Aller au contenu
F4HTQ

l'ADRI38 sera à la fête des sciences

Recommended Posts

F4HTQ

Bonjour,

ça se passera au pole minatec de Grenoble, voir ici : http://parvis-des-sciences.com/pds_stands/exploration-du-spectre-radioelectrique/

Nous y présenterons, entre autres, une station de réception satellite et une expérience de transferts d'énergie électrique en champs proches via des circuits couplés en HF.

Nous y serons le vendredi 12 et le samedi 13 octobre.

Le vendredi c'est uniquement sur réservation ( nous aurons des classes de scolaires qui vont se succéder toutes les 30mn), mais le samedi ça sera en accès grand public.

David.

EDITION

Pour ceux qui s’intéressent au transfert d'énergie a distance, voila une petite conférence de Centrale Lyon intéressante : 

 

Modifié par F4HTQ

Partager ce message


Lien à poster
F6AWN

Bonsoir David,

Heureusement que le conférencier s'adresse à de futurs ingénieurs sachant faire la différence entre radiations ionisantes et non ionisantes ! Parce que, dire dès les premières minutes que le faisceau a été placé de telle sorte qu'il ne soit pas traversé par une personne pourrait laisser croire que l'expérience est hyper-dangereuse et de nature à entrainer des cancers chez la première souris grise venue. Par les temps qui courent, on peut bien entendu discuter d'ondes radio, mais pas avec tout le monde... 😉

A plus forte raison lorsque les media s'excitent au sujet de la mort annoncée de la planète !

Bonne soirée,

Francis, F6AWN

Partager ce message


Lien à poster
F4HTQ

Bonsoir ,

Quelques remarques suite a cette première journée de tenue de stand.

je les met ici car ça pourrait aider les radioamateurs qui voudraient présenter une thématique radio a ce gendre de manifestation.

Voila ce qui a été présenté (nous étions 2 sur le stand, on se relayait pour les explications). les visites étaient organisées ( groupes de 10 élèves avec un professeur, se succédant toutes les 30mn, classes de lycées, généralement scientifiques ou techniques).

Au début, présentation, en 1 minute de l'activité radioamateur.

je l'ai présenté comme une activité de loisir ( autour de nous nous n'avions que des stands tenus par des entreprises), accès sur la technologie  ( expérimentation dans le domaine de la radio), qui est accessible après avoir réussi un examen de passage de licence axé sur les connaissances en électronique. j'ai rapidement expliqué ce qu'était la dispense d'homologation.

Je n'ai "évidemment" pas présenté les activité de concours, diplômes et activations diverses et variées.

Ensuite, la fresque des fréquences de l'ANFR nous a bien aidé, elle se trouve gratuitement ici : https://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/ANFR/ANFR_Bande_Spectre_2800x580_LD.pdf

nous l'avons imprimée et placée sur un mur.

il s'en est suivi d'une présentation du spectre radio. Voila comment nous avons procédé.

nous avons expliqué 3 choses.

  • La montée en fréquence s'est étalée sur le 20e siècle au fur et a mesure que la technologie progressait ( avec quelques repères historiques).
  • Plus on monte en fréquence, plus les antennes raccourcissent.
  •  Plus on monte en fréquence, plus les ondes se font stopper par les obstacles, la borne basse étant les communications sous-marines a quelques khz qui traversent l'eau salée et la borne haute la lumière visible qui se fait stopper par une simple feuille de papier. j'en ai profité pour placer quelques informations sur les fréquences utilisées en secours spéléo, ainsi que sur la particularité du rebond ionosphérique en HF qui a permit les émission intercontinentales avant que les satellites soient disponibles.

Pour mettre des image sur tout ça, j'ai amené radio portative des années 60 avec son antenne télescopique de 1.40M ( ça faisais bien marrer les élèves de penser que des gens pouvaient se promener en parlant avec une antenne d'une taille pareille qui se promenait au dessus de leur tête), et puis une radio VHF-UHF, le tout pour finir avec l'antenne minuscule d'un téléphone portable.

party_solid_state_seven_transistor_17278

Il s'en est suivi d'une démonstration d'alimentation a distance ( deux antennes loop accordées, bande des 10M, 1W sur l’émetteur et une led branchée sur le recepteur). Quand la classe était assez technique je leur parlait du redresseur de courant haute fréquence  qui était utilisé coté récepteur (Circuit de Greinacher). on a donné des exemples ou ces choses sont utilisées ( circuits RFID, capteurs enfouis, puces sous-cutanées, recharge à distance).

On présentait succinctement les questions de polarisation ( en parlant des satellites, mais aussi des antennes TV sur les toits), on leur montrait une liaison qui échouait quand on plaçait orthogonalement un émetteur et un recepteur.

La dernière partie était consacrée aux dangers des ondes.

On a commencé par expliquer qu'il fallait totalement séparer la question de danger et la question de souffrance.

