Jump to content
BABIN Sylvère

Débuter la SWL dans des environnements peu propices ?

Recommended Posts

F5ITU

Steeve Jobs : "Le voyage est la récompense, ...non la destination".

Lao Tseu ?   Ah non, lui c'était l'Apple1

Share this post


Link to post
F4ASK
Posted (edited)
Il y a 19 heures, BABIN Sylvère a dit :

Le radio-amateurisme a toujours une part de romanesque et de magie que l'on ne devrait pas négliger ! 😉

 

Ho que cela est vrai ! Surtout pour la magie, selon moi ! C'est magique de transporter des données (binaire, analogique, bref de l'info sous toute ses formes) sur un support aussi immatériel que l'Ether...

Je me souviens de ce jour où, avec mon grand père j'écoutais l'entrée des chars soviétiques à Budapest en 1956, à 1500 km du Havre. Ça semblait si loin mais en réalité, c'est si près... Et c'était magique !

La radio d'amateur, c'est venu bien plus tard mais je n'oublierai jamais ce moment, déjà pour mon grand père, mon héro coureur des mers à bord d'un bananier 😊 et pour la voix qui venait de si loin pour un gamin de 7 ans. 

.

Edited by F4ASK
Oups ! Mais où avais-je la tête...!
  • Message intéressant 1

Share this post


Link to post
BABIN Sylvère

Bonjour à tous,

Veuillez me pardonner pour le retard de ma réponse, j'ai hélas dû reprendre le travail cette semaine...

Les points de vue que vous développez sur la comparaison des matériels classiques et des SDR sont très intéressants.

Le 26/05/2020 à 09:41, F6ITU a dit :

A votre question "diriez-vous que tous les récepteurs classiques ont étés rendus inutiles par cette technologie ?", la réponse est "oui, sans l'ombre d'un doute dans le domaine des transmissions professionnelles" (broadcasts, transmissions des services régaliens, infrastructures scada, tout ça se "essdéhèrise", y compris votre compteur de gaz ou d'eau)

Vos explications sur l'inanité de produire encore du matériel superhétérodyne à prix élevé sans y apporter de réelle amélioration sont très claires et très symptomatiques de nombreuses technologies à notre époque. C'est le logiciel embarqué que l'on fait évoluer, et non plus le matériel qui a atteint ses limites, mais ça reste toujours très cher.

Un OM bien intentionné m'a conseillé de visionner cette conférence (que vous connaissez sûrement 😉) ; c'est vraiment une excellente vulgarisation, que j'ai regardé en entier et qui m'a beaucoup intéressé. Je comprends mieux votre enthousiasme pour cette technologie, et c'est une vraie chance de pouvoir discuter avec des personnes qui ont des connaissances aussi pointues sur le sujet !

Pour les applications professionnelles, la question ne semble pas se poser : on peut adapter cette technologie aux réseaux préexistants, fiabilité accrue, coût modique.

Pour ce qui est du radioamateurisme, tout ceci m'a convaincu que le SDR sera un élément indispensable du "shack" du radioamateur au XXIème siècle.

Cependant, en tant que tout juste novice, je remarque que ce domaine, c'est à la fois beaucoup de technique, mais aussi du plaisir, voire de la magie, comme nous l'évoquions plus haut (F4ASK Gilbert ne me contredira pas !) ; et dans mes choix pour commencer, je suis aussi sensible aux contrepoints de Francis :

Le 26/05/2020 à 12:06, F6AWN a dit :

Ce n'est donc pas ainsi que l'on débute dans le radio-amateurisme, mais c'est ainsi que l'on peut débuter au XXIe siècle dans la découverte du spectre radioélectrique, ce qui est légèrement différent. ;)

Je compte m'équiper rapidement d'un SDR, mais... ce qui m'a attiré, c'est aussi le côté "romanesque", peut-être irrationnel, de manipuler des boutons, de remplacer des lampes, de brancher des câbles... En tournant le vernier, comme au détour d'un virage, surprendre une transmission, une voix humaine dans la solitude glacée du spectre électromagnétique... (je m'égare ! 😊)

Je vous comprend, Francis, en évoquant la société de consommation, où le matériel n'est plus qu'une boite noire que l'on achète puis que l'on laisse quand les performances ne sont plus au niveau. L'esprit du radioamateurisme n'existe-t-il pas comme une sorte de résistance à cette culture ?

