Les News Radio radioamateur F2DX & F8DQL Radioamateur.org news, actualité, nouvelles, radio, amateur, information, radioamateur, nouveautés
Radio-amateurisme : le paradis du hacker
 
0
Tags: #Makers / Raspberry / Arduino #Promotion Radioamateur
News du 29 septembre 2013 à 8:00
2013-09-29 08:00:00 Radioamateur.org
Nous vous avons souvent parlé du site SolderSmoke dont nous reprenons les informations, de même qu
Nous vous avons souvent parlé du site SolderSmoke dont nous reprenons les informations, de même que celui de Hack-A-Day plus destiné aux hackers et makers mais qui parle aussi de hacking ou transformation/modification sur des matériels radio.

Bill Meara, éditeur du site SolderSmoke a été sollicité par les rédacteurs de Hack-A-Day pour parler de radio-amateurisme. Dont acte :


<< Les gens à Hack-A-Day ont contacté le QG de SolderSmoke et m'ont demandé d'envoyer quelques mots pour dire à leur lecteur pourquoi il devait regarder le radio-amateurisme sous un nouveau jour. Voici :

Tout d'abord, il faut réaliser que le radio-amateurisme représente aujourd'hui une formidable opportunité pour l'aventure et l'exploration technique. Que diriez-vous de construire une station (et son logiciel) vous permettant de communiquer en émettant des signaux numériques par rebond sur la Lune ? Que diriez-vous de développer un nouveau schéma de modulation afin d'envoyer vos paquets de données non pas sur une fibre optique mais autour du monde via l'ionosphère, ou encore via la flotte de satellites radioamateurs ? Et que diriez-vous d'envoyer vos paquets sur les trainées ionisées laissées par les météorites ? Ce n'est pas la radio de grand-père ça !

Vous pouvez rencontrer des personnes incroyables dans cette activité : en utilisant une station très personnelle (mon antenne était faite de bois et de tubes de cuivre récupérés d'un réfrigérateur), j'ai parlé à des astronautes radioamateurs à bord de stations spatiales. Notre groupe "signaux lents, faible puissance" comprend un radioamateur nommé Joe Taylor. Joe est un radioastronome qui a obtenu le Prix Nobel de Physique. Il met aujourd'hui ses compétences au service du développement de systèmes de réception en-dessous du seuil de bruit pour les radioamateurs.

Quand vous commencez à regarder le radio-amateurisme, ne vous découragez pas si le premier radioamateur que vous rencontrez n'est pas aussi passionné de technologie que vous l'êtes. Vous devrez chercher parmi les techniciens purs et durs du microcosme. C'est ici que les hackers trouveront leurs âmes soeurs. Comme dans le monde des hackers, il existe une hiérarchie informelle basée sur la capacité technique et la réussite.

Les licences de la FCC sont si faciles qu'elles ne comptent plus pour grand chose. Mais si vous avez construit une station ondes courtes à partir de zéro et que vous l'utilisez pour discuter avec vos amis en Australie, cela vous apportera de la crédibilité comme les compétences informatiques venant du monde du hacking que vous pourrez apporter à ce loisir.

Les hackers seront probablement plaisamment surpris par la forte tradition radioamateur d'assistance mutuelle et de solidarité. Les nouveaux arrivants sont les bienvenus et les radioamateurs expérimentés se portent volontaires pour servir de mentor. Spécialement parmi ceux qui construisent leur propre matériel, nous avons un esprit de partage de composants et de bricoles récupérées.
 


Il y a aussi une merveilleuse dimension sociale à cette activité. J'ai dans mon shack une station ondes courtes que j'ai bricolé moi-même avec des composants de récupération. Je l'allume régulièrement et appelle CQ pour trouver quelqu'un à qui parler. Les réponses peuvent venir du bas de la rue comme de l'autre côté de la planète. De quoi parlons-nous ? Habituellement la conversation démarre sur mon incroyable matériel fait maison et continue ainsi. Au risque de renforcer un stéréotype, je note que beaucoup d'entre nous se sont mis au radio-amateurisme à l'adolescence, en partie parce que nous étions socialement maladroits. Je  présume qu'un hacker peut facilement s'identifier à cela. Vous pouvez vous faire beaucoup d'amis dans le monde radioamateur.

Si vous êtes passionnés de technologie et n'êtes pas radioamateur, alors vous manquez quelque chose d'important. Les gars à Hack-A-Day ont raison : vous devriez jeter un  nouveau regard sur le radio-amateurisme !
 
---/---
 

A propos de l'auteur :
la fonction diplomatique exercée par Bill Meara n'a rien à voir avec l'électronique, ce qui rend incontestable son statut d'amateur dans ce domaine. Radioamateur depuis l'âge de 14 ans, il a pratiqué cette activité dans de nombreux pays étrangers. Il est l'auteur du podcast SolderSmoke et l'auteur du livre "SolderSmoke: Global Adventures in Wireless Electronics.” >>


L'article complet, en anglais, sur le site de Hack-A-Day.


Depuis le 23 septembre, date de parution de ce billet sur le site Hack-A-Day, il a été repris de nombreuses fois aussi bien par des blogs radioamaeturs que des blogs de hackers-makers et des sites dédiés à l'électronique dont les très connus Adafruit et EE Times



NdR : A noter que dans notre pays, cela se concrétise par exemple à l'Electrolab de Nanterre avec ce type de projet.

Il ne tient qu'à nous, individuellement, de participer à ces projets. Et à nous, collectivement par nos associations, de nous intéresser à ce type d'activités. Et de communiquer vers ces mouvements et groupes d'intérêts proches de nos activités techniques et de notre raison d'exister.




Crédit photo : SolderSmoke
Source : Hack-A-Day via F6ITU

Traduction intégrale : F8BXI



©2013 Radioamateur.org. Toute reproduction même partielle de cet article est interdite sans l'accord express de son auteur ou de Radioamateur.org.