Jump to content
Guest

Une documentation intéressante sur les filtres à quartz

Recommended Posts

F0CRU

David,

Ah ouais, là,  y a du boulot. J'aime bien l'idée des filtres interchangeables et le côté modulaire (j'utilise aussi cette technique). Pas trop fan des grandes platines ou tout est dessus, pour le côté amateur je trouve cela trop complexe.

Bon, bien-sûr je ne ferais aucun commentaire sur les choix techniques, n'étant pas du tout apte a en débattre, comme tu le sais déjà, mais j'ai juste une question pour la FI, vers quel fréquence pourrait-elle se trouver ?

Par contre rajouter la MF/LF + le 6 M, le A4 seras peut être un peu juste, même si l'emploi d'un DDS en VFO te feras gagner de la place.

73's

Stephan

 

 

Share this post


Link to post
F4HTQ

Bonsoir Stephan,

La FI sera a 20Mhz... enfin si je m'en sort avec ce filtre..

Quand tu veux couvrir plusieurs bandes, il y deux choses importantes.

Il te faut de la place pour les filtres, plus tu veux couvrir de bandes, plus ça prend de la place dans ton Tx.

Il te faut pas mal de logique de commutation, pour changer de bande ( commutateurs rotatifs, relais...).

Et il faut que tes mélangeurs et ton PA fonctionne dans la largeur de bande recherchée, plus c'est large, plus c'est difficile.

Et avant que l'on utilise des DDS, il  fallait généralement plusieurs circuits oscillants pour le LO, ce qui prenait de la place.

en optant pour  des filtres interchangeables j'évite ce problème de place et toutes cette logique de commutation. ça ne devrait pas être plus encombrant qu'un monobande.

Avec la FI élevée, j'espère pouvoir me passer d'un filtre interchangeable pour éliminer la bande supérieure indésirable en émission, et pouvoir utiliser un simple passe bas que je laisserais a l'intérieur.

Donc les filtres externes, a changer par bande, serons le filtre passe bas de sortie de PA et le filtre passe bande d'entrée.

David.

 

 

Share this post


Link to post
F0CRU

David,

Vu comme ça je comprends mieux. Et je voulais pas m’avancer de trop, mais il me semble que les parties commutation sont toujours un casse tête, et donc là c'est plus simple, tant mieux. Effectivement la FI est haute. Mais bon...

Tiens je parlait de place, regarde le travail de Denis (F6CRP) sur ce Récepteur SDR, C'est bien rempli...http://f6crp.pagesperso-orange.fr/tech/rx_deca_2.htm

Bon, par contre j'ai potasser un peu les docs au sujet de l'ESR des quartz, mais là c'est trop complexe pour moi pour le moment.

73's

Stephan

Edited by F0CRU

Share this post


Link to post
F6CER

Bonsoir

les commutations sont un mal nécessaire mais si les filtres sont tous calculés en 50 Ohms, ça simplifie le problème, ceci étant les composants sont assez différents selon que l'on fait des basses fréquences, du déca , du 50 , aussi il ne faut pas espérer tout couvrir avec un seul transceiver mais attention , même avec une MF élevée il faut quand mème filtrer, ne serait-ce que pour éviter le bruit a large bande qui ne va pas se gêner de se remélanger avec les résidus de l'OL

si l'on veut rester un peu  haut de gamme , quatre pôles passe bande sont nécessaires à l'entrée mais deux pôles elliptiques suffisent pour le PA

DSCN0198c.thumb.jpg.fbfdf5bd79f4203d19afbc5fb7382732.jpg

 

 

et sur 50 MHz il  faut être encore plus sélectif si l'on veut être tranquille

 

 

image test1 004.jpg

Edited by F6CER

Share this post


Link to post
F4HTQ

Bonsoir...

j'y ait passé la journée ...

Il vaut mieux que les économes ne regardent pas trop cette image, ça pourrais leur occasionner des palpitations.