Aussi, le débutant trouvera sans doute plus de plaisir à manipuler un récepteur classique ; je crois qu'ensuite, par nécessité et par désir d'améliorer mon écoute, j'acquerrai un boitier type AirSpy, ce qui sera sans doute passionnant, mais cohabitera avec une technologie plus classique.

Le 26/05/2020 à 17:14, F4ASK a dit :

Ho que cela est vrai ! Surtout pour la magie, selon moi ! C'est magique de transporter des données (binaire, analogique, bref de l'info sous toute ses formes) sur un support aussi immatériel que l'Ether...

Je me souviens de ce jour où, avec mon grand père j'écoutais l'entrée des chars soviétiques à Budapest en 1956, à 1500 km du Havre. Ça semblait si loin mais en réalité, c'est si près... Et c'était magique !

La radio d'amateur, c'est venu bien plus tard mais je n'oublierai jamais ce moment, déjà pour mon grand père, mon héro coureur des mers à bord d'un bananier 😊 et pour la voix qui venait de si loin pour un gamin de 7 ans. 

Merci Gilbert de nous faire partager vos souvenirs, vous avez eu de la chance de vivre de tels moments ; pour un enfant, tout prend une autre dimension !

Mais la magie n'est plus la même aujourd'hui... J'évoquais ma nouvelle passion avec un ami, en lui parlant de mon désir de "faire le tour du monde" derrière le récepteur. La réponse fut éloquente: "oui, mais pour cela, tu as internet !"

 

Merci à tous,

73

Sylvère

 

  • Message intéressant 2

Share this post


Link to post
F4HJH
Il y a 2 heures, BABIN Sylvère a dit :

J'évoquais ma nouvelle passion avec un ami, en lui parlant de mon désir de "faire le tour du monde" derrière le récepteur. La réponse fut éloquente: "oui, mais pour cela, tu as internet !"

Bonsoir Sylvère,

je suis content de lire ceci ☺️

Vous avez compris que la radio amateur que nous expérimentons grâce à une réglementation qui nous permet de fabriquer, modifier  du matériel dans un but d'instruction individuel est opposée à une logique de consommation de services (en plus de dépendre de fournisseurs et d’éléments techniques ou vous n'avez pas la main). L’intérêt est aussi la ! 

73'S - Christophe

  • Message intéressant 5

Share this post


Link to post
BABIN Sylvère

Bonjour à tous,

J'ai dû interrompre quelques jours mes recherches, cela à cause de mon activité professionnelle, mais je viens de recevoir les composants pour construire une première antenne cadre, sur la suggestion de Christophe. Je vais justement expérimenter la difficulté de sortir de la "logique de consommation de services" !

Je devrais recevoir mon récepteur FRG-7 dès mardi, ce qui me permettra de la tester une fois construite ! 😀 ;

J'ai déjà réalisé le support, et placé la spire extérieure (voir photo). Il me reste maintenant à réaliser la partie électronique qui sera dans le boitier.

L'idée m'est venue d'acheter une embase de prise PL femelle, que je fixerai sur le boitier, en faisant passer la spire de couplage dedans. Ça me permettra, je pense, de transporter l'antenne plus facilement et de fixer le coaxial uniquement dessus quand je voudrais l'utiliser.

J'ai cependant quelques petites questions, peut-être que quelqu'un voudra y répondre...?

  • On parle de prise 50 Ω sur le récepteur. Cette prise est une prise PL, mais que signifie cette valeur de résistance ? Qu'est-ce qui la définit ?
  • Dans ce genre de circuit, la polarité du condensateur à capacité fixe est-elle importante ?

