Jump to content
Sign in to follow this  
News Radio

Microchip lance MPLAB Xpress

Recommended Posts

F6EEQ

Je ne vois pas trop l’intérêt d'un tel environnement "en ligne", sauf à travailler hors de son schak!

MplabX est certes assez gros, mais relativement rapide à charger, facile à utiliser, et gratuit.

De plus la programmation d'un µ-contrôleur est un travail qui demande réflexion, du papier un crayon, et pas mal d'essais/erreurs/corrections, donc pas très adapté au travail en ligne, sauf si on se contente de copier/coller des exemples.

C'est donc à mon avis beaucoup plus facile à faire en local.

Cela peut se concevoir en démo dans un RC par exemple, mais comme il faut de toutes façons un PC...

IMHO cela procède plus de la démarche publicitaire que d'une véritable mise à disposition d'un environnement de travail.

Ceci étant, tout étant maintenant "en ligne", peut-être que ça peut amener quelques personnes à s'intéresser à la programmation, et là µchip aura gagné!

Share this post


Link to post
F4HTQ

Je suis du même avis.

Faire ceci à du sens avec des langages de développement "web", car on peut automatiser le déploiement et l'hébergement de l'application, mais dans le cas d'un programme pour microcontroleur ça n'a aucun intérêt.

Au final pour exécuter le code il faut le balancer sur le composant, et donc avoir le programmateur qui va bien.

Je pense que certaines personnes chez Microchip avaient envie de faire du "cloud" car c'est tendance en ce moment et on les a laissé faire.

Plutôt que persévérer avec leur IDE bien bogué, pas vraiment ergonomique et particulièrement lent, leurs compilateurs C++ payants et non disponibles pour les 8 bits, ils feraient mieux d'apprendre de ce que fait Atmel avec leur plugin Visual studio et une compilation C++ gratuite sur les 8 bits.

Share this post


Link to post
F6CER

Moi aussi , ça fait déjà au moins trois qui auraient voté contre ...... mais c'est absolument interdit :lol:

Share this post


Link to post
F5OWL

Bonjour,

Dans certaines organisations il est interdit d'installer soit même le moindre soft sur les machines.

Il faut passer par le service compétent ( et pour les microcontrôleurs le service n'est pas toujours compétent).

Donc un outil en ligne peut rendre quelques services pour un essais, des démos ou des cours dans des salles non prévues.

Après il faudra de toutes façons passer par une vrai installation sur la machine locale.

Cela dit moi aussi pour les 8 bits je suis passé chez Atmel avec la chaîne de compilation libre avr-gcc.

Philippe

Share this post


Link to post
F6EEQ

Salut Philippe,

OK avec ta remarque, quand je travaillais, impossible d'installer un soft extérieur!

OK pour ATMEL, mais je trouve le jeu d'instructions beaucoup plus compliqué, les bits de config sont un vrai casse tête, et les programmateurs pas légion et pas aussi simple que le PIC Kit3!

Maintenant je me trompe peut-être.

Il faudrait ouvrir un autre fil pour discuter plus en détail.

Share this post


Link to post
F4HTQ

Salut Philippe,

OK avec ta remarque, quand je travaillais, impossible d'installer un soft extérieur!

OK pour ATMEL, mais je trouve le jeu d'instructions beaucoup plus compliqué, les bits de config sont un vrai casse tête, et les programmateurs pas légion et pas aussi simple que le PIC Kit3!

Maintenant je me trompe peut-être.

Il faudrait ouvrir un autre fil pour discuter plus en détail.

Bonjour Gerard,

Pour bosser avec les deux environnements de mon coté ( ma boite est une boite de dev informatique et systèmes embarqués). Pour le jeu d'instructions atmel.. quand on peut se reposer sur un très bon compilateur C++ on ne le voit pas beaucoup :lol: .

Pour les programmateurs, il y en a des open source ( comme celui ci: https://learn.adafruit.com/usbtinyisp ) que des Chinois fabriquent pour quelques euros sur eBay.

Quand aux bits de configuration, les "fuses" , ils ne me semblent pas plus complexes sur un ATMEL que sur un PIC ( calculateur de fuses atmel en ligne ici : http://www.engbedded.com/fusecalc/ ).. le plus gros problème que je rencontre sur PIC c'est que ces fameux flags de config ( que l'on colle directement dans le fichier source) sont différents sur quasiment tous les modèles, même sur deux modèles quasiment identiques. Du coup, pour éviter de perdre du temps, j'utilise pas forcement le modèle le plus adapté au niveau électronique quand je suis sur PIC, mais celui qui est le plus proche et dont j'ai déjà un exemple fonctionnel avec les bons fuses.

Tous mes nouveaux projets sont en ATMEL, à part bien sur si j'ai besoin d'un compteur asynchrone externe rapide, dans ce cas la j'utilise un PIC.

David.

Share this post


Link to post
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...