IMG_1921.JPG

 

Ce qu'il c'est passé.

j'avais commencé avec des céramiques de 47pF, et mon filtre avait des ondulations monstrueuses.

il m'est arrivé ce qu'il m'était déjà arrivé sur le filtre du Tx pour les 30M, ces céramiques supportent très mal d'être soudés en dead bug. la température du fer fait fondre l'attache des pattes et ça détruit le contact à l'intérieur si par mégarde on frôle du doigt le condensateur avant que la refroidisse. Donc j'avais ceux qui étaient morts, ce qui étaient fragilisés et qui lâchaient quand je remplaçait ceux qui étaient morts.. 

j'ai passé plusieurs heures en plein mythe de Sisyphe.

Au bout d'un moment j'ai sonné la fin de partie et j'ai ouvert le précieux tiroir contenant les mica argentés ( eux sont vraiment solides).

je n'avais pas de 47pF, mais j'avais des 39pF 100V. j'ai décidé de les utiliser.

j'ai calculé ( en fait simulé)  que le filtre offrirai alors 3.2khz de bande passante ( au lieu de 2.7khz ) et qu'il présenterais 200 Ohms d'impédance ( au lieu de 170 ), alors j'ai rapidement fait un transfo * 4 en impédance en bifilaire avec une petite binoculaire en 43.

Les résultats sont excellents.

j'ai bien les 3.2khz de bande passante a -6dB. ( apparemment certains trafiquaient en 3.2khz de bande passante en SSB au XXe siècle). 

j'ai un facteur de forme  ( -6dB/-60dB) de 1.6

j'ai 3.5db de pertes d'insertion.

Les ondulations résiduelles ne semblent pas mesurables tellement elles sont faibles ( c'est bien en dessous de 1dB).

Et j'arrive très vite au plancher de bruit de l'analyseur de spectre ( donc plus aucun des problèmes que j'avais avec la version en circuit imprimé).

Bon, bien évidemment c'est un filtre de riche ( même si dans mon cas autant les micas argentés que les quartz ne m'ont quasiment rien coûté) .

Je pensais mettre les binoculaires plutôt que l'adaptation en LC de façon très temporaire, mais ça marche tellement bien que j'en viens a me demander si elles ne vont pas rester. George ? Marc ? un avis la dessus ?

( j'ai mis trois tours de bifilaire en 0.5mm émaillé ).

Demain je tracerais la courbe de réponse.

Bonne nuit.

David.

 

Edited by F4HTQ

Share this post


Link to post
F4HTQ

Bonjour,

 

Voila pour la courbe de réponse du filtre

3_2khz_filter.png

Tout ce qui est en dessous de -60dB est assez aléatoire, je suis dans le plancher de bruit de l'analyseur de spectre, et ça bouge pas mal.

Et voila les valeurs mesurées:

-3200 -64
-3100 -65
-3000 -68
-2900 -66
-2800 -59
-2700 -53,3
-2600 -48,1
-2500 -43,2
-2400 -38,1
-2300 -33,4
-2200 -27,7
-2100 -22
-2000 -14,6
-1900 -9,7
-1800 -7,9
-1700 -6,9
-1600 -5,7
-1500 -4,9
-1400 -4,4
-1300 -4,3
-1200 -4,1
-1100 -4
-1000 -3,8
-900 -3,8
-800 -3,7
-700 -3,7
-600 -3,7
-500 -3,7
-400 -3,7
-300 -3,7
-200 -3,7
-100 -3,8
0 -3,8
100 -3,8
200 -3,9
300 -3,9
400 -3,9
500 -4
600 -4,2
700 -4,4
800 -4,6
900 -4,8
1000 -5
1100 -5,1
1200 -5,5
1300 -6,1
1400 -7,7
1500 -11
1600 -14,7
1700 -22,7
1800 -32,6
1900 -42,8
2000 -52,3
2100 -61,4
2200 -63
2300 -61
2400 -62
2500 -62

 

Share this post


Link to post
F4HTQ

Au niveau du protocole de mesure.

j'ai pris le générateur HF sur 20Mhz et j'ai réglé son niveau pour avoir pile 0dB sur l'analyseur de spectre. J'ai utilisé exactement les mêmes câbles ( avec un raccord au millieu à la place du filtre ) que pour la mesure ensuite.

j'ai activé le filtre 10khz de l'analyseur de spectre, ce qui me donne un balayage de fréquence lent mais une meilleure précision.

j'ai utilisé le mode de mesure de l'analyseur qui me donne une indication a 0.1dB prés.

le 0 correspond a 20.000 Mhz.

