Jump to content
News Radio

Une antenne demi-onde alimentée en extrémité pour les activités en portables

Recommended Posts

F4HTQ

Bonsoir,

Trois petites question pour ceux qui connaissent les antennes alimentées en extrémité avec un transfo:

  1. Il sert à quoi le condensateur de 150pF, une simple adaptation d'impédance n'est pas suffisante ?
  2. Vu que ce n'est pas une antenne raccourcie, elle offre à priori la même bande passante qu'un doublet demi-onde alimenté en son centre non ?
  3. il est en 1:9 sur le transformateur, donc en rapport 81 sur l'adaptation d'impédance. ça donne une impédance en extrémité de l'ordre de 4k. Ce n'est pas un peu beaucoup ? on est pas plutôt à 2k ou 3k dans ce cas de figure ?

David.

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonsoir David,

Bonsoir,

Trois petites question pour ceux qui connaissent les antennes alimentées en extrémité avec un transfo:

  1. Il sert à quoi le condensateur de 150pF, une simple adaptation d'impédance n'est pas suffisante ?
  2. Vu que ce n'est pas une antenne raccourcie, elle offre à priori la même bande passante qu'un doublet demi-onde alimenté en son centre non ?
  3. il est en 1:9 sur le transformateur, donc en rapport 81 sur l'adaptation d'impédance. ça donne une impédance en extrémité de l'ordre de 4k. Ce n'est pas un peu beaucoup ? on est pas plutôt à 2k ou 3k dans ce cas de figure ?

David.

La logique voudrait que la longueur du fil soit d'une demi-onde et que le circuit LC résonne sur la même fréquence que l'antenne. Il faut aller chercher au milieu de la description quelques informations manquantes : la fréquence est de 14.060 MHz, la longueur du fil 36' (11m). Il faut donc supposer que les trois spires sur le tore associées au condensateur de 150 pF résonnent sur cette fréquence.

C'est un montage peu académique, ne serais-ce que parce que le circuit LC n'est pas réglable et qu'il faut donc agir sur la longueur de l'antenne, quitte à décaler sa fréquence de résonance, pour compenser en sens inverse l'éventuel décalage d'accord du circuit LC. Accessoirement, le secondaire du transfo HF rallonge électriquement l'antenne alors que 11m de fil semble déjà un peu excessif pour une demi-onde sur 14.060 MHz (plutôt autour de 10.2m).

Cette description nous ramène au système d'accord de l'antenne Fuchs de 1928... ;)

Cordialement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F6BJP

Bonjour

3 tours dans un FT37 43 donnent environ 3.8 microH

avec 150pf , une fréquence de résonance aux environs de 7MHz avec un Q faible.

Cette capa est plutot destinée à compenser l'inductance de fuite et compenser la phase.

73 JP F6BJP

Share this post


Link to post
F6CER

Bonjour

Notre ami OM a raison : " L'antenne doit être compacte et légère, tout comme la façon de la coupler."

Il peut encore simplifier : il coupe son fil en deux et il y soude le câble coaxial !

Elle est pas belle la vie ?

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour à tous,

Bonjour

3 tours dans un FT37 43 donnent environ 3.8 microH

avec 150pf , une fréquence de résonance aux environs de 7MHz avec un Q faible.

Cette capa est plutot destinée à compenser l'inductance de fuite et compenser la phase.

73 JP F6BJP

Merci, Jean-Pierre, pour la précision sur l'inductance des 3 spires dans le tore et la fréquence de résonance avec le condensateur de 150 pF bien loin de 14 MHz. Nous sommes donc en présence d'un fil réactif associé à un adaptateur d'impédance. Le "baloune magique", mais en mieux car plus efficace. :P

- Cette capa est plutot destinée à compenser l'inductance de fuite et compenser la phase.

Vous pourriez développer un peu cette explication ?

Cordialement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour Georges,

Bonjour
Notre ami OM a raison : " L'antenne doit être compacte et légère, tout comme la façon de la coupler."
Il peut encore simplifier : il coupe son fil en deux et il y soude le câble coaxial !
Elle est pas belle la vie ?

Vous brulez les étapes, Georges !

Nous avons (presque) tous démarré avec un fil quelconque comme antenne. Le dipôle est bien plus compliqué à calculer, construire, et installer. Un peu de patience, que diable ! :lol:

73,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F4HFQ

Bonjour

Notre ami OM a raison : " L'antenne doit être compacte et légère, tout comme la façon de la coupler."

Il peut encore simplifier : il coupe son fil en deux et il y soude le câble coaxial !

Elle est pas belle la vie ?

Bonjour George, bonjour à tous,

Je pense que le choix de l'alimentation en extrêmité répond ici à une contrainte de praticité, pas un choix technique.

73,

Franck F4HFQ

Share this post


Link to post
F4HTQ

Bonjour

Notre ami OM a raison : " L'antenne doit être compacte et légère, tout comme la façon de la coupler."

Il peut encore simplifier : il coupe son fil en deux et il y soude le câble coaxial !

Elle est pas belle la vie ?

Bonjour George, bonjour à tous,

Je pense que le choix de l'alimentation en extrêmité répond ici à une contrainte de praticité, pas un choix technique.

73,

Franck F4HFQ

Bonjour,

ça semble évident si on part du postulat qu'un arbre seul est toujours plus facile à trouver que deux arbres espacés correctement.

Par contre, si je ne me trompe pas, avec l'alimentation en extrémité et l'adaptation d'impédance, on devrais avoir dans les 200 volts ( efficaces) au point d'alimentation (donc a quelques dizaines de cm de l'OM) pour 10W en émission.

C'est risqué d'y mettre (par inadvertance) les doigts dessus, ou alors on peut compter sur l'effet de peau pour ne rien ressentir ?

