Jump to content
BABIN Sylvère

Débuter la SWL dans des environnements peu propices ?

Recommended Posts

F5ITU

Steeve Jobs : "Le voyage est la récompense, ...non la destination".

Lao Tseu ?   Ah non, lui c'était l'Apple1

Share this post


Link to post
F4ASK
Posted (edited)
Il y a 19 heures, BABIN Sylvère a dit :

Le radio-amateurisme a toujours une part de romanesque et de magie que l'on ne devrait pas négliger ! 😉

 

Ho que cela est vrai ! Surtout pour la magie, selon moi ! C'est magique de transporter des données (binaire, analogique, bref de l'info sous toute ses formes) sur un support aussi immatériel que l'Ether...

Je me souviens de ce jour où, avec mon grand père j'écoutais l'entrée des chars soviétiques à Budapest en 1956, à 1500 km du Havre. Ça semblait si loin mais en réalité, c'est si près... Et c'était magique !

La radio d'amateur, c'est venu bien plus tard mais je n'oublierai jamais ce moment, déjà pour mon grand père, mon héro coureur des mers à bord d'un bananier 😊 et pour la voix qui venait de si loin pour un gamin de 7 ans. 

.

Edited by F4ASK
Oups ! Mais où avais-je la tête...!
  • Message intéressant 1

Share this post


Link to post
BABIN Sylvère

Bonjour à tous,

Veuillez me pardonner pour le retard de ma réponse, j'ai hélas dû reprendre le travail cette semaine...

Les points de vue que vous développez sur la comparaison des matériels classiques et des SDR sont très intéressants.

Le 26/05/2020 à 09:41, F6ITU a dit :

A votre question "diriez-vous que tous les récepteurs classiques ont étés rendus inutiles par cette technologie ?", la réponse est "oui, sans l'ombre d'un doute dans le domaine des transmissions professionnelles" (broadcasts, transmissions des services régaliens, infrastructures scada, tout ça se "essdéhèrise", y compris votre compteur de gaz ou d'eau)

Vos explications sur l'inanité de produire encore du matériel superhétérodyne à prix élevé sans y apporter de réelle amélioration sont très claires et très symptomatiques de nombreuses technologies à notre époque. C'est le logiciel embarqué que l'on fait évoluer, et non plus le matériel qui a atteint ses limites, mais ça reste toujours très cher.

Un OM bien intentionné m'a conseillé de visionner cette conférence (que vous connaissez sûrement 😉) ; c'est vraiment une excellente vulgarisation, que j'ai regardé en entier et qui m'a beaucoup intéressé. Je comprends mieux votre enthousiasme pour cette technologie, et c'est une vraie chance de pouvoir discuter avec des personnes qui ont des connaissances aussi pointues sur le sujet !

Pour les applications professionnelles, la question ne semble pas se poser : on peut adapter cette technologie aux réseaux préexistants, fiabilité accrue, coût modique.

Pour ce qui est du radioamateurisme, tout ceci m'a convaincu que le SDR sera un élément indispensable du "shack" du radioamateur au XXIème siècle.

Cependant, en tant que tout juste novice, je remarque que ce domaine, c'est à la fois beaucoup de technique, mais aussi du plaisir, voire de la magie, comme nous l'évoquions plus haut (F4ASK Gilbert ne me contredira pas !) ; et dans mes choix pour commencer, je suis aussi sensible aux contrepoints de Francis :

Le 26/05/2020 à 12:06, F6AWN a dit :

Ce n'est donc pas ainsi que l'on débute dans le radio-amateurisme, mais c'est ainsi que l'on peut débuter au XXIe siècle dans la découverte du spectre radioélectrique, ce qui est légèrement différent. ;)

Je compte m'équiper rapidement d'un SDR, mais... ce qui m'a attiré, c'est aussi le côté "romanesque", peut-être irrationnel, de manipuler des boutons, de remplacer des lampes, de brancher des câbles... En tournant le vernier, comme au détour d'un virage, surprendre une transmission, une voix humaine dans la solitude glacée du spectre électromagnétique... (je m'égare ! 😊)

Je vous comprend, Francis, en évoquant la société de consommation, où le matériel n'est plus qu'une boite noire que l'on achète puis que l'on laisse quand les performances ne sont plus au niveau. L'esprit du radioamateurisme n'existe-t-il pas comme une sorte de résistance à cette culture ?

Aussi, le débutant trouvera sans doute plus de plaisir à manipuler un récepteur classique ; je crois qu'ensuite, par nécessité et par désir d'améliorer mon écoute, j'acquerrai un boitier type AirSpy, ce qui sera sans doute passionnant, mais cohabitera avec une technologie plus classique.

