Jump to content
Guest

Promotion de l'activité radioamateur : nouvelle génération...

Recommended Posts

Guest
il y a 37 minutes, (ancien membre) a dit :

Quelqu'un a t il des infos de la nouvelle classe novice ? 

Demande à tes représentants associatifs. Ici on discute de promotion, pas de nouvelle licence. Le thread sur les licences c'est celui-ci.

Share this post


Link to post
Guest

Merci pour la remarque , quoiqu'il en soit , nous pouvons juste affirmé que les modèles de promotion de l'activité radio-amateur Français sont des plus inefficaces ! 

Et je ne pense pas que la vapeur va s'inverser , nous sommes dans une sorte de sable mouvant ...

Share this post


Link to post
Guest
il y a 15 minutes, (ancien membre) a dit :

Merci pour la remarque , quoiqu'il en soit , nous pouvons juste affirmé que les modèles de promotion de l'activité radio-amateur Français sont des plus inefficaces ! 

Et je ne pense pas que la vapeur va s'inverser , nous sommes dans une sorte de sable mouvant ...

On peut juste affirmer que les modèles de promotion sont inexistants (relire les 5 pages de ce thread). Et ce sujet que j'ai ouvert a montré les voies dans lesquelles nous avions le plus de chance de reformer une activité amateur qui conserverait le sens premier de la définition du service amateur.

--
 

Share this post


Link to post
F6ITU

bonjour

Plutôt que de se poser la question "existe-t-il des modèles de promotion", ne serait-il pas plus sérieux de se demander si l'idée même de promotion est réaliste et appropriée ? (à moins que l'on souhaite réellement la disparition du mouvement radioamateur Français)

le REF pourrait effectivement tenter de promouvoir l'idée du radioamateurisme dans nos propre rangs... et surtout pas au delà. Ce serait déjà un premier pas vers la renaissance.

... et les radioclubs

.... et les radioamateurs eux-mêmes, en vertu du principe du Gnothi seauton

Marc

 

Share this post


Link to post
F5LPR

 

Bonjour à toutes et à tous.

Pour réveiller ce fil de discussion qui commence à s’assoupir je propose d’illustrer, en mode humour, le dernier propos de Marc concernant le principe de Gnothi seauton car on ne peut s’empêcher de penser à Socrate et Platon.

SOCRAT (sans E) – Pour le passé et les nostalgiques de beau matériel pas si antique que ça, c’est ici :http://socrat.paris13.free.fr/socrat-paris13e.htm

PLATON – Pour le futur et l’apprentissage des sciences voici une belle initiative pédagogique européenne. Je vous invite à parcourir le site. Cela aurait du donner des idées à certains mais comme par hasard l’enseignement gaulois ne platonise pas et finalement nous allons pleurer car nos têtes blondes serons encore les dernières d’Europe en sciences. Voir ici : http://platon.ea.gr/

J’adore l’enfant avec son couscoussier triodo-selfique sur la tête.

Humour OFF.

Plus sérieusement concernant ce que devrait être de la bonne (ou de la mauvaise) promotion je me suis amusé à faire le parcours d’une personne qui rechercherait des informations sur Internet en tapant – radioamateur(s) – dans une dizaine de moteurs de recherche.

Le résultat de cette recherche est intéressant, parfois surprenant, quelques fois affligeant.

Dans le trio de tête nous trouvons Radioamateur.org, le Wiki et le site de l’ANFR.

Le REF sort très souvent loin derrière quand ce n’est pas en page deux de la liste de propositions des sites trouvés et il est pratiquement absent des moteurs de recherche récents ou de ceux réservés à la jeunesse.

Quand on sait comment les pages sont référencées dans les moteurs de recherche il suffirait pour que le site du REF retrouve le podium que les soutiens/cotisants/adhérents/militants de l’Association historique lancent chacun une recherche, ne serait-ce qu’une fois par jour.

Opération qui prend moins de trente secondes.

Supposons qu’enfin nous venions de dénicher le site du REF pour celles ou ceux qui ont fini par le trouver, où allons nous diriger nos pas ?

1- Radioamateur qu’est-ce que c’est : http://promocom.r-e-f.org/

C’est quasiment parfait, ces pages ont été refaites récemment (certains se reconnaîtront) et tout y est. Il y a juste à regretter que depuis le départ du principal acteur de la refonte des pages promotion nous commencions à trouver quelques liens morts car il suffirait de très peu d’effort pour maintenir cette rubrique à niveau !

