Jump to content
Sign in to follow this  
News Radio

Retour sur l'exposition consacrée à Thomas PESQUET FX0ISS à Meurchin (62).

Recommended Posts

F5LPR

C'est gentillet tout cela mais il y a quand même BEAUCOUP de conn..... de racontées et donc la question? ....LA BONNE QUESTION à se poser est:

Ceci participe t'il à la PROMOTION de notre passion ou nous fait-il passer pour des mômes attardés et des gros couillons ?

Quand on a pas la maitrise du verbe et de l'histoire des choses le mieux serait peut-être de moins en dire............... ??

Sans rancune mais une fois de plus -  Déçu  !

 

Share this post


Link to post
F4HTQ

Bonjour,

Je ne pensais pas écouter le podcast, mais devant la réaction de Denis, je m'y suis mis

"..Un radioamateur est quelqu'un qui doit passer une licence, il faut avoir 10, et puis voila on est radioamateur...".

Quand je pense au temps qu'on a passé à discuter à la définition du radioamateurisme.... c'est simple finalement :D

".. les premiers radioamateurs étaient des réparateurs de télévision"

A 30-40 ans prés c'était bon.

"dans le métier de radio-amateurisme on a deux façon de communiquer, on a la parole et le morse".

il faudra que je demande ma fiche de paye...

"le jour ou une bombe H aura détruit tout ce qui est transistorisé, on fera des communications en Morse"

Et si on ne trouve plus de lampes, il restera les gobelets en plastiques avec une ficelle tendue.

" Tu peut peux trouver des postes à 1000 euros, d'autres a 10 000 euros..".

Dommage qu'il n'ait pas eu le réflexe de parler des kits, ou on s'en sort a moins de 100€. Mais pour cela il faut la encore préparer ce qu'on va dire en amont.

Bien sur, en les écoutant ça fait pas très sérieux, mais quand on débite de l'oral "en live", sans avoir forcement préparé les choses et surtout avec l'animateur radio qui lance des questions sur des sujets que tu ne maîtrise pas, et bien tu dit certaines conneries. Ce n'est pas facile d'avoir le réflexe de balancer un "j'en sais rien".

Et puis aprés, il faut voir que ces 3 radioamateurs ont raconté leur pratique du radioamateurisme et les motivations qui les ont amenés la. Elle correspond donc à une réalité, qui est la leur.

David.

 

Share this post


Link to post
Guest
Il y a 9 heures, F4HTQ a dit :

Elle correspond donc à une réalité, qui est la leur

C'est un cercle vicieux : comme il n'y a pas beaucoup de promotion, chacun s'arroge le droit de pouvoir en faire, et raconte SON histoire du radio-amateurisme (il suffit de voir le nombre de conneries racontées à longueurs de blogs et de sites web). Comme il n'y a rien d'organisé au niveau national (le REF vous donnera des fichiers à faire imprimer au mieux...), chacun fait la sienne et vous ne pouvez même pas critiquer puisque la réponse sera inéluctablement : "mais vous faites-quoi, vous, pour la promotion ?" (ce à quoi il faudrait répondre : je préfère ne rien faire si c'est pour faire n'importe quoi)

L'auto-critique, le recul, la prise de hauteur, n'étant pas l’apanage des bénévoles, le REF n'ayant toujours pas compris qu'elle est sa responsabilité dans tout ça -- il préfère se gargariser de congratulations diverses dans son annuel congrès et s'assurer devant le miroir qu'il est bien le plus grand et le plus beau --, le problème n'a pas de solution.


Bonne journée,
Philippe

Share this post


Link to post
F4HTQ

Bonjour Philippe,

il y a 59 minutes, (ancien membre) a dit :

C'est un cercle vicieux : comme il n'y a pas beaucoup de promotion,....

 

Assez d'accord avec tout ça.

David.

Share this post


Link to post
F4DBD

Bonjour,

Je pense qu'il ne faut pas confondre définition (détermine les caractéristiques d'un concept etc.) et description (qui évoque la réalité concrète).

Pour la définition, c'est le RR mais pour la description il y a.... 13.285 possibilités ?

