Jump to content
F6HCM

La France propose le 2m pour les services aéronautiques

Recommended Posts

F6HCM

...réalité, le REF en parle sur sa page d'acceuil...

 

 

Share this post


Link to post
F4HTQ

Bonsoir,

On ne va pas se laisser faire.

On paie une taxe pour ça tout de même!!

(ah.. on me dit que non, la taxe c'était avant)

Bonne soirée.

David.

 

Share this post


Link to post
F6CDX
Posted (edited)

Bjr,

Oui en 1ere page du site du REF:

 

COMMUNIQUE DE l’ IARU REGION I :https://www.iaru-r1.org/index.php/88-news/1864-wrc-23-agenda-items  

La région 1 de l'IARU note que deux propositions sont actuellement à l'examen en Europe au titre de futurs points de l'ordre du jour de la CMR 2023, ces points  pourraient avoir une incidence sur des fréquences amateur importante . Vous trouverez ci-dessous la position actuelle de l’IARU sur ces propositions.

Une proposition de la France visant à considérer la bande 144-146 MHz comme une attribution principale au service mobile aéronautique, dans le cadre d'une réflexion plus large sur le spectre attribué à ce service.

La bande 144-146 MHz est attribuée globalement aux services d'amateur et d'amateur par satellite à titre primaire. Il s’agit de l’une des rares attributions primaires  au service radioamateur au-dessus de 29,7 MHz. À ce titre, elle constitue un élément important et très largement utilisé du spectre radioamateur avec une vaste base d’utilisateurs et de stations satellites opérationnels.

L’IARU est vivement préoccupée par toute proposition d’inclure cette bande dans l’étude proposée. Il représentera énergiquement ce point de vue dans les organisations régionales de télécommunications et à l'UIT pour tenter d'obtenir l'assurance que le spectre restera une attribution primaires pour les services d'amateur.

De la fumée sans feu ???

Ce serait une demande entre autre de Thales, capable surement de payer très cher ces 2 mhz et de nous passer en statut secondaire. Que va t il se passer en cas

de brouillage ? pot de fer contre pot de terre ? De plus des sociétés exploitant des drones sont sur les rangs des demandeurs...  Que dire des frontaliers ?

Et si le deal était: on vous attribut 3 canaux sur le 5 Mhz et vous perdez le 144 ???

Que s est t il passé pour les JO de Albertville ? Je me souviens...pas vous ?

Dormez bien… si vous le pouvez .

 

F6CDX

73

 

Edited by F6CDX

Share this post


Link to post
BEZOMBES Jean-Louis

Bonjour,

Ne serais ce pas une première conséquence ( cachée evidement ) du non paiement de la taxe par les radio amateurs depuis cette année....?

73

Jean-Louis

Share this post


Link to post
F4DBD

Bonjour,

Il est écrit en fin de communiqué :

Citation

L'IARU demande à ses sociétés membres de porter ces informations à l'attention de leurs membres et de s'abstenir à ce stade de faire des commentaires publics spéculatifs sur la situation jusqu'à ce que les discussions réglementaires  progressent. L’IARU est également disposée à discuter de cette question avec les autres sociétés qui ne sont pas membres de l’IARU.

Donc il ne faut pas s'attendre pour le moment à plus d'information.

73, Fred.

Share this post


Link to post
F6BHW
Posted (edited)
il y a 23 minutes, F4DBD a dit :

Bonjour,

Il est écrit en fin de communiqué :

Donc il ne faut pas s'attendre pour le moment à plus d'information.

73, Fred.

Bonjour,

 Enfin, cette affaire est sortie !.... C’est évident que ce n’est pas grâce à notre « grande association nationale » qui comme d’habitude traite les dossiers au mépris du radioamateur de base …

 Il suffit de lire un extrait (traduit) du communiqué de l’IARU évoqué ci-dessous ;

 « L'IARU demande à ses sociétés membres de porter ces informations à l'attention de leurs membres et de s'abstenir à ce stade de faire des commentaires publics spéculatifs sur la situation jusqu'à ce que les discussions sur la réglementation progressent. L’IARU est également disposée à discuter de cette question avec d’autres sociétés qui ne sont pas membres de l’IARU. »

 En résumé ; radioamateurs dormez tranquilles l’IARU et ses sociétés membres travaillent pour vous … Il me semble simplement à la lecture du communiqué qu’ils prennent les radioamateurs du Monde pour des idiots !