Certaines choses, comme la radioactivité étant indolores tout en étant particulièrement nocives.

Je leur ait parlé de l'électrosensibilité et de l'état des recherches sur cette question, en leur détaillant le protocole d'une expérience en double-aveugle et les résultats obtenus. J'ai insisté sur le fait que même si des humains étaient incapables de ressentir des ondes électromagnétiques, la seule présence d'une antenne pouvais les rendre sincèrement malade via l'effet nocebo.

pour rebondir sur la remarque de Francis:

Le 10/10/2018 à 20:45, F6AWN a dit :

Heureusement que le conférencier s'adresse à de futurs ingénieurs sachant faire la différence entre radiations ionisantes et non ionisantes ! 

J'ai parlé ensuite des questions de dangerosité des ondes, en détaillant l'effet ionisant et l'effet thermique. Quand j'ais expliqué que le "gentil" bronzage était une réaction chimique qui venait d'une ionisation de notre peau des des rayons ultraviolets, j'ai eu droit a certains visages inquiets.

Sur l'effet thermique, l'accent a été mis sur le fait qu'il était présent a toutes les fréquences, et que ce qui rentrait en compte c'était la puissance rayonnée. Le rôle des normes limitant les puissances d'émission ont été abordées.

Ce que je remarque c'est que les questions d'électrosensibilité et dangers des ondes étaient principalement amenées par les professeurs. Les élèves ne semblant pas du tout inquiets de ce genre de choses.

Quand il restait un peu de temps, je parlais des dangers de la HF ( brulures) et du rôle de l'effet de peau dans ces accidents.

Comme chaque fois que l'on rencontre le public, c'est tout aussi éprouvant ( fatigue ) que source d'enseignement.

Demain, c'est en accès libre, ça sera forcement différent.

David.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
F6AWN
Il y a 10 heures, F4HTQ a dit :

Bonsoir ,

Quelques remarques suite a cette première journée de tenue de stand.

je les met ici car ça pourrait aider les radioamateurs qui voudraient présenter une thématique radio a ce gendre de manifestation.

Voila ce qui a été présenté (nous étions 2 sur le stand, on se relayait pour les explications). les visites étaient organisées ( groupes de 10 élèves avec un professeur, se succédant toutes les 30mn, classes de lycées, généralement scientifiques ou techniques).

Au début, présentation, en 1 minute de l'activité radioamateur.

je l'ai présenté comme une activité de loisir ( autour de nous nous n'avions que des stands tenus par des entreprises), accès sur la technologie  ( expérimentation dans le domaine de la radio), qui est accessible après avoir réussi un examen de passage de licence axé sur les connaissances en électronique. j'ai rapidement expliqué ce qu'était la dispense d'homologation.

Je n'ai "évidemment" pas présenté les activité de concours, diplômes et activations diverses et variées.

Ensuite, la fresque des fréquences de l'ANFR nous a bien aidé, elle se trouve gratuitement ici : https://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/ANFR/ANFR_Bande_Spectre_2800x580_LD.pdf

nous l'avons imprimée et placée sur un mur.

il s'en est suivi d'une présentation du spectre radio. Voila comment nous avons procédé.

nous avons expliqué 3 choses.

  • La montée en fréquence s'est étalée sur le 20e siècle au fur et a mesure que la technologie progressait ( avec quelques repères historiques).
  • Plus on monte en fréquence, plus les antennes raccourcissent.
  •  Plus on monte en fréquence, plus les ondes se font stopper par les obstacles, la borne basse étant les communications sous-marines a quelques khz qui traversent l'eau salée et la borne haute la lumière visible qui se fait stopper par une simple feuille de papier. j'en ai profité pour placer quelques informations sur les fréquences utilisées en secours spéléo, ainsi que sur la particularité du rebond ionosphérique en HF qui a permit les émission intercontinentales avant que les satellites soient disponibles.

Pour mettre des image sur tout ça, j'ai amené radio portative des années 60 avec son antenne télescopique de 1.40M ( ça faisais bien marrer les élèves de penser que des gens pouvaient se promener en parlant avec une antenne d'une taille pareille qui se promenait au dessus de leur tête), et puis une radio VHF-UHF, le tout pour finir avec l'antenne minuscule d'un téléphone portable.

party_solid_state_seven_transistor_17278

Il s'en est suivi d'une démonstration d'alimentation a distance ( deux antennes loop accordées, bande des 10M, 1W sur l’émetteur et une led branchée sur le recepteur). Quand la classe était assez technique je leur parlait du redresseur de courant haute fréquence  qui était utilisé coté récepteur (Circuit de Greinacher). on a donné des exemples ou ces choses sont utilisées ( circuits RFID, capteurs enfouis, puces sous-cutanées, recharge à distance).

On présentait succinctement les questions de polarisation ( en parlant des satellites, mais aussi des antennes TV sur les toits), on leur montrait une liaison qui échouait quand on plaçait orthogonalement un émetteur et un recepteur.

