veulent écrire dans Radio REF, n'hésitez pas à contacter la rédaction pour proposer vos services.

Au risque de me répéter, le REF est une association. Cette association ne fonctionne que par le travail des bénévoles (nous avons 5 employés au siège à Tours). Radio REF ne fonctionne que grâce aux articles des bénévoles qui y participent. Alors si vous avez autre chose dans l'idée que d'acheter des services à une association, participez à sa vie et son fonctionnement et vous verrez l'histoire d'un autre angle.

Un exemple parmi d'autres : nous avons perdu trois rubriques (50 MHz, Info QSL et Trafic en THF) par manque de combattant et souvent parce que personne n'envoie d’information pour les alimenter.

Je ne m'étendrai pas sur les aspects de distribution commerciale de Radio REF car le sujet a déjà été débattu il y a de nombreuses années et aujourd'hui c'est un sujet très, très loin de nos objectifs.

Ce qui me surprend:

Depuis que j'ai reçu mon indicatif, je n'ai jamais payé de cotisation, mais j'ai quand même un n° REF et l'association dispose de mes coordonnées.

Mais ce qui me surprend malgré tout ça, c'est que le REF n'a jamais tenté de savoir "pourquoi je ne prenais pas de cotisation" ou "qu'est-ce qui pourrait me faire changer d'avis afin que je la prenne". Ce qui aurait pu être fait par le biais d'un questionnaire par mail (via un pdf à retourner) ou par courrier. Cela leur aurait peut-être permis de comprendre les raisons pour lesquelles je n'ai jamais pris la peine d'envoyer mon chèque.

Je ne saurais dire pourquoi l'association a vos coordonnées et que vous avez un numéro REF (il faudrait que je me renseigne mais ce n'est pas le sujet de votre question). Par contre, sur la deuxième partie il y a probablement plusieurs raisons.

La première qui me vient à l'esprit est que le REF est une association. Elle n'a pas forcément les réflexes que pourraient avoir une société commerciale qui chercherait à vendre des produits et se poserait des questions pourquoi les acheteurs n'affluent pas. Il faut aussi dire que le REF était un passage obligé quand on était radioamateur, et cela pendant des décennies. Ce genre de situation mène à s’installer dans un certain confort et n'aide pas forcément à avoir des réflexes plus "commerciaux" ou en tous cas, plus pro-actif.

D'autres raisons sont aussi le manque de temps, de compétences, voir les deux.

Avant d'en arriver à savoir pourquoi des OM ne viennent pas au REF, il faudrait aussi que l'on pense à demander à ceux qui ne renouvellent pas pourquoi ils partent... Enfin, il y a beaucoup de travail et peu de personnes voulant le faire. Ceci expliquant souvent cela.

Après je ne fais qu'exprimer mon avis, mon ressenti ainsi que les idées qui me viennent à l'esprit. Je n'ai aucune idée de la structure du REF et/ou de la faisabilité de mes "idées". Le but est de m'exprimer afin (peut-être) de susciter d'autres solutions aux administrateurs du REF.

Nous avons plusss besoin de personnes qui viennent mettre en oeuvre leurs idées plutôt que des idées seules ;-)

73,

Philippe

Edited by Guest

Share this post


Link to post
F1TAY

"même en temps que non-membre, j'aurais bien voulu y répondre"

Je ne vois pas pourquoi des gens externes à une association aurait a donner leur avis sur une question interne à la dite association.

D'ailleur ce questionaire interne au R.E.F. n'aurait jamais du être relayé en dehors des sites de l'association. Par définition les membres du R.E.F., seuls concernés par ce sondage, sont informé directement par le R.E.F. des questions internes à l'association.

N'étant pas membre de l'U.R.C. ou de Radioamateurs France je ne revendique pas le droit de donner mon avis sur les questions internes à ces associations, c'est du ressort de leurs membres.

Daniel (membre du REF depuis 45 ans)

Share this post


Link to post
F4GPJ

"même en temps que non-membre, j'aurais bien voulu y répondre"

Je ne vois pas pourquoi des gens externes à une association aurait a donner leur avis sur une question interne à la dite association.

D'ailleur ce questionaire interne au R.E.F. n'aurait jamais du être relayé en dehors des sites de l'association. Par définition les membres du R.E.F., seuls concernés par ce sondage, sont informé directement par le R.E.F. des questions internes à l'association.

N'étant pas membre de l'U.R.C. ou de Radioamateurs France je ne revendique pas le droit de donner mon avis sur les questions internes à ces associations, c'est du ressort de leurs membres.

Daniel (membre du REF depuis 45 ans)

Bonjour

Tout à fait en accord avec vous ! mais radioamateur.org est peut être une branche du REF ? :blink:

Il ne me semble pas que quelqu'un ait critiqué le REF ici , il a juste été question du prix d'adhésion excessif , ce que Francis (f6awn ) a très bien développé précédemment .

Enfin à trop vouloir en faire ...

Au fait seul le REF représente la France auprès de l' IARU?

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour Daniel,

"même en temps que non-membre, j'aurais bien voulu y répondre"

Je ne vois pas pourquoi des gens externes à une association aurait a donner leur avis sur une question interne à la dite association.

D'ailleur ce questionaire interne au R.E.F. n'aurait jamais du être relayé en dehors des sites de l'association. Par définition les membres du R.E.F., seuls concernés par ce sondage, sont informé directement par le R.E.F. des questions internes à l'association.

