Jump to content
F5SJF

Modification d'ampli à lampe Heathkit

Recommended Posts

F5SJF

Même si le montage de PA5MS n'est pas en cause en soi, car il fonctionne seul, j'ai réalisé en volant le montage de F4EOH. C'était juste histoire d'essayer. Mais le problème reste donc toujours le même. Il n'y avait pas de raison que cela fonctionne mieux.

Donc toujours point mort.

Au final toujours ma haute tension qui chute.

Et petite précision finale: lorsque la tension chute est que je coupe l'alimentation générale de l'ampli, les condensateurs se vident instantanément.

pa_2_x_gi7b_schematic_diagram001.jpg

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonsoir,

 

il y a une heure, F5SJF a dit :

Donc toujours point mort.

Au final toujours ma haute tension qui chute.

Et petite précision finale: lorsque la tension chute est que je coupe l'alimentation générale de l'ampli, les condensateurs se vident instantanément.

pa_2_x_gi7b_schematic_diagram001.jpg

 

Non, non, pas point mort, vous avez avancé. Maintenant on sait que la polarisation n'est pas en cause. De plus, voir la HT retomber à zéro instantanément laisse supposer un court-circuit ou au moins une faible résistance en parallèle sur celle-ci.

Amha, ampli éteint, alimentation générale débranchée, chimiques vidés, dessoudez un côté de la résistance R18, puis mesurez à l'ohm-mètre la résistance aux bornes du condensateur C10 (après l'avoir court-circuité/déchargé). SI c'est proche de zéro, il y a un problème. Vérifiez alors la qualité de C10. Ensuite, je ne vois qu'un problème autour des tubes. A nouveau une mesure de la résistance aux bornes de C10 [ampli éteint, etc. !!] en n'utilisant qu'un tube et alternativement sur l'un et l'autre support, puis avec l'autre tube seulement sur l'un et l'autre support encore. Si il n'y a aucun changement dans aucun de ces cas, revoyez attentivement le câblage des supports des tubes, et dans le cas contraire vous devriez avoir trouvé avec la manip précédente quel est le tube qui est en court-circuit.

Ah, vérifiez aussi que le condensateur série en sortie (C6) est en bon état...

J'espère avoir décrit tout cela à peu près correctement. Mais méfiez-vous et soyez très prudent dans vos essais.

Cordialement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F6CER

Attention a ce montage : si jamais il y a un problème sur les diodes DZ4 DZ5 DZ6 il va y avoir un gros boum .... et en plus il y a un autre risque avec le collecteur du transistor qui est directement a la masse ce qui n’est pas très  académique avec un transistor qui risque de ne pas tenir la tension en st-by , il vaut mieux ne pas re-inventer l’eau tiède et s’en tenir a la pseudo-zener de puissance et de placer les tubes au cut-off avec une simple resistance de 22 ou 47k 
et puis attention , dans votre montage avec alimentation en courant continu pour les filaments , le 12V doit impérativement etre flottant par rapport a la masse   sinon le circuit de polarisation sera en court-circuit 
n’oubliez pas que la moindre liaison avec la masse ( style condensateur de decouplage de sortie qui fuit et surtout qui se retrouve avec 200 ou 300v en position st-by alors qu’il n’est pas fait pour ca, ) et la polarisation est inopérante

pour ce genre de petits  tubes très solides , chauffez en alternatif et faites le montage de base 

Share this post


Link to post
F5SJF
Il y a 12 heures, F6AWN a dit :

Bonsoir,

 

 

Non, non, pas point mort, vous avez avancé. Maintenant on sait que la polarisation n'est pas en cause. De plus, voir la HT retomber à zéro instantanément laisse supposer un court-circuit ou au moins une faible résistance en parallèle sur celle-ci.

Amha, ampli éteint, alimentation générale débranchée, chimiques vidés, dessoudez un côté de la résistance R18, puis mesurez à l'ohm-mètre la résistance aux bornes du condensateur C10 (après l'avoir court-circuité/déchargé). SI c'est proche de zéro, il y a un problème. Vérifiez alors la qualité de C10. Ensuite, je ne vois qu'un problème autour des tubes. A nouveau une mesure de la résistance aux bornes de C10 [ampli éteint, etc. !!] en n'utilisant qu'un tube et alternativement sur l'un et l'autre support, puis avec l'autre tube seulement sur l'un et l'autre support encore. Si il n'y a aucun changement dans aucun de ces cas, revoyez attentivement le câblage des supports des tubes, et dans le cas contraire vous devriez avoir trouvé avec la manip précédente quel est le tube qui est en court-circuit.