L'écoute du trafic sur nos bandes depuis quelques décennies permet de constater que les QSO strictement techniques (qui dépassent le minimum qu'un cibiste connait) sont devenus TRES rares du 160m au 70cm, là où le matériel commercial est largement disponible. Il ne faut donc pas s'étonner du message passé dans ce podcast qui ne fait qu'évoquer 90% du trafic (phonie/CW). Donner un report ou régler sa modulation ce n'est pas ce que j'appelle un QSO technique. Tester un logiciel qui n'est pas open source non plus... hélas c'est ce qu'on entend le plus actuellement sur nos bandes.

Pour le grand public parler de ROS, de propagation, d'ondes hertziennes, SDR etc. c'est du charabia donc..... de la technique. Cela peut suffire à susciter un début d'intérêt. Même si dans le cas présent c'est très loin d'être parfait, cela peut malgré tout donner envie d'approfondir en tapant radioamateur dans un moteur de recherche. Sur Google les 2 premiers résultats sont : wikipédia et radioamateur.org et le 4ème tombe sur cette page du REF à condition de taper radio amateur en 2 mots (si on tape radioamateur alors le REF est le dernier de la 1ere page).

N'oublions pas non plus que le radio-amateurisme n'est pas réservé exclusivement aux futurs ingénieurs. C'est à la base une activité individuelle pour se former à la radio-électricité. Donc n'importe qui capable d'apprendre ce qu'il faut pour obtenir l'examen peut ensuite venir jouer sur nos bandes. Comme dans la vie de tous les jours on est donc censé croiser des individus avec qui chacun aura plus où moins d'affinité. C'est comme ça partout il faut faire avec ou s'enfermer dans son labo et bosser sur charge.

C'est en ATV ou sur les fréquences supérieures au 70cm qu'on trouve des techniciens qui font de vrais essais pour régler et améliorer leur installation car elles sont essentiellement home made. Pour les entendre il faut donc autre chose qu'un bout de fil ou un peu d'alu. C'est là qu'on adapte son discours à ceux qui nous écoutent. On ne fait pas rêver de la même manière un élève ingénieur et une individu qui à la base n'est pas technicien mais qui a envie de s'y mettre.

Il ne faut pas oublier que celui qui aura construit son petit bidule pour faire de la CW en QRP en décamétrique est aussi à considérer comme un technicien.

Ceux qui interviennent quotidiennement ici pour tenter de recadrer les choses doivent représenter moins de 1% des radioamateurs (rappel nous ne sommes plus que 13.285 en 2017). Ceux qui pratiquent l'ATV et les hypers ne doivent pas être beaucoup plus nombreux (il suffit de lire les CR d'activité hyper etc.).

Ensuite il faut aussi faire preuve de réalisme, les occasions d'entendre parler des radioamateurs dans notre pays sont très rares... Si on veut que cela soit parfait on rédige un dossier de presse.

Il n'y a pas de solution miracle si on veut que le radio-amateurisme reste ouvert au plus grand nombre.

 

Share this post


Link to post
F8DNX
Il y a 16 heures, F4DBD a dit :

 

Il n'y a pas de solution miracle si on veut que le radio-amateurisme reste ouvert au plus grand nombre.

 

Frederick,

je pense que c'est une erreur de vouloir rester ouvert au plus grand nombre, persuadé qu'il faut rester ouvert uniquement à ceux qui veulent faire du Radioamateurisme, retenir simplement le mot Radio, et rien d'autre.

Etre Radioamateur, c'est ce qui en fait son charme avec tous les bons et les mauvais côté de la chose, à trop vouloir transformer cette activité, par exemple en se raccordant aux réseaux publics, c'est à terme vendre son âme au diable

Share this post


Link to post
F4DBD

Salut Thierry,

Rester ouvert au plus grand nombre c'est à prendre dans le sens : accessible à des personnes qui ne viennent pas forcément d'un cursus technique MAIS qui font preuve d'un intérêt certain et qui sont désireuses d'apprendre pour progresser.

73

 

 

Edited by F4DBD

Share this post


Link to post
F8DNX
il y a 55 minutes, F4DBD a dit :

Salut Thierry,

Rester ouvert au plus grand nombre c'est à prendre dans le sens : accessible à des personnes qui ne viennent pas forcément d'un cursus technique MAIS qui font preuve d'un intérêt certain et qui sont désireuses d'apprendre pour progresser.

73

 

 

En phase

Share this post


Link to post
F1JKJ

Pourquoi voulez-vous que ce qu'a pu dire tel ou tel radioamateur soit représentatif de l'ensemble des radioamateurs ? Ou pire, que lorsque n'importe quel radioamateur parle, on entende un discours formaté sur la promotion du radioamateurisme ?