Donc :

Pertes d'atténuation de -3.7dB.

bande passante a -6dB : 3350Hz

facteur de forme... pas facile vu que je suis dans le plancher de bruit pour la mesure basse, mais bon, il est aux alentours de 1.5. Je n'aurais pas pensé arriver arriver à un truc aussi bien avec un filtre à 20Mhz..

3.35kHz de bande passante ce n'est pas trop "grave" pour tout ce qui est modes numériques, c'est même mieux que 2.7khz, car derrière on a l'ordinateur qui traite et les 600Hz de bruit que l'on fait rentrer en plus ne posent pas problème. C'est même mieux car vu que c'est saturé, il y a pas mal de stations qui débordent les 2700Hz pour trouver de la place.. Et avec mon Tx actuel j'ai du mal a leur répondre, ça passe très mal le filtre.

Je passe a la suite.

David.

 

Edited by F4HTQ

Share this post


Link to post
F4HTQ

Pour comparaison, voila les résultats de la simulation.

 

3.2khz_simu.png

 

Sur la simulation : -2.4dB de pertes d'insertion contre -3.7khz sur le vrai, donc 1.3dB de pertes en plus, les transfos avec les binoculaires ne doivent pas y être pour rien.

sur la simulation, bande passante a -6dB de 3.34khz contre 3.35Khz sur le vrai, donc en gros la même chose.

sur la simulation, facteur de forme de 1.57, sur le vrai c'est du même ordre de grandeur.

sur la simulation comme sur le vrai, ondulations résiduelles trop faibles pour être mesurées, en dessous de 0.1dB ( j'ai tenté ma chance a l'oscilloscope mais ça ondule  de quelques mV sur plusieurs volts.. donc pas mieux). Ceci dit c'est normal sur un filtre QER, ça a été crée pour ça.

David.

 

Share this post


Link to post
F4HTQ

Et voila la superposition de la simulation et de la mesure 

3_2khz_superpo.png

 

Trait bleu, la mesure, très blanc, la simulation.

 

 

Share this post


Link to post
F6CER

David , ne changez rien , il est très bien votre filtre

Share this post


Link to post
F6ITU

Très beau filtre. Je suis certain qu'avec un analyseur plus performant, la réjection doit dépasser les 100 dB.

je suis un peu plus circonspect concernant les filtres à ajouter en piggyback. Plutôt tôt que tard, les contacts finissent par rendre l'âme. Ten Tec avait un petit portable a modules de filtres amovibles, c'était un petit bijou de précision, donc de complexité mécanique (pour des perfs acceptables, sans plus). Idem pour le Softrock 6.3, dont les supports de lpf et bpf finissaient toujours par trépasser au delà du dixième ou vingtième QSY

Comme dit George, deux pôles elliptiques en lpf, avec des relais miniatures tout à fait capables d'encaisser ce que sort un push de mitsubishi. et un septième ordre en réception ne prend pas trop de place si on utilise du T37 (bpf de la mobo 4.3 par exemple). L'imd en souffre un peu, l'encombrement y gagne beaucoup.

d'autant plus que la logique de commande existe déjà, puisque le SiLabs est piloté en I2C. Du coup, coté réception, un décodeur et un commutateur de bus, http://www.wb5rvz.com/sdr/mobo43/06_bpf.htm  coté émission, un décodeur, un driver et 5 paires de relais miniatures 2formC

https://github.com/F6ITU/rpitx_lopafi/blob/master/filter_schematic.pdf

Je précise que chaque groupe de 3 filtres tient sur un "hat" de Raspberry, moins long et pas plus large que le Raspberry lui-même. C'est franchement pas gros. 