Vous avez raison sur le fait pour un non membre de ne pas a voir à s’exprimer sur ce questionnaire et je l'ai indiqué ci-dessus.

Par contre, l'équipe en place actuellement a souhaité, depuis le début du REF version 2013, rendre l'association la plus ouverte possible, plus communicante et plus transparente. Le REF n'a rien à cacher à personne.

Vous aurez sans doute remarqué, et les observateurs et snipers habituels aussi, que le REF est la seule association à portée nationale et internationale aujourd'hui, à publier ses comptes-rendus de CA et de web conférence, ses comptes-rendu d'AG, les résultats de ses votes, des élections et des rapports moraux et financiers, le tout publiquement. Elle donne même dans ses CR une bonne indication, quand ce ne sont pas les chiffres précis à un instant donné, du nombre de ses membres.

Je pense, et ne suis pas le seul dans ce cas, que cette transparence et cette communication sont des atouts précieux pour le REF.

73,

Philippe

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Guest

"même en temps que non-membre, j'aurais bien voulu y répondre"

Je ne vois pas pourquoi des gens externes à une association aurait a donner leur avis sur une question interne à la dite association.

D'ailleur ce questionaire interne au R.E.F. n'aurait jamais du être relayé en dehors des sites de l'association. Par définition les membres du R.E.F., seuls concernés par ce sondage, sont informé directement par le R.E.F. des questions internes à l'association.

N'étant pas membre de l'U.R.C. ou de Radioamateurs France je ne revendique pas le droit de donner mon avis sur les questions internes à ces associations, c'est du ressort de leurs membres.

Daniel (membre du REF depuis 45 ans)

Bonjour

Tout à fait en accord avec vous ! mais radioamateur.org est peut être une branche du REF ? :blink:

Il ne me semble pas que quelqu'un ait critiqué le REF ici , il a juste été question du prix d'adhésion excessif , ce que Francis (f6awn ) a très bien développé précédemment .

Enfin à trop vouloir en faire ...

Au fait seul le REF représente la France auprès de l' IARU?

Heu... Stéphane, réduire la question de Baptiste et ma réponse à une discussion sur le prix de l'adhésion est très réducteur à mon avis. Quant au rapport de la France et de l'IARU, je viens de le rappeler dans ma réponse à Daniel, F1TAY :-)

73,

Philippe

Share this post


Link to post
F4GXX

Bonjour Philippe,

Je cite : "Il faut tout d'abord savoir à quoi sert le REF."

Lorsque j'ai obtenu ma licence et dès lors que j'ai commencé à interroger les OM autour de moi au sujet du REF, il y avait toujours plusieurs sons de cloches et finalement les réponses sont toujours restées assez flous pour moi. Donc, ma première réaction a été de m'abstenir de payer cette cotisation ("let's wait and see").

Je cite: "Si vos "copains RA" sont capables d'aller vous défendre devant un tribunal, alors vous n'avez pas besoin de ce service du REF".

Non, aucun d'entre-eux n'ont eu à se défendre en justice, du moins à ma connaissance. Mais cela justifie-t-il le fait qu'il faille forcément d'attendre 3 ans de cotisations pour pouvoir bénéficier de cette aide ? Le but était d'abord de connaitre les procédures car nulle-part nous n'arrivons à trouver un exemple vraiment complet de dossier à présenter.

Je cite: "Tout d'abord, nous n'avons même pas de boutique "en ligne" ! Tant qu'a faire une critique, j'aurais débuté par celle-ci".

Ah ? et moi qui croyait qu'il était possible d'acheter des livres, des cartes et des carnets de trafic grâce au REF ? Ne serait-ce pas une forme de commerce en ligne ?

=> http://www.r-e-f.org/index.php?option=com_content&view=article&id=79&Itemid=311

=> http://www.r-e-f.org/images/Documents/Services/boutique/boutique2011_v1.pdf

Mes propos ne sont en rien des critiques, j'exprime juste le fruit de mes observations et de mes réflexions. Ceci étant, j'ai peut-être mal compris le sens de votre phrase et si tel était le cas, veuillez me pardonner car ce n'est pas le message que je souhaite faire passer, loin de là. ;)

Je cite: "Si vous souhaitez ouvrir une nouvelle rubrique, si avez des "copains RA" qui ont des idées et veulent écrire dans Radio REF, n'hésitez pas à contacter la rédaction pour proposer vos services".

Pourquoi pas....c'est à réfléchir car il est possible que d'ici quelques semaines, je puisse envisager d'investir du temps dans la rédaction d'articles.

Je cite: "Dans la vie on peut difficilement avoir le beurre et l'argent du beurre. Si de plus vous voulez la fermière... Restons cohérent. L'enjeu de ce questionnaire est de pouvoir répondre à l'avenir de Radio REF d'un point de vue financier (deuxième poste de coût de l'association après le siège de Tours) pas de savoir si la couleur de la couverture plait ou pas."

Je n'ai rien "demandé" en particulier mais si je peux aider à donner un avis objectif, ça ne me poserait aucun problème, bien au contraire j'en serais ravi, et j'ai bien compris que l'essentiel était le "contenu" plutôt que le "contenant".

Je cite: "Au risque de me répéter, le REF est une association. Cette association ne fonctionne que par le travail des bénévoles (...). Alors si vous avez autre chose dans l'idée que d'acheter des services à une association, participez à sa vie et son fonctionnement et vous verrez l'histoire d'un autre angle."

