Jump to content
Sign in to follow this  
Guest

Une alternative pour faire varier de "façon souple" la fréquence de résonnance d'un quartz?

Recommended Posts

Guest

Bonjour à vous. :9

Je continue à advancer doucement mais sûrement sur mon projet de récepteur bibande (80 m - 20 m) SSB/CW:

http://www.radioamateur.org/forums/index.php?/topic/33040-projet-recepteur-cwblu-pour-le-80-m/

j'en suis à present à plancher sur la partie filtrage (quartz) de la FI en sortie de mon mélangeur (FI à 9 MHz).

Comme c'est mon tout premier filtre à quartz que je vais realiser, je vais, afin de me faire la main et cerner mieux, au moins qualitativement, le comportement du quartz, me contenter de fabriquer un filtre minimalistioque à 1 quartz, quitte à le rempalcer par quelque chose de plus decent et abouti (filtre en échelle...).

Plutôt que de vous inonder de questions "théoriques"/"existentielles", je finis de le realiser, et vous soumettrais les "résultats" avec le schema du montage associé ultérieurement...

Mais, j'ai quand meme une question à vous soumettre, d'ordre vraiment théorique, simple cogitation en parallèle à cette partie de projet, mais qui m'intrigue:

- un quartz, c'est vu comme un circuit RLC en série, avec une capacité additionnelle en parallèle à ce circuit en série.

Mais en faisant l'analogie avec un systeme mécanique, je le considère basiquement comme

- un résonnateur, et me dis que quelque part cela pourrait être assimilable à par ex, une corde tendue ayant sa propre fréquence de resonance (et pouvant résonner sur des harmoniques).

- Une corde en acier tendue, d'une longueur L, soumise à une tension T donnée vibrera sur sa fondamentale à une fréquence F.... si j 'augmente T, F va augmenter et inversement si je diminue T.... Bon, classique...

D'un autre côté:

- Le quartz se caractérise par ces qualities piezzoélectrique... https://fr.wikipedia.org/wiki/Pi%C3%A9zo%C3%A9lectricit%C3%A9

Du coup, je me dis la chose suivante:

Ne pourrait on pas faire varier la fréquence de résonance d'un quartz (en vue de la confection d'un filtre, ou d'un oscillateur, typiquement) en appliquant une difference de potentiel constante à ces bornes, d'une valeur donnée?

Je veux dire par ex, bidon:

j'ai un quartz qui resonne naturellement à 9000 kHz.

j'applique a ses bornes une ddp de:

- 1 V, le quartz subit une deformation en consequence, et verra sa fréquence de resonance F se déplacer à F= 9001 kHz

- 2 V, -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- F= 9002 kHz

- 3 V, -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- F= 9003 kHz

De façon comparative, cette imposition de ddp, ou "polarization du quartz" serait un peu comme précontraindre ledit quartz, ou dans la comparaison a notre corde tendue, augmenter sa tension T?

Ainsi, on pourrait imaginer un moyen additionnel ou une alternative pour pouvoir controller la fréquence de résonnance dudit quartz, à la place, ou en cpomplément, de l'adjonction de la petite capa additionnelle habituelle...

La fréquence de resonance du quartz dépendrait de la polarisation en regime DC dudit quartz????

L'idée est peut-être farfelue, "à côté de la plaque"... dites le moi pour le sûr si c'est le cas... :)

Mais en totu cas, comme d'habitude, merci pour vos lumière là dessus.

à bientôt.

Stéphane

-

Share this post


Link to post
F6CER

Bonjour

On a même vu des Quartz variables avec un bouton gradué .......mais ça c'était avant

Mais au lieu d'essayer d'inventer des trucs abracadabrants , pourquoi ne pas aller chercher de la bibliographie , de la vraie ?

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour Georges,

Je cherche, je cherche. J'ai juste pris une reference "facile" mais sans doute trop généraliste, juste à titre d'illustration.

La question se veut juste théorique et avec peut etre comme resultat au moins, de developer au cours de cette discussion, un peu certains concepts liés à l'usage du quartz, dans le contexte du forum.

Personnellement, en complement d'une recherché biblio que je n'ai jamais attendu de faire, je suis persuadé que les échanges à venir là dessus (même, (et surtout ?) si ils dérivent du sujet initial) apporteraient des choses intéressantes (au moins pour moi pour le sûr).

à bientôt.

Stéphane

Share this post


Link to post
Guest

Re-Bonjour.

Dans le cadre de mon projet, j'avais envisage de fabriquer mon "premier filtre" en n'inspirant des architectures proposees dans cette documentation: http://www.f6evt.fr/calcul-et-realisation-de-filtres-a-quartz-en-echelle.pdf )

voir, p. 7 col. 1 et 2, par. 5 "adaptation d'impédance":

- un transformateur accordé avec une prise intermédiaire adéquate -> le filtre quartz -> un MOSFET double porte avec une résistance de porte (G1) égale à l'impédance de charge du filtre.

Le MOSFET me permettra d'avoir un premier étage d'amplification efficace de ma fréquence FI et de la rendre finalement exploitable pour la suite des essais...

à bientôt.

Stéphane

Edited by Guest

Share this post


Link to post
F6CER

Ré bonjour

Stéphane, la particularité d'un quartz est sa fréquence de résonance pratiquement immuable : dans tous ces filtres on ne la fait pas varier à proprement parler

J'ai utilisé le soft de Patrick F6HYE , on obtient des résultats remarquables à la seule condition de respecter un ordre immuable:

Première chose à faire sélectionner des quartz standards que l'on trouve en quantité

Deuxième chose, les mesurer et les trier

Troisième chose , réfléchir aux caractéristiques du filtre

Puis le réaliser et le mesurer

L'insertion dans un ampli MF avec des lampes, des double portes, des circuits intégrés, des transistors ou .... Des galènes revient à une bête adaptation d'impedance qui peut se faire de trente six façons différentes et vient en tout dernier lieu avec le calcul et la répartition des gains

Edited by F6CER

Share this post


Link to post
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...