Quand vous regardez une interview d'un sportif, vous attendez-vous pareillement à ce qu'il vous expose un discours formaté par sa fédération, sur les bienfaits du sport en général et de son activité en particulier ? Ou bien son feeling du moment, sa façon à lui de pratiquer ?

Share this post


Link to post
Guest


Tiens, un nouvel administrateur tout frais élu ! ? (à la manière d'Obélix quand il voit un nouvel arrivage de Romains ?)
 

il y a 27 minutes, F1JKJ a dit :

Pourquoi voulez-vous que ce qu'a pu dire tel ou tel radioamateur soit représentatif de l'ensemble des radioamateurs ? Ou pire, que lorsque n'importe quel radioamateur parle, on entende un discours formaté sur la promotion du radioamateurisme ? 

Parce que si nos belles associations avaient mis au point un langage commun, une vision commune, un passé, un présent et un avenir communs, peut-être qu'au moment de parler de radio-amateurisme en général, les disparités de langage se feraient moindre et que chacun n'aurait pas l’impression de ne pas pratiquer la même activité que celui qui s'exprime.
 

il y a 29 minutes, F1JKJ a dit :

Quand vous regardez une interview d'un sportif, vous attendez-vous pareillement à ce qu'il vous expose un discours formaté par sa fédération, sur les bienfaits du sport en général et de son activité en particulier ? Ou bien son feeling du moment, sa façon à lui de pratiquer ?

Il est assez rare de voir une équipe, de club ou nationale, dans n'importe quel sport, avoir des discours individuels qui ne reflètent pas le sens commun de la dite équipe. Même dans l'Olympisme 'amateur' c'est aussi le cas, l'équipe à ce moment là c'est le pays.

Et quand il y a disparité de discours, de vision, d'objectifs, on se retrouve à regarder les images d'un bus dont personne ne descend pour aller s'entrainer et on passe pour des guignols aux yeux du monde.


Bien(re)venue dans ces forum,
Philippe

Share this post


Link to post
F1JKJ

Désolé pour la double erreur d'appréciation, sur le niveau technique qu'il faut pour citer des morceaux de messages et y répondre, et sur l'état d'esprit qui règne ici (beaucoup trop fin et subtil pour moi). Sur ces deux points, je suis inadapté.

Ç'aura donc été un bref passage, je vous laisse.

Edited by F1JKJ

Share this post


Link to post
Guest
il y a 21 minutes, F1JKJ a dit :

Ç'aura donc été un bref passage, je vous laisse.

Dommage de jeter l'éponge dès le premier message !

À ta place il y a 3 ans, j'ai tenu de grandes discussions ici en tant qu’administrateur du REF pendant 2 ans. C'était d'une grande tenue, parfois subtil, parfois rugueux, mais toujours respectueux. Quand on a une bonne connaissance de l'association pour laquelle on prend des responsabilités, que l'on connait son histoire et que l'on est capable de prendre du recul, de la hauteur de vue et que l'on n'est pas effrayé par les joutes écrites, cela peut être un grand avantage pour faire avancer tous ces petits détails que l'administrateur ne voit plus quand il est au four et au moulin et pour lesquels les gentils membres/adhérents/socios sauront toujours remonter le truc qui déconne.

L'inadaptation est plutôt dans la volonté que dans la technique...
 

Bon mandat... 3 ans si tu tiens jusqu'au bout ?

73,
Philippe

Share this post


Link to post
F4DBD

Bonjour et bienvenue Laurent,

C'est beaucoup plus soft et nettement moins anonyme que feu fr.rec.radio.amateur ?

D'ailleurs je ne connais pas d'autre endroit (forum) avec autant de radioamateurs français où tous les sujets y sont abordés sans détour avec autant de sérieux. Chacun peut y dire ce qu'il a dire sans censure tant que cela reste courtois.

Un forum de discussions c'est fait pour discuter et pas forcément avec des gens qui sont du même avis. Maintenant si se faire contredire ou ne pas avoir que des avis favorables cela ne plait pas, je crois que c'est Internet et la vie associative qu'il faut fuir.

On a vu passer pas mal de membres du CA du REF ici, à ma connaissance ils n'en sont pas morts.

Bonne découverte et surtout bon courage...