Je sais très (que trop) bien ce qu'est le milieu associatif car j'ai été un court moment le secrétaire de l'Association des Radios-Amateurs du 35 et je suis encore impliqué dans une association sportive, également. Quand à votre proposition, je réponds à nouveau: "pourquoi pas...".

Je cite: "Elle n'a pas forcément les réflexes que pourraient avoir une société commerciale qui chercherait à vendre des produits et se poserait des questions pourquoi les acheteurs n'affluent pas". (...) Ce genre de situation mène à s’installer dans un certain confort et n'aide pas forcément à avoir des réflexes plus "commerciaux" (...)."

Justement, ne serait-ce pas le moment de tenter une autre approche ? (c'est mon esprit d'ancien "commerçant" qui ressort... HI !)

Je cite: "(...) il faudrait aussi que l'on pense à demander à ceux qui ne renouvellent pas pourquoi ils partent... Enfin, il y a beaucoup de travail et peu de personnes voulant le faire (...)"

Tout à fait d'accord sur ce point, et c'est le lot quotidien des bénévoles de toute association, malheureusement. ;)

Je cite:"Nous avons plusss besoin de personnes qui viennent mettre en oeuvre leurs idées plutôt que des idées seules ;-) "

Je comprends tout à fait, c'est le lot de tout association également et c'est le refrain qui revient le plus souvent dans les réunions de "bureau directeur" ou de CA. Je vous ai donné une réponse: "Pourquoi pas..."

Je crois que je vais tenter l'aventure, du moins je vais y réfléchir dans un premier temps, et il me semble qu'il est temps que j'envoie mon courrier à Tours. ;)

Merci de votre réaction Philippe, j'ai apprécié votre constructivité. ;)

Edited by F4GXX

Share this post


Link to post
F4GPJ

Pour quelle raison est elle la seule association qui représente la France ?

Je crois que le prix, quand il est excessif, est un des premier motif d'une non-adhésion. Le Pays est en déflation , tout doit suivre ...

De grosses économies pourrait être engagées , mais je n'en parlerai pas n'étant plus membre.

Share this post


Link to post
F6AWN

Je ne suis pas membre du REF pour plusieurs raisons, mais majoritairement, j'avoue qu'il y a deux points majeurs qui en sont à l'origine:

* Je ne suis pas vraiment motivé à expédier ma cotisation car j'aurais un peu l'impression qu'elle ne me sera pas tant nécessaire que cela. Je n'utilise pas le service QSL et je trouve toutes les infos techniques dont j'ai besoin sur le Net.

* Alors envoyer une somme aussi conséquente pour une "association" qui ne me sera théoriquement pas utile, je préfère l'employer pour autre chose.

Il y a un autre point qui me motive encore moins:

* Si je dois attendre 3 ans de cotisations (qui ne me semblent pas nécessaires) pour pouvoir "accéder" au service d'aide juridique et ainsi m'aider dans mes démarches d'installations d'antenne/pylône, je préfère tenter de trouver la solution par moi-même ainsi que grâce aux "copains RA" qui accepteront de m'aiguiller, car je crois encore au Ham Spirit (merci à ceux qui l'ont déjà fait, en partie).

Ce que je trouve dommage:

* Pour régler sa cotisation et acheter quelque chose à la boutique du REF, il n'y a pas encore la possibilité d'employer Paypal qui est quand même un service de paiement bien pratique, rapide et sécurisant.

* J'ai parcouru le fameux questionnaire au sujet du Radio-REF (car il m'arrive de le lire) et même en temps que non-membre, j'aurais bien voulu y répondre (c'est donc que j'y porte qd même un intérêt).

* Dommage aussi que le REF ne s'appuie pas sur son magazine (quelque soit le type de support) pour en faire un magazine d'information destinés à tous, que l'on soit RA, SWL, CiBiste, passionné d'électronique, "spacehacker", étudiant en télécommunications, etc...

Nous n'avons plus aucun magazine "grand public" en France qui traite de la radio, hormis Radio CB Connection (quand on arrive à le trouver en kiosque...), et donc il serait peut-être bien de mettre en place soit un système d'abonnement ou une solution pour l'acheter mensuellement en téléchargement (par ex.).

Ce magazine s'adresserait à un public plus large (donc génèrerait probablement plus de ventes), ce qui n'empêcherait pas de mettre une vraie cotisation pour le REF avec un coût plus "raisonnable".

Ce qui me surprend:

Depuis que j'ai reçu mon indicatif, je n'ai jamais payé de cotisation, mais j'ai quand même un n° REF et l'association dispose de mes coordonnées.

Mais ce qui me surprend malgré tout ça, c'est que le REF n'a jamais tenté de savoir "pourquoi je ne prenais pas de cotisation" ou "qu'est-ce qui pourrait me faire changer d'avis afin que je la prenne". Ce qui aurait pu être fait par le biais d'un questionnaire par mail (via un pdf à retourner) ou par courrier. Cela leur aurait peut-être permis de comprendre les raisons pour lesquelles je n'ai jamais pris la peine d'envoyer mon chèque.

Après je ne fais qu'exprimer mon avis, mon ressenti ainsi que les idées qui me viennent à l'esprit. Je n'ai aucune idée de la structure du REF et/ou de la faisabilité de mes "idées". Le but est de m'exprimer afin (peut-être) de susciter d'autres solutions aux administrateurs du REF.