 En réalité, après la forme évoquée, de quoi s’agit-il sur le fond ???

 La CMR 2019 a lieu en octobre 2019 et depuis plusieurs années des réunions ont lieu (ou participent ces associations sans informer la communauté radioamateur) au niveau notamment de la CEPT ou des projets sont élaborés entre les différents Pays.

 Pour information : Concernant les radioamateurs 3 dossiers sont au programme de cette conférence mondiale (La bande 50 Mhz, la bande 1240/1300 MHz et la bande 144/146 MHz)

 1/ Pour le 50 Mhz, les associations demandent l’harmonisation à 50/54 Mhz dans les 3 régions de l’IUT. Cela a peu de chance de voir le jour compte tenu des contraintes sur cette bande. (mais le dossier peut encore évolué..)

 2/ Pour la bande 1240/1300 MHz ; là a mon avis la partie est probablement déjà perdue Car il faut savoir que cette bande est utilisée actuellement par le réseau GPS de l’Europe « Galileo » (les radioamateurs ne font pas le poids sur ce dossier compte tenu des intérêts en jeu et des brouillages importants par des radioamateurs) Mais la discussion n’est pas fermée et des évolutions positives peuvent venir !

 3/ Pour la bande 144/146 Mhz en l’espèce, le dossier est ouvert (a priori a la demande de la France) mais a mon avis il s’agit de préparer les esprits à une évolution à moyen terme (car cette affaire me parait à ce stade, un peu grosse…)

 Au fait !.. Quelle est l’association qui a demandé l’année dernière et soutenu récemment la suppression en France de la taxe de 46 euros des radioamateurs et l’ouverture des bandes de fréquences radioamateurs a des non titulaires de certificats d’opérateurs !...

 Ah, Oui, comme m’a dit un ami, les effets de la suppression de la taxe en France ne se sont pas fait longtemps attendre …

 Cordialement et 73,  Robert f6bhw

Edited by F6BHW

Share this post


Link to post
F6FER

Bonjour

Il y a 11 heures, F6CDX a dit :

Le REF a écrit

La région 1 de l'IARU note que deux propositions sont actuellement à l'examen en Europe au titre de futurs points de l'ordre du jour de la CMR 2023,

plus loin

 Pour information : Concernant les radioamateurs 3 dossiers sont au programme de cette conférence mondiale [ 2019 ]  (La bande 50 Mhz, la bande 1240/1300 MHz et la bande 144/146 MHz)

2019 ou 2023 ? AMHA c'est une proposition pour 2023.

73

Share this post


Link to post
F6AWN
Posted (edited)

Bonjour,

Sans faire de commentaires spéculatifs, on peut tout de même réfléchir aux causes possibles, côté radioamateurs, d'une telle éventuelle ré-attribution. Il faut se souvenir que lorsqu'il y avait deux classes de licences, avec ou sans télégraphie, la bande 2 mètres était encore un peu peuplée, et par des expérimentateurs/techniciens pour partie, dont des débutants. Le passage a une seule classe a eu comme conséquence de faire descendre les opérateurs sur les bandes décamétriques, d'un usage plus "rentable" en nombre de QSO/mois, et donc d'appauvrir la bande VHF, les vrais techniciens étant montés plus haut en fréquence pour de nouvelles expérimentations.  La bande VHF ? Un entre-deux utilisé maintenant pour faire de la quasi-CB, donc ne méritant probablement pas qu'on y maintienne de façon éternelle trop de privilèges en faveur des néo-radioamateurs.

Par ailleurs, la taxe annuelle a disparu. Alors, on n'a que ce qu'on mérite. Plus les radioamateurs se comporteront comme des cibistes-amateurs-radio, plus ils subiront les mêmes traitements qu'eux. Et tout le temps que l'association nationale qui est supposée les représenter ne pensera et n'agira qu'en terme de quantité et non de qualité, les choses continueront à évoluer vers la médiocrité. :rolleyes:

Cordialement,

Francis, F6AWN

Edited by F6AWN
  • Message intéressant 4
  • Inutile ou HS 1

Share this post


Link to post
F4DBD

Bonjour,

Plus de 2m en statut primaire ? Alors que fait-on des FØ ?