Le 26/05/2020 à 17:14, F4ASK a dit :

Ho que cela est vrai ! Surtout pour la magie, selon moi ! C'est magique de transporter des données (binaire, analogique, bref de l'info sous toute ses formes) sur un support aussi immatériel que l'Ether...

Je me souviens de ce jour où, avec mon grand père j'écoutais l'entrée des chars soviétiques à Budapest en 1956, à 1500 km du Havre. Ça semblait si loin mais en réalité, c'est si près... Et c'était magique !

La radio d'amateur, c'est venu bien plus tard mais je n'oublierai jamais ce moment, déjà pour mon grand père, mon héro coureur des mers à bord d'un bananier 😊 et pour la voix qui venait de si loin pour un gamin de 7 ans. 

Merci Gilbert de nous faire partager vos souvenirs, vous avez eu de la chance de vivre de tels moments ; pour un enfant, tout prend une autre dimension !

Mais la magie n'est plus la même aujourd'hui... J'évoquais ma nouvelle passion avec un ami, en lui parlant de mon désir de "faire le tour du monde" derrière le récepteur. La réponse fut éloquente: "oui, mais pour cela, tu as internet !"

 

Merci à tous,

73

Sylvère

 

  • Message intéressant 2

Share this post


Link to post
F4HJH
Il y a 2 heures, BABIN Sylvère a dit :

J'évoquais ma nouvelle passion avec un ami, en lui parlant de mon désir de "faire le tour du monde" derrière le récepteur. La réponse fut éloquente: "oui, mais pour cela, tu as internet !"

Bonsoir Sylvère,

je suis content de lire ceci ☺️

Vous avez compris que la radio amateur que nous expérimentons grâce à une réglementation qui nous permet de fabriquer, modifier  du matériel dans un but d'instruction individuel est opposée à une logique de consommation de services (en plus de dépendre de fournisseurs et d’éléments techniques ou vous n'avez pas la main). L’intérêt est aussi la ! 

73'S - Christophe

  • Message intéressant 5

Share this post


Link to post
BABIN Sylvère

Bonjour à tous,

J'ai dû interrompre quelques jours mes recherches, cela à cause de mon activité professionnelle, mais je viens de recevoir les composants pour construire une première antenne cadre, sur la suggestion de Christophe. Je vais justement expérimenter la difficulté de sortir de la "logique de consommation de services" !

Je devrais recevoir mon récepteur FRG-7 dès mardi, ce qui me permettra de la tester une fois construite ! 😀 ;

J'ai déjà réalisé le support, et placé la spire extérieure (voir photo). Il me reste maintenant à réaliser la partie électronique qui sera dans le boitier.

L'idée m'est venue d'acheter une embase de prise PL femelle, que je fixerai sur le boitier, en faisant passer la spire de couplage dedans. Ça me permettra, je pense, de transporter l'antenne plus facilement et de fixer le coaxial uniquement dessus quand je voudrais l'utiliser.

J'ai cependant quelques petites questions, peut-être que quelqu'un voudra y répondre...?

  • On parle de prise 50 Ω sur le récepteur. Cette prise est une prise PL, mais que signifie cette valeur de résistance ? Qu'est-ce qui la définit ?
  • Dans ce genre de circuit, la polarité du condensateur à capacité fixe est-elle importante ?

Je vais essayer d'assembler le circuit ce week-end, je pourrais comme cela démarrer l'écoute sur les chapeaux de roue !

Je vous tiendrai au courant de ce que cela donne !

 

73

Sylvère

 

 

IMG_9979.jpeg

IMG_9982.jpeg

Share this post


Link to post
F4HJH
Il y a 1 heure, BABIN Sylvère a dit :

Je vais essayer d'assembler le circuit ce week-end, je pourrais comme cela démarrer l'écoute sur les chapeaux de roue !

Bonsoir Sylvère, nous ne voyons pas de fer à souder 😶 J’espère que vous n'envisagez pas d'utiliser du "chaterton" 😲🤣

Blague à part, apportez du soin au montage du système d'accord. Vous ferez des essais et pourrez apporter des améliorations puisque vous semblez curieux.

Le condensateur que vous utilisez est un condensateur céramique = il n'est pas polarisé donc pas d'inquiétude pour le montage.

N'oubliez pas que le fil de cuivre (il a l'air beau ! c'est du 1 mm ?) est émaillé. Il faudra penser à poncer les points de jonction électrique pour enlever le vernis (très très résistant)

Pour les 50 Ohms, il s'agit de l'impédance. Mais nous n'allons pas pouvoir vous répondre en quelques lignes sur le sujet (impédances & adaptations = vous rentrez dans l'univers de la radioélectricité et des phénomènes vibratoires). 