La dernière partie était consacrée aux dangers des ondes.

On a commencé par expliquer qu'il fallait totalement séparer la question de danger et la question de souffrance.

Certaines choses, comme la radioactivité étant indolores tout en étant particulièrement nocives.

Je leur ait parlé de l'électrosensibilité et de l'état des recherches sur cette question, en leur détaillant le protocole d'une expérience en double-aveugle et les résultats obtenus. J'ai insisté sur le fait que même si des humains étaient incapables de ressentir des ondes électromagnétiques, la seule présence d'une antenne pouvais les rendre sincèrement malade via l'effet nocebo.

pour rebondir sur la remarque de Francis:

J'ai parlé ensuite des questions de dangerosité des ondes, en détaillant l'effet ionisant et l'effet thermique. Quand j'ais expliqué que le "gentil" bronzage était une réaction chimique qui venait d'une ionisation de notre peau des des rayons ultraviolets, j'ai eu droit a certains visages inquiets.

Sur l'effet thermique, l'accent a été mis sur le fait qu'il était présent a toutes les fréquences, et que ce qui rentrait en compte c'était la puissance rayonnée. Le rôle des normes limitant les puissances d'émission ont été abordées.

Ce que je remarque c'est que les questions d'électrosensibilité et dangers des ondes étaient principalement amenées par les professeurs. Les élèves ne semblant pas du tout inquiets de ce genre de choses.

Quand il restait un peu de temps, je parlais des dangers de la HF ( brulures) et du rôle de l'effet de peau dans ces accidents.

Comme chaque fois que l'on rencontre le public, c'est tout aussi éprouvant ( fatigue ) que source d'enseignement.

Demain, c'est en accès libre, ça sera forcement différent.

David.

 

Bonjour David,

Merci pour ce compte-rendu détaillé qui peut servir de fil conducteur pour d'autres manifestations publiques.

Félicitations, à partager avec vos amis ayant participé, pour ce travail de conférencier parfois fatiguant et qui nécessite un peu de préparation.

Voila donc deux belles journées qui vous auront permis de montrer au public que le radio-amateurisme existe encore et que ce n'est pas seulement une activité qui consiste à imiter Mort Shuman en boucle pendant des heures pour un intérêt la plupart du temps mal perçu par des spectateurs qui ne font que passer, et qui peuvent croire un peu vite que le radioamateur lui-aussi essaie de noyer sa solitude dans le triangle des Bermudes ! 😉

Citation

Papa Tango Charlie

Mort Shuman

Allô Papa Tango Charlie
Allô Papa Tango Charlie
Répondez, nous vous cherchons
Allô Papa Tango Charlie
Allô Papa Tango Charlie
Vous vous dirigez plein sud
Vers le triangle des Bermudes

Ici Papa Tango Charlie
Je vous entends très bien
Ici Papa Tango Charlie
Me laisserez-vous enfin
Je n'ai plus besoin de vous
Je vole par vent debout
Je vais noyer ma solitude
Dans le triangle des Bermudes

Allô Papa Tango Charlie
Allô Papa Tango Charlie
Répondez, nous vous cherchons
Allô Papa Tango Charlie
Allô Papa Tango Charlie
Vous n'allez pas d'habitude
Vers le triangle des Bermudes

Ici Papa Tango Charlie
Je vous entends déjà moins bien
Ici Papa Tango Charlie
Auriez-vous compris enfin
J'ai perdu celle que j'aimais
Je la retrouverai jamais
Je vais noyer ma solitude
Dans le triangle des Bermudes

Allô Papa Tango Charlie
Allô Papa Tango Charlie
Répondez, nous vous cherchons
Allô Papa Tango Charlie
Allô Papa Tango Charlie
Vous perdez de l'altitude
Sur le triangle des Bermudes

Ici Papa Tango Charlie
Je n'entends cette fois plus rien
Ici Papa Tango Charlie
Vous m'avez laissé enfin
Mon avion est comme fou
Moi, je me moque de tout
Je vais noyer ma solitude
Dans le triangle des Bermudes

Allô Papa Tango Charlie
Allô Papa Tango Charlie
Répondez, nous vous cherchons
Allô Papa Tango Charlie
Allô Papa Tango Charlie
Plus de réponse sur latitude
Du triangle des Bermudes

Allô Papa Tango Charlie
Allô Papa Tango Charlie
Répondez, nous vous cherchons
Allô Papa Tango Charlie
Allô Papa Tango Charlie
Répondez, nous vous cherchons
Allô Papa Tango Charlie
Allô Papa Tango Charlie

Paroliers : Philippe Antoine Adler / Christian Lucien Joseph Gaubert / Mort Shuman

Paroles de Papa Tango Charlie © Warner Chappell Music France

 

Bien cordialement,

Francis, F6AWN

Partager ce message


Lien à poster

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×