Bonjour F4GXX,

Vous confondez peut-être une association et un prestataire de services. Ce qui semble vous déplaire, c'est de devoir payer pour des "services" dont vous n'avez pas besoin... pour l'instant. Le "service" QSL ne vous intéresse pas actuellement, le "service" juridique pourrait vous intéresser, mais immédiatement après avoir payé votre première cotisation, ce qui revient à dire que vous cotiseriez si vous étiez dans une situation où de l'aide vous serait nécessaire. Ce n'est pas cela une association 1901. Dans une association, on paie aussi... pour rien. Juste pour qu'elle existe, juste pour qu'elle intervienne un jour, si nécessaire, et ce n'est même pas certain. De plus, on essaie d'aider, sans contrepartie.

Vous vous trompez sur ce qu'est le REF. Ce n'est pas une association d'amateurs de radio mais une association de radioamateurs, même si elle est ouverte à des non-radioamateurs. Rien, ni dans son histoire, ni dans ses statuts, ne la pousse à se comporter comme une association fourre-tout du moment qu'apparaît le mot radio. Elle a assez à faire avec le radio-amateurisme et les radioamateurs. Cette activité s'adresse évidemment à tous, et chacun est libre de s'y intéresser ou pas, d'adhérer ou pas au REF, de lire ou pas Radio-REF, mais sur ce dernier point Il est évidemment dommage que Radio-REF soit réservé aux membres du REF puisqu'aucune concurrence n'existe actuellement.

Où vous avez raison, c'est que le REF n'a pas encore fini sa mutation vers la simplification, l'efficacité et le rendement. Il devrait tendre beaucoup mieux et simplement la main vers tous ceux qui, à un titre ou un autre, seraient prêts à payer, même très peu, même pour une seule partie de ce qu'il offre, ou juste pour le soutenir, ou juste pour participer.

Faire attendre 3 ans pour bénéficier d'une aide juridique est une erreur, même si il est logique de repousser des adhésions prises juste pour obtenir ce service. Il suffirait de facturer cette prestation au prix de 3 années de cotisation à ceux qui n'ont pas encore atteint ce seuil. Ce serait plus constructif. Cela se pratique dans d'autres associations.

Faire attendre 3 ans successifs de cotisation pour avoir le droit de se présenter à un poste d'administration alors qu'on a déjà été membre par le passé est une autre erreur, même si c'est compréhensible et dicté par un principe de précaution exagéré. Il suffirait de filtrer sur un nombre d'années de cotisation pas forcément contigües.

Bien entendu, ce ne sont que des propositions. Le REF et ses membres sont libres de leurs choix. Par contre, que ces derniers critiquent ceux qui ne les rejoignent pas est mal venu, c'est oublier un peu vite les différents filtres mis en place et qui finissent par décourager, y compris celui du montant de la cotisation.

PS :

J'avais commencé ma réponse avant le déjeuner. Je vois que Philippe vous a répondu et, comme moi, en essayant de vous montrer ce qu'est une véritable association. ;)

Cordialement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
Guest

Stéphane,

Pour quelle raison est elle la seule association qui représente la France ?

Parce que ce sont les status de l'IARU qui a été créé il y 90 ans cette année en même temps que le REF. Et les autres associations, dans le sport notamment, fonctionnent de la même manière quand il s'agit d'organiser nationalement et internationalement une activité (Foot, Formule 1, Tennis, ...)

Je crois que le prix, quand il est excessif, est un des premier motif d'une non-adhésion. Le Pays est en déflation , tout doit suivre ...

De grosses économies pourrait être engagées , mais je n'en parlerai pas n'étant plus membre.

Je suis d'accord pour le prix. Les justifications moins :-) Pour les économies, le plus gros a été fait en conservant la structure actuelle. Si maintenant tu veux redémarrer avec un REF de 3 associés sans bureau et sans service, on peut toujours, mais on ne parle pas de la même chose.

Et effectivement, cela concerne les membres. C’est pour cette raison que, d'accord ou pas d'accord, cher ou pas cher, que je n'ai jamais oublié de payer ma cotisation tous les ans. J'ai même écrit un billet sur mon blog pour engueuler le REF-u parce qu'il ne m'avait pas relancé par email (ce que je préconisais bien avant d'être au CA) et que j’avais zappé mon renouvellement début Janvier ! :-) Cette année 2015 a vu les premières relances systématiques par email dès le mois d’Octobre (pratiqué par l'ARRL et la RSGB depuis des années). Et cela a porté ses fruits (lire les CR de réu de CA c’est important pour comprendre).

73,

Philippe

Edited by Guest

Share this post


Link to post
F4GXX

Bonjour Daniel F1TAY,

Il est aussi possible que d'anciens membres auraient aimé être questionnés sur l'avenir du Radio-REF durant leur présence dans l'association et pourtant, ils ne pourront plus donner leur avis alors qu'ils auront cotisé pendant X années. Je pense que malgré tout, ils auraient probablement souhaiter pouvoir donner leur avis, eux aussi (je suppose).

Je cite (ancien membre) Philippe: "Par contre, l'équipe en place actuellement a souhaité, depuis le début du REF version 2013, rendre l'association la plus ouverte possible, plus communicante et plus transparente"

Le but d'une association devrait bien être là: "rester ouvert à toutes et tous".

Et quid des SWL qui ne sont pas encore licenciés et qui préfère rester SWL au sein d'un club de RA et qui ont l'opportunité de lire Radio-REF ? Quel message leur faisons nous passer ?

Edited by F4GXX

Share this post


Link to post
F4GPJ

Merci pour les précisions

C'est un peu anti-démocratique non ? . Enfin rien nous oblige à cotiser au REF , en admettant qu'il disparaisse , une autre association prendrait le relais pour nous représenter auprès de l 'IARU .