Bon montage !

PS : N'oubliez pas que la propagation est un peu particulière en ce moment, il y a des pics d'activités sur 15m, 10m 6m en ce moment et du silence sur les bandes basses.

  • Message intéressant 1

Share this post


Link to post
F6AWN
il y a une heure, F4HJH a dit :

Bonsoir Sylvère, nous ne voyons pas de fer à souder 😶

 

 

Tssst....

Regardez mieux ! :lol:

73,

Francis, F6AWN

  • Merci ! 1

Share this post


Link to post
F4HJH
il y a 8 minutes, F6AWN a dit :

Regardez mieux ! :lol:

Vous avez raison 

image.png.2bd26e96b641299cee0edbc7ead81199.png

:o

@Sylvère : je suis désolé ! Pardonnez-moi pour la vilaine remarque sur le chatterton :D 

Share this post


Link to post
BABIN Sylvère
Posted (edited)

Bonjour à tous,

Il y a 11 heures, F6AWN a dit :

Tssst....

Regardez mieux !

Merci Francis d'avoir rétabli la vérité sur la présence d'un fer à souder, d'ailleurs acquis pour l'occasion 😁

Il y a 12 heures, F4HJH a dit :

Bonsoir Sylvère, nous ne voyons pas de fer à souder 😶 J’espère que vous n'envisagez pas d'utiliser du "chaterton" 😲🤣

Christophe, je n'oserai pas utiliser du chatterton. Par contre, je n'ai pas de plaque d'epoxy sur laquelle on a pour habitude de souder les composants... il faudra donc que je les fixe quelque part dans le boitier, je ne sais pas encore comment... 🙄

Je sens que la partie la plus délicate sera de trouver un support à mettre dans le boitier pour que le CV soit fixé à la bonne distance de la façade métallique...

Il y a 12 heures, F4HJH a dit :

N'oubliez pas que le fil de cuivre (il a l'air beau ! c'est du 1 mm ?) est émaillé. Il faudra penser à poncer les points de jonction électrique pour enlever le vernis (très très résistant)

N'est-ce pas qu'il est joli, ce fil 🙂 ? C'est du 1 mm, tout juste, j'ai cherché à suivre scrupuleusement ce qui était conseillé ! Pour la câblage intérieur du boitier, j'ai acheté du fil gainé de 0.5 mm. Sur les photos de l'article, on dirait que la spire de couplage est réalisée dans un fil différent, mais je pense réutiliser le fil émaillé de 1 mm, cela devrait marcher.

Par contre, pour enlever le vernis... je croyais qu'il fallait brûler les extrémités pour l'enlever ? Sinon je vais le poncer, avec le vieux multimètre que j'ai trouvé (en attendant de recevoir celui que vous m'avez conseillé), je devrais pouvoir voir si cela contacte aux extrémités !

Il y a 12 heures, F4HJH a dit :

Pour les 50 Ohms, il s'agit de l'impédance. Mais nous n'allons pas pouvoir vous répondre en quelques lignes sur le sujet (impédances & adaptations = vous rentrez dans l'univers de la radioélectricité et des phénomènes vibratoires). 

Ça à l'air d'être une notion importante. Je tâcherai de trouver des ouvrages de vulgarisation sur le sujet, afin de savoir de quoi on parle ! J'ai toujours un peu peur de brancher des fabrications maison sur les appareils éléctroniques. Quand j'avais 10 ans, j'ai fusillé la chaine Hi-Fi de mes parents après avoir construit un haut-parleur bricolé avec un rouleau de papier WC, un aimant, du cuivre et un film alimentaire. Il marchait, mais je suppute que l’impédance ne devait pas correspondre à ce que l'appareil attendait, au bout de quelques minutes, ça a claqué.

Ça m'a coupé net dans mes ambitions d’électronicien en herbe. Comprenez que je crains un peu de brancher cette antenne sur un récepteur...

Il y a 12 heures, F4HJH a dit :

PS : N'oubliez pas que la propagation est un peu particulière en ce moment, il y a des pics d'activités sur 15m, 10m 6m en ce moment et du silence sur les bandes basses.

Je viens de découvrir que la propagation dépendait aussi du soleil, et d'un certain nombre de facteurs ! J'ai trouvé ce site qui semble donnait des informations en temps réel, il va me falloir m'y pencher aussi. Devenir SWL, ce n'est vraiment pas aussi simple que je l'aurai cru 😁 (mais tant mieux) ;

73

Sylvère

Edited by BABIN Sylvère

Share this post


Link to post
F4HJH
Posted (edited)
il y a 29 minutes, BABIN Sylvère a dit :

Christophe, je n'oserai pas utiliser du chatterton. Par contre, je n'ai pas de plaque d'epoxy sur laquelle on a pour habitude de souder les composants... il faudra donc que je les fixe quelque part dans le boitier, je ne sais pas encore comment... 🙄

Je sens que la partie la plus délicate sera de trouver un support à mettre dans le boitier pour que le CV soit fixé à la bonne distance de la façade métallique...