2- La boutique : http://boutique.r-e-f.org/

Là encore il y a eu un très gros travail de modernisation et de mise à niveau et l’impétrant pourra être séduit par les objets, livres et kits proposés.

3- Formation : http://www.r-e-f.org/index.php?option=com_content&view=article&id=104&Itemid=324

Aïe…. Travaux en cours. C’est encore très lourd, il y a énormément de liens morts ou inactifs.

Il reste du travail à faire pour rendre cette rubrique attractive et ceci est dommage car en grattant dans les coins il y a matière à faire vraiment quelque chose de parfait avec l’aide des radio-clubs formateurs qui font un travail remarquable.

Mais pour une personne intéressée par une éventuelle formation cela reste très confus et brumeux. Ces pages seraient à élaguer et à rafraîchir le plus rapidement possible.

4- Le REF près de chez vous (page avec carte interactive fournissant les informations pour chaque département et territoire):

http://www.r-e-f.org/index.php?option=com_content&view=article&id=108&Itemid=317

Aïe... Aïe... Aïe…. ! Catastrophe car c’est GLOBALEMENT MINABLE mais là le REF (actuel) y est pour rien (on ne pouvait pas en dire autant de feu le REF-UNION) car cela relève de l’unique responsabilité des associations locales (ex ED) quant-à leur façon de se présenter.

Nous trouvons environ une centaine de départements et territoires sur cette carte interactive et qu’y découvre t-on ?

- Environ 1/3 des départements ou territoires n’ont pas de site ou alors ce dernier est figé, en maintenance de longue durée ou carrément mort.

- Un gros 1/3 de pas bons à très mauvais avec un Top 5 de nuls à ch… où dès la page d’accueil vous avez droit à une rubrique nécrologique, aux moulins et fontaines et à la dernière grosse bouffe avec photos d’alignements de litrons…. ! Repoussoir total pour de futurs intéressés.

- Environ 1/4 d’acceptables avec de bonnes pages, voir de très bonnes pages mais qu’il serait temps de moderniser et de remettre un peu à la mode. Aucun reproche à faire à leurs maîtres Web, auteurs, créateurs, concepteurs qui s’y sont collés il y a 10 ans ou plus et qui entretiennent la flamme, mais ç'est devenu quelque peu vieillot quant-à la présentation.

- ENFIN – Il y a une dizaine de sites excellents, voir REMARQUABLES. Mais pour tomber dessus il faut avoir la chance d’habiter dans le(s) bon(s) département(s) ou avoir envie de fouiller dans les coins.

Les optimistes impénitents diront que dix sites de qualité sur une centaine de départements et territoires cela fait du 10 % et que statistiquement ce n’est pas négligeable.

Par contre avoir plus d’un tiers de nuls à médiocres (voir pire) c’est nettement moins négligeable dans le mauvais sens.

Et pour rejoindre le point de vue de Marc, je pense aussi que c’est à nous qu’il appartient de faire le ménage et qu’il est parfois préférable de ne pas faire de promo du tout plutôt que de nuire à l’ensemble de la communauté par de mauvaises publicités, une présentation ringarde, parfois vulgaire, souvent totalement dépassée.

Donnez nous l’envie, l’envie d’avoir envie !

 

(Mettre du volume et attention car entre les minutes 2.18 et 2.35 ça explose ! )

Cordialement à toutes et à tous. f5lpr – Denis.

 

PS1- Promotion, ou l’art d’être présent au mauvais endroit :

Liste des associations reconnues d’Utilité publique (maj - 6 janvier 2017): https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/associations-reconnues-d-utilite-publique/

Pour promouvoir intelligemment l’activité il serait plus opportun que sur cette liste d’environ 1900 associations le REF apparaisse à nouveau en catégorie 8 (sciences et culture) et non plus en catégorie 7 (clubs de loisir).

 

PS2- Promotion, ou l’art de ne pas être présent là où il conviendrait d’être :

Liste des associations agrées par l’Éducation nationale (maj - Août 2017) :

http://www.education.gouv.fr/cid21129/les-associations-agreees-et-ou-subventionnees-par-l-education-nationale.html#Liste des associations agréées au niveau national

Le REF n’y figure pas (ou plus) bien que cette mention figure à l’article premier de ses statuts.