Bonne journée

Share this post


Link to post
F4GXX

Merci pour les précisions

C'est un peu anti-démocratique non ? . Enfin rien nous oblige à cotiser au REF , en admettant qu'il disparaisse , une autre association prendrait le relais pour nous représenter auprès de l 'IARU .

Bonne journée

Bonjour Stéphane,

Oui mais l'association qui reverra le jour, si tant est qu'il y en est une, nous permettra-t-elle de bénéficier des mêmes "avantages" qu'aujourd'hui, en plus de la représentation auprès de l'IARU ?

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour Philippe,

Je cite : "Il faut tout d'abord savoir à quoi sert le REF."

Lorsque j'ai obtenu ma licence et dès lors que j'ai commencé à interroger les OM autour de moi au sujet du REF, il y avait toujours plusieurs sons de cloches et finalement les réponses sont toujours restées assez flous pour moi. Donc, ma première réaction a été de m'abstenir de payer cette cotisation ("let's wait and see").

Je vois qu'on a eu la même expérience :-) Quasiment dans le même cas, avant de décider de passer l'examen et d'aller voir un radio club, j'ai fais deux années d'écoute. Je m’étais renseigné sur le web à l'époque (1996, moins fourni qu'aujourd'hui) et n'avait eu l'information que sur le site de l'URC pour avoir une carte d'écouteur et c'est chez eux que je l'ai prise. Cela ne sert à rien, mais avec un pseudo indicatif, c'est un premier pied à l'étrier et une habitude de se faire appeler par son suffixe plus que par son prénom :-)

Un an plus tard j'ai envoyé un mail au secrétariat du REF-Union (son appellation entre 1993 et Juillet 2013) pour poser quelques questions (pièges) mais je n'ai jamais eu de réponse. Je les ai relancé et ils m'ont renvoyé vers le président du REF de mon département. Et c'est grâce à cet OM sympa, qui a répondu à toutes mes questions sans détour, que j'ai pris mon adhésion :-)

Mais il est vrai que les contentieux divers et nombreux qui façonnent l’histoire de l’associatif radioamateur français ne facilite pas à prendre une décision éclairée. Et même en local on marche parfois sur des œufs :-)

Je cite: "Si vos "copains RA" sont capables d'aller vous défendre devant un tribunal, alors vous n'avez pas besoin de ce service du REF".

Non, aucun d'entre-eux n'ont eu à se défendre en justice, du moins à ma connaissance. Mais cela justifie-t-il le fait qu'il faille forcément attendre 3 ans de cotisations pour pouvoir bénéficier de cette aide ?

Ce sont les abus des années précédentes qui ont amenés le CA du REF à prendre cette décision. Imaginez que quelqu’un prenne son adhésion uniquement pour traiter son dossier de droit à l'antenne, qu'il aille éventuellement jusqu’au tribunal, puis qu'il ne renouvelle plus son adhésion considérant qu'il n'a plus besoin du "service". Imaginez ensuite qu'une centaine de personnes fassent la même chose...

C'est désolant comme comportement, surtout en rapport de ce que j’essaie de vous faire comprendre depuis mon précédent message, mais c'est un fait.

Ah ? et moi qui croyait qu'il était possible d'acheter des livres, des cartes et des carnets de trafic grâce au REF ? Ne serait-ce pas une forme de commerce en ligne ?

Mes propos ne sont en rien des critiques, j'exprime juste le fruit des mes observations et de mes réflexions. Ceci étant, j'ai peut-être mal compris le sens de votre phrase et si tel était le cas, veuillez me pardonner car ce n'est pas le message que je souhaite faire passer, loin de là. ;)

Si, si, vos propos sont critiques. Et tant que cela reste des critiques constructives et tendant à faire avancer les sujets, cela me va bien :-)

Pour la boutique, vous n'avez sur le site que des listes de produits et un bon de commande en PDF. Pour commander, il vous faut soit remplir le bon de commande et l'envoyer avec votre chèque au siège du REF, soit passer votre commande par téléphone et régler par carte de crédit.

Ce n'est pas tout à fait ce que j'appelle une boutique en ligne :-) Cette dernière est en projet depuis quelques temps mais... vous commencez à connaitre la suite : temps, bénévoles, compétences, disponibilités... Mais elle devrait voir le jour cette année j'espère. En tous cas, je mettrai sur le tapis le paiement Paypal. On verra si c'est jouable économiquement ou pas.

Je cite: "Si vous souhaitez ouvrir une nouvelle rubrique, si avez des "copains RA" qui ont des idées et veulent écrire dans Radio REF, n'hésitez pas à contacter la rédaction pour proposer vos services".

Pourquoi pas....c'est à réfléchir car il est possible que d'ici quelques semaines, je puisse envisager d'investir du temps dans la rédaction d'articles.

Ah, voilà une bonne initiative ! :-) En tous cas si vous voulez concrétiser, n'hésitez pas à me contacter en direct (adresse dans la nomenclature sur le site du REF ou par MP ici même)

Je cite: "Au risque de me répéter, le REF est une association. Cette association ne fonctionne que par le travail des bénévoles (...). Alors si vous avez autre chose dans l'idée que d'acheter des services à une association, participez à sa vie et son fonctionnement et vous verrez l'histoire d'un autre angle."