Bonjour Sylvère,

ne fixez pas le condensateur variable pour le moment, faites un montage "pattes en l'air" dans un premier temps et vérifiez l'influence de l’environnement avec les composants. (L'influence de vos mains par exemple proche du circuit d'accord sur trois bandes de fréquences assez espacées). Vous pourrez fixer le CV ensuite proprement.

Concernant le fil de cuivre, nous avons chacun ses techniques. Si le fil est fin (0.5mm et moins) je brûle le vernis avec un peu de soudure à 400 °C env. Si le fil est plus gros, je ponce les jonctions.

Ensuite, après les premiers test, vous pourrez souder le "CV" sur une plaque et la fixer dans un boitier.

Sur le récepteur, vous ne risquez rien, dans le pire des cas, vous n'entendrez rien.

 

<Hors Sujet>

il y a 29 minutes, BABIN Sylvère a dit :

Devenir SWL, ce n'est vraiment pas aussi simple que je l'aurai cru 😁 (mais tant mieux)

Sa dépend....

  • Soit vous consommez des biens et services sans vous intéresser au fonctionnement intrinsèque du système, pour vous concentrer sur une activité = l'écoute et rien d'autre
  • Soit vous cherchez à comprendre et apprendre pourquoi sa fonctionne ou sa fonctionne pas = vous rentrez dans une activité du service amateur qui nécessite de l’assiduité et des efforts 😉

Je pense que vous l'avez compris, nous ne somme pas dans une activité "de loisirs" classique. Et qui est je trouve très exaltante lorsque l'on a compris, ou réussi à passer de la théorie à la pratique.

</Hors Sujet>

Edited by F4HJH

Share this post


Link to post
BABIN Sylvère

Bonjour à tous,

Grande nouvelle, j'ai aujourd'hui reçu mon Yaesu FRG-7, après une longue attente.

Toute la journée, j'ai essayé de trouver des stations... vers 13h, j'ai réussi à intercepter de la radiotélégraphie sur la bande des 10 mètres, et puis plus rien...

Et puis, en fin d'après-midi, s'allumant peu à peu comme les étoiles du ciel, j'ai entendu de nouvelles voix... J'ai capté Bamako, Sofia, Riyadh... Je suis subjugué.

Je suis maintenant en train d'essayer de capter des transmissions amateur... Je capte très facilement la radiotélégraphie (dommage que je ne sache interpréter cela), mais je n'ai pas pour l'instant réussi à recevoir une transmission radiotéléphonique intelligible. Et puis j’entends aussi de nombreux signaux dont je ne sais ni la signification ni la provenance...

Même si elle ne me donne certainement pas la meilleure qualité de réception possible, l'antenne long-fil tendue par ma fenêtre semble faire son travail.

Le 06/06/2020 à 09:28, F4HJH a dit :

Sa dépend....

  • Soit vous consommez des biens et services sans vous intéresser au fonctionnement intrinsèque du système, pour vous concentrer sur une activité = l'écoute et rien d'autre
  • Soit vous cherchez à comprendre et apprendre pourquoi sa fonctionne ou sa fonctionne pas = vous rentrez dans une activité du service amateur qui nécessite de l’assiduité et des efforts 😉

Christoph, vous avez totalement raison : il y a deux conceptions... La seconde me plaît mieux : c'est presque être un pionnier, même si toute une littérature existe déjà. Je ne compte pas m'arrêter à l'écoute, mais rien que la SWL demande une recherche, des connaissances, de la rigueur. Je ne me rendait pas compte que cela pouvait toucher autant de domaines divers, d'où ma remarque. Mais c'est bien plus intéressant comme cela ! Votre remarque ne mérite guère les balises "hors sujet" 😉

Je suivrai vos conseils pour le montage de l'antenne cadre : je voulais la monter puis la tester, mais la monter en la testant m'a l'air bien plus judicieux !

Je retourne tourner le vernier...

73

Sylvère

IMG_9983.jpeg

Share this post


Link to post
F4HTQ

Bonsoir Silvère,

Bienvenue dans la magie des ondes courtes.

Alors pour les stations radios, il devrait y avoir moyen d'en trouver pas mal en soirée  entre 7.2MHz et 11MHz ( bande C apparemment sur ce poste) et évidement en modulation AM.