Bon dimanche.

David.

Edited by ALLOZA David

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour David,

ça semble évident si on part du postulat qu'un arbre seul est toujours plus facile à trouver que deux arbres espacés correctement.

Par contre, si je ne me trompe pas, avec l'alimentation en extrémité et l'adaptation d'impédance, on devrais avoir dans les 200 volts ( efficaces) au point d'alimentation (donc a quelques dizaines de cm de l'OM) pour 10W en émission.

C'est risqué d'y mettre (par inadvertance) les doigts dessus, ou alors on peut compter sur l'effet de peau pour ne rien ressentir ?

1/

Pour le SOTA (Summits On The Air *), si on a un arbre à disposition, c'est qu'on n'est pas encore grimpé assez haut. ;)

Je crois que beaucoup d'adeptes se munissent au moins d'une canne à pêche télescopique. Dans ce cas, le dipôle, par exemple en "V inversé", reprend tout son sens. De cette disposition peut aussi découler la delta-loop. Bien entendu, l'antenne dont il est question ici peut être soutenue, au moins pour partie, par la canne, exactement comme pour le dipôle. Notez aussi que cela peut permettre à l'opérateur de s'éloigner de l'antenne si il a prévu quelques mètres de câble coaxial.

2/

C'est le principe de fonctionnement du bistouri électrique. Cela peut avoir une utilité si l'OM a une verrue récalcitrante au bout d'un doigt...

[*]

https://en.wikipedia.org/wiki/Summits_on_the_Air

73,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F6CER

Re

Cette histoire d'arbre seul me paraît ....... curieuse , notre promeneur campagnard et amateur oserait-il placer son bout de fil verticalement avec une des extrémités a haute impédance au ras du sol ? Il serait plus rusé en réinventant le "V " inversé

Petite devinette : ou doit se trouver le point de courant maximum pour être efficace ?

Share this post


Link to post
F4HTQ

Re

Cette histoire d'arbre seul me paraît ....... curieuse , notre promeneur campagnard et amateur oserait-il placer son bout de fil verticalement avec une des extrémités a haute impédance au ras du sol ? Il serait plus rusé en réinventant le "V " inversé

Petite devinette : ou doit se trouver le point de courant maximum pour être efficace ?

Logiquement au centre. Et en supposant que plus on est haut, mieux ça rayonne, on aurait intérêt à sur-élever le centre. On en revient donc à la canne a pèche de Francis.

Mais ce n'est pas génant d'avoir les nœuds de tension proches du sol du coup ?

Edited by ALLOZA David

Share this post


Link to post
Guest

Bonjour à tous,

en préambule ou en parallèle à la lecture de l'article de Dave Richards AA7EE, il faut se reporter aux différentes pages écrites par Steve Yates AA5TB, dont celle-ci. Mais aussi celles-ci relatives aux EFHW Antennas (Demi-ondes alimentées à l'extrémité). AA5TB a visiblement beaucoup travaillé sur le sujet pour écrire ces articles où j'y ai personnellement beaucoup appris. Il y parle aussi de l'importance du contrepoids de 1/20 d'onde (0.05 lambda). Ce sont des antennes qui tirent très bas sur l'horizon.

Bonne lecture.

J'ai eu l'occasion de tester des demi-ondes sur le même principe, mais en tube alu vertical à l'arrière d'un pick-up. Aussitôt en service, plusieurs QSO confortables avec le SE de l'Australie.

Comme il a été dit plus haut, oui, il faut faire attention à quelques points. La tension élevée!! Et comme la partie basse est très fortement impédante, il faut la protéger de perturbateurs potentiels, tout simplement par l"éloignement.

--

Philippe - (ancien membre)

Share this post


Link to post
F6AWN

notre promeneur campagnard et amateur oserait-il placer son bout de fil verticalement avec une des extrémités a haute impédance au ras du sol ?

Il serait plus rusé en réinventant le "V " inversé

Petite devinette : ou doit se trouver le point de courant maximum pour être efficace ?

J'ai bien l'impression qu'une demi-onde attaquée en extrémité et placée verticalement avec une extrémité près du sol se retrouve avec son maximum d'intensité placé plus haut que dans le cas du dipôle en V inversé avec ses deux extrémités près du sol.

J'ai bien l'impression aussi que la même demi-onde verticale n'ayant qu'une seule extrémité en tension couplée au sol a moins de pertes que le dipôle en V inversé qui a deux extrémités couplées au sol.

:rolleyes:

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour Philippe,

AA5TB a visiblement beaucoup travaillé sur le sujet pour écrire ces articles où j'y ai personnellement beaucoup appris. Il y parle aussi de l'importance du contrepoids de 1/20 d'onde (0.05 lambda).

AA5TB a surtout beaucoup travaillé devant son ordinateur et son simulateur d'antenne (MiniNec). Sa découverte de "l'importance" du contrepoids de 1/20 d'onde résulte bien plus des nécessités du logiciel que du fonctionnement de l'antenne. Il faut admettre que grâce à son étonnante découverte de nouvelles discussions presque sans fin se sont ouvertes sur les forums, et pas seulement français. :P

Cordialement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F6CER

Juste une remarque Françis, attaché a un support de même hauteur , mon pauvre dipôle attaqué au centre aura forcément son maximum de courant deux fois plus haut que la bout de fil attaque à son extrémité .

Share this post


Link to post
F6AWN

Juste une remarque Françis, attaché a un support de même hauteur , mon pauvre dipôle attaqué au centre aura forcément son maximum de courant deux fois plus haut que la bout de fil attaque à son extrémité .

Ah, bon sang, oui !

Pfft, probablement l'effet du calva en ce jour dominical... :D

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...