FIN (provisoire).

 

 

 

 

 

Edited by F5LPR

Share this post


Link to post
F5LPR

Les mises à jour pour les listes figurant en PS1 et PS2 à la fin du message ci-dessus ont été faites pour novembre 2017.

f5lpr.

Share this post


Link to post
Guest
il y a une heure, F5LPR a dit :

Les mises à jour pour les listes figurant en PS1 et PS2 à la fin du message ci-dessus ont été faites pour novembre 2017.

f5lpr.

Les listes ont été mises à jour mais on est toujours en loisir pour la première et toujours pas agréé pour la seconde.

 

--
73

 

 

Share this post


Link to post
F5LPR

Bonjour Philippe.

J'ai bien écrit - mise à jour des listes -

Je n'ai pas évoqué un changement d'état nous concernant mais on va y arriver avant la fin du siècle -_-

Bonne journée - 73 f5lpr - Denis.

Share this post


Link to post
F4HTQ
Le 19/10/2017 à 14:14, F5LPR a dit :

Pour promouvoir intelligemment l’activité il serait plus opportun que sur cette liste d’environ 1900 associations le REF apparaisse à nouveau en catégorie 8 (sciences et culture) et non plus en catégorie 7 (clubs de loisir).

C'est vraiment déprimant.

 

Et si on regarde l'objet : "Unir les émetteurs amateurs."

 

Alors que pour l'association : AVEUGLES RADIO AMATEURS DE FRANCE

on a :"Unir les radio amateurs aveugles, faciliter leurs connaissances dans le domaine de l'électronique et de la radio-électricité, les instruire dans la pratique de ces matières."

Au pays des voyants, les aveugles sont rois.

 

 

 

Edited by F4HTQ

Share this post


Link to post
Guest
il y a 7 minutes, F4HTQ a dit :

Au pays des voyants, les aveugles sont rois.

:-)

Le soucis est que les associations spécialisées ont peu bougé au fil des années, ce qui n'est pas le cas de la maison mère qui se cherche selon les époques. Alors qu'il suffirait de mettre dan son objet et ses statuts la définition du Service Amateur. Et à vouloir ratisser large, on embarque rarement l’essentiel.

--

 

Share this post


Link to post
F0GVM
Citation

Voilà 6 ans que je suis F0 cette année je n'ai pas allumé une seule fois mon matériel et je crois que je ne suis toujours pas près à franchir la marche supérieure il y a tant de choses à faire de plus ou moins, voir peut être plus prenant dans le monde numérique qui nous entoure... Ce qui pourrait me renouer avec le monde de la radio serait peut être la nostalgie :-)

Je viens lire les news 2-3 fois dans l'année mais hélas à chaque fois je m’aperçois que plus rien ne bouge dans ce petit monde du radio amateurisme. Population vieillissante, on pense toujours à son petit confort en faisant allusion au coté technique du radio amateurisme vous allez me dire mais c'est çà le radio amateurisme ;-)))

 

Share this post


Link to post
F0GVM

Petite parenthèse, j'adore mon profil F0GVM Très actif :-))) ce doit être mon premier message de l'année à qqe chose prêt et nous sommes le 1er décembre ^^

Thierry.

F0GVM est en veille.

Share this post


Link to post
F8EBL
Citation

Voilà 6 ans que je suis F0 cette année je n'ai pas allumé une seule fois mon matériel

(...)

je m’aperçois que plus rien ne bouge dans ce petit monde du radio amateurisme

En gros, vous attendez que ça bouge pour suivre?

A ce rythme, on n' est pas rendu.

Citation

on pense toujours à son petit confort en faisant allusion au coté technique du radio amateurisme

Je ne vois pas la relation " petit confort" - "coté technique du radioamateurisme"

Pouvez vous en dire plus à ce sujet ?

Ensuite, je ne comprends pas le but de votre intervention dans ce fil sur la promotion de l' activité radioamateur (je suis naîf).

 

f8ebl,

TrollFood Inc.

 

Share this post


Link to post
F6ITU

:- ))))) 

j'ai adoré le "Troolfood Inc" qui m'a fait rigoler comme un bossu durant plus de 10 minutes... 

merci pour ce moment

Marc

Share this post


Link to post
F6ITU

Merci

intéressant, malgré un échantillonnage très faible compte tenu de la population licenciée dans ce pays

C'est tout de même inquiétant, l'énoncé du tableau 7... pas la moindre mention des Contests et du DXCC. Faut pas montrer ça à tout le monde, certains prendraient des palpitations.