David.

 

 

  • Message intéressant 1

Share this post


Link to post
BABIN Sylvère
Posted (edited)

Bonjour David,

Merci pour votre conseil ! En effet, ma première séance d'écoute d'hier soir m'a montré que la bande des 41 mètres semblait la plus active en terme de radios internationales.

J'ai finalement pu écouter la BBC en français (émetteur de Sophia) ainsi que le bulletin francophone de radio Vatican. J'ai également capté Bamako et l'île Ascension sur la bande des 16 mètres et l'Arabie Saoudite sur les 19 mètres (avec une qualité excellente).

Ce matin, j'ai essayé de regarder du côté de l'Amérique vers 8h00 (6h00 temps universel), je capte des radios mais la réception n'était pas fameuse.

Mais je suis très déçu : côté bandes amateurs, ça a l'air d'être le silence total. Sur la bande des 40 mètres, je reçois beaucoup de radiotélégraphie entre 7000 et 7050 kHz, et j'ai entendu une conversation en italien aux alentours de 7090 kHz, mais ça n'avait pas l'air d'une discussion technique (souvenirs d'Italien LV2 au lycée).

Je suppose que le trafic amateur se concentre plus sur la VHF... Vous arrive-t-il d'écouter du trafic amateur en HF ? Sur quelles fréquences ? Peut-être y-a-t-il des événements réguliers à écouter ?...

[Edité] : Je ne doit pas me tromper en disant que le trafic amateur international est forcément en HF... et il est plus souvent en radiotélégraphie qu'en radiophonie. Je ne suis peut-être pas assez persévérant ! Je vais sans doute finir par tomber sur une transmission avec le temps... 😃

 

Edited by BABIN Sylvère

Share this post


Link to post
F6FER
Posted (edited)

Bonjour

il y a une heure, BABIN Sylvère a dit :

Vous arrive-t-il d'écouter du trafic amateur en HF ?

En HF il faut connaitre les bandes pour arriver à trouver quelque chose d'intéressant.

1)  En principe, la bande 160m est une bande utilisable en hiver. Dans la période de faible activité solaire  que nous traversons et en cette saison , les seuls bandes ouvertes régulierement sont les bandes 80, 60, 40, 30 et 20m, accessoirement le 17 m. Au dessus il faut avoir la chance de trouver une ouverture de propagation par la couche E sporadique, mais bien que l'été soit la bonne saison pour cela, cela ne fonctionne pas tous les jours. Donc pour débuter, oublier les bandes 15, 12 et 10m.

2) A cause des conditions de propagation les bandes ne sont pas ouvertes toute la journée et dans toutes les directions.  En gros pour un opérateur pas encore très aguerri et sans un équipement de compétition, il faut considérer que  le 80m est plutôt ouvert la nuit, le 40m le jour en local et la nuit à moyenne distance, le 20m à moyenne distance une partie de la journée.

Savoir aussi qu'on utilise la LSB sur les bandes 160m, 80m et 40m, et la USB ailleurs. La téléphonie n'est pas autorisée sur la bande des 30m. Quelques irréductibles pratiquent aussi l'AM dans le bas de la sous bande téléphonie sur 80m (autour de 3600 kHz).

 

Bonne écoute.

 

73

 

Edited by F6FER
  • Message intéressant 1

Share this post


Link to post
F4HTQ
il y a une heure, BABIN Sylvère a dit :

..

Mais je suis très déçu : côté bandes amateurs, ça a l'air d'être le silence total. Sur la bande des 40 mètres, je reçois beaucoup de radiotélégraphie entre 7000 et 7050 kHz, et j'ai entendu une conversation en italien aux alentours de 7090 kHz, mais ça n'avait pas l'air d'une discussion technique (souvenirs d'Italien LV2 au lycée).

..

Bonjour Sylvère,

Il faut avouer que les conversations techniques sont assez rares sur les bandes amateur. Je m'y suis aventuré quelque fois, mais il faut reconnaître que ça fatigue un peu les interlocuteurs.

La quasi-totalité des échanges techniques entre radioamateurs se font sur internet, mail, forum ou listes de diffusions. 

De mon coté, sur les bandes HF je communique surtout via les digimodes ( PSK, JT et FT)  et un peu en phonie pour du trafic local sur les 10M, et principalement quand j'ai du matériel construit à tester.

Pour les bandes et modes @F6FER vous a expliqué l’essentiel. 

Je vous souhaite une bonne journée.

David.