Allez, tout le monde en HF pour faire de la CB sur les quelques KHz dont plus personne ne veut en dehors de nous ! Après tout, ici, il y en a déjà un paquet qui ont fait la mise à jour... :P

Prochaine étape, les écologistes qui se plaindront de nos grandes antennes qui consomment de l'alu, de l'argent, du plastique ou du cuivre... pas bien pour la planète !

Fred.

  • Message intéressant 3
  • Inutile ou HS 1

Share this post


Link to post
F6CER
Posted (edited)

Bonjour

Françis a raison , mais j'ai peur qu'il soit trop tard , avant la retraite, gros consommateur de fréquences j'avais souvent des contacts avec l'administration , lorsqu'au cours d'une pose on évoquait les radioamateurs, on me rappelait gentiment  "ils ont assez de canaux comme ça" et pourtant on avait encore un peu de crédit chez certains et ça sauvé une partie de la bande 50 qui allait subir les affres d'un radar OTH pour mesurer les vagues

dans toutes les grosses boites d'électronique il y avait des radioamateurs , maintenant très discrets  pour éviter de passer pour des c...  à la moindre démonstration d'écoute du trafic

cela donne une idée de la considération dans laquelle nous sommes depuis que les associations ont bradé leur fond de commerce pour "faire du membre" et recruter des "communicateurs" 

on ne peut pas revenir en arrière ,on ne paye même plus de taxe , le milieu amateur est cuit : plus d'OM qui osent se déclarer dans les dirigeants des grosses boites , pas mieux dans la haute administration  comme l'aviation civile (ça nous avait permis de récupérer le 1296)  plus d'OM qui veulent oser se faire connaitre parmi les hommes politiques , nous avions même du monde  au conseil d'état (ça avait pratiquement sauvé le 432 à l'époque de mobilock) ..... c'est cuit

On se sera quand même bien amusé depuis 50 ans

 

 

Edited by F6CER
  • Message intéressant 10
  • Merci ! 1

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour,

@F5BCZ

Efforcez-vous d'être un peu cohérent ! Vous qualifiez mon précédent message "d'Inutile ou HS" et vous n'hésitez pas à déclarer "message intéressant" celui de F6CER qui débute par "Francis a raison". Vous n'avez pas vraiment l'air de savoir ce que vous voulez, hi...

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F4DBD

@F6AWN

Bonjour Francis,

C'est peut-être parce que Georges n'a pas écrit "CB" dans son message contrairement à vous et moi.

Ces deux lettres accolées et qui ne parlent pas de Carte Bancaire sont tabous !

Allez, encore un petit -1 pour moi ?

:lol:

73, Fred.

 

Share this post


Link to post
F1PSH

Bonjour,

Avant que cette histoire prenne une ampleur qui risque de nous dépasser et qui deviendra alors contre productive, il faut aller à la source des informations. L'URC est en relation étroite avec l'ANFR, plus particulièrement le service DPSAI qui s'occupe des fréquences au niveau international. Fin mars il y a eu une première demande, qui n'a pas été jusqu'au bout. A ce stade nous sommes intervenus et nous avons informé l'ensemble des associations voir le site de news de l'URC et le bulletin F8URC n°12, il semble qu'il y ait eu une réaction car la demande de 144-146 n'apparaissait plus. Mais pour cette nouvelle conférence, la demande a été modifiée et le 144-146 revient. Nous avons travaillé de concert avec l'IARU, les présidents français ont tous été tenus au courant, et nous avons publié nos actions, du moins à l'URC... C'est donc de concert que le REF publie un communiqué de l'IARU. Nous sommes très content qu'enfin la situation fasse prendre conscience à certaines associations qu'il faut s'unir pour être efficace.On n'est pas encore au stade du communiqué commun mais ça va venir.

Quelle est cette demande ? Il est demandé d'étudier la compatibilité d'une nouvelle utilisation de capteurs aéronautiques non destinés à la sécurité en vue d'une utilisation possible qui sera votée à la CMR-23

Notre statut est il remis en question sur la bande ? NON La question qui se pose c'est que se passera t'il dans 4 ans si effectivement il s'avère que les nouveaux utilisateurs sont perturbés.