Ah, vérifiez aussi que le condensateur série en sortie (C6) est en bon état...

J'espère avoir décrit tout cela à peu près correctement. Mais méfiez-vous et soyez très prudent dans vos essais.

Cordialement,

Francis, F6AWN

Bonjour,

Alors voici les tests que je viens d'effectuer à l'instant.

Comme Indiqué, Francis, j'ai dessoudé la résistance R18 et j'ai mesuré la résistance aux bornes de C10. Valeur 131ohms, ce qui me parait trop faible. J'ai donc dessoudé la capa, vérifié sa valeur au capacimètre. Valeur ok. J'ai remonté, et là, plus de résistance faible.

Je n'aime pas ce genre de chose.

J'ai aussi controlé la capa série sur le circuit de sortie. Capa de 83pf au capacimètre pour 100pf noté dessus. Un petit peu juste car c'est une 10%.

J'ai quand même poussé plus loin les tests comme indiqué dans le précédent message. Retrait de la HT sur un des tubes ( au bout de quelques secondes la HV chute).

J'inverse le test des tubes ( et là la HT reste stable).

Je décide donc de refaire les mêmes tests en débranchant la HT + l'alimentation filament et la connexion des cathodes entre les deux tubes.

Je fais cela pour les deux tubes et comme par magie tout est ok. Je rebranche le tout pour les 2 tubes. Tout est ok.

Je n'aime pas du tout car ce n'est pas une panne franche et la panne n'a donc pas été trouvée. Peut être un problème dans un des tubes. Je ne sais pas.

Prochaine étape, ajuster le courant de polariation des tubes. Mais là je n'ai pas le temps car il y a aussi des choses à faire au qra.

Bonne journée à vous tout

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonjour,

 

il y a 15 minutes, F5SJF a dit :

Bonjour,

1 - Comme Indiqué, Francis, j'ai dessoudé la résistance R18 et j'ai mesuré la résistance aux bornes de C10. Valeur 131ohms, ce qui me parait trop faible. J'ai donc dessoudé la capa, vérifié sa valeur au capacimètre. Valeur ok. J'ai remonté, et là, plus de résistance faible.

 

2 - J'ai aussi controlé la capa série sur le circuit de sortie. Capa de 83pf au capacimètre pour 100pf noté dessus. Un petit peu juste car c'est une 10%.

 

3 - J'ai quand même poussé plus loin les tests comme indiqué dans le précédent message. Retrait de la HT sur un des tubes ( au bout de quelques secondes la HV chute). J'inverse le test des tubes ( et là la HT reste stable).

 

1 : Probablement une mauvaise soudure ! En le remontant, vous avez résolu ce premier problème.

2 : 80 à 100pF ? Hum..., c'est très peu car il s'agit là d'un simple condensateur de liaison pour éviter que la HT ne passe par le circuit en PI, donc il est souhaitable du point de vue HF que sa réactance à la fréquence d'utilisation soit faible. Cet ampli est pour le 50 MHz comme indiqué sur votre schéma ou pour les bandes HF plus basses ? Dans ce dernier cas, mettez plutôt un condensateur de 1000pF (1nF) à fort isolement (un gros truc rond avec une vis de chaque côté...).

Heathkit%20rebuild%20007.JPG

3 : Amha,... a) revoyez vos soudures et contacts divers de masse, b) revoyez vos supports de tubes, c) vérifiez vos tubes d) il serait peut-être utile d'envisager une polarisation indépendante pour chacun d'eux.

Accessoirement, méfiez-vous de la qualité de vos condensateurs et de vos self de choc (résonances parasites, tenue en intensité, etc.).

Cordialement,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F5SJF
il y a 19 minutes, F6AWN a dit :

Bonjour,

 

 

1 : Probablement une mauvaise soudure ! En le remontant, vous avez résolu ce premier problème. Si seulement cela pouvait être ça car c'est très galère quand ce n'est pas des pannes franches.