  • Message intéressant 1

Share this post


Link to post
F4HJH
Posted (edited)

Bonjour Sylvère,

Oui, la bande des 41 mètres est assez utilisée et facile à écouter. Voir www.short-wave.info

Il y a 2 heures, BABIN Sylvère a dit :

Je suppose que le trafic amateur se concentre plus sur la VHF... Vous arrive-t-il d'écouter du trafic amateur en HF ? Sur quelles fréquences ? Peut-être y-a-t-il des événements réguliers à écouter ?...

  • En VHF, vous aurez en FM de contacts locaux essentiellement en direct et par relais. Vous avez aussi des contacts inter-régionaux et voir bien plus en SSB (USB, en dessous de 144.400).
  • En HF, des habitudes sont prises sur 80 m, le trafic en phonie se concentre surtout à partir de 6h30 jusqu'à 10h00.

Pour le reste, je suis d'accord avec Roger et David. Et il y a parfois quelques échanges intéressants (hors discussions de piscine privée et autre tonte de la pelouse pas faite à cause du Kubota en panne..)

il faut savoir zapper, et être patient ! 😶

Edited by F4HJH
  • Message intéressant 1

Share this post


Link to post
BABIN Sylvère

Bonjour à tous et merci pour vos réponses,

Il y a 2 heures, F6FER a dit :

En HF il faut connaitre les bandes pour arriver à trouver quelque chose d'intéressant.

C'est un peu ce qui me manque, surtout les connaissances sur la propagation. Un SWL m'a donné ce site, j'essaye de m'en servir pour dresser un "plan d'écoute". Je me suis un peu précipité, après avoir reçu mon récepteur, sans réellement réfléchir à ce que je voulais écouter 🙄

Suivant vos conseils, je vais d'abord me concentrer, pour l'écoute amateur, sur les 80 et 40 mètres.

Il y a 3 heures, F6FER a dit :

Savoir aussi qu'on utilise la LSB sur les bandes 160m, 80m et 40m, et la USB ailleurs. La téléphonie n'est pas autorisée sur la bande des 30m. Quelques irréductibles pratiquent aussi l'AM dans le bas de la sous bande téléphonie sur 80m (autour de 3600 kHz).

Intéressante remarque sur les modes utilisés : j'ai balayé toutes les bandes amateur en LSB, pensant que phonie amateur = LSB dans tous les cas. J'ai peut-être manqué des transmissions, d'où l'importance de bien étudier ce que l'on veut écouter !

 

Il y a 2 heures, F4HTQ a dit :

De mon coté, sur les bandes HF je communique surtout via les digimodes ( PSK, JT et FT)  et un peu en phonie pour du trafic local sur les 10M, et principalement quand j'ai du matériel construit à tester.

J'avais aussi oublié que l'on pouvait communiquer avec des modes digitaux en HF. Je capte un certains nombre de signaux qui m'interrogent d'ailleurs. Certains ressemblent aux signaux de fax (RTTY ?), et d'autres sont des signaux qui me semblent ne pas varier (je reçoit des sifflements permanents, par exemple sur 27950 kHz).

 

Il y a 2 heures, F4HTQ a dit :

Il faut avouer que les conversations techniques sont assez rares sur les bandes amateur. Je m'y suis aventuré quelque fois, mais il faut reconnaître que ça fatigue un peu les interlocuteurs.

 

Il y a 2 heures, F4HJH a dit :

Pour le reste, je suis d'accord avec Roger et David. Et il y a parfois quelques échanges intéressants (hors discussions de piscine privée et autre tonte de la pelouse pas faite à cause du Kubota en panne..)

Comment ? Je croyais que les bandes amateur étaient strictement réservées à des échanges techniques ! Il me semblait même que cela faisait partie des questions du test pour devenir opérateur ! 😁

Les discussions sur le jardinage n'auraient-elles pas plus leur place sur la CB ? (C'est cependant sans doute très amusant à entendre, les conversations non techniques ne me font pas peur 😊)

 

Il y a 2 heures, F4HJH a dit :

En HF, des habitudes sont prises sur 80 m, le trafic en phonie se concentre surtout à partir de 6h30 jusqu'à 10h00.

Si je veux écouter des radioamateurs, je sais ce qu'il me reste à faire (c'est à dire me lever tôt). Vous parlez bien en UTC+2 ? Ça pourrait être l'occasion de faire mes tests sur l'antenne cadre...

 

Merci à tous pour vos conseils,

73

Sylvère

Share this post


Link to post
F4HJH
il y a 20 minutes, BABIN Sylvère a dit :

Si je veux écouter des radioamateurs, je sais ce qu'il me reste à faire (c'est à dire me lever tôt). Vous parlez bien en UTC+2 ? Ça pourrait être l'occasion de faire mes tests sur l'antenne cadre...