Marc

 

Share this post


Link to post
F4HTQ

Bonjour,

George, Marc, merci pour vos retours.

Bon, j'ai bien mis le  filtre de 3.2khz de coté comme conseillé..

Mais que faire de l'autre ? poubelle ou récupération.

J'ai essayé d'en construire un autre en récupérant les quartz du premier, et en rajoutant 2 quartz triés qui me restaient sur les bras qui qui allaient bien avec les 12 initialement choisis.

il y a donc 14 quartz en tout.

Voila ce que ça donne:

IMG_1923.JPG

Pour les condensateurs je suis passé à 56pF afin d'avoir quelque-chose d'assez étroit.

ça n'a pas été un parcours de santé, principalement en raison de l'accord d'impédance que j'ai fignolé un bon paquet de fois avant d'arriver a avoir un truc bien symétrique et sans ondulations résiduelles.

les quartz sont soudée sur des pastilles de 5mm de diamètre... que j'ai coupé en 2 afin de réduire au maximum les capacités parasites ( donc rien a voir avec les carrés de 1.2cm de coté que j'avais samedi).

Les condensateur sont du coup soudés "sans stress", j'ai du en remplacer qu'un seul que j'avais trop chauffé.

voila la courbe de réponse en fréquence :

2_4khz_filter.png

 

Donc:

Fréquence centrale toujours 20Mhz.

Pertes d'insertion: -4.6dB

bande passante a -6dB : 2.39khz

bande passante a -60db : 3.68khz

d'ou un facteur de forme de 1.54.

Il me semble que celui ci est presque bon pour de la SSB "moderne", il lui manque juste 110Hz de bande passante. ( quelqu'un peut me confirmer que la SSB actuelle sur les bandes amateur c'est bien du 2.5khz de bande passante a -6dB décallé de 200Hz ( donc de 200Hz a 2.7Khz) ?

Voila les valeurs issues de la mesure:

-3000 -69
-2900 -70
-2800 -68
-2700 -66
-2600 -61
-2500 -55
-2400 -47,2
-2300 -37,6
-2200 -26,5
-2100 -16,8
-2000 -13,6
-1900 -9,1
-1800 -7,2
-1700 -6,6
-1600 -5,9
-1500 -5,4
-1400 -5,1
-1300 -4,9
-1200 -4,8
-1100 -4,7
-1000 -4,7
-900 -4,6
-800 -4,6
-700 -4,7
-600 -4,7
-500 -4,8
-400 -4,9
-300 -5,1
-200 -5,3
-100 -5,5
0 -5,8
100 -6,2
200 -6,7
300 -7,1
400 -8,1
500 -10,7
600 -16,7
700 -27,9
800 -43,7
900 -56
1000 -67
1100 -68
1200 -69
1300 -69

Bon.... heu... lundi.

David.

 

Edited by F4HTQ

Share this post


Link to post
F4HTQ

Bonjour,

Juste pour préciser quelque chose.

Les quartz que j'ai utilisé pour ces filtres sont assez "exceptionnels", c'est à dire que leurs caractéristiques s'éloignent sensiblement de plusieurs autres modèles de quartz à 20Mhz que j'avais pu tester.

J'avais plusieurs lots sous la main, et en les utilisant sur un colpitts avec une petite capa de 47pF commutable en série, j'avais généralement de 1.5khz à 2.5khz de dérive ( vers le haut ) en fréquence quand j'utilisais la capa. Or cette dérive est liée à la capacité série du modèle du quartz. Pour une fréquence donnée, plus cette capacité équivalente est faible, plus l'inductance équivalente va devoir être importante, et plus le quartz pourra filtrer étroitement  ( pour une impédance de filtre donnée).

Les quartz que j'ai utilisés dérivaient de seulement 700Hz à 800Hz quand j'utilisais la capa de 47pF, c'est à dire de deux à trois fois moins que les autres.

