Jump to content
Sign in to follow this  
News Radio

Électro-Bidouilleur : une chaine électronique radioamateur en français sur You Tube

Recommended Posts

F4HTQ

Bonsoir,

Electro - bidouilleur ( Bertrand VE2ZAZ)  vient d'entamer une série de vidéo sur les FPGA.

voila les 3 premières :

https://youtu.be/XuexRKbes2w

https://youtu.be/6p0UO1i2iy4

 

https://youtu.be/HOF8KRxNbK0

C'est très progressif car il découvre lui même la programmation FPGA au fur et a mesure qu'il fait les vidéos.

Au niveau investissement matériel, ça se limite à ça:

https://fr.aliexpress.com/item/USB-Blaster-altera-fpga-board-altera-board-fpga-development-board-EP4CE6E22C8N-board-cyclone-IV-kit/32813061054.html

Donc dans les 26€.

Je profite pour ma part de cette série pour me mettre enfin au FPGA, après avoir reculé à plusieurs reprises ces dernières années.

David.

 

 

 

Edited by F4HTQ

Share this post


Link to post
F6FVY

Bjr

Assez étonnamment, j'ai acheté la même carte de dvpt (enfin, sa petite sœur avec un FPGA un peu plus péchu) il y a qques mois pour m'initier à la chose.

Si ça peut inspirer, j'ai posé sur github 3 petits projets, sans prétention, réalisés avec :

https://github.com/f6fvy/fpga_24hr_clock
https://github.com/f6fvy/fpga_vga_demo
https://github.com/f6fvy/fpga_bouncing_balls

La pente d'apprentissage est plutôt raide (j'ai attaqué directement en verilog, je ne suis pas passé par l'étape "logique"), mais avec de la patience et de la ténacité, on y arrive ?

Ne pas oublier que dans un FPGA tout se déroule "en parallèle", ce qui est souvent cause de tracas pour les habitués de la programmation "classique".

Bon courage !

73

Laurent - F6FVY

Edited by F6FVY
typo
  • Message intéressant 1

Share this post


Link to post
F4HTQ

Merci Laurent,

Effectivement quand on vient de la programmation séquentielle le parallélisme est difficile a appréhender.

J'en ai quand même pas mal dégusté avec la programmation du CELL de la Playstation 3 ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Cell_(processeur) ) mon mémoire d'ingénieur ayant porté dessus.

Mais dans ces cas la il s'agissait que d'unités de calcul séquentiel classiques qui étaient indépendantes (logique de calcul distribué). 

Quand on programme des shaders pour les moteurs de rendu 3D on est la aussi dans un système fortement parallèle, mais très facile d'accès car on nous alloue une unité de calcul par pixel traité. Donc tous les problèmes de synchronisation ne sont pas à gérer, ils sont imposés par le matériel.

Avec le FPGA c'est un monde différent, ou la brique la plus petite n'est pas programmable suivant le modèle séquentiel classique. 

il y a 39 minutes, F6FVY a dit :

La pente d'apprentissage est plutôt raide

Il va falloir y aller petit à petit, tout doucement :)

David.

PS: dans cet exemple : https://github.com/f6fvy/fpga_vga_demo

On a vraiment assez de vitesse d’exécution pour arriver à changer de couleur à chaque pixel possible, c'est à dire 640 fois par ligne ? 
ou alors on en est encore loin ?
 

 

Share this post


Link to post
F6FVY

Re

il y a 35 minutes, F4HTQ a dit :

On a vraiment assez de vitesse d’exécution pour arriver à changer de couleur à chaque pixel possible, c'est à dire 640 fois par ligne ? 
ou alors on en est encore loin ?

A l'aise ?

D'ailleurs c'est ce qui est fait dans "bouncing balls"

C'est le signal de sortie ptick - pixel tick - généré dans vga.v qui bouge 640 fois par ligne. Par contre je crois me rappeler qu'on ne pouvait pas aller plus loin que 640 car l'horloge de base n'est qu'à 50 MHz.

73

Laurent

  • Merci ! 1

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...