Jump to content

Recommended Posts

F6ITU

s-param test set 

https://www.makarov.ca/vna_payment.htm

Je n'ai qu'un seul pcb, le "mien à moi tout seul". Non encore monté. Pour l'instant, j'utilise le montage "old school" avec un relais hp 18  GHz (c'est ce que j'ai trouvé de mieux en termes d'isolation). 

iI faut également dénicher des coupleurs, mais ça, c'est toujours possible via MCL online. Et accessoirement prévoir une prise externe de ressortie d'alimentation et de signal de synchro. 

Ne te précipites pas sur le truc, makarov a des pcb en stock, je te garde quelques Peregrine, il sera toujours temps de claquer 15$. Il faut que je voie si la commande d'inversion de DUT du soft vnwa est compatible avec ce module, et s'il est envisageable de l'utiliser également sur le MSA. Dans le cas contraire, j'abandonne le projet et je monte une véritable tête "s-param"avec 4 relais coax avec charge sur les contacts libres, des raccords semblables en phase etc, bref, un montage à la Kurt Poulsen (à moins que je monte les deux, l'approche kurt poulsen étant directement inspirée des têtes de mesure HP.)

je te tiens au courant.

Marc

PS : je suis tombé, via ebay, sur un calkit sma male et femelle Ukrainien qui a l'air bien foutu. Je tente de le mesurer (j'utiliserais les analyseurs du Lab) et diffuserais le numéro d'objet si ça vaut le coup. Mécaniquement, ça a l'air d'être propre, connecteurs en acier... on ne peut faire mieux d'un point de vue mécanique

 

 

 

Share this post


Link to post
F4HTQ
Le 26/07/2019 à 14:02, F6ITU a dit :

je vais faire pire que F1CLC... en paraphrasant Giraudoux qui écrivait : "le meilleur des amphitryons et l'amphitryon ou l'on dîne". 

Ces différents analyseurs sont caractérisés par des électroniques différentes, des plages et étendues de fréquences différentes, et bien entendu des tarifs différents. Le "meilleur" sera donc celui qui constituera le meilleur compromis pour un utilisateur donné. 

Au fil du premier article que David a consacré à son logiciel SNA#, on tombe sur la liste des analyseurs en question

http://alloza.eu/david/WordPress3/?page_id=478

Le D6 couvre de 33 MHz à 4.4 GHz, et est techniquement moins "léché" que les autres analyseurs... mais son étendue de mesure permet de travailler sur le haut des UHF et le bas des SHF

Le nwt500-2 offre de meilleures perfs (voir les tests de f4wbg notamment) tant en termes de bruit, de dynamique... et de fonctionnalités techniques. Il est donné pour couvrir de 100 kHz à 550 MHz. son prix est à la louche trois fois plus élevé que celui du D6

Le nwt70 est un  "entrée de gamme" qui couvre de 50 kHz à 85 MHz, prix sensiblement identique (un poil plus cher) à celui du D6

Le mieux est de se reporter aux écrits de David pour l'analyse des étages d'entrée, qui sont différents les uns des autres, ainsi que pour les modifications à effectuer pour éliminer quelques erreurs de conception. 

à mon avis, le "meilleur" reste le nwt500-2, qui devra être complété par un D6 histoire de couvrir un spectre le plus large possible. On devrait pouvoir faire tenir les deux pcb dans un seul et unique boitier en alu "pleine hauteur" du genre de ceux utilisés pour le Hermeslite v2. 

 

Marc

 

Bonjour,

Je répond après une période d'indisponibilité.

Marc à bien dégrossi le truc.

je possède ces 3 analyseurs.

Pour la HF et la VHF le meilleur de tous est évidemment le NWT-500, c'est celui qui offre la meilleure dynamique (prés de 90dB sur la HF et encore 60dB vers 600MHz)  et la meilleure linéarité, et surtout dont les entrées et sorties restent bien matchées sur 50Ohms jusqu'aux VHF.

Pourtant je m'en sert très peu, uniquement quand j'ai besoin d'une bonne mesure sur la VHF ( quand ça dépasse les 70MHz du NWT70), pourquoi ?

Car il demande une alimentation externe en 12V, donc c'est moins ergonomique que le seul NWT70 qui se satisfait de la seule alimentation du port USB.

Ce qu'il faut aussi bien avoir en tête, c'est que ces deux analyseurs ne fonctionnent pas en analyseurs de spectre car ils n'ont pas de mélangeur. C'est un DDS qui fourni un signal de TG a peu prés sinusoidal ( bien plus sinusoidal sur le NWT-500 que sur le NWT70) et coté entrée ça part direct dans un ampli log ( ad8307).