2 : 80 à 100pF ? Hum..., c'est très peu car il s'agit là d'un simple condensateur de liaison pour éviter que la HT ne passe par le circuit en PI, donc il est souhaitable du point de vue HF que sa réactance à la fréquence d'utilisation soit faible. Cet ampli est pour le 50 MHz comme indiqué sur votre schéma ou pour les bandes HF plus basses ? Dans ce dernier cas, mettez plutôt un condensateur de 1000pF (1nF) à fort isolement (un gros truc rond avec une vis de chaque côté...). Ce n'est pas celle là que j'ai vérifié et il faut que je la vérifie. Le schéma indiqué dernièrement était juste pour montrer le petit montage que j'avais refais pour refaire une polarisation. Je m'étais inspiré que de cette partie là. Le restant de l'ampli n'est pas celui là, mais celui que j'avais fais plus haut à la main aussi.

Heathkit%20rebuild%20007.JPG

3 : Amha,... a) revoyez vos soudures et contacts divers de masse, b) revoyez vos supports de tubes, c) vérifiez vos tubes d) il serait peut-être utile d'envisager une polarisation indépendante pour chacun d'eux. Le support de tubes est très simple. Je vais prendre une photo.

Accessoirement, méfiez-vous de la qualité de vos condensateurs et de vos self de choc (résonances parasites, tenue en intensité, etc.). La plupart des pièces sont celle de récup du SB201 donc qui ont vécu un peu, même si l'appareil d'origine n'avait pas trop servi avec ces  2x572B. Mais ils ont bien 40 ans en gros.

Cordialement,

Francis, F6AWN

Bon dimanche Francis et merci pour les conseils.

 

Share this post


Link to post
F6FER
Posted (edited)

Bonjour

 

Il manque aussi une solide self d'arrêt de la masse à la sortie du circuit en pi-L pour faire sauter les fusibles au cas où le condensateur de liaison ait un défaut.

Safety first.

73

Edited by F6FER

Share this post


Link to post
F5SJF

Voici le support. Pas facile de prendre une photo.

J'ai refait pas mal de soudure pour qu'elles soient bonnes.

Mes essais, sont réalisés pour le moment sans HF. Uniquement au repos. J'ai mesurer la tension de cut off qui augmente quand le tube chauffe. J'ai coupé l'ampli car j'ai du monde qui arrive et la tension était à 32v mais je pense qu'elle pouvait encore grimper. Visiblement cela à l'air de fonctionner, mais comme il faut être prudent, je vais refaire des tests tranquillement.

Par contre, une nouvelle boulette, la résistance de 47ohm 5w vient de chauffer et fumer. Pourquoi? Je ne sais pas. Mais il doit y avoir une consommation de courant importante pour quelle chauffe.

 

Bon je part au pro à 17h. Soirée électorale oblige. Tests finis pour la journée

IMG20200628150116_compress26.jpg

IMG20200628150152.jpg

Share this post


Link to post
F5NPV

Bonjour,

Content que tu puisses progresser dans ton investigation car il semble que ton circuit  "Bias" soir hors de cause. Cependant tu n'est pas encore au bout de tes peines car effectivement sans HF il y a du courant sur l'anode qui se trimballe et je trouve cela plutot inquietant. Plus tot dans la journée tu avais inversé tes tubes et il y avait semble-t-il un leger mieux . Je te conseille de faire tous tes essais avec un seul tube car si tu as un souci, tu vas  foutre en l'air tes deux tubes . Une fois que tout fonctionnera avec un  seul tube tu pourras y ajouter le deuxieme et finaliser le courant du bias et ton cirtcuit en PI si besoin.

Si tu es sur concernant les alimentations filament et anode , C10 et R18 ok --> heuu..... a part un pb sur un des tubes je ne vois pas.

Concernant C6 , effectivement 1nf jusqu'a 3nf devrait faire l'affaire

73s Didier

 

 

Share this post


Link to post
F1ETJ
Le 27/06/2020 à 15:55, F5SJF a dit :

Je viens d'effectuer les mesure. La platine fonctionne bien. En ajustant R1 sur 3k environ, la tension se stabilise à 14,1v. Lorsque R1 est à 0 la tension se stabilise à 3.6V. Je peux donc en déduire que le fonctionnement de la platine de PA5MS est donc fonctionnelle. J'ai laissé le strap JPX car il doit être retiré pour ajouter les composants C2 et D1 dans le cas ou la tension de polarisation se situe entre 24-40V 800mA pour des gros tubes tel que GS35B comme indiqué dans la documentation.