Je vais essayer d'assembler le circuit ce week-end, je pourrais comme cela démarrer l'écoute sur les chapeaux de roue !

Je vous tiendrai au courant de ce que cela donne !

 

73

Sylvère

 

 

IMG_9979.jpeg

IMG_9982.jpeg

Share this post


Link to post
F4HJH
Il y a 1 heure, BABIN Sylvère a dit :

Je vais essayer d'assembler le circuit ce week-end, je pourrais comme cela démarrer l'écoute sur les chapeaux de roue !

Bonsoir Sylvère, nous ne voyons pas de fer à souder 😶 J’espère que vous n'envisagez pas d'utiliser du "chaterton" 😲🤣

Blague à part, apportez du soin au montage du système d'accord. Vous ferez des essais et pourrez apporter des améliorations puisque vous semblez curieux.

Le condensateur que vous utilisez est un condensateur céramique = il n'est pas polarisé donc pas d'inquiétude pour le montage.

N'oubliez pas que le fil de cuivre (il a l'air beau ! c'est du 1 mm ?) est émaillé. Il faudra penser à poncer les points de jonction électrique pour enlever le vernis (très très résistant)

Pour les 50 Ohms, il s'agit de l'impédance. Mais nous n'allons pas pouvoir vous répondre en quelques lignes sur le sujet (impédances & adaptations = vous rentrez dans l'univers de la radioélectricité et des phénomènes vibratoires). 

Bon montage !

PS : N'oubliez pas que la propagation est un peu particulière en ce moment, il y a des pics d'activités sur 15m, 10m 6m en ce moment et du silence sur les bandes basses.

  • Message intéressant 1

Share this post


Link to post
F6AWN
il y a une heure, F4HJH a dit :

Bonsoir Sylvère, nous ne voyons pas de fer à souder 😶

 

 

Tssst....

Regardez mieux ! :lol:

73,

Francis, F6AWN

  • Merci ! 1

Share this post


Link to post
F4HJH
il y a 8 minutes, F6AWN a dit :

Regardez mieux ! :lol:

Vous avez raison 

image.png.2bd26e96b641299cee0edbc7ead81199.png

:o

@Sylvère : je suis désolé ! Pardonnez-moi pour la vilaine remarque sur le chatterton :D 

Share this post


Link to post
BABIN Sylvère

Bonjour à tous,

Il y a 11 heures, F6AWN a dit :

Tssst....

Regardez mieux !

Merci Francis d'avoir rétabli la vérité sur la présence d'un fer à souder, d'ailleurs acquis pour l'occasion 😁

Il y a 12 heures, F4HJH a dit :

Bonsoir Sylvère, nous ne voyons pas de fer à souder 😶 J’espère que vous n'envisagez pas d'utiliser du "chaterton" 😲🤣

Christophe, je n'oserai pas utiliser du chatterton. Par contre, je n'ai pas de plaque d'epoxy sur laquelle on a pour habitude de souder les composants... il faudra donc que je les fixe quelque part dans le boitier, je ne sais pas encore comment... 🙄

Je sens que la partie la plus délicate sera de trouver un support à mettre dans le boitier pour que le CV soit fixé à la bonne distance de la façade métallique...

Il y a 12 heures, F4HJH a dit :

N'oubliez pas que le fil de cuivre (il a l'air beau ! c'est du 1 mm ?) est émaillé. Il faudra penser à poncer les points de jonction électrique pour enlever le vernis (très très résistant)

N'est-ce pas qu'il est joli, ce fil 🙂 ? C'est du 1 mm, tout juste, j'ai cherché à suivre scrupuleusement ce qui était conseillé ! Pour la câblage intérieur du boitier, j'ai acheté du fil gainé de 0.5 mm. Sur les photos de l'article, on dirait que la spire de couplage est réalisée dans un fil différent, mais je pense réutiliser le fil émaillé de 1 mm, cela devrait marcher.

Par contre, pour enlever le vernis... je croyais qu'il fallait brûler les extrémités pour l'enlever ? Sinon je vais le poncer, avec le vieux multimètre que j'ai trouvé (en attendant de recevoir celui que vous m'avez conseillé), je devrais pouvoir voir si cela contacte aux extrémités !