ça amène des avantages ( dynamique, linéarité, simplicité) mais aussi quelques inconvénients ( on mesure la transmission du DUT sur la fondamentale du TG mais aussi sur ses harmoniques, ce qui pour un passe-bande ou pire un coupe bande peut être déroutant).

Coté impédances la sortie du  NWT500 est bien matché jusqu'aux VHF, mais ce n'est pas le cas de celle du NWT70 ( elle varie de 25 Ohms à 65 Ohms sur la bande passante). Mais on peut bien améliorer les choses en utilisant l'atténuateur interne à l'analyseur ( on y laisse 10 dB de dynamique, mais on récupère un sortie assez bien matchée).

Le D6 est sur une architecture totalement différente, vu qu'il possède un mélangeur en entrée on peu aussi l'utiliser comme analyseur de spectre. Il est taillé pour les VHF,UHF et SHF. Il s'alimente sur le port USB seul, mais demande pas mal de modifications pour pouvoir effectuer des mesures pertinentes.

David.

 

 

Share this post


Link to post
F5MI

 

@F4HTQ

Trés belle explication David, et le nano on le place où là dedans?

JP

 

Share this post


Link to post
F4HTQ
Posted (edited)
Le 30/07/2019 à 12:01, F5MI a dit :

 

@F4HTQ

Trés belle explication David, et le nano on le place où là dedans?

JP

 

Bonjour Jean-Pierre,

Plusieurs choses sur le NanoVNA.

Pour commencer il n'est pas actuellement supporté par SNASharp ( ça viendra, mais ça sera long), mais il fonctionne en autonome.

Ensuite, c'est un véritable VNA, donc il mesure la phase, ce que ne font pas les autres analyseurs.

Dans la bande HF il présente une dynamique comparable à celle du NWT70 et inférieure à celle du NWT500, mais une meilleure adaptation des ports.

En VHF et UHF il présente bien moins de dynamique qu'un D6 modifié (50dB contre 80dB).

La précision de mesure semble cependant supérieure sur le NanoVNA que ce qu'elle est sur les analyseurs supportés par SNASharp ( ça se joue au dixième de dB d'erreur). C'est logique vu qu'il mesure en 12 bits. De plus, l’absence d'ampli-log ( il échantillonne directement le signal issus de la BF et effectue toutes les opérations en software) assure une très bonne précision sur les faibles atténuations. Un peu comme le mode linéaire des NWT70 et NWT500.. sauf que sur les analyseurs NWT la résolution n'est que de 10 bits.

La granularité en fréquence du NanoVNA sur la HF n'est pas terrible ( on ne descend pas en dessous de 100Hz alors que l'on descend à 1Hz sur les NWT70 et NWT500). Dans la majorité des cas ce n'est pas génant, mais sur des mesures qui ont besoin de plus de finesse ( comme avec un filtre étroit ou pour caractériser un quartz) on y laisse des plumes.

Dernier point, le NanoVNA mesure assez lentement. C'est lié à son analyse "DSP 100% software" avec une FI dans la BF. ça a permis d'obtenir une très bonne précision avec peu de composants, mais ça se paie au niveau de la vitesse d'analyse ( dans les 400 points/seconde maximum ). Comme l'analyseur ne fait des captures que sur une centaine de points, on en souffre pas trop. Mais si on devait faire des mesures fines comme on le fais avec les analyseurs supportés par SNASharp, on devrais attendre plusieurs minutes. Plusieurs OM ont demandé à l'auteur du clone Chinois du NanoVNA plus de points de mesure, mais ils n'ont peut être pas vraiment intégré la lenteur a laquelle ces mesures sont faites.

Tout ceci fait que quand je ne peux me passer de la phase, et que j'ai un PC à disposition (ce qui est le plus souvent le cas), j'utilise plutôt des SNA sous SNASharp que le NanoVNA, c'est plus adapté.

Pour une mesure d'antenne le NanoVNA est par contre mieux adapté.

David.

PS: sur le NanoVNA, voir cet article posté hier soir : http://alloza.eu/david/WordPress3/?p=826

Edited by F4HTQ

Share this post


Link to post
F6ITU

merci David

J'ajouterais mon grain de sel en disant "vitesse de mesure : wtf!".  Je me contrefiche totalement qu'un balayage de filtre me prenne une minute, a partir du moment ou cette mesure est effectuée correctement (qu'est-ce qu'une minute dans la vie d'un OM? ) 

Cela devient un handicap dans un seul cas : le réglage dudit filtre, lorsque l'on a 4 ou 5 cavités à aligner ou que l'on règle au mieux la capa d'ajustage d'impédance d'un filtre à quartz. Mais la majorité des usagers vont tester de l'antenne ou du lpf... le temps de balayage devient totalement secondaire. 