Pour quel usage la demande est faite ? A ce stade, rien n'est précisé, est ce pour équiper des avions, des drones... C'est une de nos demandes et une de nos remarques, c'est qu'avant de demander des fréquences, il faut des précisions techniques quant à leur utilisation ce que nous ne manquerons pas d'exiger de leur part. Si effectivement la proposition d'étude est votée, nous veillerons à ce que ces études se fassent dans les règles...

Pourquoi demandent ils cette bande ? Parce qu'il y a une note de bas de page du RR qui précise que cette portion peut être utilisée pour des fréquences aéronautiques... C'est cette note de bas de page qui permet aujourd'hui de transmettre des données de capteurs dans les ballons...

Seront nous gênés par cette nouvelle utilisation ? NON, nos puissances autorisées, nos antennes directives, nos protocoles de transmissions ne seront pas perturbés face à des capteurs, notre expérience dans le domaine des ballons stratosphériques le montre.

Quelles sont les fréquences concernées ? 144 à 148 et 220 à 225 pour les VHF ensuite 8 GHz et 15 GHz parties de bandes non radioamateurs.. Effectivement ce ne sont pas que les VHF européennes ou de la région 1 qui sont menacées, mais l'ensemble des 3 régions. Ne pas oublier que la France a des territoires dans les 3 régions...

D'autres fréquences sont menacées comme 1260 à 1300 pour Galileo. Là aussi nous travaillons avec l'IARU mais notre situation est plus délicate, car ces fréquences sont attribuées pour les liaisons terre-epace et espace-terre et notre statut secondaire ne nous permet pas beaucoup de champ de manoeuvre. Le seul argument qu'on peut opposer c'est que 1240-1300 est alloué aux expérimentations RNSS ce qui est le cas aujourd'hui pour Galileo, mais qu'en exploitation le système devra libérer les fréquences réservées à l'expérimentation. Là encore nous veillons à ce que les études se fassent dans les règles imposées par l'UIT

Il faut bien comprendre que les associations siègent bien à la CEPT et à l'UIT, mais elles n'ont aucun droit de vote. Nous avons un statut d'observateur. Alors en réunion notre travail est d'analyser les documents soumis à la commission, de faire nos propres remarques par écrit, d'être présents dans les réunions (il y en a une par semaine dans les 4 coins de l'Europe au sens large) de contacter chaque responsable administratif et de le convaincre de défendre les radioamateurs. C'est un travail ingrat, qui demande des investissements personnels dans des relations humaines et dont on ne peut pas parler publiquement... C'est pour cette raison que l'IARU et WHRO qui agissent aujourd'hui au niveau international et national, vous demandent de ne pas agir seuls, de ne pas prendre des positions publiques qui pourraient nuire aux négociations, de ne pas divulguer de fausses informations, de ne pas entamer d'actions non concertées, vous avez des questions posez les à vos responsables d'association, vous voulez agir, dites le nous et nous agirons TOUS ensemble. Nous ne pouvons pas tout dire, nous avons aussi un droit de réserve...Agir en ordre dispersé, chacun de son côté c'est nous faire passer pour des imbéciles auprès des autorités.

Vous pouvez dire, oui mais ça fait plus de 50 ans qu'on ne fait plus confiance aux associations, et bien devant la menace, les associations évoluent et aujourd'hui nous avons choisi la voie de l'union plutôt que de la division.  Tout ne se règlera pas en un jour, mais nous sommes sur le bon chemin. La seule chose que j'ai pu constater c'est en Ukraine à la réunion pour l'allocation du 50 MHz, le fait que les associations radioamateurs présentes (IARU et WHRO) soient unies a jeté un froid auprès des administrations qui ne peuvent plus diviser pour mieux régner. Il existe des associations qui dénigrent tout en permanence qui veulent faire mieux que les autres, elles sont totalement contre productives et elles nuisent à l'intérêt général de notre communauté. Alors soyez citoyens, n'agissez pas seuls, ne cautionnez pas ces associations anti tout, on compte sur vous car nous avons besoins de tout le monde, des compétences de vous tous, que ce soient technique, en anglais, tout le monde sera mis à contribution pour étayer les dossiers, ceux du 50 MHz, des VHF et aussi 1,2 GHz et au dessus. Il ne faut pas se leurrer le besoin mondial en fréquences est énorme, il y a de quoi avoir peur. Montrons que nous sommes des professionnels passionnés et non des amateurs de loisir, même si on ne paye plus de taxe.