Je reprends le fil en prenant connaissance des épisodes que j'ai loupés....vous êtes allés un peu vite en besogne ...d'après vos tests la carte PA5MS semble effectivement fonctionnelle mais par contre relisez ce que j'avais écrit: le tube GI7b doit être polarisé vers les 27V =>  donc il faut configurer la carte pour la plage 24-40V ! après test de la carte il fallait IMPERATIVEMENT retirer le strap JPX pour les tests ampli sur complet, cette erreur a elle seule peut parfaitement expliquer le problème de courant de repos anormal. 

+1 pour F5NPV il faut faire les tests avec un seul tube pour l'instant,  une chose déjà évoquée également

Ensuite il y a un problème de méthode, pour traquer une panne il faut être méthodique :
- vous testez la carte de polarisation, vous concluez à juste titre qu'elle fonctionne... mais vous câblez un autre montage  de polarisation pour continuer vos tests sur l'ampli....
- et vous passez directement aux tests sur l'ampli sans avoir vérifié les tubes en basse tension avec la méthode de régénération

Didier évoque un problème potentiel sur les tubes ... il a peut être raison, mais pour le savoir autant faire le test en basse tension que sous haute tension vous ne croyez pas ?  sous HT quand il y a un problème généralement ça fait BOUM comme évoqué par Georges, c'est destructeur et parfois dangereux.

En bref levez complètement ces 2 doutes avant de repartir dans les tests en présence de Haute Tension !

Il y a 6 heures, F5SJF a dit :

Mes essais, sont réalisés pour le moment sans HF. Uniquement au repos. J'ai mesurer la tension de cut off qui augmente quand le tube chauffe. J'ai coupé l'ampli car j'ai du monde qui arrive et la tension était à 32v mais je pense qu'elle pouvait encore grimper. Visiblement cela à l'air de fonctionner, mais comme il faut être prudent, je vais refaire des tests tranquillement.

Oui, surtout pas de HF à l'entrée pour l'instant !

Si vous avez en circuit uniquement la résistance de 47K entre cathode et masse  (et régulateur de polarisation déconnecté) ce qu'il faut surtout vérifier c'est le courant d'anode qui doit être impérativement à 0.

Share this post


Link to post
F1ETJ
Posted (edited)
Il y a 7 heures, F5SJF a dit :

Par contre, une nouvelle boulette, la résistance de 47ohm 5w vient de chauffer et fumer. Pourquoi? Je ne sais pas. Mais il doit y avoir une consommation de courant importante pour quelle chauffe.

S'il s'agit d'une des résistances d'anode des tubes comme suggéré par la photo alors vous venez d'expérimenter un accrochage VHF...

Avez vous connecté en sortie de l'ampli une charge 50 ohms 500W ? et en entrée également une charge 50 ohms ou mieux un court circuit.

Remplacez la résistance qui a fumé, il pourrait être utile de modifier un peu la self qui est en parallèle sur cette résistance (1 tour de plus ou de moins) pour résoudre ce problème.

Edited by F1ETJ

Share this post


Link to post
F1ETJ

La bonne nouvelle si l'ampli se met en oscillation ...c'est qu'il amplifie, donc les tubes ne sont peut être pas morts !

Share this post


Link to post
F1ETJ

''Au final toujours ma haute tension qui chute.''

C'est juste une conséquence de votre courant anodique qui est anormalement haut !

 

''Et petite précision finale: lorsque la tension chute est que je coupe l'alimentation générale de l'ampli, les condensateurs se vident instantanément.''

Réfléchissez, si l'ampli consomme comme une bête ça ne vous semble pas normal que les condensateurs de l'alimentation se vident instantanément lorsque vous le coupez !

Share this post


Link to post
F5PNI

J'interviens rapidement, car vous avez eu des défauts qui ont disparu en faisant certaines manipulations dans l'ampli, et qui reviennent.

Et en voyant vos dernières photos, ce qui m'interpelle, c'est la finition, manque d'ébavurage des tôles, éléments de liaisons d'un niveau moyen, à mon goût.

Votre montage est peut-être bon, mais sa réalisation manque de rigueur.

Souvenez vous que vous travaillez avec de la HT, on ne rigole pas dans ce domaine.

Je suis en tout cas avec intérêt ce sujet, car je reconstruit un FL-2100, qui a subi la même opération (équipé de GI-7B), par un tiers, mais qui devait être plombier chauffagiste :o et qui ne n'avait probablement aucune connaissance du risque électrique et de la HT, car tout est à refaire, pour se garantir une bonne qualité de protection et par la même un bon fonctionnement dans le temps.