Oui ! UTC+2 Tentez aussi le soir, et la nuit quand vous aurez l'occasion.

il y a 21 minutes, BABIN Sylvère a dit :

Comment ? Je croyais que les bandes amateur étaient strictement réservées à des échanges techniques ! Il me semblait même que cela faisait partie des questions du test pour devenir opérateur !

Oui, vous avez bien compris. mais comment dire.... Je préfère me taire ☹️. Faites comme moi, zappez et soyez patient il y a de temps en temps des échanges intéressants.

Je prend même le micro de temps en temps quelques instants pour faire chauffer une peu mon tube Russe GI7BT - essentiellement sur 80m.

Pour vérifier vos antennes, vous pouvez aussi utiliser quelques signaux de reference : 10.000 Mhz signal horaire que vous pouvez utiliser aussi pour évaluer le décalage de votre VFO.

Aussi 5.505 Mhz qui est une émission de bulletins météo depuis UK (Valmet)

Pour identifier quelques émissions "numeriques" (PSK, RTTY, ...) : ce site va vous aider à identifier des gisements de signaux à reconnaître : signal-monitoring

Bonne écoute 😉

  • Message intéressant 1

Share this post


Link to post
F6AWN

Bonsoir Sylvère,

Deux trucs qui peuvent vous servir :

https://www.iaru-r1.org/wp-content/uploads/2019/08/hf_r1_bandplan.pdf

et depuis radioamateur.org, le webcluster :

https://radioamateur.org/webcluster/

Essayez donc d'entendre certaines stations qui y sont indiquées...

(Le premier indicatif est celui de la station qui donne l'information, un peu plus à droite, après la fréquence, c'est l'indicatif de la station qui peut intéresser du monde. En haut de la page, vous pouvez trier par bande, par mode, et même un tri réservé aux stations en QRP. En allant assez souvent visiter cette page, vous vous ferez une idée de ce qu'on peut entendre le plus sur quelle bande, à quelle heure, et dans quel mode).

Ah, il faut aussi vous munir d'une liste des préfixes selon les pays...

:D

Cordialement,

Francis, F6AWN

 

  • Message intéressant 1

Share this post


Link to post
F6CER

Bonsoir

En démarrant au pif sans aucune connaissance vous courrez a la catastrophe
un truc : écouter les informations météo des avions : en USB 24h/24 avec de grosses antennes et de grosses puissances  par exemple Shannon Radio  sur 5505  (Ça permet aussi de  vérifier la calibration du récepteur)

les autres fréquences sont disponibles sur le net

  • Merci ! 1

Share this post


Link to post
BABIN Sylvère

Bonjour à tous et merci pour vos réponses,

Premièrement : grande nouvelle, j'ai réussi à capter deux transmissions amateur, avec les indicatifs !

  • Hier soir vers 23h30 (locale) sur la bandes des 40 mètres : un radioamateur allemand qui à fait plusieurs CQ de suite. Je n'entendait que très faiblement ses interlocuteurs, mais son signal était très bon. Après recherche via son indicatif, il émettait depuis le sud de l'Allemagne.
  • Ce matin vers 08h00 sur la bandes des 80 mètres : un radioamateur français qui émettait aux alentours de 3710 kHz, qui conversait en français avec d'autres que je n'entendait que faiblement. J'ai correctement compris son indicatif, corroboré par son prénom. Il émettait depuis l’ Hérault.

Pour rappel, je suis actuellement basé dans le Nord-Ardèche (JN25HF), ce qui explique que je capte des transmissions relativement proches géographiquement.

J'en tire cependant que mon antenne long-fil montre vite ses limites : le bruit est important, et une antenne cadre adaptée sera précieuse pour écouter les bandes amateur.

Il y a 15 heures, F4HJH a dit :

Pour vérifier vos antennes, vous pouvez aussi utiliser quelques signaux de reference : 10.000 Mhz signal horaire que vous pouvez utiliser aussi pour évaluer le décalage de votre VFO.

Aussi 5.505 Mhz qui est une émission de bulletins météo depuis UK (Valmet)

 

Il y a 14 heures, F6CER a dit :

écouter les informations météo des avions : en USB 24h/24 avec de grosses antennes et de grosses puissances  par exemple Shannon Radio  sur 5505

Vous êtes deux à me donner cette fréquence de 5505 kHz. En journée, je n'entend rien, mais vers minuit, j'ai presque pu déchiffrer ce que disait la voix. Mon antenne long-fil n'est peut-être pas très appropriée pour capter ce signal.

Par contre, impossible de trouver un signal sur 10 000 kHz... Je suis perplexe. Hier soir, j'ai entendu une sorte de sifflement sur cette fréquence, mais sinon, absolument rien en journée ou en début de soirée. Étrange ?