Il faut bien comprendre qu'un pays qui a beaucoup de radioamateurs est un pays qui est indépendant dans ses communications. En cas de guerre et de suppression d'internet, et des satellites, les seuls capables d'établir des communications avec un bout de fil et quelques composants ce sont les radioamateurs, nous devons transmettre ce savoir aux générations futures et donc conserver nos fréquences qui nous permettent d'expérimenter... 

Mercie de m'avoir lue

73 de Sylvie F1PSH

 

 

  • Message intéressant 4
  • Merci ! 4

Share this post


Link to post
F6FER

Bonjour

Merci de cette mise au point.

Quoi qu'il en soit, il faudrait commencer à reflechir à la façon dont les bandes VHF+ pourraient être utilisées de façon plus dense. Il suffit d'asseoir un décideur d'un quelconque ministère devant un waterfall sdr de la bande 2m ( hors concours, ISS ou ouverture) pour qu'il reparte convaincu que la bande n'est pas occupée. Il verra passer quelques trames APRS, s'ouvrir un relais avec un QSO entre copains et peut etre un échange en SSB. A ses yeux ce sera peu d'activité pour 2 MHz de bande, même si nous savons tous que c'est inexact. Autrefois les décideurs étaient des ingénieurs qu'on pouvait convaincre par des données techniques, aujourd'hui ce sont des sciences Po, sup de co ou HEC, qui pensent pognon, image, satisfaction des masses. La donne a changé, il faudra s'adapter ou se préparer à devoir raconter notre glorieux passé devant un bol de tisane.

73

 

  • Merci ! 1

Share this post


Link to post
BEZOMBES Jean-Louis

Bonjour,

Maintenant le spectre radio a une valeur marchande qui ne cesse de grimper, alimenté avec la pénurie de la ressource  et l'augmentation drastique des besoins; dans ces conditions les décideurs ne s'assoient plus devant des analyseurs de spectre mais devant des bilans et des projections comptables. La suppression de la taxe n'étant qu'un argument de plus en la défaveur des radio amateur qui n'ont plus la moindre légitimé financière, même si elle n'était que symbolique. C'est vrai qu'ensuite pour justifier des decisions politiques il est toujours facile de trouver des arguments techniques à la charge des OM, qu'il vaut mieux éviter d'alimenter dans nos forum.

Il reste la légitimité technique des radio amateurs s'est qu'elle sérieusement écornée par le fait que les OM ne sont plus représentés dans l'industrie ou les administrations et encore moins reconnus comme le dit F6CER. Moi je serai plus optimiste quand même et je pense qu'il y a encore de quoi faire dans les 50 prochaines années pour nous amateurs et passionnés bien que les 50ans avant étaient surement mieux.

La guerre des frequences ne fait que commencer, même dans le milieu professionnel, par exemple l'utilisation des fréquences satellites C espace vers terre (de 3.4 à 3.6, et maintenant  jusqu'à 3.8GHz) allouées aux services terrestres WimaX et 5G ce qui condamne leur utilisation initiale par satellite.

 73

 

Jean-Louis

 

I

Share this post


Link to post
F5PNI

L'occupation VHF passe par la communication des sections départementales, la formation continue des licenciés (ce qui se faisait il y a pas mal d'années de façon très fréquentes. Nettement moins de nos jours.

Que ce soit dans la région où je suis que lors de mes déplacements dans tout l'ouest de la France, hormis les quelques habitués du RRF, qui ont un répéteur sur la bande VHF, il n'y a pratiquement aucun trafic radio.

Cette bande devrait permettre de beaucoup plus communiquer, et pas communiquer façon loisir, mais de façon à transmettre le savoir des uns aux autres.

Le comble, quand on annonce régulièrement que notre population vieilli, donc elle devrait avoir du temps pour occuper nos bandes et notamment la bande VHF, mais quand on écoute tous ces retraités sont plus occupés que les personnes qui travaillent !!!

A méditer ...