  • Inutile ou HS 1

Share this post


Link to post
F1ETJ

Après les doutes (et problèmes) sur le circuit de polarisation et les tubes, votre dernier bug (résistance de 47 ohm de l'antiparasite d'anode qui a fumé) semblerait valider une 3ième hypothèse : une instabilité du montage en HF (ou plutôt VHF). Pas surprenant ces tubes montent haut en fréquence !

Il y a une loi d'emm...ment maximal en radio qui fait que quand on construit un oscillateur il refuse obstinément de démmarer et lorsqu'on construit un ampli il part immédiatement en auto-oscillations sans qu'on ne lui ait rien demandé...HI

Avec ce genre de problème le diable se situe souvent dans les détails ...de réalisation pratique du montage, ça risque d'être difficile de mettre le doigt dessus par forum interposé et il serait sans doute bénéfique de vous rapprocher d'un OM connaissant bien les amplis à tube pour lui montrer votre montage. En disant ça je sais qu'ils ne sont plus légion... 

J'ai eu un tel problème d'instabilité sur un ampli que j'avais construit sur la base d'une triode 3-400Z. Au final la tresse qui reliait l'anode à l'antiparasite d'antenne était trop longue de 2 ou 3 cm, cela m'a pris un peu de temps avant de trouver mais après correction fonctionnement impeccable.

Courage vous n'êtes sans doute pas très loin du but ! Et sécurité d'abord comme rappelé par F5NPI, vérifiez 3 fois que la prise est débranchée et les condos déchargés avant de mettre les mains dans l'ampli. ATTENTION C'est souvent en enchaînant les manips pour résoudre un problème qu'on se relâche sur la sécurité 

 

  • Merci ! 1

Share this post


Link to post
F5NPV
Posted (edited)

Bonjour,

Le plus gênant dans cette histoire c’est que ça entraine beaucoup trop de manipulation et de mains dans un circuit potentiellement très dangereux alors que nous sommes en présence d’un ampli sur une base de triodes qui normalement ne doit pas poser plus de problèmes que ca.

J’ai repris l’ensemble des posts afin de synthétiser un peu car je pense que nous nous  sommes un peu perdus au fil du temps :

1)Le premier post de F5SJF indiquait des pb d’écroulement de la HT et de la BT 12V mais un ampli qui semblait fonctionner au niveau du cut-off et du Bias ---> La platine HT a été refaite, cependant le problème persiste et il y toujours un écroulement général des tensions (« le petit transfo 12V qui sert au ventilo, platine annexe pour temporisation préchauffage tube, et éclairage led du vu-mètre se met à genou. Le ventilo va même jusqu'à se couper et ça pendant le réglage du creux du CV pour réglage du courant plaque »)

 

è Très franchement je n’ai jamais vu un truc pareil et comme beaucoup d’entre vous je suis un peu « sec » . Soit il y a un gros souci au primaire des alimentations (Soudures seches, primaire mal dimensionner et ne supportant pas la charge etc ……..) ou alors la self de choc qui n’a plus que le nom et la HF revient gaiement dans le circuit avec des effets sur les transfos. Le pire scénario serait un mauvais redressement de la HT avec des résiduels alternatifs importants ou un circuit HT et Filament non isolé correctement. A ce stade tout est possible !

Cependant , l’ampli semblait fonctionner et sortir 600w .

2) Il semblerait y avoir un tube HS ???? , donc changement de tube depuis plus rien ne va

è La HT s’écroule et consomme de façon assez erratique avec au passage destruction de composant sans aucune HF d’appliquer

è Le cut-off ne se fait pas , disons que l’ampli semble partir en auto-oscillation

è « Il y a de la progression car j'avais la HT qui chuttait dès la mise sous tension pratiquement. la seule chose que j'ai faite, en regardant mon schéma, c'est de brancher mon bias de l'autre coté de la self du chauffage filament »  --> je dirais qu’il y a un souci sur ton isolement de l’alimentation filament. (Tube ou câblage)

è « Je viens donc de faire l'essai à l'instant. Résistance de 47K 5w entre l'anode et la masse. Le tube ne débite rien du tout et le montage à l'air bien stable » sans HT s’est normal. --> « Par contre, une fois la tempo passée, est dés que le relais s'enclenche (je précise qu'il n'y a pas de HF), la HT chutte à 1700v et le courant monte aux envrions de 1A »--> On revient au point de départ et  Le tube part en live dès qu’on applique la HT .