Si je n'avais pas eu ce lot de quartz mais que j'avais utilisé "les autres", j'aurais du faire travailler le filtre avec une impédance bien plus faible ( de l'ordre de 50 Ohms ), il aurait été moins plat sur sa bande passante, et aurait présenté bien plus de pertes d'insertion ( de l'ordre de 8dB). Le facteur de forme s'en serait certainement ressenti.

j'ai contacté le vendeur qui m'avais fourni ces quartz pour voir si il pouvais m'en fournir d'autres identiques, mais dans des quantités plus importantes. Histoire d'avoir un peu de stock si j'avais a refaire un filtre pour une FI de 20Mhz.

Je vous donne les caractéristiques du modèle équivalent des quartz utilisés:

 Cm = 5.127fF

Lm=12.353mH

 Cp = 4.6pF

Rm  = 9 Ohms.

 D'ou:

Facteur de qualité : 172476

Bande passante à -3dB : 116Hz

( Ce sont ces paramètres que j'ai intégré dans la simulation, et vu comment le filtre réel colle avec ce qui avait été simulé je n'ai pas beaucoup de doutes sur leur fiabilité )

ils ressemblent à ça:

IMG_1914.JPG

Bonne journée.

David.

 

 

Edited by F4HTQ

Share this post


Link to post
F4HTQ
Le 31/03/2018 à 23:34, F6CER a dit :

même avec une MF élevée il faut quand mème filtrer, ne serait-ce que pour éviter le bruit a large bande qui ne va pas se gêner de se remélanger avec les résidus de l'OL

Bonjour George,

Je suis bien évidemment d'accord avec ça... d'autant plus que j'ai pu le mesurer.

En réception sur la bande des 30M j'ai mesuré un plancher de bruit qui remonte  d'a eu prés 2dB entre un montage ou on laisse tout rentrer et un autre ou on filtre étroit sur la bande reçue.

Mais du coup je me pose une question.

Tous ceux qui utilisent un upshifter SDR qui remonte la HF au dessus de 125Mhz (via un LO de 125Mhz)  souffrent t'il de cette dégradation de performance ?

Ou alors les rédisus de l'OL sont suffisamment haut en fréquence ( et espacés) pour que ceci soit négligeable ?

David.

 

Share this post


Link to post
F6ITU

la question ne se pose pas en ces termes, car cela dépend énormément de la nature du SDR qui est derrière, de sa méthode de sampling, de sa dynamique, de la linéarité de son adc etc. 

Mais si c'est un truc du genre "clef rtl-sdr", la réponse est bien entendu "oui", car ces dongle USB ne sont pas de véritables SDR sur leur port d'entrée. On peut les considérer comme des récepteurs analogiques, puisque l'on tombe, après le connecteur d'antenne, sur un tuner (un downconverter) qui convertir lui-même le spectre vhf à la fréquence du bande de base (0/15 MHz) ou se trouve l'ADC

. L'OL lui-même  est facteur d'élévation du niveau de bruit si l'on ne soigne déjà pas trop le lpf. Un bon cauer avec une réjection sur les harmoniques est conseillé. Et un blindage drastique, sinon, ça passera quand même, en raison de la puissance nécessaire exigée coté OL (les mélangeurs de ces convertisseurs demandent en général un OL à 0 dBm. Sans blindage, le moindre bout de fil va récupérer le 100 ou 125 MHz). Si l'upconverter provient du commerce, peu de chances que l'OL ne contribue pas à l'augmentation du niveau de bruit

en outre, les filtres d'entrée (coté décamétrique) étant généralement assez.... symboliques (le plus souvent, un lpf aux environs de 30 MHz), tout est récupéré par l'upconverter. On peut donc considérer que le niveau général de bruit de bande est au maximum, puisque non filtré. En outre, il est parfois même amplifié par un mmic, et hop, converti sur la F.I. haute, ce qui n'arrange pas les choses coté bruit (le NF du mmic étant totalement négligeable dans ce brouhaha)