Je sais très (que trop) bien ce qu'est le milieu associatif car j'ai été un court moment le secrétaire de l'Association des Radios-Amateurs du 35 et je suis encore impliqué dans une association sportive, également. Quand à votre proposition, je réponds à nouveau: "pourquoi pas...".

Voici ce que j'appelle une discussion constructive :-) Idem ci-dessus, contact en direct pour en discuter.

Je cite: "Elle n'a pas forcément les réflexes que pourraient avoir une société commerciale qui chercherait à vendre des produits et se poserait des questions pourquoi les acheteurs n'affluent pas". (...) Ce genre de situation mène à s’installer dans un certain confort et n'aide pas forcément à avoir des réflexes plus "commerciaux" (...)."

Justement, ne serait-ce pas le moment de tenter une autre approche ? (c'est mon esprit d'ancien "commerçant" qui ressort... HI !)

Cela fait partie des évolutions envisagées en terme de fonctionnement, de gouvernance et de réflexes à acquérir. Nous recherchons toujours des compétences dans différents domaines pour participer à des groupes de travail. Il faut être membre bien entendu mais sans durée de cotisation (pour bosser on recrute direct) :-P

Je crois que je vais tenter l'aventure, du moins je vais y réfléchir dans un premier temps, et il me semble qu'il est temps que j'envoie mon courrier à Tours. ;)

C'est déjà une belle étape de franchie ;-) En tous cas, ma conviction personnelle est qu'on ne peut pas connaitre et comprendre une association si l'on n'a pas un tant soit peu donné du temps pour elle. Après on peut avoir des bonnes ou mauvaises expériences, mais c’est très enrichissant si l'on aime les contacts humains. Parfois les contacts sont durs, mais that's life ! :-)

J'ai pris beaucoup de plaisir à discuter avec vous. N'hésitez pas à me contacter en direct.

73,

Philippe

Edited by Guest

Share this post


Link to post
F6AWN

Hello Stéphane,

Pour quelle raison est elle la seule association qui représente la France ?

Je crois que le prix, quand il est excessif, est un des premier motif d'une non-adhésion. Le Pays est en déflation , tout doit suivre ... De grosses économies pourrait être engagées , mais je n'en parlerai pas n'étant plus membre.

1/

Il faut aller s'instruire un peu sur ce qu'est l'IARU :

http://www.iaru.org/about.html

Créée à Paris en 1925, en même temps que le REF.

Regroupe 160 associations nationales, une seule par pays.

Voilà pourquoi c'est le REF qui est le seul membre français de l'IARU, et le seul représentant français du bureau QSL mondial mis en place par l'IARU, c'est à dire les 160 pays qui la composent. ;)

Voilà pourquoi l'IARU est l'interlocuteur "radioamateur" de l'UIT (ITU en anglais).

Voilà pourquoi je suis membre de l'ARRL (l'équivalent du REF aux USA) : je finance ainsi l'IARU sans passer par le REF, ce qui me donne la possibilité d'émettre de temps en temps quelques critiques... :P

2/

Le montant de la cotisation au REF est devenu bien trop cher. Surtout dans la situation française actuelle. J'ai montré précédemment qu'au lieu de suivre l'inflation, il avait multiplié au moins par deux celle-ci. Ce n'est pas le cas ni pour la taxe annuelle officielle, ni pour bon nombre de cotisations d'associations locales ou radio-clubs locaux, ni pour le matériel dans des catégories à peu près équivalentes, ni pour l'impression de QSL. Pris individuellement, ce montant est peut-être supportable, voir représenter peu de choses pour beaucoup d'entre-nous. Mais si on lui rattache ce qui est tout aussi utile pour faire de la radio, certains font le choix de s'en passer. Personnellement, je préfèrerais voir le REF ne demander que 10€ de cotisation annuelle mais que 80% de radioamateurs soient membres de l'association car cela changerait bien des choses lorsqu'il faut représenter ou défendre les radioamateurs et leurs activités. :rolleyes:

Quant à l'hypothèse de réaliser des économie, d'une part c'est de la responsabilité des membres de l'association de le décider et de forcer le CA à les mettre en oeuvre, et cela ne regarde pas les non-membres (qui ont par contre la liberté de regarder l'édifice s'enfoncer et de le déplorer), d'autre part c'est plutôt lorsqu'il y a péril urgent en la demeure que des mesures sont mises en oeuvre, et pas seulement au REF. :(

73,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
Guest

Merci pour les précisions

C'est un peu anti-démocratique non ? . Enfin rien nous oblige à cotiser au REF , en admettant qu'il disparaisse , une autre association prendrait le relais pour nous représenter auprès de l 'IARU .

Bonne journée

Stéphane, à te lire, j'ai comme l’impression que tu as prêté l'oreille à des discours à tendance anti-REF primaire :-) Pourquoi voudrais-tu que le REF disparaisse ? Problème de membres et donc de finance ? Je n'y croyais déjà pas avant d’entrer au CA mais depuis que j'y suis j'y crois encore moins :-).

73,

Philippe

PS : et si tu veux discuter, MP ou mail.

Share this post


Link to post
F4GXX

Bonjour Francis,

Je cite : « Dans une association, on paie aussi... pour rien. Juste pour qu'elle existe, juste pour qu'elle intervienne un jour, si nécessaire, et ce n'est même pas certain. De plus, on essaie d'aider, sans contrepartie ».