3) Contrôle du circuit Bias -->ok avec au passage un test avec un autre circuit (Source F4EOH qui clairement doit également fonctionner).

NOK ---> On revient au point de départ --> Le tube part en live dès qu’on applique la HT.

Causes probables :

- composants défectueux (Attention un composant peut sembler bon en statique et en dynamique tout va mal)

-Le câblage est a revoir, refaire les soudures, il y a un surement un gros problème d’isolation (Filament , HT , circuit cathode, Court-circuit dans un des tubes)

-Tube HS

Conseils :

-Il s’agit de ton premier ampli a tube. Si tu as un OM chevronné dans ton entourage il faut que tu vois avec lui in situ et revoir tout le câblage. (Pour ton info , pour mon premier ampli a tube , j’ai été assisté par un OM chevronné et pourtant je bossais a l’époque tous les jours sur des équipements a tubes)

Il y a maintenant trop de manip dans un équipement potentiellement dangereux ! quand ca ne veut pas le faire !!! , il vaut mieux voir avec quelqu’un in situ. Il faut bien avoir a l’esprit que nous pouvons te donner des conseils et des pistes d’investigation, cependant rien ne remplacera une intervention sur l’équipement lui-même

 

 

73s Didier

Edited by F5NPV

Share this post


Link to post
F6FER

Bonjour

 

C'est difficile de voir bien avec les photos, mais j'ai l'impression que le coté excitation du tube et le coté anode ne sont pas très bien séparés. C'est peut être aussi la source d'oscillations intempestives. Un des buts du montage grille à la masse est d'abaisser le couplage cathode-anode, alors autant ne pas en rajouter.

73

 

 

Share this post


Link to post
BEZOMBES Jean-Louis

Bonjour,

 

Oui il est pratiquement sur qu'il ya a une oscillation parasite. A confirmer avec un analyseur de spectre sous tension à quelques métres et en mode large span jusqu'à quelques centaines de MHz. Pas besoin de raccorder l'entrée de l'analyseur!

Pour la self de choc en // sur la 47  Ohms et enroulée dessus, c'est joli mais j'ai peur de la capacité parasite entre le fil de la bobine et le corps de la résistance.

Pour le schema il est très lisible à main levé , mais il manqué ce circuit et un plus serait d'ajouter quelques valeurs de composants. Une photo avec un champ un peu plus large serait aussi pas mal.

73 et bon courage.

 

Jean-Louis

Share this post


Link to post
F6AWN
il y a 20 minutes, BEZOMBES Jean-Louis a dit :

Oui il est pratiquement sur qu'il ya a une oscillation parasite. A confirmer avec un analyseur de spectre sous tension à quelques métres et en mode large span jusqu'à quelques centaines de MHz. Pas besoin de raccorder l'entrée de l'analyseur!

 

Bonjour,

J'oserais même dire qu'avec un vieux Grid-Dip en position ondemètre ou pire un... ondemètre VHF/UHF home-made façon première moitié du XXe siècle, ça devrait le faire aussi ! :D

Mébon, tout le monde ou presque a maintenant un analyseur de spectre, hi...

73,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
BEZOMBES Jean-Louis
Posted (edited)

Bonjour,

il y a 8 minutes, F6AWN a dit :

J'oserais même dire qu'avec un vieux Grid-Dip en position ondemètre ou pire un... ondemètre VHF/UHF home-made façon première moitié du XXe siècle, ça devrait le faire aussi ! :D

Oui mais bon on le temps de régler la frequence et d'éventuellement changer les bobines du Grid Dip,  les résistances auront encore grillé!    Ceci dit avec la puissance rayonnéee le galva doit dévier à toutes les fréquences...peut être meme dans boite sans bobine branchée :o.

73

Jean-Louis

Edited by BEZOMBES Jean-Louis

Share this post


Link to post
F1ETJ
Posted (edited)

Eh bien même si le problème n'est pas résolu nous sommes assez bien en phase sur le diagnostic et la conduite à tenir !

Un point dont nous n'avons pas parlé : ce tube doit être bien refroidi, en haut du tube coté radiateur d'anode mais également en bas du tube coté filaments et cathode, et même lorsque seule la tension de chauffage des filaments est présente, il est conseillé de refroidir.

