Les News Radio radioamateur F2DX & F8DQL Radioamateur.org news, actualité, nouvelles, radio, amateur, information, radioamateur, nouveautés
Nous avons testé pour vous... Easy-Rotor-Control
 
0
Tags: #Pylônes et accessoires #Logiciels & Informatique Radio
Auteur
News du 11 juin 2011 à 7:00
2011-06-11 07:00:03 Radioamateur.org
Je vous avais déjà présenté, il y a quelques jours, l'interface que j'avais choisie pour piloter
Je vous avais déjà présenté, il y a quelques jours, l'interface que j'avais choisie pour piloter mon rotor depuis le PC avec notamment les logiciels Logger32 et Win-Test. Aussitôt reçue, aussitôt montée ; voici donc comme promis un compte rendu à chaud de l'assemblage et des essais que j'ai pu effectuer.

Ce kit est arrivé d'Allemagne en recommandé en quelques jours, très bien emballé. A l'exception du gabarit de perçage, toute la documentation (anglais et allemand) est fournie sur CD, accompagnée des logiciels.

Les explications sont détaillées et le montage du kit ne pose pas de problème particulier. Le circuit imprimé est un double face à trous métallisés. Il faut juste prévoir un fer à souder adapté, une loupe, être méthodique, et ne pas avoir la tremblotte car la plupart des pastilles sont minuscules.
Le kit est complet ; il comprend même les colliers plastique et le fil de câblage pour le rotor.

Une fois l'assemblage terminé, une petite vérification du +5V est préconisée avant d'enficher le MAX232 et le microprocesseur dans leur support.

La phase suivante consiste à paramétrer l'interface après l'avoir alimentée en 12V et branchée sur un port COM. Ayant commandé en même temps à DF9GR un convertisseur USB/série, j'ai donc commencé par installer les drivers FTDI de ce petit périphérique qui fût aussitôt opérationnel avec XP et Vista.
Le paramétrage s'effectue très simplement à l'aide du logiciel "ERC Service Tool". Yes ! L'interface dialogue avec la machine... c'est déjà une bonne nouvelle. Le logiciel est bien conçu et permet par exemple, pour certains rotors, de configurer le 3ème relais (frein ou accélération de la vitesse de rotation) mais aussi de définir les tempos de démarrage du moteur ou de corriger une erreur d'alignement (Offset), ainsi que bien d'autres options.

La troisième phase n'est pas la plus aisée puisqu'elle consiste à intégrer le circuit imprimé dans le pupitre du rotor. Vu sa taille, il n'a pas été bien difficile de trouver une place dans celui du T2X (quasiment identique au Ham IV), mais le perçage doit être effectué avec soin notamment pour l'alignement des 2 connecteurs.

Un document PDF spécifique permet de connaître le câblage en fonction des schémas des rotors compatibles. Le branchement s'effectue généralement en parallèle et le pupitre conserve bien sur toute son autonomie pour un usage traditionnel. Une attention toute particulière sera accordée aux rotors CDE/HyGain car la tension secteur est présente dans le circuit frein.
 

La quatrième étape consiste à calibrer l'interface avec le rotor branché. Encore une fois, l'opération est réalisée à l'aide du logiciel "ERC Service Tool". Il suffit de suivre les instructions à la lettre et tout se passe sans difficulté. A noter que la procédure est particulièrement soignée puisqu'elle permet par exemple de compenser automatiquement le manque de linéarité de certains rotors.

Le calibrage étant terminé, il ne reste plus qu'à tester la bête. "ERC Service Tool" possède son propre module réservé à cet usage. Il possède une rose des vents "cliquable" ainsi que des boutons gauche/droite pour emmener le rotor dans la direction désirée. Clic, clic, youpi, ça tourne ! Avec le T2X, j'ai choisi une tempo de 4 secondes avant que le frein ne retombe ; celle-ci est parfaitement respectée.

Il est temps d'essayer ce beau gadget avec mes logiciels préférés : Logger32 et Win-Test.

Avec Logger32, le paramétrage est très simple car le protocole HyGain DCU-1 utilisé par ERC est très répandu et donc prévu. La carte azimutale (copie d'écran de gauche) comporte désormais une flèche indiquant la position du rotor et une autre pour la direction dans laquelle on veut "beamer". Pour une rotation automatique, c'est encore plus simple puisqu'il suffit de saisir un indicatif et de faire un "Ctrl A" (short path) ou "Alt A" (long path) pour que l'antenne se positionne dans la bonne direction.

Win-Test m'a posé un peu plus de problèmes. La fonction de commande des rotors est gérée par "wtRotators" qui est un programme indépendant apparu depuis la version 4 de Win-Test. La documentation est explicite et le paramétrage se fait sans difficulté. Par contre, le rotor fonctionnait 2 fois mais ensuite plus rien. Après une petite recherche, la solution m'est venue de N6TV qui n'exclut pas que le convertisseur USB/série puisse dans certains cas être la cause du problème. J'ai donc remplacé "wtRotators" par "PstRotatorsAz" de YO3DMU, et tout fonctionne désormais parfaitement. Ce programme peut être utilisé tel quel ou, comme ici, en effectuant une passerelle avec un autre. Une fenêtre minimisée (copie d'écran de droite) peut rester affichée au premier plan de Win-Test qui conserve ses fonctions de "Ctrl F12" ou "Alt F12" pour commander la rotation en fonction de l'indicatif saisi. Nous aurons l'occasion de reparler de "PstRotators" puisque je compte vous présenter très vite ce logiciel d'un genre un peu particulier.

Il ne reste plus maintenant qu'à trafiquer pour profiter des facilités liées à la rotation automatique des antennes. Certes, pour être totalement opérationnel il me faudra équiper les autres rotors de la station de la même interface, mais je le ferai sans hésitation car je sais maintenant que Easy-Rotor-Control fonctionne parfaitement.

J'ai prévu de remplacer prochainement le convertisseur USB/série par une vraie carte PCI dotée de 4 sorties série. Ca me permettra de disposer de suffisamment de ports COM pour la suite, et de m'affranchir probablement des problèmes liés au convertisseur.

J'espère que ce petit retour d'expérience made in Radioamateur.org vous aura aidé à y voir un peu plus clair.

73, Patrick F2DX


→ Notre premier article sur le sujet : Piloter son rotor depuis un PC (F2DX)
→ Le site d'ERC avec la présentation des 3 modèles d'interface disponibles


©2011 Radioamateur.org. Toute reproduction même partielle de cet article est interdite sans l'accord express de son auteur (F2DX) ou de Radioamateur.org