Enfin, le principe même qui consiste à convertir un signal déca en un signal VHF pour ensuite le convertir à nouveau en déca pour enfin le décoder crée déjà une telle multitude de produits de mélange qu'envisager améliorer ce qui est reçu par un filtre à quartz correspond à placer un emplâtre sur une jambe de bois

Dans ce cas précis, oui, une série de filtres passe-bande (préselecteur)  en lames de couteau améliorera les choses mais ne fera pas des miracles (et c'est peut-être le seul cas ou des bpf bande étroite sont nécessaires sur un SDR. Faut du cuivre, mais pas comme en "ana")

Marc

 

 

Share this post


Link to post
F4HTQ
Le 30/03/2018 à 15:08, F6ITU a dit :

Salut David et all

avec un Q moins élevé mais un usage plus pratique dans un transceiver, il y a le montage de YU1LM, à bande passante variable .......

Marc

 

 

 

Bonsoir Marc,

Ce filtre matche directement sur 50 Ohms comme c'est le cas de celui de YU1LM ?

Le votre était à quelle fréquence ?

Vous vous rappelez de l'ordre de grandeur du  facteur de forme ?

David.

 

Edited by F4HTQ

Share this post


Link to post
F6ITU

désolé, David... je n'ai pu répondre plus tôt (un mail direct était plus pratique) 

- Le filtre entre et sort sur 50 Ohms, c'est sacrément pratique. C'est celui de YU1LM, sans la moindre modification, mais multiplié par deux, avec un ampli intermédiaire entre les deux sections, ampli qui se contente de compenser les pertes.

- le mien était sur 10,7 MHz, puisque tous les rbw de l'analyseur ne devaient pas être éloignés de plus de 50 kHz les uns des autres pour que le soft puisse compenser les écarts de fréquence centrale et les variations de gain d'un RBW à l'autre.

- Le facteur de forme est celui de la courbe orange dans les deux cas (avec un léger zoom et ré-étalonnage entre les deux mesures, avant et après réglage de la série de filtres). 

- Les courbes 1500 Hz et 800 Hz en "bosse de chameau" sont voulues pour les bandes étroites (respectivement orange et bleue). Les exigences des filtres de bande passante d'un analyseur n'étant pas celles d'un récepteur. 

Je n'ai pas utilisé de varicap comme l'a fait YU1LM, mais des capas céramiques multicouches C0G, donc avec un Q plus élevé. Je pense que si j'avais à faire un filtre de récepteur SSB et CW, je préférerais fabriquer deux filtres -un large et un étroit- plutôt que d'utiliser des varicap. J'ai testé cette approche dans un étage émission-réception SSB/CW basé sur un schéma de I0CG, et je n'ai pas été satisfait du résultat.  

pour les détails de l'amplification, voir le site de Sam Wetterlin qui est une mine d'or en matière d'instrumentation 

http://www.wetterlin.org/sam/

- Je pense que je vais me lancer, dans un ou deux mois, dans la fabrication d'un filtre étroit 10 MHz destiné à nettoyer la sortie d'un OCXO (piloté GPS probablement, ce n'est pas encore décidé), afin d'avoir une sortie sinus 0dBm "universelle". F6CER avait offert à l'Electrolab quelques centaines de cailloux sur cette fréquence. Il va de soit que si ce genre de projet vous intéresse, je peux vous mettre de coté un lot de quartz triés... de toute manière, j'aurais à faire le travail, autant qu'il profite à plusieurs OM

Marc

 

 

Filtres_vite_fait_mal_fait.png

 

 

Filtres.png

 

Share this post


Link to post
F6CER

Salut les jeunes, n'hésitez pas avec les 10 MHz j’en ai pour dix vies de bricolage ! Ceci étant il me semble bien que l’Atlas 350xl possédait un fitre MF a bande passante variable et qu’un modèle  assez complet a été décrit dans le fameux « technical topics «  de la RSGB

Share this post


Link to post
F6ITU

J'aime quand on m'appelle "les jeunes" :-) 

N'empêche que c'est grâce à vous que j'ai pu me livrer il y a quelques années aux mêmes interrogations et considérations sur les tris des quartz que celles narrées par David. 