Il y a 15 heures, F6AWN a dit :

Deux trucs qui peuvent vous servir :

https://www.iaru-r1.org/wp-content/uploads/2019/08/hf_r1_bandplan.pdf

et depuis radioamateur.org, le webcluster :

https://radioamateur.org/webcluster/

Essayez donc d'entendre certaines stations qui y sont indiquées...

Merci Francis pour ces liens ! Le premier me sauve la vie, car j'étais en train de faire un tableau Excel récapitulatif ; ceci va m'éviter du travail !

Le webcluster m'a aussi sauvé : c'est en écoutant l'une des fréquences que j'ai réussi à capter la première transmission amateur entendue. C'est un outil très intéressant quand on ne sait pas quoi écouter ! J'ai pu aussi me mettre à l'apprentissage des préfixes d'indicatifs... Je connais maintenant tous les pays voisins de la France, pour commencer ! 😃

Il y a 14 heures, F6CER a dit :

En démarrant au pif sans aucune connaissance vous courrez a la catastrophe
un truc : écouter les informations météo des avions : en USB 24h/24 avec de grosses antennes et de grosses puissances  par exemple Shannon Radio  sur 5505  (Ça permet aussi de  vérifier la calibration du récepteur)

Merci pour votre remarque F6CER : c'est vrai que je n'ai pas vraiment de méthode dans la recherche de fréquences. Mais je commence déjà à repérer quelques bandes intéressantes, et mes essais de la nuit dernière me montre que la patience vient à bout de tout. 😃

Il y a 15 heures, F4HJH a dit :

Pour identifier quelques émissions "numeriques" (PSK, RTTY, ...) : ce site va vous aider à identifier des gisements de signaux à reconnaître : signal-monitoring

Merci Christophe, je vais me pencher sur la question. Savoir à quoi correspondent certains signaux m'aidera bien à trier ce qui est intéressant, ou pas... 😋

Merci à tous !

73

Sylvère

  • Message intéressant 3

Share this post


Link to post
F4HTQ

Bonjour Sylvère,

Si vous voulez vous assurer que ce qui ressemble à un parasite local en est bien un, vous pouvez comparer à ce que reçoit un websdr lointain.

par exemple celui ci : http://websdr.ewi.utwente.nl:8901/

De plus, sur ce websdr l'identification de ce qu'on reçoit est indiquée, ça aide :)

Bonne journée.

David.

  • Message intéressant 2

Share this post


Link to post
BABIN Sylvère

Bonjour David,

Merci beaucoup pour votre suggestion... J'essayais de trouver des fréquences avec le webSDR de Floirac pour la bande des 11 mètres, mais je n'ai pas cherché plus loin !

Celui-ci couvre une superbe plage de fréquence ! Et je viens d'écouter 10 000 kHz : je sais à quoi ressemble ce signal horaire que je n'arrive pas à capter. Ça me sera très utile pour comparer les signaux que je reçoit 😄

Bonne journée à vous aussi !

73

Sylvère

 

Share this post


Link to post
F5OWL

Bonjour,

Citation

Et je viens d'écouter 10 000 kHz : je sais à quoi ressemble ce signal horaire que je n'arrive pas à capter.

En Europe c'est assez difficile de capter WWV sur 10Mhz.

Juste un peu plus bas sur 9.996 MHz   vous avez la station étalon RWM qui émet de Moscou et qui est plus facile à capter.

Selon les heures vous avez aussi 4.996 MHz ou 14.996 MHz qui peuvent arriver mieux.

Voir le timing ici : https://en.wikipedia.org/wiki/RWM

73

Philippe

  • Message intéressant 1

Share this post


Link to post
F1CLC
2 hours ago, BABIN Sylvère said:
  • Hier soir vers 23h30 (locale) sur la bandes des 40 mètres : un radioamateur allemand qui à fait plusieurs CQ de suite. Je n'entendait que très faiblement ses interlocuteurs, mais son signal était très bon. Après recherche via son indicatif, il émettait depuis le sud de l'Allemagne.
  • Ce matin vers 08h00 sur la bandes des 80 mètres : un radioamateur français qui émettait aux alentours de 3710 kHz, qui conversait en français avec d'autres que je n'entendait que faiblement. J'ai correctement compris son indicatif, corroboré par son prénom. Il émettait depuis l’ Hérault.

Il doit quand même y avoir un gros hic quelque part car, avec une vulgaire fourchette en guise d’antenne, il y a moyen d’entendre des dizaines de stations de toute l’Europe sur 40m et 80m, au moins en soirée.

Par exemple, sur 10,136 usb, à combien monte l’aiguille ? ( peu importe l’heure )

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...