Share this post


Link to post
F4HTQ
Posted (edited)

Bonjour,

On parle de trafic, bandes désertes, mais j'ai quand même le sentiment que si nous voulons être crédibles pour conserver une bande de fréquence il vaut mieux le justifier par de l'expérimentation.

En expérimentation on a nullement besoin d'avoir une grande largeur de bande ( ou alors pour des besoins très spécifiques comme l'ATV et DATV), ce n'est pas utile (ce qui est d'autant plus vrais avec les modes numériques à bande étroite), par contre ce qui est  précieux c'est d'avoir des bouts de spectre un peu partout. 

Ce qui serait particulièrement dommage c'est de perdre une bande OM en échange de l'élargissement d'une autre, car cela ne répondrais qu'a une compensation de trafic

En vous souhaitant une bonne journée.

David.

Edit: De plus on a un intérêt certain à conserver des bandes voisines de bandes grand public, cela permet de "modifier" du matériel disponible et peu coûteux pour trafiquer sur ces bandes.Je pense en particulier aux 13cm.  

Edited by F4HTQ

Share this post


Link to post
F1SMV
Posted (edited)

Bonjour à tous

 

une fois de plus et dans le droit fil de ce qui se passe dans d'autres domaines, un ballon d'essai a été envoyé histoire de voir ce que ca allait donner ...Pour rappel il y a de nombreux satellites qui sortent sur 2 m et suis curieux de ce que ca pourrait engendrer si nous perdions le statut primaire. Thales ou d'autres ne sont propriétaires de l'espace et sauf à shooter ces satellites (et l'iss au passage) leurs essais seraient perturbes ...sans que la faute en revienne aux utilisateurs secondaires ...il faut donc se ré-approprier la bande (en ssb, aprs, fm et digital qui est en vogue sur 2 m) et peu être éviter la bise au chien (comme on l'entend régulièrement...sniff). Les sujets de qso ne manquent pas pour ceux qui manquent d'imagination (et ne sont pas des techniciens hors pairs mais des expérimentateurs, la licence est tout aussi valable..hi) alors aidons les

- la propagation, les dx en hf, les cours de cw, le dmr, le dstar, comment trafiquer en sat à orbite basse, à quoi sert l'aprs, est il encore utile en 2019 ? le ft8 sur 2 m, et si on passait à l'écoute du trafic eme sur 2 m? les satellites chinois et leurs balises cw, quand aura lieu le prochain trafic en sstv de l'iss, (pareil en phone), fo29 fonctionne t il toujours ? un raspi pour faire du ft8 sur 2 m, ecrire un code plug pour radioddity, connecter un écran nexion sur le raspi..et le SUJET DU MOMENT : le trafic sur oscar 100 et j'en oublie..voilà le waterfall ne ressemblera pas à un ECG avec 0 battements de coeur...

bon trafic sur 2 m

 

Eric

Edited by F1SMV
  • Message intéressant 1

Share this post


Link to post
F4DBD
Posted (edited)

Bonjour,

Pour le 2m il y a eu avant et après les années 2000.

La tempête Lothar fin 1999 a fait beaucoup de dégâts dans les installations des radioamateurs équipés pour cette bande. Beaucoup n'ont pas eu la motivation de remettre ces aériens.

Avant les années 2000 le Packet-radio était bien présent et c'était une des raisons pour s'équiper en VHF. L'APRS a pris le relai un court moment pour donner une seconde vie aux interfaces.

Le début des années 2000 a coïncidé aussi avec l'arrivée des novices qui étaient autorisés sur toute la bande en SSB/FM. Pendant une dizaine d'années le 144 se portait encore assez bien grâce à eux.

Il y avait encore du trafic local en simplex avec des QSO pour apprendre la télégraphie, la lecture de bulletins associatifs, quelques essais dans les modes numériques, l'EME et le trafic par satellite et avec ISS. Les relais étaient aussi encore utilisés. Beaucoup de radio-clubs avaient leur QSO local en semaine. On peut aussi parler des chasses au Renard et autres lâchés de ballon sonde qui permettaient de réaliser des montages.

La semaine il y avait aussi encore un peu de monde grâce au challenge THF. Je n'oublie pas l'usage du 144 comme voie de service pour le trafic en hyper/ATV. Le week-end les petits concours de courte durée attiraient pas mal de monde jusqu'à la modification de leur règlement qui a démotivé certains adeptes.