Vous avez entièrement raison, Francis, il est vrai que j’ai trop souvent tendance à me positionner en « consommateur » (rien de tel pour flinguer une assoc’) et que j’oublie ce qu’est une association. Et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle dans ma réponse à Philippe (ancien membre), que j’indiquais qu’il était temps que j’envoie mon courrier à Tours. Mais vous avez répondu entre-temps. ;)

Je cite : « Vous vous trompez sur ce qu'est le REF. Ce n'est pas une association d'amateurs de radio mais une association de radioamateurs, même si elle est ouverte à des non-radioamateurs. Rien, ni dans son histoire, ni dans ses statuts, ne la pousse à se comporter comme une association fourre-tout du moment qu'apparaît le mot radio.

Ce n’est pas le message que j’ai souhaité faire passer, je me suis donc mal exprimé. Il est vrai que le Radio-REF ne peut en rien se substituer à un magazine « grand public », il s’agit du magazine associatif lié au REF. Je voulais plutôt faire passer un message d’ouverture vis-à-vis des autres activités qui peuvent se rapprocher du Radio-Amateurisme.

Par contre, que ces derniers critiquent ceux qui ne les rejoignent pas est mal venu (…) ».

Ce n’est pas ainsi que je souhaite m’exprimer, je ne permettrais jamais de critiquer le travail des autres, car je suis bien mal placé pour me le permettre. Au contraire, je respecte le boulot abattu et je sais quels sont les sacrifices qui peuvent en découler/résulter (comme à chaque fois dans le monde associatif). Je n’ai que trop bien connu et vécu cela.

J’ai tendance également à oublier qu’une critique puisse être positive, pour moi la critique est souvent synonyme de « négatif » et c’est une erreur de ma part. D’ailleurs, j’essaie toujours d’être constructif dans mes propos.

Je cite : « Faire attendre 3 ans pour bénéficier d'une aide juridique est une erreur, même si il est logique de repousser des adhésions prises juste pour obtenir ce service. Il suffirait de facturer cette prestation au prix de 3 années de cotisation à ceux qui n'ont pas encore atteint ce seuil. Ce serait plus constructif. Cela se pratique dans d'autres associations ».

Et personnellement, je n’aurais pas hésité un instant en mettant la main au portefeuille pour m’assurer d’avoir un dossier bien ficelé et pouvoir ainsi commencer les démarches auprès de la mairie de ma commune.

Je cite (ancien membre) : « Ce sont les abus des années précédentes qui ont amenés le CA du REF à prendre cette décision. Imaginez que quelqu’un prenne son adhésion uniquement pour traiter son dossier de droit à l'antenne, qu'il aille éventuellement jusqu’au tribunal, puis qu'il ne renouvelle plus son adhésion considérant qu'il n'a plus besoin du "service". Imaginez ensuite qu'une centaine de personnes fassent la même chose...

C'est désolant comme comportement, surtout en rapport de ce que j’essaie de vous faire comprendre depuis mon précédent message, mais c'est un fait ».

Oui j’ai souvent entendu cette raison, Philippe. Mais si le ou les individus ne payent qu’un an de cotisation pour leur assurer de monter correctement leur dossier, ils oublient un détail.

Ca ne semble pas être le plus important à leurs yeux et pourtant c’est la plus grosse erreur qu’ils peuvent faire, car fréquemment les problèmes surviennent après l'installation.

Imaginez qu’un « collectif » se monte après l’installation des aériens et intente une procédure. Nos « OM profiteurs » ne sont plus membres du REF donc ils ne pourront plus bénéficier des aides juridiques que le REF peuvent leur proposer (c’est ballot…) et c’est pourtant bien ça le plus important !

Et là, je suis d’accord sur le fait que les OM doivent faire obligatoirement partie du REF pour leur permettre d’être représenté sur le plan juridique. J’ai toujours à l’esprit l’aventure qui est arrivé à F3GQK André….heureusement qu’il a continué à prendre sa cotisation au REF car 10ans après sa première bataille pour monter ses aériens sur son logement HLM, l’office a de nouveau tenter de lui faire descendre son installation via une action en justice. Mais il a obtenu gain de cause à chaque fois. D'ailleurs, lors de la première procédure, il avait reversé l’intégralité des « dommages et intérêts » versé par son office HLM, au REF.

Pour moi il faut bien faire la scission entre « dossier d’installation » et «aide juridique ». ;)

(Veuillez m’excuser pour le hors-sujet, on s’écarte du Radio-REF)

Pas de problème Philippe, je n’hésiterais pas à reprendre contact avec vous, avec grand plaisir.

Share this post


Link to post
F6AWN

Stéphane, à te lire, j'ai comme l’impression que tu as prêté l'oreille à des discours à tendance anti-REF primaire :-)

Pourquoi voudrais-tu que le REF disparaisse ? Problème de membres et donc de finance ? Je n'y croyais déjà pas avant d’entrer au CA mais depuis que j'y suis j'y crois encore moins :-).

73,

Philippe

+1 ! :lol:

Je commencerai à y croire le jour où une autre association nationale fera son bonhomme de chemin de manière indépendante, sans vivre, ou plutôt survivre, à coup d'opposition et critiques systématiques, en proposant mieux que le REF et en approchant ainsi la représentativité de ce dernier. De ce que j'ai observé depuis que je suis radioamateur, ce n'est pas demain la veille et malgré tous les défauts du REF. Il y a un signe : même le REF-Union n'a pas réussi à tuer le REF ! :P

Si je critique parfois sévèrement le REF, ce n'est pas pour qu'il sombre, mais pour qu'il continue à vivre sans oublier d'où il vient et pourquoi il existe.