... et faire des tris avec 50 quartz sur la table, c'est autre chose que de se contenter d'une dizaine de composants... 

au passage, nous sommes également loin d'avoir consommé tout le lot. Mais je ne désespère pas. Je vais probablement faire une petite série de pcb pour les bidouilleurs débutants (plus pratique que d'estamper des boitiers en clinquant). 

Marc

 

 

Share this post


Link to post
F4HTQ
Le 01/04/2018 à 00:12, F4HTQ a dit :

Bonsoir...

j'y ait passé la journée ...

Il vaut mieux que les économes ne regardent pas trop cette image, ça pourrais leur occasionner des palpitations.

IMG_1921.JPG

 

....

 

Bonjour,

Voila ce que donne la réponse en fréquence de ce filtre la, en utilisant un SNA

20MHz_3khz.png

 

Le SNA en question est un NWT70, acheté ici : https://fr.aliexpress.com/item/NWT70-NWT7-Sweep-with-0-50DB-attenuation-network-points-50k-85M/32763448183.html pour 66€ port compris.

Repéré par Francis F6AWN ( a priori dans le QEX de novembre/décembre 2018), qui a essuyé les plâtres  ( chez le même vendeur) avant moi. 

Les mesures sont quasi-identiques à  celles que j'avais fait avec des moyens plus "manuels".

David.

 

Edited by F4HTQ

Share this post


Link to post
F6ITU

Chaviro Rotantacha !

66 balles un analyseur, j'avoue que j'aurais tué père et mère lorsque j'étais gamin pour avoir ne serait-ce que la moitié de ses caractéristiques.

j'ai tenté de fouiller le site alibabesque, mais je n'ai trouvé que peu de détails sur les modes de fonctionnement de ce boitier miracle. Sur cette mesure de filtre, quel est le taux d'échantillonnage pour quel delta de fréquence ? 

La profusion de capa mica m'a effectivement donné un coup au palpitant. C'est plus du luxe, c'est une véritable débauche sardanapalesque. Et 12 cailloux pour obtenir une réjection à 60 dB, ça me semble franchement insuffisant. J'ai donc d'énormes doutes non pas sur la qualité du filtre, mais sur la dynamique, l'échantillonnage et le plancher de bruit de l'instrument. On devrait voir le pied du filtre aller chatouiller les -100 dB ou mieux.

A titre d'exemple, un "Cohn" 4 cailloux en échelle, capas céram NP0 génériques "from China", quartz qualité "informatique" (mais triés sur un échantillonnage de 200 pièces), adaptation d'impédance sur cellule LC cms (donc peu précise mais pouvant être utilisée pour une fabrication en série) 

 

Marc

 

 

4 cailloux.jpg

Share this post


Link to post
F4HTQ
il y a une heure, F6ITU a dit :

66 balles un analyseur, j'avoue que j'aurais tué père et mère lorsque j'étais gamin pour avoir ne serait-ce que la moitié de ses caractéristiques.

j'ai tenté de fouiller le site alibabesque, mais je n'ai trouvé que peu de détails sur les modes de fonctionnement de ce boitier miracle. Sur cette mesure de filtre, quel est le taux d'échantillonnage pour quel delta de fréquence ? 

Bonjour Marc,

Alors c'est quand même de l'économique même si ça rend sacrément service quand on bosse sur les fréquences HF.

C'est piloté par un microcontroleur ( j'ai pas ouvert, mais certains articles parlent d'un PIC et d'autres d'un ATMEL). C'est relié en USB au PC, et ça s'alimente via l'USB. c'est dans un boitier en métal, la construction semble solide.

Le signal est généré par un DDS AD9850, donc 65MHz au maximum.

Ensuite ça passe dans un atténuateur programmable ( donc pilotable coté PC) , on peut atténuer jusqu’à 50 dB par pas de 10dB.