Il y a 12 heures, F4HJH a dit :

Pour les 50 Ohms, il s'agit de l'impédance. Mais nous n'allons pas pouvoir vous répondre en quelques lignes sur le sujet (impédances & adaptations = vous rentrez dans l'univers de la radioélectricité et des phénomènes vibratoires). 

Ça à l'air d'être une notion importante. Je tâcherai de trouver des ouvrages de vulgarisation sur le sujet, afin de savoir de quoi on parle ! J'ai toujours un peu peur de brancher des fabrications maison sur les appareils éléctroniques. Quand j'avais 10 ans, j'ai fusillé la chaine Hi-Fi de mes parents après avoir construit un haut-parleur bricolé avec un rouleau de papier WC, un aimant, du cuivre et un film alimentaire. Il marchait, mais je suppute que l’impédance ne devait pas correspondre à ce que l'appareil attendait, au bout de quelques minutes, ça a claqué.

Ça m'a coupé net dans mes ambitions d’électronicien en herbe. Comprenez que je crains un peu de brancher cette antenne sur un récepteur...

Il y a 12 heures, F4HJH a dit :

PS : N'oubliez pas que la propagation est un peu particulière en ce moment, il y a des pics d'activités sur 15m, 10m 6m en ce moment et du silence sur les bandes basses.

Je viens de découvrir que la propagation dépendait aussi du soleil, et d'un certain nombre de facteurs ! J'ai trouvé ce site qui semble donnait des informations en temps réel, il va me falloir m'y pencher aussi. Devenir SWL, ce n'est vraiment pas aussi simple que je l'aurai cru 😁 (mais tant mieux) ;

73

Sylvère

Edited by BABIN Sylvère

Share this post


Link to post
F4HJH
il y a 29 minutes, BABIN Sylvère a dit :

Christophe, je n'oserai pas utiliser du chatterton. Par contre, je n'ai pas de plaque d'epoxy sur laquelle on a pour habitude de souder les composants... il faudra donc que je les fixe quelque part dans le boitier, je ne sais pas encore comment... 🙄

Je sens que la partie la plus délicate sera de trouver un support à mettre dans le boitier pour que le CV soit fixé à la bonne distance de la façade métallique...

Bonjour Sylvère,

ne fixez pas le condensateur variable pour le moment, faites un montage "pattes en l'air" dans un premier temps et vérifiez l'influence de l’environnement avec les composants. (L'influence de vos mains par exemple proche du circuit d'accord sur trois bandes de fréquences assez espacées). Vous pourrez fixer le CV ensuite proprement.

Concernant le fil de cuivre, nous avons chacun ses techniques. Si le fil est fin (0.5mm et moins) je brûle le vernis avec un peu de soudure à 400 °C env. Si le fil est plus gros, je ponce les jonctions.

Ensuite, après les premiers test, vous pourrez souder le "CV" sur une plaque et la fixer dans un boitier.

Sur le récepteur, vous ne risquez rien, dans le pire des cas, vous n'entendrez rien.

 

<Hors Sujet>

il y a 29 minutes, BABIN Sylvère a dit :

Devenir SWL, ce n'est vraiment pas aussi simple que je l'aurai cru 😁 (mais tant mieux)

Sa dépend....

  • Soit vous consommez des biens et services sans vous intéresser au fonctionnement intrinsèque du système, pour vous concentrer sur une activité = l'écoute et rien d'autre
  • Soit vous cherchez à comprendre et apprendre pourquoi sa fonctionne ou sa fonctionne pas = vous rentrez dans une activité du service amateur qui nécessite de l’assiduité et des efforts 😉

Je pense que vous l'avez compris, nous ne somme pas dans une activité "de loisirs" classique. Et qui est je trouve très exaltante lorsque l'on a compris, ou réussi à passer de la théorie à la pratique.

</Hors Sujet>

Edited by F4HJH

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...