Remarques narquoises mises à part, "services d'urgence" et "apprentissage de la technique"  sont les moteurs principaux de cet engouement, alors que le mouvement aux US connait une croissance constante depuis l'abandon de la CW à l'examen. Une différence fondamentale avec la région 1, où les radioamateurs ont toujours refusé d'être assimilé à un opérateur tiers au service de l'Etat. La perception "patriote" Outre Atlantique est très développée, c'est une composante culturelle. Et l'attrait technologie itou. Deux choses totalement absentes (voir conspuées) par une forte majorité de pratiquants européens. 

Reste que l'émergence des nouveaux venus est essentiellement propulsée par une population de retraités ou pré-retraités. Aux USA aussi, les radioamateurs sentent le proche cadavre. A plus longue échéance, certes, mais la pyramide des ages n'est pas celle du Japon ou de la Chine

 

Marc

Share this post


Link to post
F8EBL

Bonjour.

Une semaine passée, pas de nouvelles de f0gvm.

Vous savez, celui qui se plaint que rien ne bouge, c est à dire qu'  on ne veut pas lui donner gratos: des bandes en plus, 28, 50 430.., de la puissance quasi autant que les autres, le

droit aux modulations numériques.

Et qui se plaint qu' on demande un niveau technique minimum pour la classe 1 !

 

f8ebl

Share this post


Link to post
F0GVM

? ? ? je n'attends plus rien et je ne fais pas partie des gens qui attendent tout en fournissant le moindre effort. Combien de radioamateur licenciés ses 10 dernières années pratiquent le radioamateurisme de la même manière que vous le voyez le radioamateurisme ?

Je pense qu'il faut savoir s'adapter au public, et c'est probablement le problème actuel sur le manque d'intérêt envers ce hobby...

Les jeunes générations se foutent de vos fers à souder la plupart ne savent même pas à quoi cela ressemble nous sommes dans une société de consommation ou tt se jette sans que cela soit en panne parfois...

Share this post


Link to post
F6ITU

Vingu, alors là, je suis vexé....

j'ai trouvé plus trolleur que moi !

Marc

Share this post


Link to post
F8EBL

ksss, ksss !

Share this post


Link to post
F4HTQ
Il y a 14 heures, F0GVM a dit :

? ? ? je n'attends plus rien et je ne fais pas partie des gens qui attendent tout en fournissant le moindre effort. Combien de radioamateur licenciés ses 10 dernières années pratiquent le radioamateurisme de la même manière que vous le voyez le radioamateurisme ?

Aucune idée, mais je ne serais pas surpris qu'il y en ait plus que sur les 10 années précédentes. 

Il y a 14 heures, F0GVM a dit :

Je pense qu'il faut savoir s'adapter au public, et c'est probablement le problème actuel sur le manque d'intérêt envers ce hobby...

On a rien a vendre, aucun besoin de "faire le nombre", d'assurer un certain chiffre. Il y a actuellement largement assez de radioamateurs dans le monde pour trouver avec qui communiquer. Ce n'est pas un marché mais une certaine façon d'apprendre, de concevoir , et puis d'utiliser de la technologie. 

 

Il y a 14 heures, F0GVM a dit :

Les jeunes générations se foutent de vos fers à souder la plupart ne savent même pas à quoi cela ressemble nous sommes dans une société de consommation ou tt se jette sans que cela soit en panne parfois...

Et alors ? 

Le radioamateurisme n'a jamais fédéré la majorité de la population, pourquoi cela devrais être un objectif aujourd'hui ? ça n'a aucun sens.

De plus, c'est assez faux. Il y a un renouveau réel et certain de l’intérêt de la "jeunesse" comme on l'appelle pour la conception, notamment à travers les fablabs, mouvements de makers, le mouvement pour le logiciel libre, et je dirais même l'apprentissage de la programmation chez les enfants. Les années 2010 contrastent sérieusement avec les années 2000 sur ce point, elles me rappellent un peu le début des années 80 mais en plus "numérique".  le mouvement est tout aussi puissant qu'inattendu ( en tous cas je ne l'ai pas vu venir). 

voila que je répond à un troll... désolé :lol:

Share this post


Link to post
F6CER

Bonjour

troll ou pas troll il faut se rendre à l'évidence , le vieux démon du REF-union de faire du nombre à tout prix et en usant de tous les stratagèmes , fussent -il limites , a encore des prolongements : les F-zéro ont été une ultime erreur de casting comme la suppression des classes de licence , la braderie des simili novices de la précédente mouture ,  les examens qu'on avait brillamment .... pour quelques piastres dans le sud-ouest (et peut-être ailleurs !)