Depuis les années 2010 le déclin s'est accéléré irrémédiablement. Lassitude des FØ, fuite des F1/F4 vers les bandes HF, démocratisation d'Internet, propagation capricieuse...

Alors relancer l'intérêt pour le 144 ne dépend que d'une chose : la bonne volonté de tous les radioamateurs.

C'est une bande tellement complète et facile à mettre en œuvre côté aériens. On peut construire soit même pratiquement tous les types d'antenne en se fournissant dans les grandes enseignes de matériaux. Même une petite verticale d'1m20 permet de se faire entendre localement. Avec les SDR on s'ouvre les portes des THF !

Après le 144 il y a aussi le 70cm qui est en péril et d'ailleurs c'est encore pire ! Pas de novices pour s'y intéresser et ceux qui bricolent sont déjà passés beaucoup plus haut. En dehors de quelques week-end de concours (et encore.....) c'est le vide total.

C'est à croire qu'il n'y a que les bandes décamétriques qui attirent 90% des radioamateurs. Pourtant comme on peut le constater aujourd'hui, le danger est pour tout ce qui est au dessus de 30MHz.

Cela fait des années que nos associations auraient dû encourager l'usage des THF autrement que par les concours. Mettre des kits à disposition, communiquer très fortement sur les réseaux haut débit comme Hamnet etc. Malheureusement c'est toujours quand le loup est entré dans la bergerie qu'on pense à agir, c'est souvent trop tard.

Il suffit pourtant de regarder un peu en arrière pour voir que cela fait longtemps que le signal d'alarme est tiré, mais non.... les associations préféraient se battre entre elles ! C'est bien beau de venir maintenant nous parler d'union sacrée.... FOUTAGE DE GUEULE !

Ce n'est pas nouveau, la défense du radio-amateurisme c'est avant tout la défense de nos bandes et de nos droits, pas la recherche effrénée d'adhérents coute que coute...

J'ai envie de finir par : bien fait pour nous ! Nous n'aurons que ce que nous méritons... cela fait déjà longtemps que le 144 n'attire plus et ce ne sont pas ceux qui les pratiquent qui auront leur mot à dire. Dans notre pays je pense que cela ne représente même pas 10% des radioamateurs français...

73, Fred.

Edited by F4DBD

Share this post


Link to post
F1PSH
Posted (edited)

Je lis avec grand intérêt  vos positions sur l'occupation des bandes, et en particulier les VHF. Effectivement ce n'est pas tout de conserver des fréquences, il faut les utiliser... Il faut attirer des jeunes et les encourager à les utiliser. Pour ça il faut promouvoir notre activité. Vaste mot, et après qu'on l'a prononcé, il faut faire. Et là on arrive à une autre difficulté c'est de former ces jeunes... Je ne serai pas trop longue, mais si en France on pouvait avoir 3 classes de licences et doubler le nombre de radioamateurs... Ce serait bien. Cela fait aussi parti des projets de discussion inter association afin de demander à l'administration ces fameuses licences...

Oui mais après, il faudra des OM pour les former, pour leur apprendre à trafiquer... Et là on a besoin de tout le monde. Je forme des lycéens dans le cadre de leur études, comme une option facultative en dehors du temps scolaire. J'en forme 6 par an, il y a 2500 lycées en France, ça fait donc un potentiel de 15 000 radioamateurs en plus par an... Le problème c'est que la licence HAREC ne correspond pas aux programmes super allégés de ces dernières années, il nous faut une licence plus facile qui soit en adéquation avec les programmes de l'éducation nationale... Ensuite toute cette partie de radioélectricité qui n'est absolument plus vue aujourd’hui dans les classes scientifiques est un plus pour nos ingénieurs de demain.

Alors il y a des milliers de choses à faire. Les associations sont là pour faciliter les choses pour aider ceux qui veulent s'investir, et je suis certaine qu'on y arrivera. Mais il ne suffit pas d'avoir les programmes, d'avoir les idées, d'avoir les ressources, il faudra les petits bras pour les appliquer.