73,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F6GWE

Bonjour Patrick,

...à travers notre association de tutelle!

Association de tutelle ? Euh... Non, pas encore !

Pour l'instant, l'administration tient bon la barre et le REF ne s'occupe pas de la gestion des radioamateurs. :P

Bon retour chez les OM.

73,

Francis, F6AWN

Oui Mea culpa

Je voulais dire interlocuteur privilégié ou historique pour ne froisser personne!

73 Patrick

Share this post


Link to post
F6AWN

Hello !

Deux sujets seulement, extraits de votre message :

1/

Je cite :

« Vous vous trompez sur ce qu'est le REF. Ce n'est pas une association d'amateurs de radio mais une association de radioamateurs, même si elle est ouverte à des non-radioamateurs. Rien, ni dans son histoire, ni dans ses statuts, ne la pousse à se comporter comme une association fourre-tout du moment qu'apparaît le mot radio.

Ce n’est pas le message que j’ai souhaité faire passer, je me suis donc mal exprimé. Il est vrai que le Radio-REF ne peut en rien se substituer à un magazine « grand public », il s’agit du magazine associatif lié au REF. Je voulais plutôt faire passer un message d’ouverture vis-à-vis des autres activités qui peuvent se rapprocher du Radio-Amateurisme. Par contre, que ces derniers critiquent ceux qui ne les rejoignent pas est mal venu (…) ».

Ce n’est pas ainsi que je souhaite m’exprimer, je ne permettrais jamais de critiquer le travail des autres...

2/

Je cite : « Faire attendre 3 ans pour bénéficier d'une aide juridique est une erreur, même si il est logique de repousser des adhésions prises juste pour obtenir ce service. Il suffirait de facturer cette prestation au prix de 3 années de cotisation à ceux qui n'ont pas encore atteint ce seuil. Ce serait plus constructif. Cela se pratique dans d'autres associations ».

Et personnellement, je n’aurais pas hésité un instant en mettant la main au portefeuille pour m’assurer d’avoir un dossier bien ficelé et pouvoir ainsi commencer les démarches auprès de la mairie de ma commune.

Pour moi il faut bien faire la scission entre « dossier d’installation » et «aide juridique ».

1/

Je me suis peut-être mal exprimé. Ma remarque allait vers ceux qui, au sein même de l'association, donc membres de celle-ci, adoptent des postures péremptoires du genre "Ceux qui ne sont pas avec nous sont contre nous !". Cela ne s'adressait pas à vous. ;)

2/

Vous démontrez donc que certains radioamateurs, même non membres, seraient sensibles à un meilleur traitement de leurs problèmes d'installation d'antenne. Qu'ils seraient même prêts à payer une vraie assistance juridique en la matière, y compris avant installation, même à un prix majoré faute de ne pas être membre depuis assez longtemps. Je vous remercie car c'est aussi mon sentiment.

Vous avez entièrement raison sur les deux aspects de l'installation : il y a ce qui la précède et il y a ce qui la suit. Or ce qui la suit, généralement des tracas, est à 80% le résultat de ce qui la précède. De ce point de vue, et à la lumière de mon expérience maintenant assez longue, y compris du REF, je pense que depuis un certain nombre d'années, un nombre certain même, son service juridique a perdu son côté ouvert et informatif. Je trouve cela dommage car on a un peu le sentiment qu'il faut payer pour savoir comment faire. Alors certains ne paient pas mais font, et font mal. Certes, ils s'adresseront peut-être ensuite au REF pour qu'il essaie de les tirer d'affaire mais ce sera plus difficile et surtout ce ne sera pas en faveur des radioamateurs dans leur ensemble.

Je préfèrerais, à titre personnel, que le REF revienne aux pratiques des années 70 et 80 (peut-être avant mais je n'en ai pas l'expérience) où il informait régulièrement ou lorsque nécessaire de la manière de procéder, des évolutions des lois et réglements, des jugements rendus et de leurs conséquences.

Mais je suis peut-être utopiste, la clientèle du REF a probablement évolué, peut-être moins apte à de telles lectures et encore moins au respect des préconisations indiquées. Si c'est le cas, il serait souhaitable d'inciter le plus possible tout installateur d'antenne à respecter un minimum d'étapes bien balisées et donc vulgarisées par tous les moyens (Radio-REF, Web, dossier vendu à prix économique y compris à des non-membres) tellement il est souhaitable de défendre le droit à l'antenne existant face à de multiples attaques et sous les angles les plus divers.

Mais peut-être que le REF n'a plus d'auteur avocat professionnel mais néanmoins radioamateur de la qualité de Charles Lévy, F6CVR. De tels articles étaient une incitation forte pour l'adhésion à l'association. Cela donnait aussi une image de sérieux aux yeux de ceux qui n'étaient pas radioamateurs mais éventuellement partie prenante (propriétaires, syndics, et même juges). :rolleyes:

Cordialement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour Patrick,

...à travers notre association de tutelle!

Association de tutelle ? Euh... Non, pas encore !

Pour l'instant, l'administration tient bon la barre et le REF ne s'occupe pas de la gestion des radioamateurs. :P

Bon retour chez les OM.

73,

Francis, F6AWN

Oui Mea culpa

Je voulais dire interlocuteur privilégié ou historique pour ne froisser personne!

73 Patrick

Ne vous excusez pas ! Cela m'a permis de saisir cette occasion pour rappeler que les radioamateurs français pourraient se retrouver un jour "administrés" par une simple association 1901... :(

73,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...