Le temps de mesure le plus long que j'ai eu avec mon VNA N2PK était de 12 minutes, et n'avait qu'un seul but, la mesure du plancher de bruit de l'appareil (et là, il faut être patient, on frise les 10 000 ou 20 000 points pour un delta de 60 MHz, dans le seul but de pouvoir dire "j'ai une dynamique de 130 dB") (alors qu'on se contente de 90 à 110 dB au quotidien, voir moins selon l'appareil).

La majorité de mes mesures se fait avec 1000 à 2000 points, ce qui est amplement suffisant pour un filtre à Q élevé (et moins de 500 points pour régler un bpf par exemple)

Il y a tout de même un point qui mériterait d'être soulevé -je parle toujours de VNA : comment un amateur peut-il se fabriquer un calkit "fiable et pas cher", dont dépend énormément la qualité de la mesure. C'est un sujet sacrément épineux qui est généralement passé sous silence, au titre que "y'en a un livré avec l'appareil"... calkit dont on ne sait rien, qui est généralement d'une précision très relative, d'autant plus que les logiciels de pilotage de ces vna ne possèdent pas tous de procédures pour prendre en compte les caractéristiques même de ces kits d'étalonnage. 

(c'était une question pour faire frémir Jean Pierre)

73'

Marc

 

Share this post


Link to post
F5MI

@ David 

J'ai reçu le nanoVNA, je l'ai testé sur mon antenne Tourniquet 145 et 435 Mhz... Le moins que je peux dire c'est que je ne suis pas ébahi!!

J'aimerai savoir quel firmware on utilise, j'ai vu qu'il y en avait un spécial Analyse d'Antennes!!! mais je ne vais pas le mettre, ne sachant pas comment il faut faire..

Mon antenne dans la bande Satellite 145 à un ROS de 1.8 (mesuré au Bird) et de 2.7 pour celle de la bande 435 Mhz (également mesuré au Bird)... Le VNA me trouve joyeusement des SWR inférieurs à 1.1 pour presque la totalité de la bande!!! J'ai fait d'autres mesures mais je ne les considère pas probantes.. Pourtant la calibration s'est bien passée, mis à part qu'il faut des doigts de souris pour manipuler cet engin!! Est ce que le nanoVNA est trompé par les jaquettes qui font la polar hélicoïdale?

 

Pour le moment je suis perplexe... Dommage que le VNA N2PK ne puisse pas monter si-haut!

Bon WE 73

JP

 

Share this post


Link to post
F4HTQ

Bonjour Jean Pierre,

Ce n'est clairement pas normal.

j'ai utilisé le nano VNA a plusieurs reprises pour des mesures UHF et VHF en obtenant des résultats cohérents.

Par contre je me suis bien gardé de le recalibrer, il est encore avec l'étalonnage d'origine.

Je l'ai testé avec quelques étalons fiables et j'en ait déduit qu'il n'avait pas besoin d'étalonnage et donc je n'ai pas pris le risque d'y toucher.

Avec des simples résistances, il donne un SWR cohérent ? ou pas ?

David.

 

Share this post


Link to post
F5MI

J'y ai pas touché j'ai simplement fait les vérifications avec les embouts donnés et même une R de 50 ohms.. C'est cohérent avec ce que l'on attends! Par contre j'ai mis l'arrivée de l'antenne sur le port S11 et j'ai testé le SWR! Il vaut mieux être relié à un ordi c'est plus lisible

Je manque de doc valables car mis à part le Japonais, il y a peu de choses intéressantes.

On va voir, je commence!

JP

 

Share this post


Link to post
F5MI

David j'ai fait un enregistrement de 'antenne tourniquet bi bande... C'est tout simplement pas possible d'avoir ce résultat!

73 JP

 

snip_20190817191321.png.8712dc9e9cb4e63c4581cd2bde2896cb.png

Share this post


Link to post
F4HTQ

ah... je me demande si c'est par l'overlock du Si5351 qui fait ça.

Voir ici : https://groups.io/g/nanovna-users/message/155

explication:

le Si5351 est overlocké pour arriver à 300MHz sur la fondamentale. mais sur certains exemplaire ça ne passe pas.

un des symptomes c'est le gros décalage quand on arrive proche de 300MHz. 

Du coup une autre version du firmware a été faite pour limiter la fréquence du Si5351 a 266MHz et donc la H3 à 800MHz.

c'est les versions 800 qui sont ici : https://drive.google.com/drive/folders/1IRz6E1wlkRyV0u7sbqj0lhWST-GV1szY

Ceci dit.

Je ne suis pas certain a 100% que ce soit l'origine du problème.

Je n'a jamais flashé de NanoVNA pour le moment, donc la dessus je ne serais d'aucun conseil.

David.

 

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...