Edited by F1PSH

Share this post


Link to post
F4HTQ

Bonjour,

il y a 8 minutes, F1PSH a dit :

Le problème c'est que la licence HAREC ne correspond pas aux programmes super allégés de ces dernières années, il nous faut une licence plus facile qui soit en adéquation avec les programmes de l'éducation nationale... Ensuite toute cette partie de radioélectricité qui n'est absolument plus vue aujourd’hui dans les classes scientifiques est un plus pour nos ingénieurs de demain.

Je ne comprend pas cet argumentaire.

Même si jusqu'au bac les élèves des classes scientifiques ne voient qu'une partie de ce qui est demandé à l'examen de la licence, deux ans plus tard ils en ont vu au moins les 2/3. Or comme ils sont tous appelés à faire des études supérieures, en quoi cela pose t'il problème de les récupérer à 20 ans plutôt qu'a 18 ans ?
A part pour leur faire passer une licence "novice" et surtout limitée dans le temps, je ne vois pas l’intérêt. 
Si on devais vraiment songer à coller aux programmes scolaires, ce qu'il faudrait virer en priorité sont les choses qu'ils ne croiserons pas dans leurs études, genre le code des couleurs des résistances. Manque de chance, c'est un élément très facile qui permet à ceux qui ne sont pas très techniques d'atteindre la F4.

David.

 

Share this post


Link to post
F1PSH

Ne revenons pas sur les éternels débats stériles, connaissez vous les programmes de sciences physiques ou de mathématiques ? Je les connais et nous travaillons avec les inspecteurs de l'éducation nationale...Quant aux examens pour une durée limitée, je suis d'accord y compris pour le permis de conduire à valider tous les 5 ans et après chaque accrochage ! Ou encore le bac si vous ne faites pas vos études dans les 2 ans après le bac vous le repassez...  Mieux il faudrait demander à tous les OM de repasser leur licence tous les 10 ans... Et surtout l'épreuve de législation ! On aurait de belles surprises...

Share this post


Link to post
BEZOMBES Jean-Louis

Bonjour,

 

Le probleme c'est que l'intérêt des jeunes pour la technique décroit, sans compter que l'intérêt pour les technos electroniques analogiques est encore plus limité. Le probleme n'est pas dans la licence HAREC, qui comme tout examen doit se preparer... la réglementation ça s'invente pas. Sans compter que je trouve que les questions techniques sont quand même un peu poussièreuse meme pour moi qui ai commence l'electronique avec des AC25 et AC132 et OA90.

Jean-Louis

  • Message intéressant 1

Share this post


Link to post
F4DBD
il y a 20 minutes, F1PSH a dit :

si en France on pouvait avoir 3 classes de licences et doubler le nombre de radioamateurs... Ce serait bien.

Le problème c'est que la licence HAREC ne correspond pas aux programmes super allégés de ces dernières années, il nous faut une licence plus facile qui soit en adéquation avec les programmes de l'éducation nationale..

Et cela donnera quoi au final ? Des presses boutons qui ne feront que du blabla dans le micro et diront : "je n'y connais rien en technique et puis ça ne m'intéresse pas !"  Super, ça fera juste vivre les associations et les revendeurs de matériel tout fait.

Mais arrêtez de ne penser qu'au trafic !! Le radio-amateurisme ce n'est pas apprendre à trafiquer mais à comprendre comment toute la chaine émission/réception fonctionne.

Mieux vaut 10 radioamateurs trentenaires qui utilisent leur neurones que 100 gamins derrière un micro !

Toujours le même discours et la même vision à court terme : "plus de pratiquants" même si c'est pour faire n'importe quoi ? je ne vois pas du tout l'intérêt. Et si aujourd'hui si le 144 est en danger ce n'est pas à cause du faible trafic mais à cause du désintérêt de certains radioamateurs pour une bande qui demande un peu plus d'efforts pour révéler tout son potentiel...

il y a 3 minutes, F1PSH a dit :

connaissez vous les programmes de sciences physiques ou de mathématiques ?

Je connais celui de 1984 et qui m'a permis d'obtenir le bac C ! Il n'aidait pas plus à obtenir la licence ! Le radio-amateurisme c'est fait pour APPRENDRE. La préparation de l'examen permet de compléter son propre bagage technique. Le rendre plus facile n'aura d'intérêt que pour ceux qui ne veulent pas faire de la technique mais juste du trafic...

  • Message intéressant 1
  • Merci ! 7
  • Inutile ou HS 1

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...