73,

Share this post


Link to post
F4AHN

Bonjour à tous disons que l'on est vite catalogué par certain de ce forum

Je ne fais pas plus long cela permettra pour certain de continuer le fil du sujet et de ce défouler

 

73

 

Edited by F4AHN

Share this post


Link to post
Guest

Bonsoir,

Un forum est un lieu de discussion entre personnes ne partageant pas forcément le même avis et RA.org est un excellent site pour celà.

Neanmoins, le fait que certaines personnes prennent soin de tâcler,  systématiquement et parfois brutalement les points de vues opposés, gâche tout.  Même en rajoutant des smileys ...

C’est très certainement ce qui explique que certains sujets ont toujours des taux de lecture élevés mais des taux de participation à la discussion proche de zéro (en dehors des 3-4 personnes qui les lancent et les animent).

Ce sera ma seule intervention sur ce sujet.

73 jean philippe

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Guest
il y a une heure, (ancien membre) a dit :

Neanmoins, le fait que certaines personnes prennent soin de tâcler,  systématiquement et parfois brutalement les points de vues opposés, gâche tout.  Même en rajoutant des smileys ...


Personne n'oblige à jouer. Si les règles du jeu ne vous satisfont pas, vous ne jouez pas, c'est assez simple. De plus, venir donner des leçons ici me parait légèrement abusé.

Laurent, F1JKJ a été inscrit à ces forums il y a plusieurs années. Il en est parti. Il vient de se faire élire au CA du REF. C'est son premier message depuis des années ici. Il veut commenter, ne dit ni Bonjour ni ne signe, ne quote pas les commentaires (c'est lui qui est à l'origine de l'appel à discussion pour la création de fr.rec.radio.amateur, il connait donc parfaitement la nétiquette).

De plus, à mon sens, il est hors propos comme je l'ai indiqué dans la réponse à ses commentaires.

Vous êtes bien gentils, mais si le seul courage que vous avez c'est de laisser trois lignes et de dire :

Citation

Ce sera ma seule intervention sur ce sujet. 

Et bien passez votre chemin.


Et quand je vois aussi la remarque de l'initiateur du projet qui n'accepte pas la critique (comme je l'ai expliqué plus haut) et qui n'accepte la discussion, alors que le projet qu'il a monté avec ses camarades c'est un boulot de communication, je me demande quel est l'intérêt de monter des projets et de ne pas prendre les remarques externes.


Bonne continuation,
Philippe, tacleur pro (pour les connaisseurs, j'étais n°6)
Et sans smiley pour faire bonne mesure.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
F4DBD

Bonjour à tous,

Tout cela n'empêche pas d'être aimable envers ses interlocuteurs Philippe. La cohabitation pacifique de toutes les sensibilités qui s'expriment au sujet du radio-amateurisme est vitale.

On peut comprendre une forme de frustration et d'agacement lorsque les choses ne vont pas dans le sens qu'on voudrait après de nombreuses années de "combat", toujours est-il que chacun peut et surtout doit s'exprimer.

Certains, et ils sont de plus en plus nombreux, ne souhaitent pas ou plus intervenir sur les forums de radioamateur.org à cause justement de "tacles" un peu trop rapides et appuyés. Les plus bavards d'entre nous doivent avoir en tête qu'ils ont aussi leur responsabilité engagée dans cette situation. Toi, moi et beaucoup d'autres, à partir du moment où on veut défendre ses idées publiquement il faut le faire sans agressivité ni arrière pensée négative.

Tout le monde n'a pas plusieurs décennies de communication sur Internet dans les doigts. Lorsqu'il s'agit juste de donner son opinion sur un forum, on peut comprendre que cela puisse refroidir une personne qui se prend une remarque brut de décoffrage d'entrée de jeu.

Il est important de rappeler que la devise des radioamateurs est "si tous les gars du monde voulaient se donner la main...". Même si cela peut sembler désuet à notre époque, je pense qu'elle n'a jamais été aussi malmenée depuis la démocratisation d'Internet et l'explosion des réseaux sociaux.

Dans le cas présent, il s'agit de discuter de l'interview de 2 radioamateurs et un SWL sur une radio locale. Comme toujours il y aura ceux qui voient le verre à moitié vide et ceux pour qui il est à moitié plein. Ce n'est pas une raison pour y ajouter tout le passé tumultueux du radio-amateurisme et l'incapacité de nos associations à se remettre en question.

Bonne fin de week-end et surtout bon trafic, bidouillage et apprentissage  à tous.

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...