A 0dB d'atténuation ça sort 10dBm ( 1V VPP). L'amplitude est bien stable sur 0 - 65MHz, de plus j'ai l'impression ( à confirmer ) qu'il y a un calibrage automatique au lancement du soft.

coté entrée on arrive ( après adaptation d'impédance a 50 Ohms) sur un AD8307, c'est ensuite échantillonné par le microcontrôleur et renvoyé au PC.

Alors bien sur ça a le défaut d'une entrée non filtrée, ce qui fait que si on teste un passe bande, il va commencer à mesurer des choses en tombant sur les harmoniques du DDS, même si elles sont atténuées de plusieurs dizaines de dB, ça apparaît quand même a 1/3 et 1/2 de la bande passante du filtre. Evidemment, sur un passe bas le problème ne se pose pas.

J'ai testé dessus un  driver large bande ( en rajoutant un atténuateur conséquent en sortie du driver pour ne pas griller l'entrée du SNA), ainsi qu'une antenne en intercalant entre le SNA et l'antenne un pont de bruit. Chaque fois, les résultats sont fidèles à ce que j'avais mesuré par d'autres moyens ( au pire, 0.2dB d’écart, donc rien du tout).

C'est livré avec deux raccords SMA + 2 atténuateurs. 

j'ai mesuré une dynamique de 82dB.

Le soft ( Linux/Windows) est fait par un OM allemand, à moitié traduit en anglais, et les sources sont dispos.

David.

 

 

Edited by F4HTQ

Share this post


Link to post
F4HTQ
Il y a 1 heure, F6ITU a dit :

Et 12 cailloux pour obtenir une réjection à 60 dB, ça me semble franchement insuffisant.

Ne pas perdre de vue 2 choses.

C'est un filtre à 20Mhz, donc forcement bien moins raide qu'une construction à 9Mhz.

C'est un filtre QER, donc les 12 Quartz correspondent ( au niveau ordre du filtre ) à un filtre a 10 Quartz "classique". 

Ensuite la dynamique de l'analyseur et effectivement limitée, il décolle du plancher de bruit à partir de -82dB, soit, si on prend en compte le fait qu'il fournit un signal de 10dBm donne un  plancher de mesure à -72dBm.

David.

 

 

Edited by F4HTQ

Share this post


Link to post
F6ITU

oui, merci David pour toutes ces précisions

j'ai entre temps trouvé un certain nombre d'informations sur cet analyseur ;- D 

le fait que l'on puisse modifier le sampling en fonction de la bande passante est sacrément intéressant. Dans l'ensemble, même si j'ai de gros doutes sur la pérennité d'un tel développement, je trouve que c'est un instrument sacrément intéressant. Avec un coupleur sérieux, ça peut même faire de  belles mesures en S11 et commencer à se plonger dans les écrits de Sam Wetterlin et de Kurt Poulsen

DL4JAL est un peu comme DL2SBA (auteur entre autres choses, d'un frontal soft pour le mini-vna), un touche à tout génial, un serial-constructeur pondeur de code à un rythme effréné. L'ennui, comme pour beaucoup de radioamateurs super-productifs, c'est qu'il laisse tomber la maintenance de ses codes passé une certaine période. Pas glop pour les débutants. Il avait notamment pondu une interface de programmation pour le picastar, très intéressante (car sous Linux, donc "portable" sur un petit SoC genre Raspi), mais il n'a jamais totalement achevé le code -et je n'ai pas eu le courage de m'y plonger, ayant moi aussi 36 projets sur le gaz-. 

Beaucoup de ses projets m'ont aidé à comprendre, même si parfois il a tendance à ne pas trop documenter les sources de ses dev. 

73'

Marc

Share this post


Link to post
F4HTQ
Il y a 5 heures, F4HTQ a dit :

A 0dB d'atténuation ça sort 10dBm ( 1V VPP)

petite erreur.

1V Vpp ce n'est pas 10dBm mais 4dBm.

Donc avec le plancher de bruit à 82dB plus bas, ça le place à -78dBm.

 

Share this post


Link to post

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now

×
×
  • Create New...