C'est humain , on donne pratiquement sans contrepartie un truc facile a des cibistes , on ne récoltera pas des "X"

Share this post


Link to post
Guest
Il y a 5 heures, F6CER a dit :

Bonjour

troll ou pas troll il faut se rendre à l'évidence , le vieux démon du REF-union de faire du nombre à tout prix et en usant de tous les stratagèmes , fussent -il limites , a encore des prolongements :

Bonjour,

 

Cépafo mais il faut avoir exercé  des responsabilités en milieu associatif pour comprendre l’intérêt  du nombre d'adhérents quant on va à la pêche aux subventions ou négocier avec l'administration locale ou nationale.

Je n'écris pas cela pour dédouaner le REF mais pour l'avoir vécu dans un domaine n'ayant rien à voir avec le radioamateurisme. Derrière chaque subvention, chaque élu se pose cette même question: combien d'électeurs potentiels vais-je toucher ou mécontenter en n'accordant ou pas cette subvention ?

 

73's Sylvain

 

 

Share this post


Link to post
F-16981

Bonjours à toutes et à tous, désolé de mon franc parler.

La réalité, il faut que sa bouge et que les mentalités changent pour que notre hobby ne soit pas enterrée dans quelques années.

Aucunes aides ni subventions ou autre, il faut se débrouiller seul.

j’ai la chance d’avoir 4 jeunes au saint du radio club F6KCI de 9 à 15 ans qui prennent les cours pour le passage de la licence avec d’autres Swl ou F0 car ce sont nos enfants.

La partie technique pose des problèmes de connaissances pour une bonne majorité car pas technicien.

Comme dit plus haut nous somme des apprentis qui ce forgent aux files du temps, à chacun ces connaissances.

La motivation de certains jeunes comme dit plus haut et le numérique.

Nous avons fait une porte ouvert sur les nouvelles technologies, radio numérique (d-star, fusion, c4fm et mmdvm), imprimante 3D, Raspberry, Arduino et kit électronique pour débutants, le tout pour dire que les personnes qui sont venues ne sont pas revenus malheureusement. L’autre problème, nous perdons des copains par le décès ou la maladie.

Nous avons la chance d’avoir entre 30 et 40 membres annuels mais au fil des années sa devient de plus en plus dure.

Dans l’attente de lire vos commentaire 73 à tous.

Franck 

 

Share this post


Link to post
F6ITU

bonjour

intéressant parallèle que ce "monde numérique extérieur propre aux nouvelles génération (je cite :  imprimante 3D, Raspberry, Arduino), autrement dit des purs produits de l'open source, et l'évolution de la radio avec des (je cite encore ) d-star, fusion, c4fm et mmdvm, à savoir tout ce que l'on imaginer de plus propriétaire, fermé, attaché parfois même à des marques précises... 

d'un coté des objets ou des outils que l'on peut fabriquer "niveau composant" voir faire varier et réinventer, qui effectivement connait un réel succès précisément en raison de son évolution constante et imprévisible, de l'autre des objets ou outils qu'il est strictement interdit de reproduire sans payer licence, impossible à faire varier ou évoluer, encore moins réinventer, donc techniquement sclérosé et aboutissant à une impasse technique.

J'ai bien peur qu'en idéalisant un avenir des radioamateurs détenu par le seul bon vouloir d'une poignée d'entreprise privées, on ne précipite précisément le trépas du mouvement. En n'ayant quasiment rien à offrir de nouveau, il y a mécaniquement moins de nouveaux venus que de disparus.

Car utiliser (et non "faire") une "boite noire" , numérique ou pas, ne fait que réduire la radio à ce qu'elle est aujourd'hui, un tuyau à contacts stériles. alocékioufahiveu-nahineu-kouharzaideu

... et rien, absolument rien d'autre.

Marc

 

 

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...