Si vous comprenez un peu l'anglais allez donc faire un petit tour sur le site de AG6K ici c'est un peu fouillis mais il y a des tas de choses qui seront intéressantes pour vous (ou pour d'autres) pour améliorer votre compréhension des amplis à tubes et traiter ce genre de problème d'auto oscillations. ça tourne souvent autour de l'antiparasite d'anode (l'ensemble constitué par la résistance 47 ohms en parallèle avec les 3 ou 4 tours de fil) et la longueur de connection d'anode. Peut-être que le problème va disparaitre sur certaines positions des condensateurs variables et/ou du commutateur de bande (ne pas commuter à chaud) mais vous saurez que c'est gagné lorsque le courant d'anode sera parfaitement stable vers les 80mA (pour un tube) en présence de polarisation (25 à 27V), quelles que soient les positions des CV et du commutateur de bandes, et sans HF à l'entrée de l'ampli.

- ne jamais envoyer de HF (ou même simplement relier votre Transceiver) à l'entrée de l'ampli tant que vous n'avez pas atteint ce niveau car les auto-oscillations pourraient détruire le PA de votre transceiver

- tant que vous avez ce problème qui se traduit par un courant d'anode anormal (de l'ordre de 1A je crois) écourtez les tests au maximum (juste les 2 secondes nécessaires pour voir le galva de courant anodique) afin de ne pas risquer de détruire d'autres composants

73 F1ETJ

Edited by F1ETJ

Share this post


Link to post
F6AWN
il y a 27 minutes, BEZOMBES Jean-Louis a dit :

Ceci dit avec la puissance rayonnéee le galva doit dévier à toutes les fréquences...peut être meme dans boite sans bobine branchée :o

 

Exactement !

Donc, encore plus simple, la boucle de Hertz.

1 - Offrir une paire de boucles d'oreilles à sa compagne :

3ae7297b67c4dec6d7bf48a185dec0ec.jpg

 

1bis - Pour les radins, une seule peut suffire.

2 - Lui demander gentiment de rester à proximité de l'émetteur en construction,

3 - Procéder aux essais et réglages tout en la regardant.

La vie peut parfois être ensoleillée avec une simple ampoule de vélo... :P

73,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F6FER
Posted (edited)

Bonjour

Un ampli peut etre  absolument stable en étant chargé par l'antenne ou une charge non rayonnante en HF, mais instable en circuit ouvert même sans excitation( c'est souvent le cas ).

Donc il faut s'assurer que la sortie soit chargée pour procéder à la mise au point générale.

J'ai eu entre les mains un ampli instable, il suffisait d'avoir un RX décamétrique  à proximité pour entendre les grillons de 3 à 30 MHz. Expérience personnelle, je ne généralise pas.

73

Edited by F6FER

Share this post


Link to post
F6AWN

Au fait, pour les boucles d'oreilles évoquées un peu plus haut, il semble y avoir une erreur de câblage. Comme quoi, même pour un truc aussi simple... :lol:

73,

Francis, F6AWN

Share this post


Link to post
F6CER

Bonjour les jeunes

un truc pour les amplis que tout le monde semble avoir oublié : le tube neon , classique NE-2 ou voyant secteur avec une seule électrode connectée a quelques centimètres de fil de cablage isolé  :on le pend a l'intérieur de l’ampli  et s’il y a auto-oscillation il s’allume , orange si c’est en HF et mauve si c’est en VHF
d’autre part tout le monde part dans tous les sens alors qu’il semble évident que le circuit de polarisation (Bias si l’on veut paraitre initié) ne fonctionne pas du tout ou alors est court-circuité par une grosse erreur de câblage  :

si la cathode est a un potentiel voisin de la masse il est evident que le courant des tubes va monter très vite  sans qu’on puisse les bloquer et donc causera presqu'immédiatement un très très joli accrochage

encore une fois , vérifier tous ces trucs basiques et qui semblent inutiles l’isolement du circuit de chauffage par rapport a la masse ainsi que toute bavure qui mettrait la cathode a la masse sur le support 

derniere chose , Le circuit de polarisation (bias pour les intimes 🤫 ) fonctionne-t-il ?  Il suffit d’une alimentation délivrant une cinquantaine de volts pour le vérifier (et même pas besoin d’une régulation)

 

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...